C’est à l’occasion du lancement de l’application Géo Vélo en Flandre, que nous avons découvert le parcours cyclable « La Route des villes d’Art ». Pour cette aventure itinérante à vélo et en Belgique, nous nous sommes concentrés sur un séjour de 4 jours qui s’est dessiné autour de trois villes iconiques flamandes : Anvers, Gand et Bruges. À chaque étape, retrouvez nos city guides associés avec nos coups de cœur, incontournables et surtout, nos bonnes adresses où se régaler.



Bienvenue au pays de la frite, de la gaufre et de la bière, mais promis, pour cet article de blog nous irons plus loin encore. Exit les clichés gustatifs, nous allons vous montrer une Flandre différente, sportive, à vélo mais aussi culturelle, comme on l’aime !

En quelques mots : le parcours vélo « La Route des Villes d’Art » est un itinéraire cyclable touristique labellisé proposé par Visit Flanders et balisé de pancartes « Kunststedenroute ». Long de 342 kilomètres, il débute à Bruxelles et se termine sur la côte belge, à Ostende. La richesse de ce parcours est d’alterner les paysages fluviaux qui longent l’Escaut et le canal Gand-Bruges, les espaces naturels de Flandre ainsi que la découverte culturelle et architecturale des villes de Louvain, Malines, Anvers, Gand et Bruges. Avec 2500 km de voies vertes et 9 véloroutes, la Flandre est le paradis des cyclistes. Pas encore convaincu ? Allez, on vous montre tout ça plus en détail.




parcours à vélo sur la route ville d'art de Flandre
visiter la flandre et gand à vélo



LA FLANDRE : PARADIS DU VÉLO

Accessible, cette itinérance à vélo au cœur de la Flandre nous a totalement séduite pour l’équilibre parfait entre micro aventure et escapade citadine. En effet, si nous avons aimé nous dépenser physiquement et découvrir des espaces naturels insoupçonnés (comme les forêts du Bulskampveld par exemple), nous avons tout autant apprécié poser nos vélos en ville. Et pas n’importe quelles villes. Chacune d’elle ayant sa propre identité, son propre charme. Anvers, la ville portuaire, un brin industrielle, très dynamique et branchée. Gand, énergique, artistique avec un riche passé et une architecture incroyable. Enfin, Bruges celle qu’on surnomme la Venise du Nord, magnifique à bien des titres, doit-on encore le rappeler ?

Avant d’aller plus loin, vous pouvez d’ores et déjà retrouver l’itinéraire complet de la Véloroute des Villes d’art de Flandre sur 👉🏻 l’application Géo Vélo.








CARTE DE L’ITINÉRAIRE “LA ROUTE DES VILLES D’ART”


parcours vélo belgique flandre carte

RACCOURCIS DE L’ARTICLE :
👉🏻 Notre city guide d’Anvers 👉🏻 Notre city guide de Gand 👉🏻 Notre city guide de Bruges














JOUR 1 : ANVERS, LE DIAMAND BRUT DE FLANDRE

Nous débarquons, fringants, avec Thalys en train direct depuis Paris à la gare d’Anvers. Magnifique œuvre architecturale signée Louis de la Censerie, cette dernière donne le ton d’une ville résolument artistique. Sans plus attendre, nous déposons nos affaires au très bel Hotel’t Sandt et récupérons nos vélos. Puis, nous filons explorer ce dédale labyrinthique à commencer par l’incontournable Grote Markt, point de départ idéal pour explorer Anvers.  

Port majeur du Moyen-âge, la ville de Rubens et de diamants n’est pas restée figée dans le passé. La métropole belge aux multiples visages s’est étoffée au fil des années pour devenir l’une des destinations les plus branchées d’Europe. Avant-gardiste, Anvers est un terrain de jeu grandeur nature de style architectural et d’enseignes toutes plus cool les unes des autres. Elle brouille les pistes : fière de son passé pourtant, le regard résolument tourné vers l’avenir. 

L’incroyable MAS en impose par son emboitement style lego de couleur rouille. Il se situe au cœur des anciens docks d’Anvers, Eilandje, reconvertis en lieux branchés. Si vous n’avez pas le temps de visiter l’une des nombreuses expositions, ne manquez pas de grimper directement jusqu’au toit terrasse, entièrement gratuit. Ce dernier offre l’une des plus belles vues sur Anvers. Nous poursuivrons jusqu’à La Maison du Port, œuvre posthume de Zaha Hadid, située au-dessus de l’ancienne caserne des pompiers. C’est le dernier bijou architectural érigé à Anvers et l’un de nos gros coups de cœur. Nous aurions aimé pousser l’exploration, malheureusement de nombreux musées étaient fermés ce jour-là (lundi).  





