Moi qui adore les itinéraires de grande randonnée, je suis donc cette fois partie explorer le massif du Jura dans l’est de la France sur la célèbre GTJ. Longue de 400 kilomètres et traversant les trois départements du Doubs, du Jura puis de l’Ain, j’ai marché sur la grande traversée du Jura qui se dessine comme une frontière naturelle avec la Suisse. Un long trek qui m’a d’abord fait suivre les méandres des gorges du Doubs, traversé les combes alpines du haut-Jura pour finir par de vertigineux crêts. Je vous propose dans cet article de blog de retrouver étape par étape ma traversée du Jura à pied avec toutes les informations et conseils nécessaires pour que vous puissiez, à votre tour, relever le défi.




GR® 509 : la Grande Traversée du Jura

Un itinéraire de grande randonnée de 400 km

La Grande Traversée du Jura (communément appelée “GTJ”) est un itinéraire de grande randonnée long de 400km réalisable en 21 jours (d’après le découpage proposé par la Fédération Française de Randonnée). Il débute en premier lieu à Mandeure dans le Doubs et se termine à Culoz dans l’Ain. Réalisable en intégralité mais aussi en petites portions, ce sentier frontalier, traverse du nord au sud le massif des Montagnes du Jura, témoin géologique exceptionnel de notre ère. Souvent assimilé à l’unique département du Jura, ce massif de moyenne montagne traverse pourtant bien trois départements de France. C’est d’ailleurs ce qui fait toute la richesse de ce trek mêlant une multitude de paysages différents.

⇒ Vous pouvez retrouver l’itinéraire complet ainsi que la trace GPX téléchargeable sur le site de l’association de la GTJ.












Mon itinéraire de 16 jours dans les Montagnes du Jura

Ci-dessous retrouvez plus précisément mon topo étape par étape pour réaliser en intégralité la GTJ à pied en 16 jours. Disclaimer : il faut souligner que ce topo reflète ma propre expérience en autonomie sur la Grande Traversée du Jura. Les étapes peuvent être ensuite découpées de manière différente. Quant à la distance quotidienne recommandée pour rester confortable, elle se situe entre 15 et 20km.




Grande Traversée du Jura jour 1

De Mandeure à Saint-Hippolyte

Distance : 26,22 km
Durée : 9h dont 6h26 de marche
D+ : 813 m
Topo : La GTJ débute officiellement tout d’abord au cimetière de Mandeure dans le Pays de Montbéliard. Le sentier traverse sous-bois puis pâtures sur plusieurs kilomètres passant par le belvédère de Mandeure. Premier contact sur les rives du Doubs, puis la Réserve naturelle régionale du Crêt des Roches où nous verrons la Tour carrée et le fort du Lomont. Depuis Chamesol le sentier vous conduit jusqu’à Saint-Hippolyte, avec à la clé, un beau belvédère sur la ville.
Nuit : hôtel Le Bellevue à Saint-Hippolyte (Doubs)



sur les bords du doubs


champ de coquelicots doubs


belvédère pont-de-roide

Premiers pas dans le Massif du Jura

Cette première journée s’amorce sous un soleil cuisant digne d’un bel été dans l’est de la France. Nous découvrons les rives du Doubs, sauvages et inhabitées par endroit, bucoliques à d’autres, à l’image par exemple des champs de coquelicots rencontrés. En ce premier jour de GR, tout est nouveau, tout est découverte. Le corps est frais mais à besoin d’être huilé, les jambes sont en demande de challenge. Premier contact avec le massif du Jura, cette moyenne montagne qui réussira à mettre à mal nos capacités physiques.


réserve naturelle du crêt des roches doubs
village typique franc-comtois pays horloger

Paysage typique du Pays Horloger








Grande Traversée du Jura jour 2

De Saint-Hippolyte à Goumois

Distance : 27,79 km
Durée : 9h dont 6h39 de marche
D+ : 1011 m
Topo : Sur une dizaine de kilomètres le sentier reste d’abord parallèle à la rivière du Doubs avant de la quitter pour traverser vallée et combes. Après Fessevillers, l’on découvre un clocher en bois typique niché dans la forêt avant d’entamer par la suite une longue et ardue descente vers Goumois en fond de vallée. Attention sur cette portion à bien suivre la trace GPX car le balisage n’est pas toujours très bien indiqué.
Nuit : Camping municipal de Goumois (Doubs)

