Le GR 107 est un itinéraire de grande randonnée du sud de la France. Plus précisément c’est depuis Foix en Ariège que le parcours débute, se terminant après 220 kilomètres de marche, à Berga en Catalogne. Le GR® 107 est également surnommé “le Chemin des Bonshommes” car historiquement rattaché aux Cathares fuyant l’inquisition. C’est donc aux portes des majestueuses Pyrénées que nous sommes partis randonner 6 jours sur la portion française de l’itinéraire entre sommets et vestiges. Bienvenue en pays occitan, sur ce sentier pédestre à l’âme sensible qui, à juste titre, respire à plein poumon l’histoire.




paysages d'ariège sur le GR 107



LE CHEMIN DES BONSHOMMES

Tout juste un mois après notre Grande Traversée du Jura, le corps bien huilé, nous sommes à nouveau partis randonner plusieurs jours. Ce GR® 107 a touché notre curiosité, car bien que nous aimons la randonnée pour le simple bonheur d’être dans la nature, fusionner cette passion à la découverte patrimoniale nous plaisait beaucoup. Et on ne parle pas de n’importe quel patrimoine, mais bien d’un volet historique très ancré dans le département de l’Ariège et, de manière plus globale, en région Occitanie.



Qui étaient les “Bonshommes” ?

Pour comprendre qui sont les “Bonshommes”, il faut tout d’abord remonter au Moyen-Âge. Le Catharisme, selon le grec “catharos” (signifiant “pur”), est un mouvement contestataire envers l’Église et le système féodal, qui revendique une religion plus pieuse, moins ostentatoire. Il rejète également les sacrements tel que le baptême ou l’eucharistie et trouve un écho particulièrement fort dans le Languedoc.

Effrayés par ce mouvement grandissant, deux croisades, qu’on appelle “l’inquisition”, furent ainsi livrées par la Papauté et le roi de France afin d’éradiquer les hérétiques surnommaient de manière moqueuse “bonshommes”. Le Catharisme est particulièrement ancré en Ariège notamment pour l’appartenance et/ou la sympathie à cette croyance des comtes de Foix. Mais aussi, car en 1244, au château de Montségur, s’y produit le massacre voyant périr un très grand nombre de partisans. Cet évènement historique marque par ailleurs la fin du mouvement. Les survivants fuirent alors la France pour trouver refuge en Catalogne empruntant un sentier traversant forêt et montagnes à l’abri des regards. C’est donc sur les pas de ces bonshommes, que le GR 107 puise tout son sens.











DE FOIX À MÉRENS :
6 JOURS SUR LE GR 107

Ci-dessous retrouvez tout d’abord mon itinéraire de 6 jours de randonnée sur le chemin des Bonshommes. En fin d’article cette fois-ci, vous trouverez des conseils plus pratiques ainsi que les étapes intégrales du GR 107. Ceci est le reflet de ma propre expérience bien que j’ai suivi les étapes proposées par la Fédération Française de randonnée et de l’Agence de développement Touristique d’Ariège Pyrénées. Cet itinéraire est très accessible car les distances réalisées quotidiennes ne dépassent pas les 20 kilomètres. Les plus sportifs pourront plutôt combiner 2 étapes en 1.







Étape 1 du GR 107

De Foix à Roquefixade

Depuis 2 ans et en raison d’une section fermée par son propriétaire, le départ du GR 107 ne se fait plus à Foix mais à Montgaillard. La partie depuis Foix n’étant pas très intéressante car sur le bord de route, je vous conseille de faire du stop ou d’emprunter un bus pour rejoindre directement Montgaillard.


Distance : 17,69 km
Durée : 6h dont 4h38 de marche
D+ : 1028 m
Topo : Depuis Montgaillard, la montée est abrupte pour gagner succinctement le Bois Royal, puis le col de Touron. Au pas du falcou ensuite, poursuivre sur la piste forestière jusqu’au hameau de Charillon (possibilité de se ravitailler). Le sentier du GR 107 grimpe à nouveau entre pâturages. Puis, le château de Roquefixade se dévoile s’élançant sur son promontoire de roc. Il ne reste enfin que quelques kilomètres avant d’atteindre le village éponyme. Vous pouvez par ailleurs sortir du GR pour grimper jusqu’aux ruines de Roquefixade, dont les vestiges laissent transpirer l’histoire cathare. Il faut reconnaître que la vue y juste époustouflante. Au loin, on aperçoit déjà le château de Montségur, lui aussi perché sur un éperon. Ce dernier sera la promesse de l’étape 2 du GR 107, un peu de patience donc.
Nuit : Le gite de Roquefixade


visiter le chateau de foix en ariège
les toits de foix depuis le château




Foix, l’étape incontournable avant de débuter le GR 107

De toute évidence, il serait dommage de débuter le Chemin des Bonshommes sans même visiter le château de Foix, ce grand site classé d’Occitanie. Superbe forteresse perchée et dominant la vallée de l’Ariège, réputée imprenable, on disait d’ailleurs du château de Foix “qu’il se défendait par lui-même”. Fief des anciens comtes, bien qu’il fut remanié à différentes reprises au fil des siècles, c’est grâce à sa récente restauration qu’il retrouva son prestige d’antan. Il est de ce fait devenu en 1930, le Musée départemental de l’Ariège. Le parcours moderne et ludique, ainsi que les reconstitutions dans l’enceinte des trois tours, permettent de comprendre la vie de la région à l’époque fascinante qu’était le Moyen-Âge.