Une visite GRATUITE d’Anvers ça vous dit ?

1h30 de visite gratuite pour découvrir les mystères et légendes d’Anvers
>> RÉSERVEZ ICI <<





(MINI) CITY GUIDE D’ANVERS :


À ne pas manquer :

  • Antwerpen-Centraal, la gare centrale d’Anvers, point d’arrivée en Thalys
  • Grote Markt
  • le MAS : Muséum aan de Stroom (et sa terrasse panoramique gratuite)
  • Eilandje, le quartier des Docks
  • la Vlaaikensgang l’une des ruelles les plus mignonne d’Anvers. Cette dernière est située à quelques mètres de Grote Markt
  • le Pont du Parc
  • le M HKA : musée d’art contemporain
  • La Maison sur le Port
  • Rubenshuis : la Maison de Rubens
  • le quartier Beguinage
  • le château du Steen
  • des parcours à vélo avec thématiques sont proposés

⇒ Achetez votre CityCard d’Anvers en avance ici

Les plus cools hôtels :

Nous avons posé nos valises à l’Hotel ‘t Sandt Antwerpen : superbe et très bien placé à 2mn de Grote Markt


🔎 Manque de disponibilités ? Nous avons repéré d’autres hôtels à Anvers ultra-design :




⇒ Comparez les tarifs et (autres) hôtels ici.

Les meilleurs restos :

  • Album : beau restaurant bistronomique dans un cadre branché minimaliste.
  • le RAS : le resto avec la plus belle vue !
  • A’Sur restaurant : cuisine mexicaine
  • Dansing Chocola : 100% local avec plats du jour
  • Tinsel : joli café
  • Normo Coffee :
  • PAKT : site industriel reconverti avec notamment l’un des meilleurs cafés d’Anvers
  • Graanmarkt 13 : bistronomique

Shopping :

Des prestigieuses enseignes aux nombreuses friperies, Anvers regorge de belles adresses. Parmi elles :

  • Le concept store (de luxe) Graanmarkt 13
  • Play – Rewind Design : 100% kid
  • Supergoods (concept store)
  • St. Vincents (concept store)



visiter Anvers
city guide ou manger à Anvers
itinéraire la flandre à vélo
visiter le MAS à Anvers
visiter Anvers en 1 jours
intérieur du Museum aan de stroom
vlaaikensgang jolie ruelle Anvers
avis sur l'hotel't sandt d'Anvers
Zaha Hadidplein port d'Anvers











JOUR 2 : D’ANVERS À TERMONDE


DISTANCE

50,92 KM

DÉNIVELÉ

D+ 64M

TEMPS

2H47

Retrouvez en détail l’étape Anvers Termonde à vélo ici


À la naissance d’Anvers, les rives de l’Escaut se mue en fil conducteur pour nos deux prochains jours à vélo jusqu’à Gand. Le ciel est tourmenté, un peu comme sur les toiles d’Eugène Boudin, l’enfant du pays d’Honfleur venu s’inspirer des paysages marins de Flandre. Si d’allégresses averses ont alors retardé notre top départ, un arc-en-ciel brille par-dessus la Boerentoren (c’était le plus grand gratte-ciel de son époque) et nous souhaite finalement bonne aventure. Et quelle aventure ! Nous débutons en empruntant un passage étonnant. En effet, pour rejoindre l’autre rive, l’unique solution est souterraine, ou devrait-on plutôt dire sous-marine. Un ascenseur nous permet de rejoindre ce longiligne tube nous faisant enjamber l’Escaut. La banlieue d’Anvers n’est pas la plus intéressante mais très vite nous gagnons des berges naturelles dont les Polders de Kruibeke.


Flandre : d'Anvers à Bruges à vélo

Les averses reviennent par surprise. Benjamin tombe quelques mètres après le Temsebrug. Nous continuerons plus prudemment jusqu’à atteindre tardivement Termonde. Des bannières de la ville flottent à toutes les fenêtres. Les préparations d’Ommegang battent leur plein. Chaque dix ans, le cortège du cheval Bayard, véritable emblème de Termonde, défile dans les rues pavées de la ville. Dommage car à quelques jours près nous auriont pu assister aux festivités qui promettaient d’être sacrément animées. 

À l’image des villes importantes flamandes, Termonde se pare elle aussi d’un joli beffroi ainsi que d’un béguinage qu’il ne faut absolument pas manquer

À Termonde nous avons dormi à Dendernachten (chambre d’hôte) et dîner au restaurant Barley’s (très cool).





 Qu’est-ce qu’un « Béguinage » ?

🔎 Ce terme vous est familier ? En effet, dans plusieurs villes belges on retrouve cet ensemble d’habitation original. Mais quelle en est sa définition ? Le béguinage était un lieu communautaire, laïque, où vivaient les Béguines. Ces femmes (féministes d’avant-garde) étaient des religieuses sans être rattachées à un clergé. À l’époque le Beguinage était précurseur, car elles vivaient de manière autonome (financièrement compris) et possédaient une émancipation intellectuelle. Malheureusement, à contre-courant des mœurs masculines et religieuses de l’époque, les Béguines furent ensuite persécutées dès le concile de Vienne. Les Béguinages médiévaux se sont transformés par la suite en hospice, ou plus récemment en habitat inclusif pour senior. En Belgique, 13 béguinages sont aujourd’hui inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.


flandre, le beguinage de termonde
les béguinages en flandre













JOUR 3 : DE TERMONDE À GAND


DISTANCE

43,24 KM

DÉNIVELÉ

D+ 51M

TEMPS

2H35

Retrouvez en détail l’étape Termonde Gand à vélo ici


Le soleil brille de mille feux pour cette troisième journée à vélo sur les routes de Flandre. Il est temps de nous mettre en selle en direction de Gand. J’étais si excitée de découvrir la ville, que nous avons pédalé à vive allure pour arriver le plus tôt possible. Sur la piste cyclable, nous avons tout de même profité des méandres de l’Escaut. À Melle, au croisement du Ringvaart, on reste vigilant continuant sur la rive droite. La campagne flamande semble préservée de la proximité pourtant directe des grandes villes. Un régal de pédaler ici.


faire du vélo en flandre belgique
à vélo en flandre le long de l'escaut
la campagne flamande entre termonde et gand



GAND : CHEF D’ŒUVRE DU MOYEN-ÂGE

Nous y voilà, Gand, la ville de Charles Quint. Bien plus populaire qu’Anvers, les touristes sont nombreux autour du Pont-Saint-Michel ainsi que des quais Graslei et Korenlei, le cœur névralgique de Gand. Il faut reconnaître qu’on tombe instantanément en émoi devant ce réseau de canaux et ce centre historique médiéval si bien conservé. Les eaux de La Lys et de l’Escaut on fait la grandeur de Gand et l’embrasse encore aujourd’hui. Incontournable : grimper au beffroi de Gand, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Ce dernier, comme tous les beffrois flamands d’ailleurs, symbolise l’indépendance et la puissance de la ville. 

Parmi les faits anecdotiques de Gand, vous verrez que les voitures sont rares ici. Il faut dire que les véhicules les plus polluants perçoivent une taxe pour rentrer dans Gand, ce qui réduit drastiquement le trafic pour le plus grand bonheur des cyclistes que nous sommes. Gand est l’une des villes de Flandre où il fait véritablement bon d’être à vélo. Aussi, Gand est considérée comme la capitale européenne du végétarisme, vous le saviez ? Il y a même une journée dédiée aux végétariens : les jeudis. 

Tandis que certains admirent le retable des frères Van Eyck, chefs-d’œuvre des maîtres flamands, d’autres batifolent le long des quais. De notre côté, nous partons plutôt (et toujours à vélo) découvrir le quartier de Patershol. Les enseignes aux couleurs du monde nous accueillent dans un quartier à la fois populaire, à la fois arty qui nous plait beaucoup. 


Gand à vélo aux premières lueurs du jour

Au petit matin, nous décidons de retourner sur certains des plus beaux sites de Gand (comme le pont Saint-Michel), photographier la belle cité médiévale se réveiller doucement. Les ruelles pavées sont désertes. La Lys est sereine. Les touristes ne sont pas encore arrivés. Qu’il est bon de se donner un petit coup de pied pour savourer l’architecture et les canaux encore tranquilles de la ville d’Artevelde. 


flandre, visiter Gand à vélo
vélo sur le sint-michielsbrug à Gand
quartier de patershol à Gand
visiter Gand en 1 jour à vélo
Graslei et Korenlei : les quais de Gand
gand à vélo sur le pont saint-michel




Une visite GRATUITE de Gand ça vous dit ?

Découvrez le cœur des Flandres lors de ce free tour de Gand et de son centre-ville médiéval (2h de visite guidée)
>> RÉSERVEZ ICI <<





(MINI) CITY GUIDE DE GAND :


À ne pas manquer :

  • Sint-Michielsbrug (le Pont Saint-Michel)
  • les quais Graslei et Korenlei
  • le château des comtes
  • les halles commerçantes de Stadshal
  • les Beguinages de Gand (deux des trois béguinages figent au Patrimoine Mondial de l’UNESCO)
  • la ruelle aux graffitis. La carte “Sorry not sorry” recense toutes les œuvres de street art à voir à Gand
  • le quartier de Patershol
  • la jolie ruelle Serpenstraat
  • La Grande Boucherie
  • la Cathédrale Saint-Bavon de Gand (pour voir le Retable de l’Agneau Mystique des Frères Van Eyck
  • voir le Design museum Gent
  • faire une croisière guidée de 50mn sur les canaux de Gand

Où dormir :

Nous avons séjourné à l’Ibis Centrum. Belle situation face au beffroi de Gand. Rien à voir avec le standing des hôtels Ibis en France.


🔎 Manque de disponibilités ? Nous avons repéré d’autres hôtels à Gand :


  • The Post 1898, unique en son genre ! Situé dans l’ancien bureau de poste de Gand, les chambres mêlent ici le mobilier d’époque à l’élégance moderne.
  • Alphabed, une guest house cool pour les plus petits budgets


⇒ Comparez les tarifs et (autres) hôtels ici.

Les meilleurs restos :

  • Epiphany’s Kitchen : 100% végétarien
  • O’yo : pour un repas sain, végétarien et healthy
  • BOON : 100% végétarien ici aussi
  • Mémé Gusta : cuisine flamande traditionnelle dans un cadre moderne. On aime beaucoup le menu décliné sur un jeu de carte.
  • Fusilli, Pasta : pour de bonnes pâtes fraîches.
  • Le Botaniste : belle adresse, encore une fois 100% végétarienne

⇒ Procurez-vous la CityCard de Gand donnant accès à de nombreux monuments, musées et attractions. Y est aussi inclus : 1 journée de location de vélo, une promenade en bateau et sert de ticket de bus et tram.

⇒ Préparer votre visite de Gand avec le site de l’office du tourisme




architecture traditionnelle flamande gand
bonnes adresses ou manger a gand
facade gand
gand, capitale du végétarisme











JOUR 4 : DE GAND À BRUGES


DISTANCE

65 KM

DÉNIVELÉ

D+ 126M

TEMPS

4H

Retrouvez en détail l’étape Gand Bruges à vélo ici


Nous longeons pour cette dernière journée le canal Gand-Bruges. Moins sauvage que l’Escaut, les berges forment toutefois un chemin de halage très agréable et populaire auprès des belges. J’ai beaucoup apprécié la portion de Lovendegem à Bellem jusqu’au lac de Kraenepoel. Nous avons pu traverser des lotissements (disons le franchement, luxueux) cachés au creux d’une nature enveloppante. De forêts en près, nous avons ensuite rejoint le parc de Bulskampveld, lieu de villégiature aux portes de Bruges. L’appel du canal est viscéral, tant mieux, l’itinéraire nous ramène le long de ce fil d’Ariane. Quelques derniers efforts et nous arrivons finalement en grande pompe face à la Gentpoort, porte d’entrée de Bruges et point d’orgue de cette aventure à vélo sur les routes de Flandre.


le canal gand-bruges à vélo
flandre : la route des villes d'art à vélo



BRUGES : LA SÉRÉNISSIME FLAMANDE

Bruges, celle qu’on surnomme la Venise du Nord est une ville-musée à ciel ouvert située en Flandre Occidentale. Chaque façade, chaque ruelle, chaque détail, chaque moulure inspire à l’histoire flamande. La ville est d’ailleurs classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco, c’est dire ! Si la déambulation est reine, nous prenons plaisir à revoir certains incontournables. À commencer par la Grote Markt, centre névralgique. Véritable fourmilière depuis laquelle les ruelles adjacentes s’élancent en étoile. La file de touristes près du quai du Rosaire semble n’en plus finir. C’est l’effet Bruges : la ville la plus visitée de Belgique.

Mais qu’à cela ne tienne, le lendemain matin nous mettrons le réveil très tôt (une fois n’est pas coutume). Dans quel but ? Pour profiter des ruelles encore endormies sans touriste. Il n’y a pas de recette miracle, seulement des faits. La plupart des voyageurs ne restent qu’une journée et arrivent sur les coups des 10 heures. Se lever tôt c’est la garanti de voir (et photographier) les monuments sans personne et d’apprécier sans bousculade les plus beaux monuments historiques de Bruges.

Il y a tellement de choses à dire que nous avons consacré un article à la visite de Bruges.



flandre : visiter Bruges à vélo




Une visite GRATUITE de Bruges ça vous dit ?

Free tour guidé de 2h00 pour découvrir l’histoire de Bruges
>> RÉSERVEZ <<





(MINI) CITY GUIDE DE BRUGES :


À ne pas manquer :

  • monter au beffroi de Bruges (réservation indispensable)
  • l’incontournable Rozenhoedkaai, le Quai du Rosaire
  • Grote Markt, le centre névralgique
  • le Beguinage de Bruges, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO
  • Godshuis de Vos
  • Minnewaterpark, le poumon vert de Bruges
  • les différents musées : Musée Groeninge (collection primitifs flamands), Gallery XPO Salvador Dalí, le musée de la frite (8€, billet disponible ici), le musée de la bière (12€, billet disponible ici) mais aussi le musée Gruuthuse
  • Choco-Story, le musée du chocolat (réservation conseillée ici). Vous pouvez aussi assister à un atelier chocolat (32€). Réservation ici.
  • les canaux de Bruges en croisière, ici aussi la réservation est indispensable tant l’attraction est populaire
  • la Place du Bourg
  • le quartier Saint-Anne et les remparts de Bruges

Où dormir :

Nous avons logés deux nuits à l’Hotel Le Bois de Bruges. Parfaite localisation, à deux pas du centre-ville. Chambre moderne et spacieuse. Et surtout, très bon petit-déjeuner !


🔎 Manque de disponibilités ? Nous avons repéré d’autres hôtels à Bruges :




⇒ Comparez les tarifs et (autres) hôtels ici.

Les meilleurs restos :

  • Gran Kaffe de Passage : réservation conseillée, très populaire des locaux
  • Books & Brunch : belle carte fraîche
  • Bayu : café et concept store
  • L.E.S.S Eatery : très belle adresse bistronomique. Réservation ici aussi vivement recommandée
  • The Republic : the place to be !
  • That’s Toast : pour des tartines healthy
  • Li O Lait : pour une pause café, smoothie, gâteaux
  • Monkey Eleven : cuisine healthy
  • Réliva : belle table cachée des regards
  • Basiel Urban Greenhouse : cuisine saine et boutique déco
  • Franco Belge, si vous cherchez une table cette fois-ci plutôt gastronomique

⇒ Vous pouvez aussi retrouver nos conseils et bonnes adresses pour visiter Bruges en 1 ou 2 jours



le quai du rosaire à Bruges
bayu, un café cool à Bruges
visiter Bruges en flandre à vélo



Thalys propose des allers-retours Paris-Anvers en 2h et Paris-Bruxelles en 1h30. Tarif à partir de 29€ (plus d’excuse pour explorer la Belgique et la Flandre, à vélo ou à pied)




J’ai adoré retrouver l’architecture traditionnelle flamande. Ces maisons en forme de pain d’épice qui semblent tout droit sorti d’un conte des frères Grimm. Moi qui suis native des Hauts-de-France (d’une commune limitrophe à la frontière justement), je me sens instantanément comme à la maison ici et me sens lovée par ces villes au visage familier. Cette aventure était alors une belle découverte de la Flandre à vélo qui m’a permise de (re)découvrir certaines des plus belles villes belges. Bruges, toujours magique. Anvers, une belle surprise. Quant à Gand, ce fut un véritable coup de cœur qu’il me tarde de revoir.









Pour terminer, vous pouvez retrouver toutes nos bonnes adresses (à Anvers, Gand ainsi que Bruges) ci-dessous :









⇒ Retrouvez tous nos articles dédiés à l’itinérance vélo

⇒ Enfin, si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à l’épingler sur Pinterest


itinéraire sur la Flandre à vélo






🤝🏼 Cette aventure à vélo en Flandre a été réalisée en collaboration avec Visit Flanders.