Amsterdam en 36 heures, que voir, que faire, où manger ? 

 

Début juillet, Nous avons retrouvé Amsterdam pour une énième fois (quatrième pour être précis). Nous sommes partis avec l’aéroport de Marseille et EasyJet au départ du MP2 dans le cadre du projet collaboratif #EtSi. Quelques jours avant le départ nous avons reçu une box voyage qui nous annonçait notre destination. Ce sera donc Amsterdam. 
Le séjour sera court, mais on aura le temps de bien vadrouiller et de découvrir de nouvelles adresses canons. Alors Amsterdam en 36 heures est-ce possible ? Je dis oui ! Même si plus longtemps c’est toujours mieux. À la manière du blog (que j’aime beaucoup) 12hrs on a décidé d’opter pour ce format – heure par heure – pour partager avec vous nos dernières découvertes. 

 

 

Amsterdam en 36 heures, c’est parti !

 

 

Amsterdam en 36 heures - city guide

 

Jeudi 10am – décollage imminent

 

On décolle de l’aéroport de Marseille à Marignane. Collée au hublot je regarde l’avion monter et notre belle région vue du ciel.
 
— Air France au Hall 4 (vols quotidiens)
— EasyJet au MP2 (départ les mardis, jeudis et samedis uniquement)

 

12:15am – arrivée sous une belle éclaircie à Amsterdam
On se pose à l’aéroport de Schiphol où l’on découvre un aéroport immense (quatrième plus grand aéroport d’Europe). Le côté design – food – good qu’on retrouve à tous les coins de rues dans Amsterdam est déjà présent à la sortie du couloir. Ce qui est bien à l’aéroport d’Amsterdam c’est qu’il est super bien desservi et simple de compréhension. Et surtout, on ne se marche pas dessus !
 
Pour rejoindre Amsterdam centre :
— prendre le train qui passe en dessous de l’aéroport et qui vous amène à Centraal Station en 15 minutes. Prix du trajet : 3,20€. C’est le moyen le plus rapide et économique pour vous rendre de l’aéroport de Schiphol au centre-ville.
— Les taxis, déconseillé car très chers. Les courses pour ou vers l’aéroport sont à 50€.
— Uber, alternative aux taxis. La course pour l’aéroport est à 28€, pratique si vous arrivez très tôt ou très tard et surtout moins cher !
— Prendre un hôtel pas très loin de l’aéroport, je vous conseille la firme CitizenM !
 
1pm – Toki

 

On a pas le temps de manger tout juste celui de grignoter. Hop, on s’arrête à Toki, un café – barrista vraiment (trop) bon. L’appel du ventre nous a fait goûter le marbré chocolat crème caramel, une tuerie. Loin des touristes, du bruit, c’est un café sans prétention, à la cool, mais avec un certain caractère qui touche la graphiste que je suis.
Binnen Dommersstraat 15, 1013 HK Amsterdam

 

Amsterdam en 36 heures - city guide - Toki coffee
Amsterdam en 36 heures - city guide - Toki coffee
Amsterdam en 36 heures - city guide - Toki coffee
Amsterdam en 36 heures - city guide - Toki coffee
Amsterdam en 36 heures - city guide - Toki coffee

 

1:45pm – Amsterdam vélo

 

On retrouve Samad, notre super guide, qui nous embarque pour deux bonnes heures de découverte sous un super soleil. Je revois des choses que je connaissais déjà, Ben en découvre, c’est agréable de se “laisser promener”. Découvrir Amsterdam en vélo, c’est vraiment l’incontournable – avec un grand I – et l’une des choses qu’il ne faut pas rater ! Amsterdam Vélo propose différentes balades guidées et en français ; nous avions opté pour celle du centre-ville au prix de 25€. C’est un bon moyen de repérer des coins qu’on voudrait explorer davantage et de se faire une idée aussi du caractère de chaque quartier. Le plus, ce sont les commentaires du guide qui vous permettent une meilleure compréhension de l’histoire, de la culture .. de la ville.
Korte Prinsengracht 12 (tout proche de Centraal Station)
les prix varient de 25 à 35€ suivant le tour choisi

site web www.amsterdam-velo.com

Amsterdam en 36 heures - city guide
Amsterdam en 36 heures - city guide

 

