camargue, Guide provence, hôtel de charme, La Provence, Voyage

La Camargue — solaire, sauvage et un peu magique aussi

12 mai 2017

La Camargue, c’est à bord de notre voiture électrique Renault ZOE qu’on a pris le large. En s’échappant de l’autoroute, on a suivi la route de Cacharel, les Saintes Maries de la Mer et le Parc naturel régional de Camargue. Ben y était venu il y a très longtemps quand il faisait du cirque, moi je n’y avais jamais mis les pieds encore. Je me suis laissée happer, bercer. Nature sauvage et manade en terre gitane. Roseaux, marais, flamants roses et quelques chevaux camarguais au galop. Ce silence pur qui nous rappelle notre voyage en Islande et cette impression d’être à des années-lumière de toute civilisation, quand tout juste 1h30 de route nous sépare de Marseille. 

visiter la camargue, mas de la fouquela Camargue, vol de flamants roses

 

Dans la vie je ne suis pas quelqu’un de très joyeux, je ne suis pas très expressive ni très sociable. Le regard souvent tourné en arrière, vers le passé, la nostalgie l’emporte souvent sur l’avenir. Malgré cette noirceur dans mon caractère, j’ai cette fascination pour la lumière. J’ai même d’ailleurs peur du noir. Foutue antithèse. Le temps se suspend, les actions se décomposent, certains sujets sont mis en lumière. Cette fascination comme une bête qui me dévore et qui me rend obsessionnelle. Qui me pousse à me lever très tôt pour quelques photos, moi l’intarissable lève-tard. Je peux vous le dire Ô combien j’ai été servie en Camargue. 

 

la camargue, plage dunes

la camargue, balade equestre
la camargue, arbre
la camargue, balade equestre
visiter la camargue
visiter la camargue
visiter la camargue
visiter la camargue
visiter la camargue, champs de blevisiter la camargue, champs de ble
visiter la camargue, blog voyage
visiter la camargue, hellolaroux blog voyage
visiter la camargue sauvage
visiter la camargue sauvage
visiter la camargue sauvage, ponton
visiter la camargue, que voir, blog

 
J’aimerais alors vous parler de ces premiers instants des matins. Des perles d’eau comme des petits diamants qui se pendent aux toiles d’araignée et ces roseaux qui ont bu à pleine racine la rosée généreuse. Tes yeux s’écarquillent alors qu’il est encore trop tôt, aux aurores des 6h30, les animaux eux, profitent déjà de ces moments de silence absolu. Je sors mes pieds en chaussette sur cette terrasse en bois glissant, guetter où se trouve le soleil. Il n’est pas encore tout à fait sorti de son trou, c’est le moment parfait. Tout le monde dort encore, instant suspendu entre deux parallèles. La Camargue est magique.
J’aimerais vous parler de cet aura qui se dégage de la Camargue vers les 18h. La lumière est dorée, la lumière est généreuse. Le soleil brille si fort, qu’une sorte de brume vient se marier à cette végétation ocre. Ce sont les instants où les plus jolies nuances ressortent, celles qui semblent en retrait quand le soleil est au zénith, comme ces pantones verts mousseux. 
Enfin, j’aimerais vous parler de ce calme souverain et profond quand le soleil passe du côté obscur. Contrairement à celles du matin, les lumières du soir on ce je-ne-sais-quoi d’impression que la journée à vécu, s’étire, s’épuise. La nature est tellement belle au coucher du soleil, qu’on la contemple inlassablement. On se laisse bercer volontiers par les derniers cris des flamants, les derniers rayons qui illuminent nos joues rosées et à la fenêtre on se penche comme un film qui défile et l’on guette les chevaux brouter.

 

visiter la camargue, que voir, blog

parc naturel regional de Camargue
parc naturel regional de Camargue
parc naturel regional de Camargue
parc naturel regional de Camargue
parc naturel regional de Camargue
parc naturel regional de Camargue
coucher de soleil sur la Camargue

 

 

Dormir en Camargue dans un Mas d’exception : Le Mas de la Fouque

À l’orée du parc naturel de Camargue se trouve, au bout d’un chemin de terre tortueux, un cocon dans lequel on voudrait dormir bien au chaud et rester longuement, coupé de la réalité. Enlacé par l’étang des Launes, on retrouve dans cette bulle quelques canards sociables, des flamants roses réapparus dans les parages, un ponton aux airs de bout du monde, quelques pins et Marius, l’ara du Mas.
Avec une volonté forte de préserver son environnement et sa faune exceptionnelle, le Mas de la Fouque est un petit écrin dans lequel on se projetterais facilement pour y rester des jours, des semaines, toute une vie.