visiter le château de Foix
chateau-cathare-roquefixade-sur-le-gr-107
ruines-du-chateau-roquefixade
roquefixade étape du GR 107 Ariège
vue sur Montségur depuis Roquefixade
étape 1 du GR 107 de Foix à Roquefixade











Étape 2 du GR 107

De Roquefixade à Montségur

Distance : 16,90 km
Durée : 5h (4h31 de marche)
D+ : 771 m
Topo : À l’aube nous quittons Roquefixade, passant d’abord une stèle commémorative avant d’atteindre Coulzonne. Le chemin des Bonshommes traverse ensuite pâtures et chemins forestiers jusqu’au village de Montferrier. Franchissez ensuite le Touyre et prenez à droite le chemin goudronné. À la sortie de Montferrier lorsque nous regagnons la forêt, le balisage GR propose d’aller à gauche tandis que notre trace GPX nous indique la droite (option choisie). On traverse alors la nationale avant de regagner le bois et d’atteindre le col de Séguela. La journée est forte en émotions puisque nous arrivons enfin au château de Montségur, haut lieu cathare qu’il me tardait de voir. Plus tard, nous profiterons de l’après-midi pour explorer le village de Montségur. J’y ferai aussi la rencontre d’Annemie qui m’ouvra les portes de son atelier de tissage.
Nuit : La maison sous le château


balisage du GR 107 chemin des bonshommes
village de Montségur sur le chemin des bonshommes


Le château de Montségur, symbole de la lutte et de la chute cathare

Réprimandés et persécutés par l’Église, c’est la raison pour laquelle les cathares trouvèrent refuge dans ce “castrum” aux airs de village fortifié. Jusqu’en 1242, le château de Montségur n’attira pas d’actions inquisitoriales du Pape, en revanche au printemps 1243, il fini par demander la destruction de ce “fief d’hérétiques”. Plusieurs mois de siège mirent alors l’armée royale a mal, jusqu’à cette nuit de Noël, où elle finit par percer les fortifications lors d’un raid nocturne faisant tomber le château. Le 16 mars, plus de cents bonshommes périrent dans un gigantesque bucher marquant finalement la fin du mouvement cathare. En conséquence de ce drame, le château de Montségur fut rasé et pour assouvir la victoire de la Papauté et de la couronne française, un nouveau château fut construit. Les survivants quant à eux fuirent le pays en direction de la Catalogne.


vallée de Roquefixade en Ariège
artisan tissage à Montségur
village de Montségur étape 2 du GR 107
village de Montferrier en Ariège
visiter le château de Montségur
atelier de tissage au village de Montségur











Étape 3 du GR 107

De Montségur à Comus

Distance : 17,06 km
Durée : 4h26 (3h57 de marche)
D+ : 775 m
Topo : Une fois de plus, nous débutons cette troisième journée de randonnée sur le GR 107 aux aurores. À quelques kilomètres de Montségur et après le col du Liam, nous découvrons les gorges de la Frau. Le mercure est encore monté, la chaleur harassante, il faut reconnaître que le cœur de ce canyon nous fait beaucoup de bien. En effet, cette faille géologique sculptée par l’Hers, nous permet de nous mettre au frais à l’ombre d’une végétation luxuriante. Si les gorges par le passé étaient un lieu très apprécié des contrebandiers, de nos jours elles font surtout partie du réseau Natura 2000 car elles sont un site important de nidification de rapaces. Il est temps de laisser cette fraîcheur montagnarde derrière nous pour regagner une piste forestière nous conduisant finalement au village audois de Comus.
Nuit : Gîte Chez Dine


frédéric et valérie gite la maison sous le chateau montségur
ruelle de Montségur village d'ariège

Autre itinéraire de grande randonnée en Occitanie ⇒ Depuis Comus vous pouvez rejoindre le GR 367 appelé aussi “sentier Cathare”


lever de soleil depuis Montségur
gorges de la frau étape 3 GR 107
flore Pyrénées ariégeoises
randonner dans les gorges de la frau










