Du Vieux Quimper au quartier de Locmaria, de la Cathédrale Saint-Corentin à ses jardins remarquables, retrouvez nos conseils pour visiter Quimper à pied ce week-end. Ville d’Art et d’Histoire installée sur les bords de l’Odet, Quimper est une ville au patrimoine bâti traditionnel breton qui saura vous séduire. Nous vous emmenons ensuite dans les environs (plus ou moins proches) de Quimper pour voir quelques-uns des plus beaux sites culturels et naturels du Finistère. 


Bienvenue dans le Finistère, ce bout du monde en France. Nous sommes cette fois à Quimper, le chef-lieu du département, ancien siège épiscopal et labellisée « Ville d’Art et d’Histoire ».

Fondée par le roi Gradlon et Saint-Corentin, Quimper —ou Kemper qui signifie en breton « confluent »— tire ses origines du croisement des 4 rivières que sont  l’Odet, le Steïr, le Front et le Jet. Après avoir 📌 visité Lorient, le changement est plutôt radical. Florilège de maisons à colombages et à encorbellements du XIVe siècle, majestueuse Cathédrale, venelles où il fait bon se promener à pied : Quimper est délicieusement séduisante. Il faut dire que le charme opère instantanément dans le Vieux Quimper. Plus loin, en longeant l’Odet, c’est la sérénité de Locmaria, le quartier primitif de la ville, qui cette fois nous surprend.

Dans cet article on vous donne toutes les clés pour découvrir le plus beau de Quimper : de ses ruelles médiévales aux sites d’intérêts historiques et culturels. Profitez ensuite de sa situation exceptionnelle —à seulement 15 kilomètres de l’Atlantique— pour découvrir les plus beaux paysages du Finistère Sud



Sommaire :



visiter le vieux-Quimper à pied
Quimper jardin acclimatation de la retraite



Où se situe Quimper ?

Située en région Bretagne, Quimper est l’ancienne capitale de la Cornouaille. De nos jours, Quimper est le chef-lieu du département du Finistère. Pour la rejoindre, comptez un peu moins de 4 heures pour faire Quimper Paris-Montparnasse et 2 heures pour un Quimper Rennes en train direct. En voiture, il faut moins d’une heure pour un Quimper Brest et 2h30 pour un Quimper Nantes.




Visiter Quimper à pied 

Ce qu’on appelle « Vieux Quimper » est un ensemble de plusieurs mini-quartiers historiques. Les deux plus importants étaient le centre de la cité épiscopale qui se développa autour de la cathédrale et la cité ducale, qui elle, s’étendit plutôt autour de la place du marché.  

Point névralgique du centre-ville, le Vieux Quimper se visite facilement à pied grâce à un large réseau de rues piétonnes. 

Nous n’avons pas trouvé meilleur endroit que la rue Kéréon (la rue des cordonniers) pour débuter notre visite de Quimper. C’est ici que se concentre certaines des plus belles maisons à pans de bois et à encorbellement au pied du parvis de la Cathédrale. La rue Kéréon permet d’observer l’évolution des différents styles d’habitat de la ville. Des traditionnelles maisons à colombages jusqu’aux somptueux logis en granit. Ces derniers ont remplacé les structures de bois en réponse à l’incendie de 1762 qui ravagea de nombreuses habitations dans la partie orientale de la rue. 


maisons-colombages-vieux-quimper
visiter-quimper-city-guide-blog
pont-medard-quimper-centre-ville
visiter Quimper et son quartier historique



Les plus belles rues du Vieux Quimper

On dit de la rue des Boucheries (un autre nom évocateur) que ce serait la plus belle rue de Quimper. Nous continuons ensuite au hasard de ce labyrinthe de venelles, nez en l’air, à scruter le moindre artefact du Moyen-Âge. Honnêtement, chacune des rues du Vieux Quimper vaut le coup d’œil. 

Difficile de faire plus typique que la place au Beurre avec ses indémodables et réconfortantes crêperies qui ont ici pignon sur rue. Au fond d’une maigre ruelle, une bâtisse attire notre regard, c’est l’hôtel de Boisbilly, ancien hôtel particulier. En parallèle, la rue de Kergariou. Pittoresque et courbée, jonchée de pavé, on imagine les échanges à vol de fenêtre. J’aime cette ambiance petit village de caractère pourtant en plein cœur du centre-ville de Quimper. Caché des regards, c’est en haut de la rue de Kergariou, que vous trouverez la plus jolie vue sur le Vieux Quimper. Enfin, toujours à pied, rendez-vous rue Treuz pour observer la plus vieille maison du Finistère.


hotel de Boisbilly Quimper
que faire et que voir vieux quimper
visiter le Vieux-Quimper à pied
visiter le vieux-quimper place au beurre
quimper-a-pied
plus belle rue du vieux-quimper



Quimper, la ville des Ducs de Bretagne

À la croisée de plusieurs affluents, les nombreux ponts et passerelles ne vous échapperont pas. Le plus romantique de tous c’est le pont Médard —ancien pont levis—, situé à l’intersection de la rue Kéréon et du Boulevard du Moulin au Duc. Ici, la frontière invisible sépare l’ancienne cité épiscopale du faubourg ducal qu’on appelé « ville des Ducs de Bretagne ». Depuis le pont Médard, s’offre une magnifique vue sur le Steir qui se fraie un chemin malicieusement au pied d’une maison médiévale à échauguette.

Le plus étonnant lors de notre visite de Quimper ? Étudier le va-et-vient des marées alors que nous sommes à près de 20 kilomètres de l’Atlantique. Revenez au pont Médard à différentes heures de la journée pour le constater. 

En journée, pour combler vos fringales, rendez-vous aux Halles Saint-François, melting-pot culinaire et lieu de vie quimpérois. Pour boire un verre à Quimper cette fois, direction l’animée place Terre au Duc


visiter le centre-ville de Quimper
visiter Quimper a pied



La cathédrale Saint-Corentin

En vous promenant à pied dans le Vieux Quimper, elle ne vous échappera pas : la cathédrale Saint-Corentin véritable emblème de la ville de Quimper. Classée parmi les monuments historiques, il aura fallu trois siècles d’édification pour en arriver à ce trésor d’architecture gothique. C’est sur les fondations d’une ancienne église romane, en 1239, que la première pierre est posée sous ordre de l’évêque Raynaud. Puis, au lieu de XIXè siècle, elle sera complétée par ses deux flèches. 

L’une de ses particularités les plus atypiques c’est sa courbe désaxée entre le chœur et la nef. L’explication symbolique de cette déviation fait écho à la tête du Christ inclinée sur la croix. Mais la raison la plus probable reste la conséquence d’une édification étalée sur trois siècles, avec différents maitres de projet, des techniques différentes et le Steir qui aurait imposé un changement de construction.

>> Des visites publiques sont possibles pour monter à la flèche de la cathédrale. Renseignez-vous auprès de l’office du tourisme de Quimper


cathedrale-saint-corentin-quimper
que-faire-a-quimper



Le palais des Évêques et les musées de Quimper

Adossé à la Cathédrale Saint-Corentin ne manquez pas de visiter le Palais épiscopal, ancienne résidence de l’évêque de Cornouaille. Vous pourrez ainsi voir les anciens appartements de l’évêque, la salle des fresques ou encore la tour de Rohan et son escalier, la partie la plus ancienne du palais. Ce dernier abrite également le Musée Départemental Breton qui remplace l’ancienne cuisine des Évêques. Au programme : de riches collections sur l’histoire et les arts régionaux (archéologie et ethnologie, costumes, mobilier ..). C’est une bonne introduction à la découverte du Finistère. 

Pour davantage de culture ou simplement parce que vous cherchez une activité à faire à Quimper lorsqu’il pleut, le Musée des Beaux-Arts mérite à voir. S’y découvre ici des collections de peinture des écoles italienne ou flamandes ainsi qu’une salle consacrée à la peinture bretonne. Le Musée des Beaux-Arts de Quimper est l’un des musées les plus importants de l’ouest.


📍Visiter le Musée des Beaux-Arts de Quimper
Tarif 5€ / adulte
Gratuit tous les dimanches après-midi du 1er novembre au 31 mars 
+ d’infos


📍Visiter le Musée Départemental Breton
Tarif 5€ 7€/ adulte
Gratuit le week-end d’octobre à mai
+ d’infos




Visiter Quimper et le quartier de Locmaria

Si vous planifiez de visiter Quimper en 1 jour —même si c’est un poil court— on vous recommande de longer les quais de l’Odet jusqu’au quartier de Locmaria. Fondé sur un ancien port gallo-romain, c’est ici que furent attestées les premières traces d’habitation. L’église Notre-Dame de Locmaria est d’ailleurs le plus vieux monument de Quimper.

De nos jours, le quartier est surtout reconnu pour son pôle de création et d’artisanat. En tête de fil, la faïence fleuron du savoir-faire quimpérois depuis la fin du XVIIe siècle, à l’image de la Faïencerie Henriot. Si vous souhaitez acheter un véritable bol breton peint à la main, vous savez où le trouver. À quelques mètres du magasin, se trouve l’école de Broderie d’Art (et le musée) de Pascal Jaouen. Brodeur et styliste, ce dernier fut en charge de la réalisation des costumes du groupe Ahez (qui représenta la France à l’Eurovision en 2022). On découvre dans son intime musée, quelques de ses plus belles œuvres brodées à la main dans une minutie inestimable.


quimper école broderie locmaria
église Notre-Dame-Locmaria
Quimper école broderie locmaria



Les jardins remarquables de Quimper

Pour compléter ce week-end quimpérois, 3 jardins ont retenu notre attention. Des échappées végétales plus que bienvenue lors des beaux jours. Toujours dans le quartier de Locamaria, avant de regagner le centre-ville de Quimper, promenez-vous dans le jardin du Prieuré. Classé « jardin remarquable » ce jardin médiéval, appuyé sur l’Odet, s’inspire de l’époque Anne de Bretagne. 

Nous retrouvons à nouveau le Vieux-Quimper. Face à La Chapelle des Jésuites s’élancent des palmiers et autres bananiers. Intrigués, nous y pénétrons. Protégé par les remparts, le Jardin d’acclimatation de la Retraite se démarque par son style résolument exotique et tropical. 

Enfin, nous empruntons un escalier de granit qui nous mène jusqu’au Jardin de la Paix, lui aussi, bien loti des remparts. Ici l’atmosphère se veut plus méditerranéenne avec des oliviers, de la lavande, des cyprès et même des vignes. L’ambiance est bohème, la vue sur le Vieux Quimper invite à la contemplation. Et si nous n’avions pas prévu de voir les alentours de Quimper, nous serions restés ici volontiers.


visiter Quimper centre ville
visiter Quimper a pied
quimper jardin du prieuré de Locmaria
visiter Quimper centre-ville jardin de la retraite
visiter Quimper que faire que voir





À lire 📌 Séjour iodé à Lorient et l’ile de Groix






Visiter Quimper et alentours

Assurément, la visite de Quimper se conjugue à la découverte de ses environs naturels et culturels. La Cornouille c’est toute une variété de paysage, palette d’expression du caractère unique de la Bretagne. Des plages de sable fin, des eaux limpides, des arches naturelles, des falaises de granit, des ports de pêche typiques, des édifices celtiques et religieux, des collines verdoyantes. Les possibilités de découverte et dépaysement se déclinent à l’infini. Pour explorer le Finistère Sud autour de Quimper il vous faudrai bien plus d’une semaine. Alors, si vous n’avez qu’un week-end devant vous, voici notre suggestion de visite et balade :



Les gorges du Stangala

Que faire autour de Quimper rapidement pour prendre un bon bol d’air pur ? Et si vous exploriez les gorges du Stangala ? Cette curiosité géologique étonnante se trouve dans les environs immédiats de Quimper (le parking est à 5 kilomètres du centre-ville). Respirez un bon coup, vous voilà en plein cœur d’une forêt aux airs impénétrables. Quoique, pas si impénétrables que ça, puisque des sentiers de randonnée (parmi lequel le GR38) vous permettent de découvrir le belvédère naturel de la Pointe du Griffonès ou encore la passerelle de Meilh-Poul. 





visiter Locronan plus beau village du finistere

Locronan, l’un des plus beaux villages du Finistère

Situé à 20 minutes de Quimper, nous arrivons à Locronan, l’un des plus beaux villages du Finistère. Classé au titre des Monuments Historiques depuis 1924, Locronan a été labellisé « plus beau village de France » et « Petite cité de caractère » en raison de son architecture médiévale parfaitement conservée. Le village se hisse sur une petite montagne, au cœur d’un écrin de verdure et à tout juste 5 kilomètres de la mer. Depuis toujours, les artistes se sont ici succédaient, aimantés par l’esthétique aussi austère que belle de Locronan. 

Les légendes celtiques et druidique vont bon train en Bretagne. Elles dessinent même les plus ferventes traditions et nourrissent le folklore. Locronan fait partie de ces villages de traditions et même, terre de miracles si l’on en croit le culte dédié à St Ronan, fondateur de la cité. D’ailleurs, Locronan signifie en breton « le lieu de Ronan ». Tous les six ans s’y déroule la Grande Troménie, une procession de pardon qui rassemble par milliers (la « Petite Troménie » quant à elle se déroule tous les deux ans). 

🍴 Bonne adresse où manger à Locronan
Chez Odette : chouette salon de thé « comme à la maison » (ou plutôt comme chez Aude, la propriétaire) idéale pour un brunch et se régaler de gâteaux généreux. 


visiter-locronan-bretagne-photo
visiter le village de Locronan en Bretagne





Douarnenez

Cap ensuite vers Douarnenez, jolie cité maritime colorée et ancien port de pêche florissant situé à 20 kilomètres de Quimper. La pêche à la sardine a toujours fait la fierté des habitants. La ville compte d’ailleurs trois conserveries toujours en activité. Promenez-vous dans le cœur battant de Douarnenez parmi ses nombreuses venelles et jusqu’au Port-Rhu, plus vieux port de Douarnenez. À marée-basse, il est possible de rejoindre l’ile Tristan aux étranges saveurs exotiques. Si l’occasion ne s’y prête pas, prenez plutôt la direction du sentier des Plomarc’h (une section du GR34) pour une promenade sur les hauteurs. Au cœur de la forêt, les vues se succèdent sur de belles criques et sur la baie de Douarnenez jusqu’à atteindre la plage du Ris




🔎 Saviez-vous que c’est à Douarnenez que fut élaborée la recette du kouign-amann, la plus célèbre des pâtisseries bretonnes ?


alentours-quimper-douarnerez






la pointe du raz finistere



La pointe du Raz

Parmi les plus beaux sites naturels du Finistère à voir autour de Quimper, il y a la Pointe du Raz. Intégré au réseau Grands Sites de France et face à l’ile habitée de Sein, ce promontoire rocheux est situé à l’extrémité du massif armoricain. Ici les vents et la houle ont fouetté et façonné ces hautes falaises de 70 mètres. Les courants du Raz de Sein, surveillé par le phare de la Vieille, sont réputés impétueux. C’est ici d’ailleurs qu’il faut venir pour photographier les célèbres tempêtes de Bretagne. Au loin, se lit la silhouette du phare Ar Men, le phare le plus éloigné des côtes. Inscrit aux monuments historiques en 2015, sa construction aurait pris 34 ans. 