Mas de la Fouque
Parc Naturel Régional de Camargue,
D38 Route du Petit Rhône, 13460 Saintes-Maries-de-la-Mer
À partir de 162€/nuit avec l’offre Early booking

 

où dormir en camargue : mas de la fouqueoù dormir en camargue : mas de la fouque

où dormir en camargue : mas de la fouque
où dormir en camargue : mas de la fouque
où dormir en camargue : mas de la fouque
où dormir en camargue : mas de la fouqueoù dormir en camargue : mas de la fouqueoù dormir en camargue : mas de la fouque
où dormir en camargue : mas de la fouque
où dormir en camargue : mas de la fouque
où dormir en camargue : mas de la fouque
où dormir en camargue : mas de la fouqueoù dormir en camargue : mas de la fouqueoù dormir en camargue : mas de la fouque

 

 

Que visiter en Camargue ?

Si la Camargue est propice aux balades pédestres, à vélo et à cheval, à la tranquillité, au repos et aux doigts de pieds en éventail, il y a quelques points d’intérêts à ne pas manquer. Les Mas ont généralement leur petit chemin privé pour se promener, renseignez-vous auprès de l’accueil de votre hébergement pour voir s’il propose un parcours. Quant aux taureaux pour les apercevoir il faut vous rendre du côté de la Route de Cacharel et du Mas du même nom.
D’autres lieux qu’on aime et qu’on recommande : les Salins-de-Giraud, la plage de Beauduc, les dunes de la route de l’Espiguette au Grau-du-Roi et l’étang du Fangassier.

Notre bon plan — L’entrée du parc ornithologique est de 7,5€. Notre bon conseil (que peu de gens connaissent) c’est de venir à 18h45 (la billetterie ferme à 19h), de rentrer dans le parc et de rester indéfiniment. Oui oui, si l’entrée ferme à 19h vous pouvez sortir comme bon vous semble. On vous conseille d’y aller à cette heure-ci ,car à part quelques photographes, il n’y a personne, le parc est pour vous seul et c’est l’heure aussi où les flamants roses sont nourris ! Magique spectacle ! 

 

visiter la Camargue

visiter la Camargue
visiter la Camargue
voir les flamants roses en Camarguevoir les flamants roses en Camarguevoir les flamants roses en Camarguevoir les flamants roses en Camargue au parc ornithologiquevoir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique
voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique
voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique
voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique
voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique
voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique
voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique
voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique
voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique
voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique
voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique
voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique

 

 

 

Faire un road trip au coeur de la Camargue avec la nouvelle Renault ZOE

J’ai eu l’opportunité de découvrir la Camargue à bord de la nouvelle voiture électrique Renault ZOE. La marque nous a proposé début janvier de tester la voiture, son autonomie, sa tenue de route, en partant à la découverte d’un coin de Provence à 300km maximum de Marseille. Carte blanche, nous avons jeté notre dévolu sur ce petit bout de terre sauvage qu’est la Camargue. Je ne suis pas une experte automobile et je n’ai d’ailleurs pas le permis (#levéloc’estlavie). Si j’ai accepté cette invitation c’est qu’il me paraît important et évident d’avoir un regard sur notre impact et de se remettre en question sur nos modes de locomotion. Férus de road trip, fouler l’asphalte, rouler carreaux baissés, rouler de nuit, rouler le long des côtes, on adore rouler, mais à quel prix ? Rouler implique de polluer et d’user nos ressources premières. Je ne vais pas rentrer dans des débats écologiques, ni dire ce qu’il y a de mieux à faire, mais quand on me propose de tester une voiture qui permet de réduire notre empreinte carbone, je trouve que c’est une bonne démarche écologique et ça me parle !  Avec ses 300km la Renault ZOE est la voiture 100% électrique, à ce jour, la plus performante en terme d’autonomie, alors certes il y a encore des progrès à faire et oui clairement on ne part pas en road trip aux USA avec une voiture électrique qu’il faut recharger tous les 300km, cependant c’est une bonne porte d’entrée et il faut que le progrès continue en ce sens. 