Étape 4 du GR 107

De Comus au refuge du Chioula

Distance : 17,79 km
Durée : 8h00 dont 4h50 de marche
D+ : 850 m
Topo : Tandis que la première partie de randonnée se fait sur les plateaux du Pays de Sault, les vallées, la lumière dorée et les ballots de foin me rappellent tendrement la toile de Millet des Glaneuses. Les premières toitures de Prades sont alors en vue. Passez le cimetière en fond de vallon avant de regagner la forêt, puis le village de Montaillou. Il faut ensuite traverser sa forêt éponyme jusqu’au col de Balaguès (1669m). En conséquence d’une déviation du GR 107, le chemin des Bonshommes dévie sur la forêt domaniale de Prades pour rejoindre le col de Pierre Blanche. Plus tard, nous arrivons au refuge du Chioula qui jouit d’une situation exceptionnelle. Face aux Pyrénées Ariégeoises et notamment à la Dent d’Orlu, nous prendrons plaisir à photographier cette chaine majestueuse au lever de lune.
Nuit : Refuge du Chioula


fontaine-ravitaillement-comus-gr-107
ruines du château cathare de Montaillou

comus et le pays de sault sur le chemin des bonshommes


Hors GR : déviez légèrement du sentier pour découvrir le château de Montaillou, certes en ruines mais véritable vestige cathare. Il appose ainsi son nom à l’ouvrage Montaillou village occitan, un recueil de dépositions de l’inquisition écrit par Emmanuel Leroy Ladurie.


chateau cathare de Montaillou
plus beaux sites du gr 107-ariege
pyrénées ariégeoises étape 4 du GR 107
les plus beaux sites des pyrénées ariégeoises
lever de lune sur la dent d'orlu
ariège les plus beaux paysages du GR 107










Étape 5 du GR 107

Du refuge du Chioula à Orlu

Distance : 13,78 km
Durée : 6h00 dont 3h20 de marche
D+ : 141 m
Topo : Depuis le refuge du Chioula il faut revenir sur vos pas au niveau du Pla de Lagarde afin de rejoindre ensuite le col d’Ijou (1649m). À nouveau, nous sommes partis tôt pour profiter des lumières douces et dorées qui bercent la Dent d’Orlu. Il faut souligner ici que cette cinquième journée sur le GR 107 n’est pas très physique car nous redescendons dans la vallée. Vers Sorgeat d’abord, où nous croiserons un troupeau de chèvres peu farouches. Puis vers Ascou, charmant village ariégeois. Nous passons ensuite les granges de Fournit, profitant d’un point de vue sur la vallée d’Orgeix avant d’entamer la descente en lacet sur un chemin empierré. Enfin, depuis Orgeix poursuivez jusqu’à Orlu en longeant l’Oriège.
Nuit : Le relais montagnard d’Orlu


orgeix vallée d'orlu sur le GR 107
refuge du chioula randonnée pyrénées ariège

randonner sur le GR 107 en ariège
GR 107 randonner sur le chemin des bonshommes
col d'ijou étape 5 du GR 107
préparer le GR 107 dans les pyrénées ariégeoises











Étape 6 du GR 107

D’Orlu à Mérens-les-Vals

Distance : 17,26 km
Durée : 8h00 dont 4h55 de marche
D+ : 970 m
Topo : À Orlu le sentier officiel du GR 107 vous fait revenir sur vos pas. Or, cette partie de sentier n’est pas très intéressante alors qu’en coupant depuis le village, vous pourriez découvrir une petite cascade et traverser un bois plus agréable (mais plus pentu). Empruntez donc le sentier derrière le gîte Ouxis et suivez le balisage jaune jusqu’à la cabane du Ressec de Bas. À nouveau sur le sentier officiel, il faut passer une série de 8 lacets à travers une exploitation forestière (pas le plus beau mais vous êtes obligés d’y passer). Nous découvrons le col de Joux sous une brume dense mais profitons de ce site sauvage pour déjeuner. Il faut finalement entamer notre dernière descente vers Mérens. Au loin s’élancent la vallée de l’Hospitalet ainsi que les sommets d’Andorre.
Nuit : Gîte du Nabre


orchidée sauvage des pyrénées ariégeoises
étape 6 GR 107 orlu mérens


détail flore des pyrénées ariégeoises


Le col de Joux, Mérens et son église romane

Au col de Joux, les hauts sommets ariégeois ne nous ont jamais apparu aussi proches, aussi palpables. Si la météo certes n’avait pas été clémente depuis notre départ d’Orlu, le soleil finira par percer l’épaisse zone nuageuse pour bercer de lumière la vallée de Mérens et de l’Hospitalet. Nous atteignons finalement après 100 kilomètres de marche, l’ancienne église romane Saint-Pierre de Mérens fondée au Xe siècle. Comme une douce récompense, son clocher carré de style catalan s’élance au creux de ce paradis vert et marque ainsi de la plus belle manière qui soit la fin de notre randonnée sur le GR 107.


