Amérique, blog voyage, Canada, expatriation, PVT Canada

Expatriation & PVT — bien se préparer pour partir au Canada

21 mai 2018

Comment préparer son PVT pour partir au Canada ? Quels sont les papiers les plus importants à ne pas oublier ?
Retour sur notre propre expérience d’expatriés à Montréal.

 

partir au Canada PVT

.
Le printemps à Montréal.

 

 

 

Si vous êtes arrivés jusqu’ici c’est que vous êtes l’heureux détenteur du précieux sésame tant convoité : le PVT Canada (le dit via vacances travail). Celui-là même qui vous permettra à la fois de travailler au Canada mais aussi de pouvoir voyager comme bon vous semble pendant deux années à travers tout le pays ! Bravo ! Je vous rassure si vous connaîtrez un ascenseur émotionnel au cours des mois précédents votre départ, au fond le plus difficile c’est d’être tiré au sort. Alors, si vous souhaitez comme nous partir au Canada, voici nos conseils pour préparer votre future expatriation.

 

 

 

Bien se préparer

pour partir au Canada

 

 

Je passe volontairement la case “comment obtenir le visa vacances travail pour le Canada” car 1) Il n’y a pas de miracle mais juste de la chance malheureusement (ou heureusement suivant de quel côté on se trouve). Et 2) Tout est très bien dit sur le site pvtiste.net. Je m’adresse donc ici surtout aux futurs expatriés qui ont obtenu le précieux sésame et s’apprêtent à plaquer leur vie en France, traverser l’Atlantique pour venir vivre ici au Canada. Si ça vous intéresse (ou si vous l’avez loupé) vous pouvez retrouver nos mots de départ, ces impressions à chaud écrits depuis le hub à Marseille et aussi nos peurs de partir vivre à l’étranger (dans un pays qu’on ne connaissait même pas)(Bah quoi, le Canada avait l’air plutôt sympa : ). Et puis, ci-dessous la liste des choses à ne pas oublier, les papiers importants pour votre arrivée au Canada, les petites bricoles auxquelles on ne pense pas forcément … tout est résumé pour bien préparer votre expatriation.

 

 

Les papiers importants 

— Être en possession d’un passeport valide et dont la date de validité dépasse les deux années du futur PVT

— Son AVE inscrite sur votre lettre d’introduction

— Votre assurance privée de 2 ans obligatoire (nous avons opté pour celle de Chapka)

— Une attestation de fond à demander auprès de votre banque 7 jours avant le départ

— Une preuve de votre casier judiciaire vierge

— Si vous travaillez au contact d’enfant ou dans le corps médical ou que vous avez vécu dans certains pays (à risques) une preuve de visite médicale vous sera demandé

— Si vous voyagez avec votre animal de compagnie, il faudra vous munir du passeport de l’animal ainsi que du certificat attestant qu’il est vacciné contre la rage

Ces 6 (ou 7) premiers documents sont indispensables à détenir sur soi pour passer l’immigration canadienne et ainsi valider son PVTSi vous avez renouvelé votre passeport après l’obtention du PVT et avant l’entrée sur le territoire canadien, n’oubliez pas :

— Une photocopie de votre ancien passeport en plus de l’actuel

— Une photocopie de votre ancien AVE (celui que vous avez reçu à l’obtention du PVT) et le nouvel AVE 

 

NB | aux douanes on ne nous a pas demandé l’ancien passeport de Benjamin et sur son PVT il est même inscrit l’ancien AVE. Nous l’avons fait remarquer, l’agent nous a certifié que ça ne changeait rien. Dans le doute, et vu le bas cout de l’AVE nous avons préféré suivre les recommandations pvtistes.net et faire une nouvelle demande. 

 

 

Les autres papiers

— Mon dernier relevé d’impôts pour pouvoir me connecter au cas-où (j’ai dû faire ma déclaration depuis Montréal)

— Mes papiers d’entreprise française, si comme moi vous êtes auto entrepreneur (numéro de Siret ..)