Grande Traversée du Jura jour 3

Au fil des Gorges du Doubs

Distance : 17,87 km
Durée : 5h45 dont 4h17 de marche
D+ : 650 m
Topo : À la sortie de Goumois, suivre un chemin empierré qui longe constamment le Doubs. Présence de passage naturel, belle végétation et cascade cachée. Depuis Charbonnière-du-Haut 2 options d’offrent à vous. En premier lieu, empruntez le sentier à gauche et continuer de longer le Doubs. Aux pieds des falaises vous pourrez alors grimper les Échelles de la Mort. Ou bien, continuez à droite en forêt en empruntant la variante. Nous avions pris cette option car nous logions dans un hôtel hors GR (+2,5km). Les deux options amènent de toute manière au belvédère des échelles de la mort. Belle étape rafraichissante qui permet d’apprécier de l’intérieur les Gorges du Doubs.
Nuit : Hôtel Bois de la Biche (Doubs)

balisage de la grande traversée du jura à pied
sentier de la gtj dans les gorges du doubs
cascade cachée gorges du doubs
randonner dans les gorges du doubs
grande traversée du jura étape 3 gorges du doubs

Les gorges du Doubs en été









Grande Traversée du Jura jour 4

Du Bois de la Biche à Villers-le-lac

Distance : 31,58 km + 7 km en bateau
Durée : 8h30 dont 7h35 de marche
D+ : 756 m
Topo : Depuis le Bois de la Biche coupez le GR pour rejoindre La Rasse. Autre option : revenir sur vos pas aux Échelles de la Mort puis reprendre le sentier classique pour voir le village suisse de Biaufond. Sur 10km le sentier longe le Doubs jusqu’à regagner les hauteurs. Dommage, car cette portion n’est pas intéressante et gagnerai à continuer de filer près de la rivière. Avant d’atteindre le Saut du Doubs, le sentier traverse des cavités de calcaire très impressionnantes dont en particulier une arche naturelle. Point de vue sur la chute, le GR continue ensuite jusqu’à Villers-Le-Lac, mais nous vous conseillons plutôt de terminer cette partie des gorges en bateau.
Nuit : Auberge Franc Comtoise (Doubs)


circuit randonnée dans les gorges du doubs
sentier de la gtj au saut du doubs


Échelles de la Mort et Saut du Doubs

Les Gorges du Doubs sont somptueuses mais pas des moins dangereuses. Malgré la proximité de la rive Suisse, au printemps, les montées des eaux rapides ne sont pas rares dans ce fleuve à l’allure tranquille. D’ailleurs, une signalisation rappelle qu’il faut bien prendre connaissance de la météo pour certaines portions de la GTJ. Sur 35 kilomètres, les Gorges se tordent de mille façons, plus étroites ou bien plus larges, comme c’est le cas au Lac de Biaufond. Depuis le belvédère des Échelles de la Mort ou sur un parcours de via-ferrata, il faut à nouveau apprécier toute la verticalité des falaises de calcaire vertigineuses. Les méandres du Doubs nous mènent ensuite jusqu’au barrage de Chatelôt puis au Saut du Doubs, superbe chute d’eau de 27 mètres. La vallée sauvage des gorges marque notre premier gros coup de cœur sur la Grande Traversée du Jura.


paysage du pays horloger en franche-comte

Observer le crépuscule sur le massif des Montagnes du Jura depuis la fenêtre de l’auberge Franc Comtoise