4:45pm – MY.OH.MY

 

Intriguée par la devanture, je suis rentrée dans cette boutique où j’avais envie de juste tout acheter. Je ne vous parle pas beaucoup (voir presque pas) de magasin de vêtements mais là je dois dire que la boutique était vraiment canon. Avec un super accueil en plus.
Utrechtsestraat 88, 1017 VR Amsterdam
facebook MY.OH.MY

 

Amsterdam en 36 heures - city guide
 –
5pm – Le Jordaan

 

Accompagnés de l’acolyte Émilie, on se balade dans le Jordaan, quartier qu’on ne présente plus. J’y retrouve les mêmes repères et cette impression d’être venue il y a tout juste quelques mois.
 –
Amsterdam en 36 heures - city guideAmsterdam en 36 heures - city guide
Amsterdam en 36 heures - city guide
Amsterdam en 36 heures - city guide

 

6:30pm – Wolvenstraat 23, le café sans nom

 

En se dirigeant vers les 9 straatjes pour faire les boutiques (normalement ouvertes plus tard le jeudi), on s’arrête à la terrasse de ce café-restaurant sans nom. Nous n’y avons que bu un verre mais j’ai cru comprendre, en voyant les plats près de nous, qu’on mangeait très bien dans cette ambiance rétro-design. 
wolvenstraat 23, 1016 EN Amsterdam
Facebook

 

Amsterdam en 36 heures - city guide

 

– 
9pm – Café de Paris

 

Après avoir déposé nos sacs à dos (qui commençaient à se faire sentir) à notre hôtel situé dans le Plantage, on retrouve toujours avec Émilie, son Taco au Café de Paris pour manger un burger. J’avais repéré l’adresse, initialement le Métropolitain, sur Instagram. Même établissement que le Café de Paris, le 1er ferme à 17 heures quand le CdP lui prend le relai pour le service du soir. Suivant ce que vous avez envie de manger, ne vous faites pas avoir, le service du CdP est plus cher.
Rokin 83, 1012 KL Amsterdam

 

Amsterdam en 36 heures - city guide

 

11pm – Cafe smit & voogt

 

La France vient de battre l’Allemagne à la coupe d’Euro, Ben veut fêter ça. On quittera É & T, pour rentrer à notre hôtel à pieds où on prendra un dernier verre dans un café de quartier, loin des clichés de troquet. Adresse sans prétention, petits prix, mais surtout pas de touristes. Il est 23 heures, tous assis côte à côte, on regarde les quelques vélos passer. Et puis, après une dernière bière on ira se coucher.
Plantage Parklaan 10, 1018 ST Amsterdam
 
vendredi 10am – Hortus botanicus

 

À 5 minutes de notre hôtel, montre en main, se trouve le jardin botanique d’Amsterdam, l’occasion pour nous de découvrir l’un des plus anciens jardins du monde. Il est tout petit, mais comme toujours on se sent loin de tout. Tranquille, serein, on y découvre la serre tropicale et les fameux cactus érigés devant un mur rose très connu sur instagram. On déambule entre les gouttes pour finir notre visite dans la partie la plus magique : la serre aux papillons. Et là, je pense fort à mon meilleur ami qui déteste ça ! Je me retrouve 20 ans en arrière, bouche bée, à mettre mon doigt espérant très fort que l’un d’eux vienne se poser. Pas de bol, ce sont mes cheveux qu’ils préféreront. Une visite au jardin botanique c’est l’assurance d’une parenthèse toujours hors du temps.