L’autre bon point de la voiture électrique c’est son silence. Un silence absolu qui se conjugue parfaitement avec la Camargue. Nous en étions même déstabilisé au tout début, mais ce non-bruit de moteur devient vite un confort qu’on n’est plus prêt de quitter. D’ailleurs, je ne sais pas si avec le grondement normal d’une voiture lambda, deux chevaux seraient venus se promener juste devant notre pare-choc lors du dernier soir. Ce fameux soir où nous avons sauvé un chien de la noyade (pour ceux qui ont suivi nos stories instagram). Il faisait presque nuit, au bord d’un étang, ces deux chevaux devant nous, les jambes pendues à la fenêtre, les sièges à demi baissés à attendre que le soleil se couche. On a profité jusqu’au bout de nos derniers instants de ce week-end un peu magique en Camargue. 

 

coucher de soleil en Camarguetest de la renault ZOE

test de la renault ZOE en Camargue
test de la renault ZOE en Camarguetest de la renault ZOE en Camargue
test de la renault ZOE en Camargue
La Camargue, coucher de soleil
chevaux camarguais et coucher de soleil
cheval camarguais et coucher de soleil

 

 

 

Envie de découvrir la Camargue ?
Épinglez notre article sur Pinterest pour le garder sous la main. Au choix deux couvertures :)


Envie de visiter la Camargue ?  Envie de visiter la Camargue ?

 

 

.
Voyage réalisé en partenariat avec Renault, merci Marianne pour l’invitation. Comme mentionné plus haut nous avions carte blanche pour la direction de cette opération, ainsi que notre liberté éditoriale, comme toujours.

 

 

 

You Might Also Like

26 Comments

  • Reply Anne 12 mai 2017 at 10 h 26 min

    La lumière semble si douce!

  • Reply Ségo 12 mai 2017 at 11 h 03 min

    Épinglé !! Que de douceur et de sérénité sont dégagées de tes photos <3 Effectivement une très bonne inspiration d'escapade.
    merci pour ce beau partage.

  • Reply Celia - Escapades etc. 12 mai 2017 at 11 h 51 min

    C’est très joli comme toujours <3

  • Reply Mili - The Flying Dutchwoman 12 mai 2017 at 15 h 10 min

    Cette lumière <3
    Je me souviens y avoir été quand j'étais toute petite (en même temps que Marseille d'ailleurs), mais gros trou de mémoire… Plus aucun souvenir.. juste vaguement des marais et des chevaux… Tes photos donnent vraiment envie d'y aller (peut-être cet été, qui sait?!).

  • Reply Kantutita - Birds and Bicycles 12 mai 2017 at 16 h 09 min

    Tes photos sont juste WAHOOOOOU !

    La Camargue et ses paysages me manquent à cause de toi :P

    Des bises

  • Reply marionromain 12 mai 2017 at 16 h 33 min

    Je suis fan de la lumière à l’honneur dans ces photos. C’est beau, comme toujours par ici ! ;)

  • Reply Laura 12 mai 2017 at 17 h 09 min

    Quel bel article, vraiment ! Je n’ai qu’une envie : filer découvrir ce coin de France que je ne connais pas encore, il a l’air si reposant. Bravo pour ces belles photos ramenées de votre escapade :)

  • Reply Amélie 12 mai 2017 at 18 h 25 min

    Tellement chouettes tes photos ! TROP hâte de la découvrir ! J’espère qu’on aura le même temps que vous

  • Reply Aurore 12 mai 2017 at 18 h 34 min

    C’est magnifique, je prévoie de m’y rendre en juin ton article va beaucoup m’aidé !

  • Reply Charlotte - Traces de Voyages 12 mai 2017 at 19 h 40 min

    Comment te dire?… Ton article me fait rêver, des étoiles sont apparues dans mes yeux au fur et à mesure que j’avançais dans la lecture. je retrouve le goût de ces auteurs un peu nostalgiques et bucoliques qui ont bercé ma jeunesse: Flaubert, Zola… Tes descriptions des lieux et ton ressenti nous transportent totalement là-bas, nous faisant revivre à tes côtés ces moments magiques. J’aime la lumière et les couleurs douces que tu capturent sur tes images, elles reflètent parfaitement cette douceur et ce calme dont tu nous parles… Merci pour ce magnifique article :)

  • Reply cloe 12 mai 2017 at 20 h 11 min

    C’est beau! La photo au debut, parfait, des cigognes devant la lune? Je suis surprise de te voir sourire derriere la camera. X

  • Reply Madeleine à bicyclette 12 mai 2017 at 20 h 41 min

    Woowwww les photos sont justes magiques! On dirait un rêve éveillé! Ça me rappelle de jolis souvenirs de cette Camargue qui m’avait subjuguée petite, entre les flamants roses et tous ces drôles d’oiseaux très exotiques (pour moi) à observer avec des jumelles.

