La baie de Samana résonne comme l’antithèse des plages bétonnées de Punta Cana. Peu de touristes, des plages presque désertes et vierges, pas de resorts accolés les uns aux autres ni de transats colorés à ne plus savoir les compter. Sur cette péninsule aux airs de bout du monde qu’il faut mériter après une longue route de 4 ou 5 heures, on respire à plein poumon, enfin, le cœur vibrant de la République Dominicaine.



Découverte de la Baie de Samana

La République Dominicaine préservée et authentique

Las Terrenas est la porte d’entrée pour qui ose s’aventurer loin des plages de Punta Cana et goûter à une République Dominicaine plus intime, confidentielle et secrète. Ancien village de pêcheur, à l’âme aujourd’hui résolument française, c’est un joli fief aux cabanons acidulés bercé par des vagues insolentes. C’est aussi le point de départ idéal pour explorer la péninsule sur plusieurs jours. Cette dernière, qui, bordée par l’Atlantique et dessinée par des montagnes luxuriantes inspire à devenir une destination écotouristique en République Dominicaine.

Je retiendrai alors de Samaná la gentillesse de ces habitants, ceux qui font signe sur le bord de la route. Le sourire communicatif des enfants et les charmeurs d’El Limon. La faune riche et tropicale, les lacets enivrants des micro montagnes sur lesquels on zigzag cheveux au vent et les cailloux de calcaire de Los Haitises. Enfin, la plage sauvage d’El Valle et le bruit des vagues à Rincon. Le saut des baleines, les cases colorées et toutes ces danses effrénées de scooters. Une euphorie de Klaxons perdu dans l’écho des arbres. Samaná ou l’écrin de paradis en République-Dominicaine.

vacances-authentiques-republique-dominicaine

Luxuriante & sauvage, Samaná





parc-national-los-haitises-samana


Excursions à Samana

Los Haitises — la perle sauvage de Samana

Sur les traces des Taïnos

Le parc national de Los Hatitises, «pays de montagnes» en taïna est une somptueuse réserve marine protégée et classée au patrimoine de l’Unesco. Des dômes karstiques s’étendent alors sous nos yeux sur près de 208km² et rappellent étrangement une autre baie bien connue ; celle d’Ha Long au Vietnam. Grottes et mangroves s’y découvrent uniquement par voie marine, dans un dédale végétale incroyable.

Los Haitises est également l’un des témoins majeurs de l’ancienne ethnie Taïnos aujourd’hui tristement disparue. Réfugiés pendant l’arrivée des colons espagnols et poussés à l’exil pour survivre, les Taïnos ont fait de ces grottes leur dernier habitat qu’on leur connait. On y observe des pétroglyphes qui pour certains représentent le diable brandissant une croix catholique ; preuve indéniable de la présence des colons. Les Taïnos croyaient à la réincarnation et bon nombre d’entre eux se sont suicidés dans ces grottes. Ils ont également, et malgré leur disparition, façonné le visage de la République Dominicaine. D’après une étude 15% des Dominicains descendraient d’une femme taïno. C’est une page culturelle intéressante, bien que triste, qui permet de découvrir une République-Dominicaine plus personnelle.


samana-peninsule-authentique-republique-dominicaine
parc-national-los-haitises-baie-de-samana
excursion-parc-national-los-haitises
detail-dome-calcaire-los-haitises
voir-le-parc-los-haitises-republique-dominicaine
observation-oiseaux-parc-national-los-haitises
grotte-tainos-los-haitises-samana
parc-national-los-haitises-republique-dominicaine
excursion-los-haitises-republique-dominicaine
samana-republique-dominicaine-hors-des-sentiers-battus





Croisière baleine dans la baie de Samana

Chaque hiver, de la mi-janvier à la fin mars, les baleines à bosses viennent parader et profiter des eaux chaudes de la Caraïbe pour se reproduire et donner bas. Les petits baleineaux auront alors le temps de renforcer leur peau avant d’entamer leur première et grande migration vers les eaux glacées d’Amérique du Nord.

Les départs se font depuis la ville de Samaná. Les excursions durent généralement à la demi-journée et proposent de combiner avec la visite de Cayo Levantado sur le chemin du retour.




Cayo Levantado, l’îlot paradisiaque

C’est un petit îlot de paradis perdu dans l’immense baie de Samaná. Du ciel on observe ce dégradé de blanc se jeter dans le turquoise et le bleu roi de l’océan. Cayo Levantado, ou île Bacardi, est une étape plus qu’appréciée après les remoults que vous connaîtrez lors de l’excursion baleine. Si une partie de l’île est réservée à l’hôtel, l’autre reste accessible à tous. En après-midi, si l’on peut se sentir vite à l’étroit, due à la petitesse de l’île et aux bateaux qui accostent, en fin de journée, lorsque le calme revient, c’est un réel paradis.

excursion-baleine-samana-republique-dominicaine
cayo-levantado-samana


excursion-bateau-cayo-levantado-samana
portrait-enfant-dominicain
plage-paradisiaque-cayo-levantado-samana