Grande Traversée du Jura jour 5

De Villers-le-lac aux Seignes

Distance : 24,67 km
Durée : 8h40 dont 5h41 de marche
D+ : 816 m
Topo : Quittez Villers-Le-Lac pour regagner les hauteurs. Après une bonne montée, la Grande Traversée du Jura rejoint le sentier des bornes délimitant ainsi la frontière France Suisse. Le parcours boisé suit alors un petit muret de grosses pierres revêtues de mousse. Les 10 derniers kilomètres se font à travers pâturages et vallons pittoresques. C’est l’occasion qui plus est d’observer de belles et grandes fermes Comtoises typiques qui viennent habiller les larges prés. La dernière portion se fait en forêt avant d’arriver finalement au petit hameau des Seignes.
Nuit : Gîte Centre Équestre des Seignes (Doubs)



sentier des bornes frontière suisse










Grande Traversée du Jura jour 6

Des Seignes à La Cluse-et-Mijoux

Distance : 24,44 km
Durée : 8h dont 5h37 de marche
D+ : 501 m
Topo : De même que la veille mais cette fois depuis les Seignes, le sentier vous mène en sous-bois passant la frontière Suisse sur les hauteurs des Rochers du Cerf. Après quelques kilomètres, vous atteindrez la maison “la côte du cerf”. Passage en forêt contournant le Grand Taureau. Nous avons dévié de la GTJ pour monter au sommet (plutôt que de le contourner) avec au top, une vue sur le Lac de Saint Point. Nous arrivons ensuite aux ruines du fort militaire de Malher construit au XIX° siècle. Ce dernier ne se visite pas, mais son point stratégique offre une superbe vue sur le Château de Joux juste en face. Continuez ensuite jusqu’à la Cluse-et-Mijoux.
Nuit : Auberge du Château de Joux (Doubs)


⇒ Variante possible : pour rejoindre la Côte du Cerf plus rapidement et (presque) sans dénivelé, continuez plutôt sur la route goudronnée depuis les Seignes au lieu de prendre à gauche vers les bois. En fin de route ensuite, empruntez l’itinéraire de la GTJ raquettes.

chateau de joux la cluse-et-mijoux


Le château et la forteresse de Joux

Belle architecture militaire signée Vauban, le Château de Joux bâti sur un éperon rocheux domine la vallée de La Cluse-et-Mijoux. Cette forteresse debout depuis dix siècles, semble pourtant toujours imprenable. Classé aux titre des monuments historiques depuis 1996, il est possible de visiter la tour Grammont, la tour Mirabeau ainsi que les prisons d’État qui ont notamment abrité le célèbre Toussaint-Louverture, enfermé par Napoléon en 1802.



étape 6 gtj château de joux
sentier grande traversée du jura fort malher







Grande Traversée du Jura jour 7

De La Cluse-et-Mijoux à Métabief

Distance : 20,43 km
Durée : 7h dont 4h53 de marche
D+ : 594 m
Topo : la GTJ se profile ensuite derrière la pharmacie de La Cluse-et-Mijoux avant de regagner les bois sur la crête du Mont Crossat. Les pâturages annoncent l’arrivée au lac de Saint Point, véritable mer intérieure du Doubs. Le GR vous mène sur les hauteurs à travers Chaon et en direction de Montperreux mais je vous conseille de sortir du sentier, pour la pause déjeuner par exemple afin de découvrir les rives du lac. De Montperreux à Malbuisson le sentier s’éloigne du lac, laissant tout de même quelques vues timides sur ce dernier. De Malbuisson à Métabief comptez enfin 8km de marche.
Nuit : Hôtel Étoiles des Neiges (Doubs)

végétation montagnes du jura
randonner autour du lac de saint-point


Le Lac de Saint Point et Port Titi

Port Titi : rien que le nom laisse rêveur. Devant ce lac aux mile et un ton de vert et bleu intense, je n’ai pu résister, nostalgiquement, à penser alors aux plus beaux paysages du Québec. Mais laissons aux Doubsiens ce qui leur appartient. À l’approche du lac de Saint Point, parmi les lacs naturels les plus vastes de France, lorsque le jaune des champs fraîchement coupés prédominé, j’ai tout de suite su que cette étape de la Grande Traversée du Jura compterait parmi mes préférées. Bien que le sentier original tend vers les hauteurs, la curiosité me mena sur ses rives pour profiter pleinement de la quiétude de ce petit coin de paradis. C’est doux pour la rétine mais si nous n’avions pas encore quelques kilomètres à marché, je serai volontiers resté ici des heures et des heures.



