En août dernier je partais en voyage à Londres avec ouibus pour traverser la manche en bus.
Retrouver nos repères, écrire de nouveaux souvenirs. Voir comme la vie là-bas n’a pas changé. Balade bucolique aux Kew gardens et à Notting Hill.

Voyager à Londres avec ouibus - Kew gardens


palmtree

1er septembre 2010, gare de Lille Europe, au bras de Ben, je disais au revoir à mes parents et à la France. C’est les genoux tremblotants, le cœur palpitant, et la gorge nouée que je faisais mes adieux pour une année. J’avais imaginé des plans et mon avenir, partir à la conquête de Londres, seule, y modeler une nouvelle vie, celle que je rêvais à l’époque, faite de fêtes et de liberté. J’avais le nœud au ventre mais l’excitation des champions. J’avais 20 ans et tellement d’ambitions. Et puis Ben s’est comme-on-dirait, incrusté. Plan chamboulé. La peur de partir avec un boulet. Au final, cette expatriation momentanée nous aura renforcé. Elle aura fait naître cet amour qui dure toujours autant depuis. Je pense pouvoir vous raconter chaque jour vécu là-bas, même les plus insignifiants à vos yeux, même les plus banals. Les petits jours faits de rien et de routine.
Londres quand je t’ai quitté, mon cœur s’est déchiré !

 

Visiter les Kew Gardens à Londres

10 août 2015, je te retrouve. Cinq années se sont écoulées mais je te retrouve toujours aussi belle, vivante, timbrée, bruyante, colorée. Avec Ben on a foulé les ruelles qu’on prenait quotidiennement. “Regarde, je t’attendais là sur ces marches”, “et là, le studio qu’on avait visité”, “ici, c’est où je t’ai acheté ton tout premier cadeau de Noël, tu te rappelles le bonnet ?”. Repartir à Londres c’était l’occasion de se remémorer les bons souvenirs, retrouver nos repères, mais aussi de s’en créer de nouveaux et de découvrir d’autres endroits encore inconnus. Nous avons testé l’application GetYourGuide, sur laquelle nous avons réservé nos billets pour les Kew Gardens, dans l’Ouest (et dire qu’à l’époque nous vivions qu’à quatre arrêts de métro de là !). Le temps de flâner dans les différentes serres, de profiter de cette jolie parenthèse, nous avons repris le tube, direction Notting Hill, où il fait bon de se promener quand il n’y a pas le marché.

Pour se rendre au Kew Gardens / District line (ligne verte), direction Richmond, descendre à l’arrêt Kew Garden

 Voyager à Londres avec ouibus - Kew gardens Voyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Kew gardens - hellolaroux

chemise Farah – Urban Outfitters

 

 

Voir les maisons colorées de Notting Hill

 

Voyager à Londres avec ouibus - Notting hill - hellolaroux Voyager à Londres avec ouibus - Notting hill - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Notting hill - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Notting hill - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Notting hill - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Notting hill - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Notting hill - hellolarouxVoyager à Londres avec ouibus - Notting hill - hellolaroux

Voyager à Londres avec ouibus c’est comment ? 

Pour profiter un maximum de notre court week-end nous avions opté pour le voyage en bus de nuit. Le seul bémol au trajet aura été l’attente : douanes + attente pour le ferry. Mais les points positifs éclipsent les quelques ombres au tableau. D’abord, le prix est très attractif. Fan ou pas des voyages en bus, vous savez à quoi vous attendre pour la durée, en choisissant ouibus vous pouvez vous évader à Amsterdam, Barcelone, Londres et maintenant Genève pour 5€ (prix le plus bas). Niveau confort, elle varie suivant les bus, mais reste tout à fait raisonnable et semblable à celle qu’on retrouve dans les trains. Le petit plus : les sièges peuvent s’écarter horizontalement pour davantage de place. Question wifi, évidemment plus le bus est plein moins le réseau fonctionne rapidement. Mais pour résumer, brièvement, car je pense que beaucoup d’entre vous ont pu déjà tester la compagnie, nous sommes ressorti satisfaits de notre voyage, si bien que deux semaines plus tard je prenais d’autres billets, cette fois-ci pour Amsterdam! Je recommande d’aller à Londres avec ouibus chouette alternative à l’Eurostar, trop couteux pour les petits budgets, les étudiants ou même les familles. 

+
Ce voyage est le fruit d’une collaboration avec ouibus que je tiens à remercier encore une fois et particulièrement Thaïs & Clément pour leur invitation, néanmoins je reste libre de mes choix éditoriaux, comme toujours.