concours

Le jour où l’on m’a proposé d’être jury

10 décembre 2017

Les hôtels Ibis m’ont proposé il y a quelques semaines de devenir l’un des membres du jury de leur concours Ibis Yourself. Après avoir passé cinq années à passer devant un jury à peu près toutes les deux semaines, l’idée m’a d’abord fait sourire. Et puis je me suis dis que ce serait sympa de passer de l’autre coté, dans le camp des “méchants” une fois pour changer. Endosser le rôle de juge n’est clairement pas évident. Même derrière un écran. Je me suis finalement prêté au jeu et je vous raconte brièvement ce chouette concours créatif imaginé par Ibis.

 

calanques sugitoncalanques sugiton

 

 

Mais avant de rentrer dans les détails, le concours Ibis Yourself mettait en compétition différents blogueurs qui devaient réaliser un objet décoratif (pour moins de 20€). Jusque là, ok je ne suis pas un blog déco, ni do it yourself. Mais l’objectif premier était de concevoir un objet de décoration représentant sa ville / région. Là le thème du voyage arrive et je peux enfin intervenir. Ou du moins être plus légitime pour les mauvaises langues. 

Certains pourraient se dire mais pourquoi a-t-elle accepté ? En premier temps, j’avoue avoir été flattée. Ici on ne parle pas de chiffre sur instagram ou d’influence, je pense qu’on m’a choisi pour le regard artistique que je pouvais apporter (sans me prendre de haut bien évidemment). Ça me faisait plaisir tout simplement qu’on fasse appel à mes compétences créatives. En second temps, je me suis demandé, pour être honnête le temps de quelques secondes, suis-je légitime ? S’il n’avait été question que de DIY tout univers confondu, je m’y serai penchée très certainement plus longtemps. Et j’aurais probablement décliné l’offre. La thématique du voyage étant ici évidente, même si secondaire je suis d’accord. Et puis, je sors aussi de ce que je fais traditionnellement. Sans être au cœur du concours, j’avais l’impression de relever un nouveau challenge, de m’essayer à de nouvelles choses, sans pour autant m’éloigner de ma thématique de prédilection.

Et puis, pour ceux qui ne savent pas, je suis diplômée d’un master en design graphique. Cinq années passées à l’ECV, Lille puis Aix-en-Provence. De ce fait, pour juger d’un point de vue objectif sur le côté graphique, la réalisation etc, je pense être plutôt bien placée. Le pourquoi du comment j’ai finalement accepté d’être membre de jury pour la première fois de ma vie ! J’en finis avec cette petite histoire :) 

Pour en redevenir au concours lui-même, j’ai du attribuer deux points à la vidéo que je préférais. Je vous laisse regarder les deux vidéos finalistes : la table basse cigale de Juliana qui représentait la région PACA & la boule lumineuse de Catherine qui représentait la région Rhône-Alpes. Je ne vais pas tout réitérer et vous invite à lire directement mon avis de juge ici

 

 

Les deux finalistes du concours

Ibis Yourself : 

 

 

.
“Avec la table basse de Juliana efface tous doutes, on se retrouve directement projeté en Provence. La cigale est si emblématique, impossible de se tromper. Aussi, le tutoriel et la réalisation sont plus poussés, il y a plus de travail derrière. Les photos de mise en situation ont également été une valeur ajoutée ! Bravo ! Même si pour la prochaine fois, on évite la typographie défilante verte.”

 

 

 

.
Celle de Catherine était bien moins évidente à mes yeux. La boule lumineuse peut s’apparenter à une décoration de noël. Désolée ami(e)s lyonnais, je n’ai pas du tout pensé à la fête des lumières en premier.” 

 

 

J’ai donc attribué 2 points à Juliana, et 0 à Catherine.
Et vous, à quelle finaliste auriez-vous attribué vos deux points ?

 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply