Du Tréport jusqu’au Havre sur près de 190 kilomètres, le GR 21 épouse le littoral normand sur toute la façade de la Seine-Maritime. Il traverse quelques ports épiques à l’image de Dieppe ou de Fécamp mais permet surtout de longer toute la somptueuse et fragile Côte d’Albâtre. Réalisé en 9 jours de marche, nous avons ainsi randonné au gré des vents et marées sur cette partie sauvage de Normandie. Cet article de blog est finalement l’occasion pour nous de revenir sur cette belle aventure et de vous présenter cet itinéraire de grande randonnée dans son intégralité.



RANDONNER SUR LA CÔTE D’ALBÂTRE

Le sentier des falaises, la Seine-Maritime sauvage


Le Sentier des falaises est un itinéraire de grande randonnée intéressant géologiquement car il borde toute la Côte d’Albâtre. Loin d’être immuable, cette côte déchiquetée mais pas des moins poétique, est une cordillère de falaises crayeuses fragilisées par les temps et marées au cœur desquelles se sont formées des dépressions qu’on nomment valleuses. Témoins des siècles qu’elles ont vu passer, les falaises de la Seine-Maritime nous rappellent combien notre nature se mue, évolue et risque aussi, dans un élan qui nous échappe, de disparaître. Sur leur hauteur, ou à leur pied, c’est tout petit, dans un respect le plus sobre, qu’on les observe changer d’allure au fil des lumières tantôt rayonnantes, tantôt orageuses. Comme seule la Normandie en a finalement le secret !

Région meurtrie à la suite de la Seconde Guerre mondiale, l’itinéraire du GR 21 nous mène de villages en ports ravagés, pour certains à moitié détruits par les bombardements. En effet, le sentier des falaises longe une portion de ce qu’on appelait à l’époque : le “mur de l’Atlantique”. Un projet avorté par Hitler, qui laissera néanmoins de nombreux affres sur la côte normande. Les blockhaus d’ailleurs en témoignent encore de-ci de-là.



Essentiellement, le GR 21 en quelques chiffres c’est :

topo du GR 21 résumé en chiffres









Sommaire |
Topo guide GR 21 étape par étape


  • Tout savoir sur le GR 21 :
    • Où commence le GR 21 ?
    • Comment venir et repartir du GR 21 ?
    • La difficulté et le balisage du sentier des falaises
    • Quelle est la période favorable ?
    • Où dormir sur le GR 21 ?
    • L’équipement pour une randonnée en Normandie






tout savoir sur le GR 21 sentier des falaises en Normandie






TOUT SAVOIR SUR LE GR 21 EN NORMANDIE


Où commence le GR 21 ?

Le GR 21 “sentier des falaises” de Normandie débute au Tréport et se termine au Havre et longe ainsi en intégralité le littoral de la Seine-Maritime sur 190 kilomètres. Il peut bien évidemment se faire dans le sens inverse même si je préconise de commencer au Tréport.


Venir & repartir du GR 21

Pour rejoindre Le Tréport il faut prendre un train jusque Abbeville puis un bus. Depuis Le Havre, des trains quotidiens font aussi la liaison vers Paris et Marseille.


La difficulté et le balisage du sentier des falaises

Il faut souligner que cet itinéraire de grande randonnée est un GR accessible. C’est d’ailleurs un sentier idéal pour débuter l’itinérance. Attention toutefois de rester vigilant à l’approche de valleuses qui, en temps de pluie, peuvent être glissantes. Les bâtons de randonnée sont alors généralement recommandés.

Le balisage rouge et blanc propre au GR est quant à lui bien lisible. En complément de ce dernier, le département a ajouté des panneaux “randonnée en Seine Maritime” même si une trace GPX reste recommandée.


Quelle est la période favorable ?

Nous avons réalisé le GR 21 en septembre. Les températures étaient douces, sans parler de la lumière de fin d’été qui elle était magique. Et même sur les sentiers, c’est simple, nous étions littéralement seuls. L’été est la saison la plus chaude et la plus ensoleillée certes. Toutefois, les falaises d’Étretat connaissent la haute-saison touristique. Pour toutes ces raisons, je vous conseille de privilégier les inter-saisons comme le printemps ou l’automne.


Où dormir sur le GR 21 ?

Ci-dessous la liste des hébergements où dormir sur le GR 21 que je recommande puisque nous les avons nous-même testés et appréciés :


L’équipement pour une randonnée en Normandie

On ne vous apprend rien : le temps en Normandie peut être imprévisible à tel point que l’on peut vivre 4 saisons en une seule journée. Un équipement trekking adapté c’est donc s’assurer un confort de randonnée.

  • Veste imperméable ou bien poncho de pluie
  • Veste en duvet ou polaire
  • Sac à dos de randonnée
  • Chaussures de trail suffisantes
  • Gourde
  • Trousse de secours, crème solaire, lunettes de soleil, casquette
  • Bâtons de randonnée, pas indispensables mais recommandés

Respectez les falaises !

Espace naturel sensible, il est à noter que les falaises sont régulièrement soumises aux éboulements. Éprises par la mer, les vents mais aussi tristement par le réchauffement climatique, chaque année se sont des pans entiers qui se détachent et viennent mourir dans La Manche. Ne pas sortir des sentiers balisés, c’est donc préserver cette flore qui protège les falaises délicates. De plus, en vous approchant trop près ou en longeant les falaises, vous mettez également votre vie en danger !










NOTR ITINÉRAIRE 9 JOURS SUR LE GR 21

Pendant 9 jours nous avons donc profité de ce que la Normandie a de plus beau à nous offrir. Les paysages marins bruts de la Côte d’Albâtre, ses valleuses et falaises, ses ciels gris ainsi que ses eaux turquoise à faire pâlir les îles des Caraïbes. Mais aussi ses ports de pêche, ses toitures d’ardoise, ses maisons en silex du Pays de Caux, ses plages de galets et ses couchers de soleil comme on en voit rarement.





Étape 1 du GR 21 : de Tréport à Criel-S/mer

Distance : 10 km
Durée : 3h dont 2h de marche
D+ : 141 m
Topo : Il faut reconnaître que la meilleure chose que nous ayons faite, ce fut d’arriver la veille au Tréport. Ainsi, nous avons pu profiter de l’architecture Belle-Époque de Mers-les-Bains et du coucher de soleil flamboyant sur les falaises d’Ault en Baie de Somme. Après quoi, le départ officiel est lancé et 9 jours d’aventure nous attendent le long de ces falaises de craie. Mais avant, un dernier regard sur les toits d’ardoise du quartier des Cordiers depuis les escaliers de Tréport. À Mesnil-Val, une déviation nous fait quitter, brièvement certes, le littoral (éboulement) pour le regagner quelques centaines de mètre plus loin. Puis, les cabines de plage pastelles de Criel-sur-Mer nous accueillent chaleureusement. Possibilité aussi d’un petit détour pour voir le Manoir de Briançon.
Nuit : L’hôtel les Galets
Suggestion dîner : Restaurant Le Pourkoi Pas


pique-nique-local-normand

phare du Tréport en Seine-Maritime


le Tréport départ du GR 21
le phare du Tréport en Seine-Maritime
étape 1 du GR 21 criel-sur-mer
cabine de plage de criel-sur-mer
le sentier des falaises a criel-sur-mer





Étape 2 du GR 21 : de Criel-S/mer à Dieppe

Distance : 30 km
Durée : 8h dont 6h20 de marche
D+ : 438 m
Topo : Depuis Criel, empruntez la D22 qui franchit l’Yères afin de contourner la valleuse et de gagner la falaise progressivement. Une fois de plus, n’oubliez pas de jeter un œil derrière vous ! Après une brève déviation (éboulement), nous gagnons la Plaine du Mesnil et franchissons la valleuse de Parfondval puis celle de Biville. Il est vrai que c’est une très belle portion sauvage du GR 21. La centrale nucléaire de Penly oblige quant à elle un détour de 5km avant de regagner un sentier à travers champs. L’intérêt de cette fin de seconde étape c’est aussi la traversée du Camp de César de Bracquemont, un oppidum fortifié gaulois d’une 50aine d’hectares. La chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours nous annonce finalement l’entrée de Dieppe.
Nuit : Les Petites Suites Dieppoises
Suggestion dîner : Le Petit Bouchon ou L’Entrepôt (Dieppe)


sentier de randonnée GR 21

le sentier des falaises sur la cote d'albatre

randonner sur le sentier des falaises en Normandie
fleur-sauvage
falaises-criel-sur-mer
vue sur criel-sur-mer depuis les falaises
randonner en seine-maritime sur le GR21
la cote d'albatre de criel a Dieppe
toutes les étapes du GR21 en Normandie


Dieppe “la ville aux 4 ports”

Liée depuis toujours à la mer, Dieppe s’est d’abord construite autour de différentes activités maritimes. Bâtie sur un cordon de galets, elle fut un port de pêche aux harengs au XI° siècle, puis port bananier au XIX° et devint de nos jours, le premier port français de coquille Saint-Jacques. Le tout, en parallèle d’une liaison Dieppe-Newhaven qui assure un développement touristique, également une ouverture sur l’Angleterre. Épargné lors de l’incendie du XVIIe siècle, l’ancien quartier des pêcheurs, celui qu’on surnomme alors le Pollet, se découvre au fil de maisons exiguës faites de pierre et silex. Des quais au port de plaisance en passant par son église de pêcheurs .. tout est effectivement séduisant à Dieppe.


visiter Dieppe étape 2 du GR 21
que voir à Dieppe en Normandie








Étape 3 du GR 21 : de Dieppe à Quiberville

Distance : 18,30 km
Durée : 7h dont 4h de marche
D+ : 444 m
Topo : Nous quittons Dieppe, alors que le soleil est mystérieux, pour rejoindre le Château Musée. Puis, sur 8,6km, jusqu’à Pourville, le sentier nous détourne des falaises et nous plonge dans la campagne normande. Brève pause en bord de mer, avant d’atteindre ensuite la gorge des Moutiers où les plus courageux descendront à la plage du Petit-Ailly. De notre côté, nous préférons avancer afin de déjeuner sur les parterres de l’église de Varengeville-sur-Mer. Le panorama plongeant sur la Côte d’Albâtre est saisissant, le turquoise renversant. Après quoi, contemplez les vitraux de l’artiste cubique George Braque, inhumé au cimetière marin. Benjamin blessé, je continue désormais seule vers le phare d’Ailly avant d’atteindre Quiberville. Les cabines de plage, toujours, m’accueillent. Plus loin, trône un étrange blockhaus renversé, artefact gigantesque de la Seconde Guerre mondiale.
Nuit : Hôtel de la plage


cabine de plage de Quiberville
la plage de Pourville-sur-mer
gorge des moutiers sur la cote d'albatre
église de Varengeville-sur-mer et vitraux de George Braque
randonner sur le GR21 cote d'albatre
blockhaus renversé falaises de Quiberville
phare d'ailly en Normandie








Étape 4 du GR 21 : de Quiberville à Veules-Les-Roses

Distance : 15,35 km
Durée : 5h30 dont 3h de marche
D+ : 179 m
Topo : De Quiberville, sur 6km jusqu’à Saint-Aubin-sur-Mer, je me noie dans ces champs qui, en même temps que le printemps, se fleurissent de lin. C’est agréable, même si les falaises me manquent déjà. À Saint-Aubin, je me laisse guider par des passants, qui plus est locaux, qui me recommandent de marcher sur le sable. Le bleu du ciel et de La Manche viendraient presque se confondre. Ils me parlent de rejoindre Sotteville par la mer, mais seule, je préfère retrouver le tracé du GR 21. Je regagne ensuite les champs rectilignes sur 5km jusqu’au déjeuner que je m’octroie à l’escalier de Sotteville-sur-Mer. 228 marches d’où j’apercevrai quelques phoques profiter de ces eaux translucides. Au loin enfin, se dessine sous un soleil de plomb, la prochaine valleuse, celle de Veules-Les-Roses.
Nuit : Relais Hôtelier Douce France


escaliers-de-sotteville-sur-mer

valleuse de saint-aubin-sur-mer
plage de sotteville sentier des falaises
préparer le GR21 en Normandie


Veules-Les-Roses : plus beau village de France

Je ne sais pas si c’est la vie qui semble tranquille le long de la Veules, ce plus petit fleuve de France. Si ce sont les typiques maisons à colombages ou bien si c’est le coucher de soleil, flamboyant, sur le ponton aux airs de Californie qui m’ont séduit. Il est indéniable que Veules-Les-Roses a amplement mérité son écusson de plus beaux villages de France. À l’image du Pays de Caux, ce village fleuri, parmi les plus anciens de la région, pose littéralement un décor de roman. Le temps semble s’être ici arrêté, tout est beau et bien à sa place. Plusieurs artistes, à l’image de Victor Hugo, se sont épris de Veules-Les-Roses et de son charme intemporel, à mi-chemin entre la campagne et la mer. Et si vous me demandiez quels sont les incontournables du village, je n’aurai alors qu’une seule chose à vous recommander : profitez !


veules-les-roses plus beau village en Normandie
visiter Veules-les-roses étape GR21
veules-les-roses coup de coeur sentier des falaises
étape 4 plus belle partie du GR21








Étape 5 du GR 21 : de Veules-Les-Roses à Veulettes-sur-Mer

Distance :  21,51 km
Durée :  5h50 dont 4h10 de marche
D+ :  209 m
Topo : De Veules-Les-Roses je décide de couper le GR 21 pour rejoindre au plus vite ma prochaine étape. Au lieu d’emprunter la D68 je reste quelques mètres sur la D925 dans les herbes hautes et arrive ensuite à Saint-Valéry-en-Caux, joli port de plaisance. Je fais le détour jusqu’au phare avant de rejoindre la maison Henri IV construite en 1540. Puis, je quitte le quai d’Aval, un dernier coup d’œil au port et aux falaises avant une longue traversée du désert de 9km (pas très intéressante). À l’approche de la centrale de Paluel et afin d’éviter les champs, une fois de plus je coupe le GR pour gagner Veulettes-sur-Mer au plus court. La météo est au top, je n’ai qu’une envie à vrai dire : rejoindre Benjamin et me baigner dans La Manche.
Nuit : Hôtel-Restaurant des Frégates


la cote d'albatre en solitaire

plage de veulettes sur mer

que voir a Saint-valery-en-caux








Étape 6 du GR 21 : de Veulettes-sur-Mer à Fécamp

Distance :  27 km
Durée :  prévoir 7h de marche
Topo : Ce matin-là les nuages sont très menaçants, quant à Benjamin il ne s’est toujours pas remis de sa blessure. Je décide alors de rejoindre directement Fécamp après avoir découvert le circuit nature du site du pont rouge (ancien complexe de bunkers sur les hauteurs de Veulettes). Il est à noter que sur l’étape 6 du GR 21, les points d’intérêts sont la valleuse de Senneville et celle d’Eletot ainsi que les Grandes Dalles et Petites Dalles. Avant d’atteindre Fécamp, le cap Fagnet offre une belle vue panoramique sur la Côte d’Albâtre. C’est aussi du haut de ses 110 mètres, le plus haut point de la Côte d’Albâtre. Entre-temps, nous voici à Fécamp.
Nuit : Maison d’Hôtes À la Maison Blanche
Suggestion dîner : Restaurant La Suite à Fécamp


sculpture l'heure du bain Fécamp

coucher de soleil Fécamp

phare de Fécamp Normandie
fécamp étape 6 GR 21 en Normandie

Visiter Fécamp, la perle intime du Pays de Caux

Labellisée ville d’art et d’histoire, Fécamp, tournée vers la mer, est d’abord un ancien grand port morutier français. En effet, c’est depuis Fécamp que les Terre-Neuvas partaient pour rejoindre les côtes canadiennes. La petite perle de Normandie est un secret encore bien gardé, nichée dans cette valleuse déchiquetée par les vents. Place stratégique du mur de l’Atlantique, meurtrie par les bombardements, c’est une ville martyre qui n’a jamais reçu l’amour populaire, du moins, celui qu’elle mériterait haut la main. On reconnaît tout de suite Fécamp à ses deux estacades, son large port tel un véritable havre, ses deux phares de grès ainsi qu’à sa grande plage de galet. Et lorsque le ciel semble nous tomber sur la tête, il y a toujours cette lumière qui perce et berce de magie les maisons grises de la ville.

Fécamp c’est aussi une œuvre architectural hors norme : le palais Bénédictine. Bâti par Alexandre le Grand au XIX° siècle, à l’intérieur du palais on passe d’un style gothique à la Renaissance. Mais ce sont dans les étages inférieurs, que le vrai intérêt du palais se trouve. Sa liqueur, la Bénédictine, créée à partir de vingt-sept herbes et épices. Alexandre aurait trouvé la recette dans un herbarius du XVIe siècle et fit sa fortune sur sa commercialisation. Fécamp, quant à elle, bénéficiera des retombées de cette success story.

Plus d’informations pour visiter Fécamp




“Je salue Fécamp, port de mer qui entend le rester et le restera !”

Général de Gaulle





Étape 7 du GR 21 : de Fécamp à Etretat

Distance :  17,24km
Durée :  8h40 dont 4h20 de marche
D+ :  452 m
Topo : Nous retrouvons ensuite le GR 21 derrière le casino de Fécamp. Nous longeons d’abord un camping avant d’atteindre la sortie de ville et de retrouver les champs jusqu’à Yport. Charmant village de pêcheur niché dans le creux d’une étroite valleuse. Le temps, ici aussi, semble s’être figé. Puis, nous continuons vers Vaucottes, Vattetot-sur-Mer et Bénouville à travers champs, bois et départementale. Pas d’inquiétude, le balisage est toujours bien indiqué. Le point de vue depuis la valleuse d’Étigue est quant à lui splendide et marque le début des falaises majestueuses d’Étretat, celles qu’on attend depuis le premier jour. Car il faut dire que, de Bénouville à Étretat, soit sur 5km, le sentier aérien est incroyable. Ne manquez pas l’aiguille de Belval, les différents points de vue panoramique ainsi que la porte d’Amont évidemment.
Nuit : Donjon Domaine Saint Clair***


étape 7 du GR 21 de fécamp a etretat par yport

GR21 de fécamp a etretat

Yport, Vaucottes, aiguille de belval

Le vent et La Manche sont déchaînés lorsque nous arrivons à Yport, ancien port modeste d’harengs et maquereaux. Quelques barques colorées font face à l’enfilade de cabine de plage blanche et marine. Nous sommes littéralement seuls au creux de cette valleuse intime. Sur les plateaux d’herbe jusqu’à Vaucottes, marchant près de belles demeures familiales, le vent, à nouveau, ne désemplit pas. On se demande même si nous ne sommes pas maudits d’avoir un temps aussi triste alors que nous devons atteindre Étretat. Puis, finalement, à la valleuse d’Étigues le temps s’éclaircira, certes timidement, nous laissant tout de même répit. Je suis hypnotisée par l’aiguille de Belval qui trône seule dans cette marée houleuse. Nous en avons vu des falaises tout au long de cet itinéraire de randonnée en Normandie, Ô oui, nous en avons vu des nombreuses, mais celles d’Étretat ont quelque chose de magique, il faut bien le reconnaître.


de fécamp a etretat sur le sentier des falaises
porte d'amont Etretat sentier des falaises
randonner en Normandie sur le GR21
randonner sur le sentier des falaises en Normandie
de fecamp a etretat sur le GR 21
randonnee GR 21 de Fécamp a Etretat
porte d'aval Etretat impressionniste








Étape 8 du GR 21 : d’Etretat à Gonneville-la-Mallet

Distance :  15 km
Durée :  6h
D+ :  362 m
Topo : Etretat est l’étape emblématique du sentier des falaises et effectivement il est difficile de quitter ses arches crayeuses sculptées par la mer. Nous laissons finalement la porte d’Amont et grimpons vers celle d’Aval. Il n’y a pas de mots justes pour retranscrire cette sensation qu’on éprouve en haut des falaises à tel point que nous dégustons chaque point de vue aménagé, jonglant entre les touristes. Nos pas nous mènent ensuite à La Manneporte et la Pointe de la Courtine. 90% des touristes ne vont pas jusqu’ici. La claque est pourtant tout aussi belle, plus sauvage encore. C’est ici ensuite, à la plage du Tilleul, que l’itinéraire du GR 21 quitte définitivement la côte d’Albâtre. Vous pouvez néanmoins aller jusqu’au Cap d’Antifer qui marque la fin du littoral accessible.
Nuit : Cabane du Clos des Effraies


GR21 randonner sur les falaises d'Etretat

lever de soleil à Étretat
lever de soleil sur les falaises d'etretat


Les falaises d’amont, la porte d’aval et les jardins d’Etretat

Petit-déjeuner ducal au Domaine Saint Clair, vue panoramique, de quoi nous ravir pour cette huitème journée de marche. La falaise d’Aval, qui dessine étrangement une trompe d’éléphant, nous appelle, une fois de plus à elle. Comme un instinct, un aimant, il nous est alors impossible de détourner le regard. Nous comprenons vite pourquoi cet ancien village de pêcheur est devenu une station de villégiature pour les familles notables parisiennes et autres artistes rendant ainsi Etretat véritable incontournable en Normandie. Nous nous accordons ensuite une visite aux Jardins d’Étretat avant de jeter un dernier coup d’œil aux toitures de ce grand village. Un bon repas plus tard, nous nous dirigerons au coude-à-coude avec la foule vers la porte d’Aval. Le soleil est là, la magie aussi. Je pourrai vous en dire beaucoup mais rien ne vaut que de se laisser aller à la découverte, n’est-ce pas ?


Que faire à Etretat en 1 jour :

  • Les falaises d’Amon
  • La porte d’Aval
  • Faire du kayak de mer sous l’arche d’Etretat
  • Les jardins d’Etretat
  • Le clos Arsène Lupin
  • Voir le monument Nungesser et Coli
  • La Manneporte et la Pointe de la Courtine

nuit au Donjon domaine saint-clair Etretat
aiguille Etretat
visiter les jardins d Etretat en Normandie








Étape 9 du GR 21 : de Gonneville-la-Mallet au Havre

Distance : 30km
Durée :  7h
D+ :  113 m
Topo : Nous profitons pour commencer la journée d’un petit-déjeuner royal offert par Isa et Bruno avant de s’élancer sur cette dernière étape du GR 21. Pendant 30km et jusqu’au Havre, l’itinéraire nous offre encore une fois, et pour la dernière, un regard sur le bocage normand et le Pays de Caux. La forêt de Montgeon, véritable poumon vert, est une halte privilégiée pour déjeuner sur le pouce. Puis, le trafic routier me rappelle que je suis arrivée à terme de ces 190km de marche. Je profite d’arriver tôt au Havre pour visiter les serres des jardins suspendus avant de rejoindre le centre Perret face au volcan et de me laisser, une fois de plus, charmer par cette lumière propre à la Normandie que je ne cesse d’aimer de jour en jour.
Nuit : Hôtel Oscar
Bonnes adresses au Havre : Bar l’Havrais et Le Grignot


petit-dejeuner-clos-des-effraies

le volcan architecture le havre

petit-dejeuner clos des effraies gonneville

Le Havre, une ville pas comme les autres

Le Havre mériterait bien son city-guide, il y a en effet tellement de choses à dire sur cette mal-aimée. Car, il faut bien le dire, il n’y a pas de ville française plus meurtrie par la Seconde Guerre mondiale que Le Havre. Bombardée, détruite, malaimée, elle s’est finalement reconstruite à l’époque sous l’impulsion du visionnaire Auguste Perret. De nos jours, Le Havre ne cesse de surprendre laissant une place prépondérante à l’art sous toutes ses formes. Les Jardins suspendus, les Bains des Docks, le Muma, le Catène de conteneurs, Le Volcan mais aussi le festival Un Été au Havre .. il s’en passe des choses, et des belles, dans cette ville portuaire. Étrange, énigmatique, artistique, le bal des portes conteneurs, des immeubles de bétons, les lumières de la Seine, le lifestyle très “côte ouest américaine” de bord de mer .. pour toutes ces raisons, Le Havre est définitivement une ville a visiter !

visiter le havre en une journee
le Havre dernière étape du GR 21








Nul doute que ce sentier des falaises est une bouffée d’air pur à lui seul. J’avais eu tant d’échos et d’éloges sur cette Côte d’Albâtre, celle qui a su m’émouvoir puis toucher mon âme d’artiste. L’envie de prendre à nouveau mon chevalet et ma palette de tons froids m’a démangé à plusieurs reprises, je ne le nierai pas. Élu GR préféré des français en 2020, le sentier des falaises reste toutefois intime et accessible. À l’approche d’Etretat, il faut jouer des coudes certes pour se délecter des falaises, mais sur le reste de l’itinéraire, c’est presqu’incroyable à quel point nous sommes seuls. Pour conclure, c’est un beau coup de cœur pour un itinéraire inspirant !

À la fin de cette aventure sur le GR 21 nous avons aussi profité d’être en Normandie pour visiter Honfleur, une autre cité portuaire inspirante, aux portes du Calvados. Quelle est belle cette Normandie, je ne m’en lasse pas !









⇒ Retrouvez d’autres itinéraires de grande randonnée en France

⇒ Vous aimez le trek autant que la Normandie ? Et si vous faisiez le tour du Cotentin à pied ?

⇒ Pour terminer, épinglez cet article pour le retrouver en un clic et suivez-nous sur Pinterest !

9 jours sur le sentier des falaises en Normandie








Ce projet de valorisation de l’itinéraire de grande randonnée du sentier des falaises a été porté par Normandie Tourisme avec le soutien de l’agence Seine Maritime Attractivité ainsi que leurs partenaires locaux

logo-normandie-tourisme