CITY GUIDE | Que faire à Miami à l’ombre d’une lifeguard tower, d’un hôtel Art Déco ou encore le long d’Ocean Drive, l’avenue emblématique de South Beach ? Si les préjugés ne manquent pas pour définir la ville la plus populaire de Floride, elle a pourtant l’âme artistique, aux contrastes saisissants et surprenants. Dans cet article de blog sur Miami, je reviens donc sur mes 5 jours de voyage, de Wynwood à Little Havana, de Downtown Brickell en passant par la célèbre Miami Beach.



Que faire à Miami en 5 jours ?

La ville de Miami rappelle d’abord étonnamment Las Vegas au Nevada. Une ADN un peu bling-bling, des filles “m’as-tu-vu”, des voitures aux moteurs rugissants et autres mecs aux corps surhuilés. Elle répond en effet à tous ces codes qu’on imagine. Pourtant, à l’image de notre article de blog, j’aimerais vous montrer combien Miami est une ville surprenante avec son air de “je-ne-sais-quoi”. Artistiquement d’abord, avec le quartier XXL street art de Wynwood. Colorée et vibrante ensuite, à l’image d’une population très métissée. Ici ce sont les cubains et caribéens qui laissent leur empreinte sur la Magic City, de la même manière que la culture mexicaine marque Tucson en Arizona. Enfin, c’est aussi l’Art et l’avant-gardisme avec son quartier haut en originalité qu’est le Design District et ses installations artistiques à l’image du Fly’s eye dome de Buckminster Fuller.

C’est donc vers le sud de la Floride, l’état le plus ensoleillée des États-Unis, que je me suis envolée à Miami pour 5 jours de voyage entre filles avec @Andycurly. Autant vous dire qu’en plein hiver québécois, cette parenthèse acidulée nous a fait le plus grand bien !




miami blog voyage city guide
miami en 5 jours blog voyage
fly's eye dome buckminster fuller design district


SOMMAIRE :

  1. Visiter Wynwood, le quartier street art de Miami
  2. L’Art déco à South Beach et à vélo
  3. Les quartiers de Little Havana et Little Haïti
  4. Miami Design District
  5. Excursion à Key Biscayne




Notre itinéraire pour visiter Miami



JOUR 1 | l’Art de rue à Wynwood

Le street art de Miami

Celui qu’on appelait auparavant El Barrio, a bien changé. L’arrivée d’Art Basel en 2002, véritable prologue d’une mutation artistique a permis à la ville de se réinventer aux yeux du monde entier. Et de sortir par la même occasion de l’image sulfureuse de Miami Beach. Aujourd’hui gentrifié et même tendance, Wynwood voit passer de nombreux artistes en quête de toile vierge format XXL avides d’expression et de reconnaissance médiatique. De la même manière que le quartier de Bushwick à New York qui s’est modelé ces dernières années. Véritable musée à ciel ouvert, c’est pourquoi Wynwood est l’une des visites les plus emblématiques à faire à Miami.

Attention : les oeuvres murales de Wynwood sont éphémères. Ne vous fiez pas à une image visionnée sur le web ; je me suis moi-même laissé avoir en cherchant (en vain) la fresque très connue de Frida Khalo.

Les essentiels pour visiter Wynwood :

  • Le Winewood wall
  • Le terrain de basket technicolor du shop UNKNWN de LeBron James
  • Panther Coffee
  • Wynwood Brewing Company pour une pinte locale
  • Le Chick Miami pour le dîner
  • The Wynwood Marketplace
  • 1-800-Lucky ; Marketfood de petits restaurants asiatiques
  • Mr Baguette pour manger sur le pouce

Conseils visite guidée Wynwood :
1 — Si vous optez pour une visite guidée avec Miami en français ce sera parfait pour en apprendre davantage sur l’histoire du quartier, son évolution, les artistes qui sont venus ..
2 — En visite libre. Laissez-vous alors guider au fil des blocs pour découvrir par vous-mêmes les différentes œuvres. Consacrez toutefois une après-midi complète pour arpenter le quartier !



visite guidée en francais quartier Wynwood
terrain basket coloré de Wynwood
visiter Wynwood incontournable quartier de street art
parcours street art quartier Wynwood Miami
quartier street art de Wynwood à Miami






JOUR 2 | visiter South Beach à vélo

Que faire à Miami Beach ?

Le plus grand quartier Art Déco au monde

Le style architectural de l’Art déco, naît à la Belle Époque et se repère par sa rigueur mais surtout pour ses formes géométriques et couleurs (bien qu’il y ait des sous classifications de l’Art déco). À Miami Beach on parlera plutôt de Tropical Art Déco.

Il est important de noter que si aujourd’hui le quartier Art déco de Miami Beach assoit la reconnaissance mondiale de la ville, il faut savoir toutefois qu’en 1976 la ville était à deux doigts d’être rasée. Passé de mode, malfamé, de nouveaux projets immobiliers s’esquissent alors pour reconstruire ce quartier. C’est donc Barbara Capitman, à l’origine de la Miami Design Préservation League, qui va permettre sa sauvegarde, sa restauration et même sa classification comme quartier historique. De nos jours, c’est sur Ocean Drive, Collins Avenue ou encore Washington Avenue que vous verrez les plus belles bâtisses toutes plus photogéniques les unes des autres. Un quartier technicolor qui se découvre d’autant plus de jour … comme de nuit !  




L’essentiel pour visiter South Beach :

  • Le faena forum
  • Le bâtiment The Wolfsonian-Florida International University
  • Le Bass Museum et le totem artistique d’Ugo Rondinone
  • La terrasse de The Broken Shaker pour un cocktail
  • Le brunch chez Jaya at The Setai
  • Dreamer Acai Juice Matcha
  • Le rooftop The Nest
  • Time Out Market Miami Beach pour la variété
  • Soundscape Park
  • The Betsy Orb; un œuf en guise de passerelle entre les hôtels Le Betsy et Le Carlton
  • Prendre le Trolley pour circuler gratuitement à Miami Beach

Les “lifeguard tower”, iconiques cabines de Miami

Celles qu’on appelle à l’américaine, les “lifeguard tower” (cabanes de sauveteurs) ont été conçus par William Lane. À la suite de l’ouragan Andrew en 1995, la ville fit appel à l’architecte pour en imaginer de nouvelles. Couleurs acidulées, formes excentriques, elles puissent définitivement leur inspiration dans l’Art déco et ne passeront d’ailleurs pas inaperçues au regard du monde. C’est donc en 2015 que la ville propose à nouveau à Lane d’imaginer six prototypes de tours qui seront démultipliés. Comme l’architecte le dira lui-même : “Les tours de secours ont été influencées non seulement par le milieu du siècle et l’architecture art déco de Miami, mais aussi par sa culture caribéenne et l’utilisation de couleurs vibrantes dérivées de la beauté naturelle des tropiques”.

Aujourd’hui, il est donc difficile de parler de Miami sans en citer ses cabines de sauveteurs si uniques !



lifeguard tower de Miami Beach



south beach plus grand quartier art deco
enseigne hotel art deco South Beach
ocean drive : avenue mythique de South Beach
visiter quartier art deco de Miami Beach en francais
que faire à Miami en 5 jours
visiter-miami-beach-ocean-drive

Conseils pour visiter South Beach et Ocean drive :
⇒ Il serait dommage de passer à côté de l’histoire du quartier Art déco, c’est la raison pour laquelle nous vous conseillons la visite guidée à vélo de Miami en français. C’est donc de la plage mythique de South Beach, à l’avenue d’Ocean Drive, le long du boardwalk et jusque SoFi qu’Alexandre, expatrié à Miami, vous raconte les dessous de cet iconique quartier. Plus d’informations.


visite guidée art deco south beach en vélo






JOUR 3 | Les quartiers cosmopolites de Miami


Little Havane, l’âme résolument cubaine

Mentionnons que la Havane n’est qu’à 360 kilomètres de Miami, la plus cubaine des villes américaines. À la suite de la déchéance de Batista (révolution de Fidel Castro), quelques 300 000 cubains quittent leur île crocodile pour s’exiler dans le sud de la Floride. À ce jour, ils sont près d’un million à composer la communauté cubaine de Miami. Au cœur du quartier de Little Havana, autour de l’artère principale de la Calle Ocho, on entend alors les dominos claquer, les coqs s’y promènent tranquillement et l’odeur des cigares émane à travers ce quartier coloré et vibrant. La pause déjeuner quant à elle est propice à goûter le fameux “Cuban sandwich”.

visite quartier little havana

Little Haïti, un quartier confidentiel

Little Haïti est un quant à lui un quartier encore confidentiel de Miami même s’il connait toutefois un développement économique et touristique. Après un tour au Caribbean Market, poussez la porte d’une “bótanica”, petite boutique de quartier qui vend de tout (et de rien) mais surtout des remèdes traditionnels et poupées vaudous. Pour parfaire cette journée colorée, nous avons ensuite visité la Villa Paula construite en 1925. Sous ses airs mauresques, la maison néoclassique aujourd’hui galerie d’art est surtout l’une des maisons dites les plus hantées des États-Unis, du moins, la plus hantée de Floride. Cela étant, je ne vais pas vous spoiler l’histoire terrifiante qui s’y cache, je vous laisse plutôt le plaisir de la visite !