L’entrée est à 8,50€, tarifs réduits 4,50€
Plantage Middenlaan 2a, 1018 DD Amsterdam
Trams 9 et 14

 

Amsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicusAmsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicus
Amsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicus
Amsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicusAmsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicus
Amsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicus
Amsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicus
Amsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicus
Amsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicus
Amsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicus
Amsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicusAmsterdam en 36 heures - city guide - Hortus botanicus

 

12am – All the luck in the world

 

On se dirige vers Oosterpark quand la pluie se met à se déchaîner. On trouvera refuge dans cette boutique que j’avais déjà découverte l’année dernière mais dans De Pijp (retrouvez mon city guide d’Amsterdam de l’année dernière ici). Contrairement à la boutique du Pijp, ici il y a un coin où l’on peut se poser pour travailler, manger un bout ou boire un café. Fauteuils dépareillés, tapis graphiques, grands espaces, tables en bois, moumoutes toutes douces, un vrai cocon qu’on ne veut plus quitter.
Linnaeusstraat 20, 1092 CK Amsterdam

 

Amsterdam en 36 heures - city guide - All the luck in the world
Amsterdam en 36 heures - city guide - All the luck in the worldAmsterdam en 36 heures - city guide - All the luck in the world

 

12:15am – Rum baba

 

La pluie se calme. À peine le temps de marcher quelques mètres, qu’elle reprend de plus bel. Cette fois, on s’arrêtera pour de bon et on boira un café dans une belle adresse que j’avais glané sur le compte Instagram de Margot (@maeandmany) : Rum Baba. Attention il y a deux mêmes adresses dans la même rue, pour voir la jolie fresque c’est celle qui fait l’angle ;)
Café, jus de fruits rouges servis dans un pot de confiture et pie aux fruits rouges aussi. Un vrai régal. Toujours dans une ambiance à la cool qui colle vraiment à la peau d’Amsterdam et qu’on aime tant. Pas de touristes ici non plus, on est assez éloignés des circuits. Je me pose en terrasse lors d’une éclaircie, j’allume une cigarette et je regarde la vie se dérouler. Prendre le temps, c’est ouvrir les yeux et profiter des petits riens qui font d’une simple journée, une journée unique.
Horaires 8 ou 9am – 6pm
Pretoriusstraat 33, 1092 EX Amsterdam

 

Amsterdam en 36 heures - city guide - RUM BABA
Amsterdam en 36 heures - city guide - RUM BABA
Amsterdam en 36 heures - city guide - RUM BABAAmsterdam en 36 heures - city guide - RUM BABA
Amsterdam en 36 heures - city guide - RUM BABAAmsterdam en 36 heures - city guide - RUM BABA

 

2pm – Stedelijk Museum

 

Après s’être trompé de tram et avoir beaucoup marché, il faut dire que Rum Baba ce n’est pas du tout le même quartier, on arrive enfin au Stedelijk Museum. Situé à Museumplein tout près du musée Van gogh et du Rijksmuseum, il est (l’énorme) musée d’art contemporain et moderne d’Amsterdam. Franchement, comptez 3 bonnes heures pour profiter autant des expos temporaires que permanentes et de l’enceinte même du bâtiment. La grosse exposition du moment était “Vivre dans l’école d’Amsterdam” (jusqu’au 28 août), très passionnant. Si j’ai 2 musées à recommander à Amsterdam c’est bien celui-ci et le FOAM.
Horaires 10am – 6pm (vendredi 10pm)
Tarifs 15€ – réduits 7,50€
Museumplein 10, 1071 DJ Amsterdam
Trams 2 et 5

 

Amsterdam en 36 heures - city guide - Stedelijk Museum
Amsterdam en 36 heures - city guide - Stedelijk MuseumAmsterdam en 36 heures - city guide - Stedelijk Museum
Amsterdam en 36 heures - city guide - Stedelijk Museum
Amsterdam en 36 heures - city guide - Stedelijk Museum
Amsterdam en 36 heures - city guide - Stedelijk Museum
Amsterdam en 36 heures - city guide - Stedelijk Museum
5pm – The Meets