fleur du printemps montagnes du jura
découverte du lac de-saint-point jura
étape 7 grande traversée du jura
randonner lac de saint-point jura
flore montagnes du jura
lac de saint-point étape de la gtj
le lac de saint point jura








Grande Traversée du Jura jour 8

De Métabief à Mouthe

Distance : 32,68 km
Durée : 10h dont 7h de marche
D+ : 997 m
Topo : Direction les pistes de ski. Montée courte mais abrupte, comptez 1h pour atteindre le Gros Morond (1419m) duquel on aperçoit le Mont d’Or. Attention sur la partie forestière à bien respecter l’itinéraire pédestre, car en été c’est également une piste VTT. Descendre ensuite jusqu’au réservoir avant de retrouver les falaises du Mont d’Or. Par temps dégagé, il offre alors un superbe panorama sur la chaîne des Alpes. Peu avant le sommet, le GR se poursuit ensuite à droite à travers combes et exploitations forestières. À la suite de la source du Doubs (pause bien rafraichissante), vous pouvez vous arrêter et dormir à Mouthe, petite ville connue pour ses records de températures négatives. De notre côté nous avons préféré prolonger pour plutôt dormir à Combe Simon.
Nuit : Chalet de la Haute Joux (Jura)


⇒ La montée de Métabief vers le Gros Morond peut également se faire en télésiège
⇒ Attention : jusqu’à la source du Doubs (soit environ 8km) vous n’aurez plus d’eau potable.

randonner au mont d'or par la gtj
sommet du mont d'or jura


Le Mont d’Or, plus haut sommet du Doubs

Métabief, jolie station du Haut-Doubs d’où la réputation n’est plus à faire, fut notre point de départ pour rejoindre le plus haut sommet du département : le Mont d’Or. Les Alpes et le massif du Mont Blanc étaient timides ce jour-là, mais qu’importe, le spectacle reste grandiose. Le sentier nous mène de corniches en prairies bordées de gentianes. D’un côté les pâtures s’élancent et dessinent la suite de notre itinéraire. Quant à l’autre versant, le regard tourné vers la Suisse, les falaises sont abruptes et donnent ici le vertige. Cette étape de la Grande Traversée du Jura, parmi les plus belles, invite à la contemplation car du haut de ces 1461m d’altitude, on ne peut que s’y sentir libre. Les tic tac lancinants de ma montre rappellent que l’étape du jour est conséquente et qu’il faut, à contre cœur, avancer.



randonner sur les falaises du mont d'or
mont d'or plus haut sommet du doubs
étape 8 gtj arrivée à mouthe

Arrivée à Mouthe, celle qu’on surnomme aussi “la Petite Sibérie”











Grande Traversée du Jura jour 9

De Combe Simon à Chapelle-des-Bois

Distance : 20,21 km réalisé (normalement 32 km)
Durée : 6h40 dont 4h30 de marche
D+ : 550 m
Topo : Traversez pour commencer cette nouvelle étape la forêt communale de Fraroz dans le massif de la Haute Joux. La GTJ se poursuit ici sur une piste forestière d’environ 13km. Puis, juste après la Combe d’Entre-Côtes, empruntez l’escalier menant au belvédère Bulay où se trouve une table d’orientation. Vue sur la chaine jurassienne. Le sentier redescend jusqu’à l’entrée du jardin botanique du Bayard avant d’atteindre la source de la Sainte (hors GR, mais le détour n’est que de 20min et il ne faut vraiment pas manquer ce site naturel). Nous arrivons ensuite au village de Foncine-Le-Haut. En ce qui concerne la portion jusqu’à Chapelle-des-Bois, cette dernière a été faite en voiture pour éviter le sentier en forêt.
Nuit : Les Clochettes du Risoux (Doubs)