visite quartier little haiti Miami







Conseils pour visiter Little Havana & Little Haiti :
⇒ Même si le quartier de Little Havana se visite librement, une fois de plus nous recommandons une visite guidée avec l’agence Miami en français qui permet d’amener une facette plus historique. D’autre part, Alexandre en habitué du quartier facilite vraiment les contacts avec les locaux. La visite de Little Havana dure 3h30 et coûte 45€/personne. Plus d’informations.
⇒ À l’inverse, le quartier de Little Haïti est vraiment hors des sentiers battus. Autrement dit plus difficile à saisir, moins habitué aux touristes .. être accompagné d’un guide en français est un réel atout pour ne pas passer à côté de sa visite ! La visite dure elle aussi 3h30 et coûte 45€/personne. Plus d’informations.

upper-buena-vista-bonne-adresse-miami








L’essentiel : nos bonnes adresses pour visiter les quartiers de Little Havana & Little Haïti

  • Azucar Ice Cream Company pour une bonne glace
  • Upper Buena Vista ; un complexe concept-store, boutiques et restaurants. Nous y avons passé une superbe soirée sur le rooftop.
  • Caja Caliente pour des tacos
  • Villa Paula
  • Terras, plus beau rooftop de Little Havana



le quartier cubain de little havana à Miami
que faire à Miami : visiter little havana
visite guidée quartier little haiti
little haiti parenthèse caribéenne Miami
street art little haiti






JOUR 4 | Miami Design District

Le quartier “instagrammable”

C’est sous l’impulsion du collectionneur Craig Robins que le Design District vit ainsi le jour au début des années 2000. En conséquence d’un esthétisme certain, les touristes viennent se promener dans ce quartier où tout est instagrammable, d’une simple ruelle jusqu’au rooftop de garage (le Museum Garage). Les installations artistiques jouxtent et partagent la vedette avec les boutiques de luxe (pas que, mais celles-ci définissent tout de même de manière globale le Design District). Très agréable aussi à pied, prenez le temps de vous perdre dans les petites ruelles et d’observer les scénographies des boutiques toutes plus originales les unes des autres. D’ailleurs, ne soyez pas gênées ou timides de pousser la porte des magasins de luxe sans acheter : ce n’est pas grave !

⇒ Plus d’informations sur le Miami Disign District

Les essentiels du Design District :

  • L’ Institute of Contemporary Art Miami ; entrée gratuite
  • Les arches en béton de Daniel Toole sur Jade Alley
  • Le Fly’s Eye Dome de Buckminster Fuller
  • Le Museum Garage Facade pour une vue panoramique (gratuit)
  • Les voûtes colorées de FENDI
  • Pura Vida pour des avocado-toast comme jaja.
  • OTL pour le café

design district incontournable a Miami
fresque design district
architecture quartier Miami design district
fly's eye dome Buckminster Fuller Miami
quartier design district
fly eye dome Design District
installation architecture Miami design district
pura vida Miami design district








phare de cape florida key biscayne
excursion à key biscayne Miami

JOUR 5 | Excursion à Key Biscayne

Pour terminer ce séjour à Miami, Key Biscayne c’est l’évasion caribéenne aux portes de la ville et un avant-goût de l’archipel des Keys. Nous nous sommes rendus jusqu’au phare de Cape Florida pour une bonne bouffée d’air iodée. Au loin le Downtown de Miami se dessine pourtant une réelle nonchalance (sous fond de luxe) se dégage à Biscayne.

Notons que pour se rendre à Biscayne Bay il faut obligatoirement emprunter le Rickenbacker Causeway (payant).

Enfin, si le temps vous le permet, vous pouvez bien sûr visiter les Everglades. Je n’ai toutefois pas d’informations à vous communiquer ne l’ayant pas fait moi-même.







L’essentiel pour visiter Miami :


Comment se déplacer à Miami ?

La ville est très étendue et le réseau de bus pas toujours adapté surtout lorsqu’il s’agit de s’éloigner du Downtown Brickell. Les Américains font tout en voiture, la ville est donc plutôt adaptée en ce sens (malheureusement). Pour rejoindre Miami Beach par exemple depuis Miami on vous recommande alors d’utiliser Lyft pour gagner du temps, très populaire ($US5 offert pour une première course avec notre lien de parrainage). Comptez en moyenne 7-10$ / trajet.



En pratique :

  • Décalage horaire : -6h
  • Monnaie : Dollars américain
  • Passeports et ESTA obligatoires pour entrer sur le territoire américain depuis la France & le Québec (validité 2 ans, prix 14$)
  • Quand partir à Miami ? Toute l’année sauf en septembre et octobre (saison des ouragans). En hiver les québécois sont nombreux à voyager dans le sud vers la Floride.
  • Adapteurs de prises requis pour les voyageurs français
  • Durée de voyage idéale : je conseille de rester 4 ou 5 jours pour bien explorer les différents quartiers de Miami

Notre avis sur Miami :

Ce qu’on a le plus aimé :

  • City trip idéal pour les amateurs d’Art et d’architecture
  • À l’exception d’Ocean drive, Miami n’est pas si touristique que ça et c’est plutôt agréable
  • Miami Beach et son quartier Art Déco (à voir de jour comme de nuit)
  • Les “trolleys” pour se déplacer gratuitement
  • Les iconiques lifeguard tower
  • Le métissage culturel qui forge toute l’identité de Miami
  • Le coût de vie est certes élevé (on est en ville) mais moins cher qu’à NYC !
  • La proximité directe avec les destinations des Caraïbes : Cuba, Les Bahamas, la Guadeloupe etc

Ce qu’on a moins aimé :

  • Les distances longues entre chaque quartier, notamment lorsqu’il faut traverser la baie de Biscayne pour rejoindre Miami Beach
  • Les Keys, moins paradisiaque qu’on le laisse croire (point de vue personnel)
  • Le manque de végétation au sein même de la ville, même si l’accès rapide à la mer le fait vite oublier !

Carnet d’adresse, où manger :

  • Pura Vida (quartier Art District)
  • OTL (quartier Art District)
  • Upper Buena Vista
  • Azucar Ice Cream Company (quartier Little Havana)
  • All Day pour un café et des avocado toast
  • Mr Baguette, sur le pouce dans Wynwood
  • Chick Miami (Wynwood)
  • Wynwood Brewing Company
  • 1-800-Lucky (asian marketfood à Wynwood)
  • The Broken Shaker pour l’apéro (South Beach)
  • The Nest rooftop à South Beach
  • Brunch chez Jaya at The Setai
  • Terras rooftop à Little Havana



Les musées à visiter :

  • Le Pérez Museum : Art moderne latino-américain. Entrée 16$
  • Le Frost Museum of Science
  • Le MOAD (Museum of Art and Design) situé dans la Freedom Tower. Entrée 12$
  • Le Bass Museum, art contemporain. Entrée 15$
  • Le Museum Garage Facade, gratuit
  • L’Institute of Contemporary Art Miami, gratuit
  • L’éphémère Museum of Ice Cream de Miami. À surveiller si une 2nd édition se fait !

miami city guide ou manger

Le coffee shop All Day






Où dormir à Miami ?

Pour rayonner plus facilement entre les quartiers de Miami, nous avons opté pour trois boutiques hôtels différents. Le premier hôtel à Miami Beach pour explorer Ocean Drive et profitez des belles plages de sable blond de South Beach. Le second hôtel à Little Havana pour explorer le quartier du même nom et le Downtown Brickwell. Enfin, le dernier pour explorer l’Art District avant de rejoindre les Keys.




Life House Miami

life-house-little-havana-superbe-boutique-hotel-a-miami

Plus d’informations sur le Life House Miami

Life House Miami  Little Havana
528 SW 9th Ave,
Miami, FL 33130, États-Unis
À partir de 149$/nuit
Réservez sur Booking !

Palihouse Miami Beach

hotel-avec-piscine-miami-beach

Plus d’informations sur le Palihouse Miami Beach

Palihouse hotel Miami Beach
3101 Indian Creek Dr,
Miami Beach, FL 33140, États-Unis
+1 305-763-8006
Réservez sur Booking !

Vagabond Hotel Miami

vagabond-hotel-miami

Plus d’informations sur le Vagabond Hotel

Vagabond Hotel
7301 Biscayne Blvd,
Miami, FL 33138, États-Unis
+1 305-400-8420
Réservez sur Booking !







⇒ En un mot, j’aime voyager aux USA pour la diversité exubérante, incroyable et surtout inégalable du pays. Et une fois de plus, je reviens ravie de cette découverte de la pointe floridienne. Alors vous aussi sautez le pas et passez au-delà des stéréotypes qu’on se fait de la Magic City et gardez sur Pinterest notre city guide pour visiter Miami en 5 jours

city guide que faire à Miami blog
visiter Miami beach blog