 

Après cette interlude culturelle très appréciée, nos ventres se remettent en marche. On retourne dans De Pijp en quête d’une adresse où grignoter. Je passe devant quelques enseignes que j’avais vu sur différents blogs, mais j’ai envie d’une adresse confidentielle, pas très fréquentée, un peu éloignée. On continue de marcher jusqu’à cette devanture où la porte était entre ouverte. Je jette un œil à intérieur, il n’y a qu’une fille qui travaille. On décide de s’y poser et quelle belle idée c’était. Une déco douce et brute. De super plats à petits prix. Pour 27€ nous avons bu une limonade menthe et une bière artisanale, mangé un burger mexicain végé et le plat du jour qui était une brushetta revisitée. The Meets, la belle découverte ♡
Cornelis Troostplein, Amsterdam

 

Amsterdam en 36 heures - city guide - The Meets
Amsterdam en 36 heures - city guide - The Meets
Amsterdam en 36 heures - city guide - The Meets
Amsterdam en 36 heures - city guide - The Meets
Amsterdam en 36 heures - city guide - The Meets
Amsterdam en 36 heures - city guide - The Meets
Amsterdam en 36 heures - city guide - The Meets
Amsterdam en 36 heures - city guide - The MeetsAmsterdam en 36 heures - city guide - The Meets
6pm – De Pijp

 

En attendant les loulous É & T à nouveau (Amsterdam sans eux, ce n’est pas vraiment Amsterdam), on se promène dans le quartier. Les boutiques sont fermées, les bars sont déjà bien remplis, on marche, on quadrille, on fait vite le tour. De Pijp est un tout petit quartier comparé au Jordaan, mais je l’aime davantage. S’il commence à bien être connu, les touristes n’y restent pas trop le soir j’ai trouvé. Ambiance jeune, on y boit des bières, c’est cool…
Amsterdam en 36 heures - city guide - blog voyage
Amsterdam en 36 heures - city guide - blog voyage Amsterdam en 36 heures - city guide - blog voyage
8pm – The Butcher

 

Définitivement LE MEILLEUR BURGER D’AMSTERDAM. Il y a 2 ans toujours à 4, on avait découvert cette jeune adresse qui faisait déjà bien parlé d’elle. On a retrouvé la même enseigne, très populaire, si ce n’est encore plus et toujours aussi bonne !
Albert Cuypstraat 129, Amsterdam

 

Amsterdam en 36 heures - city guide - The Butcher
10:30pm – The Roest

 

Un autre spot très cool à Amsterdam loin des touristes. Un peu paumé au milieu de nul part, dans des vieilles manufactures, à la manière de la LX Factory de Lisbonne ou La Friche de Marseille, Roest c’est l’endroit branché coolos où tu viens boire une bière avec tes potes. Il y a même une petite plage ! J’avais l’impression d’être quelque part dans Brick Lane. Une bien belle soirée entourée de É & T mais aussi de Julie cette fois-ci.
Jacob Bontiusplaats 1, 1018 PL Amsterdam
Amsterdam en 36 heures - city guide - Roest
Amsterdam en 36 heures - city guide - Roest

Amsterdam en 36 heures - city guide - Roest
 

 

Encore une fois on quitte Amsterdam avec le grand sourire et la folle envie d’y revenir, inlassablement.
Amsterdam en 36 heures c’était court, c’était intense, mais c’était top comme toujours. Et toutes nos belles adresses pour manger à Amsterdam à retrouver sur la map juste en-dessous ! 
– 

+
Ce voyage a été réalisé en partenariat avec Aéroport de Marseille.
Nous gardons toute liberté éditoriale comme toujours !