  • Reply Letiss 12 mai 2017 at 21 h 33 min

    Comme c’est magnifique et très joliment décrit ❤ comme à ton habitude.
    Cela donne envie de s’y rendre ❤

  • Reply Samsha 13 mai 2017 at 1 h 06 min

    Absolument magnifiques ces photos!!!

  • Reply Laura 13 mai 2017 at 1 h 23 min

    Depuis le temps que je rêve de découvrir cette réponse de France, ton article ne me donne vraiment aucune excuse. J’espère trouver le temps et l’occasion d’y aller prochainement.
    Très beau reportage !

  • Reply Nathalie CookieetAttila 13 mai 2017 at 11 h 42 min

    Waaaaaaaaaaaaaaw ces photos sont SUBLIMES.
    J’ai les yeux qui pétillent, merci :)

  • Reply Le Kaouchou 14 mai 2017 at 18 h 44 min

    J’ai toujours eu une fascination pour les flamands rose, un jour j’irai ;)
    Tes photos sont sublimes ;)

  • Reply Pauline - postcardfromPauline 14 mai 2017 at 19 h 12 min

    C’est un sacrément chouette article, avec de très jolies photos ! La Camargue me fait rêver aussi, nul doute que je ne vais pas tarder à y mettre les pieds ! :)

  • Reply Coffee and Travel 16 mai 2017 at 15 h 09 min

    Les photos sont juste magnifiques !!! Je n’ai jamais pensé à la Camargue, vous m’avez donné envie ! <3

  • Reply Stephanie 16 mai 2017 at 16 h 52 min

    C’est suuuuperbe! Autant tes photos que ton récit !

  • Reply Itinera Magica 16 mai 2017 at 22 h 19 min

    Quel régal, ton article… j’aime tellement ton regard photographique, ton don de capturer la lumière et les ambiances, et je partage tout ce que tu ressens au sujet de la Camargue. Je ne sais pas si tu as vu sur mon blog, moi c’est au Mas Cacharel que je vais encore et encore (j’y retourne la semaine prochaine), et je suis amoureuse de cette région unique… Je partage ton avis sur le parc ornithologique : au coucher du soleil, c’est le top !
    Magique, toujours !

  • Reply Eloïse 17 mai 2017 at 21 h 03 min

    Quel bel article. J’ai adoré cette douceur, et quelle lumière ! Je note pour le parc ornithologique, j’ai tellement envie de voir des flamants rose ! :)

  • Reply Julie 17 mai 2017 at 23 h 06 min

    Toi, peur du noir ? Ah bon ? :)

    Bon je ne vais pas être originale vis à vis des commentaires au dessus mais ce reportage est vraiment sublime, je trouve que tu continues de t’améliorer d’articles en articles c’est fou. Et voir ta frimousse m’a fait sourire, ô toi l’insociable en chef :)

    Bravo, bravo, je pense qu’on a tous envie de filer en Camargue maintenant.

  • Reply Julie / hors du temps 21 mai 2017 at 18 h 55 min

    Ton article (et tes photos) m’ont convaincu d’aller voir un peu mieux la camargue !
    En revanche, sur la Zoé, comment c’etait ? Pas trop stressant ?
    Je me souviens en avoir loué une un jour, et ça m’a vraiment fait très très peur durant tout le trajet de voir la jauge de batterie diminuer …
    Si en ville les voitures électriques me semblent assez performantes, dans la campagne, pour l’instant … ça pêche un peu (car c’est trop compliqué de trouver des stations…).

  • Reply mzelle fraise 31 mai 2017 at 18 h 45 min

    À chaque fois que je vais à Arles au festival photo, je regrette de ne pas rester plus longtemps pour découvrir la Camargue. Il faudra que j’y remédie :) mais en été, comme je crains pas mal les moustiques c’est dur ^^

  • Reply Vietnam Dragon Travel 6 juillet 2017 at 7 h 01 min

    Permettez moi de laisser un WOW sur vos photos! Très magnifiques!
    Merci et bomme chance

  • Répondre à Nathalie CookieetAttila Cancel Reply