Les plus belles plages de Samana

Plage Coson, El Valle, Rincon & Punta Balandra

Si on ne vient pas à Samaná forcément pour se baigner, il faut dire que la péninsule compte quelques-unes des plus belles plages de République Dominicaine. Il y a d’abord la plage de Coson qui semble s’étendre sur des kilomètres à l’infini. Bien qu’elle soit proche de Las Terrenas, cette dernière est vraiment paisible. Il y a ensuite la plage El Valle. Une allée gigantesque de cocotiers d’un vert vif se retrouve bercé par les montagnes ; c’est notre plage coup de cœur. Elle est timide et franche, et la lumière en fin de journée y est incroyable. En lançant le drone nous découvrirons même cachée, comme un écrin préservé des regards curieux, une seconde plage inaccessible à pied. Des jeunes dominicains, intrigués, seront même surpris de le découvrir.

Enfin, le trajet pour se rendre à Playa Rincon a des airs eux aussi de bout du monde. Il faut s’engager dans une route cabossée, puis traverser des petits villages authentiques qui n’ont pas l’habitude de voir passer nos visages européens. Une nature luxuriante, un vert intense, une humidité dans l’air et puis soudain, l’esprit de liberté. Nous sommes bel et bien arrivés à la plage Rincon. L’un des bijoux de la péninsule de Samaná.

Nous n’avons pas eu le temps mais notez les plages paradisiaques de Madama & Fronton

plage-el-valle-republique-dominicaine
crique-sauvage-samana-rep-dom
reportage-peninsule-samana-republique-dominicaine-ecotouristique
plage-sauvage-samana-republique-dominicaine
plage-las-terrenas
playa-el-valle-samana
plage-coson-peninsule-de-samana
playa-coson-las-terrenas-samana
decouverte-plages-de-samana
plage-rincon-samana
plage-el-valle-samana


À LIRE : Dossier spécial voyager dans les Caraïbes



Se rafraîchir à la cascade El Limon

Belle cascade vertigineuse de 50 mètres, El Limon, située près de la ville éponyme, se dévoile après 30 minutes de marche. De nombreux locaux se trouvent aux divers entrées du parc pour vous proposer leur service. Nous vous recommandons de vous lever aux aurores et d’y aller avant 9am. Si ce n’est pas tant pour éviter l’humidité de la jungle, c’est surtout pour profiter de la beauté de la cascade d’El Limon seul ! Les abords de cette dernière sont assez petits, autant être parmi les premiers.

Mise en garde : certains guides vous proposeront de rejoindre la cascade El Limon à cheval. Refusez ! Les chevaux sont dans un triste état. De plus, ils ne sont pas indispensables ; le chemin n’étant pas difficile à pied. Prévoyez juste de bonnes baskets, car s’il a plu, le terrain risque d’être boueux.


excursion-cascade-el-limon-samana
cascade-el-limon-samana-drone-republique-dominicaine









la-baie-de-samana-vacances-authentiques

Conseils pour visiter la Baie de Samaná


Louer une voiture

Bien que les hôtels proposent des excursions et vous amènent d’un point A à un point B, afin de garder une liberté totale, nous vous recommandons de louer une voiture. Attention toutefois, de rentrer avant la tombée de la nuit ou d’être extrêmement vigilants.


Combien de temps rester à Samana ?

4 ou 5 jours sur place sont requis pour profiter pleinement de toutes les facettes de la péninsule dominicaine.

Où dormir à Samana ?

Grand Bahia Principe Portillo (Las Terrenas)

Le Grand Bahia Pincipe Portillo (du groupe TUI), situé sur la péninsule de Samaná est un hôtel tout compris familial. Son style colonial pique la curiosité et son emplacement de choix en plein cœur de la jungle dominicaine est exceptionnel.

Plusieurs excursions partent de l’hôtel : sortie baleine, excursion au parc national de Los Haitises, tyrolienne dans la jungle, excursion bateau pour accéder à des plages secrètes ..

À LIRE : itinéraire 8 jours en République Dominicaine

Formalités de voyage

Langue — espagnol. L’anglais n’est pas une évidence !

Décalage horaire — 6 heures en été et 5 heures en hiver

Monnaie — la monnaie locale est le peso dominicain. Beaucoup de commerces acceptent néanmoins le dollars américain.

Passeports obligatoires. Dans l’avion une autorisation de voyage et un formulaire de douane vous seront remis.





⇒ Envie de découvrir une République Dominicaine plus authentique ?
Garde sur Pinterest notre guide pour découvrir la Péninsule de Samana

voyage-en-republique-dominicaine-samana
decouverte-samana-republique-dominicaine-autrement



Voyage en étroite collaboration avec TUI qui nous a lancé le défi de vous montrer que la Rep Dom ce n’est pas que Punta Cana.
Nos propos restent sincères et tout a été testé personnellement !