col de joux étape 6 du GR 107
étape mérens chemin des bonshommes
GR 107, le chemin des bonshommes en 6 jours












PRÉPARER SA RANDONNÉE EN ARIÈGE



Le chemin des bonshommes en résumé :

  • Distance totale du GR 107 : 224 kilomètres
  • Quel sens ? La raison pour laquelle je recommande le sens Foix > Berga c’est pour garder l’identité de la fuite cathare.
  • Temps estimé : 13 jours pour des étapes de moins de 20 km. Les plus sportifs peuvent réduire à 10.
  • Dénivelé positif cumulé : 7989m
  • Dénivelé négatif cumulé : -7241m
  • Difficulté : Une expérience de grande randonnée est préférable, mais il n’y a pas de grosse difficulté. Notez néanmoins que l’itinéraire en Espagne est un poil plus difficile qu’en Ariège.

Balisage du GR 107

Comme tous les sentiers intégrés au réseau des itinéraires de la Fédération française de Randonnée, le balisage du GR 107 est donc rouge et blanc. Sur certains panneaux, vous pourrez aussi lire “chemin des bonshommes” ou “sentier cathare”. Attention par contre à Comus, de ne pas confondre le GR 107 et le GR 367 qui se détache ici pour rejoindre les Pyrénées Orientales.


Quelle est la période favorable ?

Praticable de mai à octobre. Privilégiez toutefois les mois de juin et septembre pour éviter le flux touristique. En été enfin, attention aux fortes chaleurs.

Gîtes & hébergements sur le chemin des Bonshommes

  • Gîte de Roquefixade
  • La maison sous le château à Montségur. Chez Frédéric et Valérie, c’est notre hébergement coup de cœur sur le GR 107.
  • Le gîte Chez Dine à Comus (changement de propriétaire, le gîte risque de changer de nom sous peu)
  • Refuge du Chioula
  • Le relais Montagnard d’Orlu
  • Le gîte du Nabre

Équipement pour un trek dans les Pyrénées Ariégeoises

  • 1 sac à dos Osprey
  • 1 casquette
  • 1 short
  • 1 pantalon (pas utilisé)
  • 3 tee shirts techniques
  • 1 coupe-vent
  • 1 veste imperméable
  • Des chaussures de trail
  • Bâtons de marche
  • Crème solaire
  • Trousse à pharmacie : aiguille, briquet, compresses stériles, éosine, pansements ..
  • Pince à tiques
  • 2 gourdes

Le GR 107 en intégralité

Toutes les étapes de Foix à Berga :

Le temps proposé pour chaque étape n’est qu’une estimation.

  1. Foix à Roquefixade :
    • 17km | 5h30 | D+ 1028m|D- 400m
  2. Roquefixade à Montségur :
    • 17km | 5h | D+ 771m | D- 475m
  3. Montségur à Comus :
    • 17km | 4h30 | D+ 775m |D- 540m
  4. Comus au refuge du Chioula :
    • 17km | 6h| D+ 850m | D- 290m
  5. Chioula à Orlu :
    • 14km | 4h| D+ 141m | D- 850m
  6. Orlu à Mérens-Les-Vals :
    • 17km | 5h| D+ 970m | D- 766m
  7. Mérens à Porta
    • 22km | 6h| D+ 1059m | D- 635m
    • La portion Mérens à L’Hospitalet n’est vraiment pas intéressante. Essayez de vous avancer en stop.
  8. Porta à Cabana dels Esparvers :
    • 16km | 4h | D+ 1000m | D- 450m
  9. Cabana dels Esparvers à Bellver de Cerdanya :
    • 20km | 4h| D+ 100m | D- 1050m
  10. Bellver de Cerdanya à Baga :
    • 22km | 6h30| D+ 966m | D- 1215m
  11. Baga à Gosol :
    • 18km | 6h| D+ 1050m | D- 550m
  12. Gosol à Casanova de les Garrigues :
    • 21km | 6h | D+ 900m | D- 1000m
  13. Casanova de les Garrigues à Berga :
    • 10km | 2h30 | D+ 300m | D- 800m









⇒ Vous souhaitez prolonger votre séjour dans le sud ouest ?
Consultez nos articles de blog sur la région Occitanie.

⇒ Retrouvez aussi d’autres itinéraires de grande randonnée à faire en France

⇒ Enfin, suivez-nous sur Pinterest pour ne rien manquer


randonner sur le GR107 chemin des bonshommes









Ce projet de valorisation de l’itinéraire de grande randonnée du GR 107 a été soutenu par l’Agence de développement Touristique d’Ariège Pyrénées. Vous pouvez sur leur site web retrouvez aussi d’autres inspirations plein-air.

ariege-tourisme