Moins populaire, un poil plus sauvage, de l’autre côté de la baie des Trépassés s’élance la pointe du Van sur laquelle trône la mystérieuse Chapelle Saint-They. Vous pourriez emprunter le sentier du littoral, une section du GR 34, qui longe toute la réserve du Cap Sizun et ainsi aller jusqu’à la pointe du Millier. 

📍 Accès à la Pointe du Raz
Le site est gratuit
Parking obligatoire, ce dernier est payant du 1er avril au 3 novembre


phare-de-la-vieille-pointe-du-raz
pointe-du-raz
baie-des-trepasses
pointe-du-raz-paysage-finistere










Préparer sa visite de Quimper 


Où se garer dans le centre ville de Quimper ?

Si vous venez passer le week-end à Quimper en train pas de soucis, tout est accessible facilement à pied. Si vous êtes véhiculés (idéal pour explorer ensuite le Finistère Sud), il faudra jouer des coudes pour trouver une place de parking dans le Vieux Quimper. L’option la plus judicieuse est de se garer au parking du Théâtre de Cornouille ou dans le quartier de Locmaria (un peu plus loin de l’hyper-centre mais ce sera très agréable de longer les quais de l’Odet).



Où dormir à Quimper ?

Nous avons posés nos valises à l’hôtel Le Ginkgo situé au pied du Prieuré de Quimper dans le quartier de Locmaria. Bercé par l’Odet, la vue au réveil nous fait presque oublier que nous sommes dans la plus grande ville du Finistère. Décoration simple et moderne. Le plus ? Son spa, parfait pour un week-end en amoureux.

🏡 Plus d’infos sur Le Ginkgo Hôtel
> Tous les hôtels de Quimper



Que faire à Quimper : 

  • Se promener dans le Vieux-Quimper
  • Remonter la rue Kéréon
  • Flâner au jardin tropical de la Retraite
  • Entrer dans la Cathédrale Saint-Corentin
  • Visiter le Palais des Évêques et le Musée départemental Breton
  • Voir une exposition au Musée des Beaux-Arts de Quimper
  • Découvrir Locmaria, le quartier des faïenciers 
  • Se promener le long des quais de l’Odet
  • Manger au marché des Halles Saint-François
  • Voir le Château de Lanniron
  • Assister au festival de Cornouaille (en juillet)
  • Bouquiner à la Médiathèque des Ursulines

visiter Quimper : que voir, que faire a Quimper



Nos bonnes adresses où manger à Quimper :

  • La Lichouserie : carte du jour, plats colorés, saints et gourmands (€€)(le restaurant ferme en fin d’année)
  • Le Cosy : plats inspirés avec poisson frais de la région (€€€)
  • Le Sistrot : plus grande cave à cidre de France (€€)
  • Crêperie La Krampouzerie : plus vieille crêperie de la Place au Beurre (€)
  • Kafeenn Coffee Shop (€)
  • Maison Georges Larnicol (meilleur ouvrier de France) : pour manger les meilleures Kouignettes de Quimper

restaurant-quimper-lichouserie
chez-odette-brunch-locronan



Finistère Sud : à voir au départ de Quimper : 

  • Locronan
  • La pointe du Raz et le phare de la Vieille 
  • Pont-Aven 
  • La ville close de Concarneau
  • Audierne 
  • Plozévet 
  • Pointe de la Torche
  • Notre-Dame de Tronoën 
  • Penmarc’h et son vieux phare
  • L’archipel des Glénans et ses eaux turquoises
  • Bénodet 
  • Kerascoët 
  • Névez en Pays d’Aven 
  • La plage Pointe de la Torche
  • L’abbatiale de Saint Maurice
  • La plage de la Roche Percée à Fouesnant 

coucher de soleil pointe du raz
baie-des-trepasses-pointe-du-raz



💪🏻 Cet article sur Quimper vous a été utile ? Pensez à soutenir notre travail éditorial en partageant cet article sur Pinterest et ailleurs


que faire et que voir à Quimper