⇒ Après le belvédère du Bulay (1140m) possibilité ensuite de rejoindre le belvédère de la Roche Fendue. Comptez 30mn AR et suivre le balisage jaune rouge.

falaises sources de la saine
randonnée sources de la saine foncine-le-haut
foncine-le-haut étape 9 sur la grande traversée du jura








Grande Traversée du Jura jour 10

De Chapelle-des-Bois à Prémanon Les Rousses

Distance :  30,43 km
Durée : 9h dont 7h de marche
D+ : 948 m
Topo : Je vous propose de laisser de côté le sentier de la GTJ pour emprunter plutôt celui du GR 5 jusqu’à Bellefontaine. Cette variante aérienne vous permet d’apprécier depuis les hauteurs les lacs de Bellefontaine. Vous êtes dans une zone naturelle sensible, le drone est interdit, c’est donc une bonne option pour avoir un regard plus panoramique sur un paysage typique jurassien. À Bellefontaine vous pourrez tout de même vous promener dans les tourbières du lac des Mortes et de Bellefontaine dessinant ainsi la frontière naturelle entre le Doubs et le Jura. La GTJ vous mène ensuite sur les pourtours de la forêt du Risoux passant par les belvédères de la Roche Brûlée et de la Roche Blanche avant d’atteindre la belle station des Rousses.
Nuit : Gîte d’étape La Grenotte (Jura)


⇒ Prenez le temps aussi de visiter Les Rousses, station mythique des Montagnes du Jura avec son Fort et caves d’affinage. Nous avons continué sur 5km pour dormir à Prémanon mais vous pouvez très bien trouver un hôtel aux Rousses si vous préférez.

randonnée aux lacs de bellefontaine et des mortes gtj
lacs de bellefontaine et des mortes étape gtj
lacs de bellefontaine chapelle-des-bois








Grande Traversée du Jura jour 11

De Prémanon Les Rousses aux Moussières

Distance :  27,61 km
Durée : 7h30 dont 5h54 de marche
D+ : 647 m
Topo : L’étape du jour débute tout d’abord au belvédère des Dappes à l’extrême nord de la forêt du Massacre. Cette dernière tire ainsi son nom (sans équivoque) de l’affrontement entre mercenaires italiens envoyés par François Ier et l’armée du duc de Savoie. Composé à 90% d’épicéas, c’est un environnement propice aux Grands Tétras mais aussi au lynx. Nous ne l’avons pas fait, mais vous pouvez sortir du GR sur 4km pour atteindre le Crêt Pela, point culminant du Jura et de Bourgogne Franche-Comté (1495m). À la sortie de la forêt du Massacre, nous passerons le petit village de Lajoux, puis la Rasse. Cette dernière portion s’est faite sous la pluie et la brume, nous avons donc coupé au plus rapide jusqu’aux Moussières.
Nuit : Gîte Le Ch’tit Jura (Jura)


grande traversée du jura à pied étape








Grande Traversée du Jura jour 12

Des Moussières à Lelex

Distance : 26,69 km
Durée : 7h51 dont 6h17 de marche
D+ : 1112 m
Topo : De Moussières rejoindre Grandvaux, puis la pâture de la Grande Molune pour rejoindre le lac d’Embouteilleux. Depuis le sentier on ne voit pas vraiment cette retenue collinéaire, il faut donc faire un petit écart si vous voulez vous baigner par exemple. Traversez ensuite l’Embossieux, puis La Pesse (n’allez pas jusqu’au village !). Le sentier continue en sous-bois avant d’atteindre le refuge du Berbois. Faite un arrêt ensuite à la Borne au Lion, haut lieu historique qui marque la frontière Ain / Jura. La GTJ se poursuit sur le Crêt au Merle et offre alors un superbe premier regard sur le Crêt de la Neige. Enfin, prudence, la descente jusqu’à Lelex pique les jambes. Gardez donc un peu de force pour grimper jusqu’au refuge de La Loge.
Nuit : Refuge de La Loge (Ain)

trolle d'europe fleur sauvage jaune du jura
balise de la grande traversée du jura

Attention approvisionnement eau : rechargez vos gourdes à Lelex car à partir du refuge de La Loge il n’y a plus d’eau potable jusqu’a Menthières. Le refuge peut cependant vous dépanner moyennant des frais (achat de bouteille en plastique).


paysages du haut-jura sur la grande traversée du jura








Grande Traversée du Jura jour 13

La Réserve naturelle de la haute chaine du Jura

Distance : 20 km
Durée : 9h dont 5h40 de marche
D+ : 723 m
Topo : Par la suite, l’itinéraire de la GTJ parcours la réserve naturelle de la Haute-Chaîne du Jura. Comptez alors 3km depuis le refuge de La Loge pour atteindre le Crêt de la Neige (1720m). Ce beau sentier aérien mène ensuite au sommet du Reculet (1719m) et succinctement sur différentes crêtes. À l’approche de la grotte de la Marie du Jura deux sentiers s’opposent, celui de la GTJ d’abord, qui vous propose un parcours facile et sécurisé à gauche. Pour rejoindre Menthières il faut finalement sortir du sentier officiel et prendre la direction du GR de Pays. Enfin, la descente jusqu’à Combe Velue est très raide.
Nuit : Chambre d’hôte La Biolaz (Ain)


PRUDENCE ! À la grotte de Marie du Jura, la seconde option consiste quant à elle à emprunter un sentier à droite beaucoup plus abrupte et dangereux. Si vous êtes accompagné d’un enfant, si vous êtes sujet au vertige et si la météo n’est pas optimale, par conséquent ne prenez pas ce sentier !

rando cret de la neige jura
grande randonnée du jura étape des crêtes


Le Crêt de la Neige, point culminant du massif du Jura

Levez-vous tôt pour profiter pleinement de cette étape, car à mon sens, elle est la plus belle et vertigineuse de la Grande Traversée du Jura. Lorsque nous avons quitté le refuge de la Loge sur les hauteurs de Lelex, la brume jouait avec nos nerfs. Les derniers mètres de dénivelé positif se sont presque d’ailleurs faits à l’aveugle et dans le froid (même en été, un équipement trekking adapté est indispensable !). Malgré la météo capricieuse annoncée, les nuages cotonneux et menaçants ont fini par se dissiper. À droite, le massif du Jura s’étend alors à perte de vue, à gauche, nous apercevons Genève et le Lac Léman quant à la chaîne des Alpes, elle peut aussi se dessiner par temps dégagé. Cette étape de la GTJ est mon gros coup de cœur de la traversée.



étape de la gtj depuis le refuge de la loge
randonner sur les crêtes du jura
étape sentier des crêtes sur la grande randonnée du jura
ascension cret de la neige montagnes du jura
paysage de la réserve de la haute chaine du jura
sentier des crêtes du jura
vue sur le lac leman depuis le sentier des crêtes
réserve naturelle de la haute chaine du jura
cret de la neige et randonnée sur les crêtes
étape de lelex à menthières sur la gtj







Grande Traversée du Jura jour 14

De Menthières au plateau de Retord

Distance : 23,80 km
Durée : 8h11 dont 5h40 de marche
D+ : 1028 m
Topo : Afin de s’éviter une montée inutile vers le Grand Crêt d’Eau (surtout si la météo vous a permise de profiter pleinement de l’étape de la veille), je vous propose de descendre directement à Bellegarde-sur-Valserine. La ville elle-même ne m’a pas spécialement charmé mais c’est une étape clé pour découvrir les Pertes de la Valserine. Depuis Bellegarde on regagne progressivement les hauteurs en passant par Ochiaz puis Catray. Sur le parcours : château de Mussel, ancienne fruitière et jolie église. À Catray profitez-en aussi pour recharger vos gourdes au cimetière (eau potable) en prévision de la traversée du plateau de Retord. Enfin, à La Charnay, tournez à droite pour rejoindre la Ferme de Retord.
Nuit : bivouac ou la Ferme de Retord (Ain)

étape 14 plateau de retord gtj
ou bivouacer sur la grande traversée du jura
les pertes de la valserine à bellegarde
randonner sur le plateau de retord
bivouac sur le plateau de retord étape gtj
plateau de retord juste avant l'orage
la grande traversée du jura plateau de retord









Grande Traversée du Jura jour 15

Du plateau de Retord à Arvières

Distance : 24,29 km
Durée : 6h43 dont 5h21 de marche
D+ : 551 m
Topo : Depuis la Ferme de Retord il faut d’abord revenir sur ses pas, à l’intersection de La Charnay et partir en direction de la Croix des Terments. L’itinéraire franchit ensuite plusieurs clairières en contrebas du Crêt du Nu. Sur plus de 20km, soit jusqu’à la fin de cette étape, nous n’avons eu qu’orage, pluie, grêle et donc aucune visibilité. Je ne peux donc réellement pas vous parler plus en détail de cette étape malheureusement. Toutefois, le Plateau de Retard est réputé pour offrir de très beaux paysages sur la chaîne des Alpes. Qui sait, vous aurez peut-être plus de chance, je vous le souhaite en tout cas.
Nuit : Chalet d’Arvières (Ain)

chalet d'arvieres hébergement sur la gtj
paysage du plateau de retord sur la grande traversée du jura








Grande Traversée du Jura jour 16

Le Grand Colombier, le Bugey Sud et arrivée à Culoz

Distance : 20,76 km
Durée : 6h50 dont 4h50 de marche
D+ : 517 m
Topo : Et pour terminer, après 16 jours de marche, nous voici sur la dernière étape de notre itinéraire sur la Grande Traversée du Jura à pied. Et pas des moindres. Au programme depuis le gîte d’Arvières, rejoindre en premier lieu le col Grand Colombier (1534m). Apprécié aussi des cyclistes, le sommet offre une superbe vue sur le lac du Bourget. Profitez de cette randonnée panoramique sur les crêtes avant d’atteindre une ligne électrique pour ensuite entamer une descente progressive en pâture. La dernière belle étape photographique se trouve quant à elle au belvédère du Fenestrez sur les hauteurs de Culoz. Face à vous toujours, le lac du Bourget, les Alpes et le Bugey sud. Pour la dernière descente, comptez 1h30 avant de finalement rejoindre la gare de Culoz qui marque la fin définitive de ce bel itinéraire GR.


⇒ Depuis Culoz, de nombreux trains vous conduisent vers Genève ou Lyon


randonner au grand colombier dernière étape de la gtj
dernière étape de la grande traversée du jura
col du grand colombier étape de la grande traversée du jura
vue sur le lac du bourget depuis le col du grand colombier
vue panoramique depuis le col du grand colombier
sommet du grand colombier bugey sud
sentier de randonner au col grand colombier
la grande traversée du jura à pied







À lire aussi :

gtj plus belles étapes Montagnes du Jura








Préparer la Grande Traversée du Jura à pied



Le balisage de la GTJ

Le balisage de la GTJ est assez disparate d’une commune à l’autre d’autant que l’itinéraire se mêle souvent au GR 5 (lui-même indiqué par un marqueur rouge et blanc). Pourtant, la Grande Traversée du Jura a bien sa propre identification. À savoir une pancarte orange et noir siglé “GTJ” avec des traces de pas. Sur certaines portions, il est donc difficile de distinguer le balisage GTJ de celui du GR 5. C’est pourquoi, je vous conseille vivement de télécharger la trace GPX intégrale sur l’application Gaia.


Quelle est la difficulté ?

Les Montagnes du Jura sont certes un massif de moyenne montagne avec pour point culminant, le Crêt de la Neige à 1720m. Attention cependant de ne pas prendre à la légère cet itinéraire de grande randonnée pédestre. Malgré un dénivelé moins technique que sur le Tour du Mont Blanc par exemple, je considère la GTJ comme un GR difficile, plus encore si vous le réalisez dans son intégralité et avec un sac de +10kg. Une bonne préparation physique ainsi qu’une première expérience de longs treks sont vivement recommandées.


Quelle est la meilleure saison ?

La meilleure saison pour randonner sur la GTJ s’étend de mai à octobre lorsque les beaux jours sont au rendez-vous et que la neige n’est plus. Mais si vous souhaitez découvrir les Montagnes du Jura en hiver, la GTJ c’est aussi un itinéraire en ski de fond et en raquettes.

Roule ma Poule : service de transport de bagage

Pour randonner davantage léger, un service de transport de bagage est proposé été comme hiver par l’agence Roule ma Poule. Ils sont aussi présents sur l’itinéraire de l’Échappée Jurassienne (que j’aimerais bien réaliser l’été prochain) ainsi que sur l’Euro Vélo 6.


La réglementation du bivouac

Le bivouac est autorisé sur l’itinéraire de la GTJ toutefois il est soumis à une réglementation. Au cœur de la réserve naturelle du Haut-Jura, les règles pour le bivouac sont par exemple régies par un décret. Le mieux reste alors de vous tourner directement vers l’association de la Grande Traversée du Jura pour évaluer les possibles zones de bivouac.

Notez aussi que l’itinéraire traverse de nombreux champs et exploitations agricoles (avec vaches), le bivouac n’est pas forcément toujours évident.


Randonner responsable

En parlant d’exploitations agricoles : n’oubliez pas que vous traversez souvent des terrains privés. Par respect pour la profession et pour ne pas gêner les troupeaux, n’oubliez pas de toujours refermer barrières et clôtures derrière vous. Si ce n’est que cela prend 2 minutes chrono (voir moins), c’est avant tout une marque de respect pour les propriétaires. Enfin, ne vous approchez pas des veaux et évitez de piétiner l’herbe haute destinée à être fauchée.

Les hébergements sur la GTJ

Nous avons pu lors de ces 16 jours de trek, tester différents types d’hébergements : hôtel, gite d’étape, refuge de montagne mais aussi chambre d’hôte. Nous avons adoré nos expériences chez l’habitant, au plus près des locaux qui connaissent la région comme leur poche et qui en parle avec beaucoup d’amour. Je vous résume l’intégralité des hébergements testés :


⇒ Vous pouvez aussi cliquer directement sur le nom du gîte pour réserver !


balisage de la gtj a pied
blog pour préparer la grande traversée du jura
topo guide grande traversée du jura à pied

Enfin et en complément de votre trace GPX, procurez-vous le topo guide de la Fédération française de la Randonnée.












Mon équipement pour un trek de 16 jours dans le Jura


équipement trekking femme










Pour conclure, l’itinéraire de la GTJ fait d’ores et déjà partie de nos grandes randonnées préférées à faire en France. Bien plus que les paysages de rêve que nous avons traversés (l’article de blog témoigne à lui seul), nous avons été sensibles à ce massif encore sauvage, diversifié mais surtout à la générosité rencontrée sur chaque étape. Les Franc Comtois ainsi que les Jurassiens ont le cœur sur la main. Ce trek fut une belle immersion combinant à merveille nature et rencontre. En bref la GTJ c’est, un massif, trois départements et beaucoup de paysages à contempler.



⇒ Épinglez notre affiche de blog sur Pinterest pour préparer vous aussi la Grande Traversée du Jura ! 

→ Si cet article vous a été utile n’hésitez pas à laisser un petit commentaire car cela fait toujours plaisir : )

⇒ Et enfin, pour d’autres idées d’itinéraire de grande randonnée en France rendez-vous sur notre page dédiée.

préparer la grande traversée du jura à pied
préparer la grande traversée du jura en 16 jours








Ce projet de valorisation de la Grande Traversée du Jura à pied a été réalisé en collaboration avec la marque de destination Montagnes du Jura, la région Bourgogne-Franche-Comté et le soutien de l’association de la GTJ.
Le parcours a été réalisé en intégralité afin de vous livrer un ressenti et un topo complet ainsi qu’un regard à 360° sur l’itinéraire (et en toute sincérité, comme toujours)

gtj-logo