— Une photocopie de mes diplômes

— Un permis de conduire international

— Résilier ses différents contrats : habitation, mutuelle santé, téléphone, internet … 

— Prévoir une procuration à un proche / membre de la famille pour récupérer des documents importants

 

 

 

Les finances

— Prenez rendez-vous avec votre conseiller pour lui expliquer votre projet de partir au Canada et régler certains points avant votre départ. Réduire vos frais bancaires au minimum, parler des éventuels partenariats que pourrait avoir votre banque .. Prévenez-le également que vous aurez besoin d’une attestation de fond de moins de 7 jours justifiant des 2500$ CAD demandé. 

— Si comme nous vous gardez votre carte bancaire française, demandez à votre conseiller d’augmenter les plafonds de retrait à l’étranger pour une période donnée. Vous éviterez les mésaventures. 

— Si vous êtes clients HSBC je vous conseille de retirer votre argent via un guichet HSBC pour ne payer aucuns frais et de déposer l’argent comptant à votre nouvelle banque. C’est un peu chiant mais ça nous évite de payer des frais internationaux de 15$ CAD à chaque transaction. 

— Si vous remboursez des prêts en France (comme moi) pensez à garder un minimum d’argent sur votre compte français.

 

 

La santé

— Avant de partir pensez à faire quelques checkup. Pour ma part je suis allée chez le gynécologue, le dermathologue et le dentiste. Je voulais partir au Canada le cœur et l’esprit légers. 

— Prévoir sa pilule en avance. Dans le doute, je ne savais pas si je trouverais la même molécule ici, j’ai demandé à mon pharmacien qu’il me donne le nombre exacte de plaquettes pour tenir les 2 ans du PVT. 

 

 

Réserver le logement à l’arrivée

— Avant d’arriver au Canada, pensez à réserver quelques nuits sur Airbnb. Je vous mets la chambre de Clara, l’hôte chez qui nous avons logé pendant 10 jours, un superbe appartement, super nana et chouette localisation à 15 minutes à pied du marché Jean-Talon. 

— Prenez rendez-vous 1 ou 2 jours avant votre arrivée pour visiter des appartements. Vous verrez, il faut être rapide et organisé. Quelques ressources pour trouver un appartement : kijiji | craigslist | kangalou & groupes d’entraides facebook. 

 

Je vous offre 25€ de crédit à utiliser pour une première inscription en cliquant ici.

 

 

Quelques ressources pour préparer vos voyages au Canada

Voici un exemple d’ouvrages / guides de voyage sur le Canada que vous pourrez trouver sur Amazon ou à la Fnac. Dans l’avion pour Montréal j’étais déjà en train de feuilleter mes guides et de penser à mes futures excursions dans les parcs nationaux du Canada

 

essentiel lonely planet Canada 36 hours usa canada geoguide quebec lonely planet Quebec

Achetez : L’essentiel du Canada, Lonely planet | 36 hours Usa & Canada | Québec Géoguide | Québec, 8ème édition Lonely planet 

 

 

 

Trouvez son billet d’avion

 

Pour partir au Canada il vous faudra trouver un billet d’avion, pas trop cher de préférence. L’idéal étant de s’y prendre en avance, genre 6 mois. La compagnie vedette des pvtistes et celle pour laquelle nous avons opté est Air Transat (avec des vols opérés depuis Paris mais aussi Marseille en ligne direct, super avantageux pour les sudistes comme nous). Les avantages de la compagnie sont ses prix très compétitifs (vous pouvez trouver des billets d’avion à moins de 400 euros en vous y prenant à l’avance). C’est une compagnie semi low-cost mais avec le confort nécessaire pour passer 8 heures de vol. Mais surtout, et il est bon d’avoir vent de cette information, qu’Air Transat et PVTistes.net se sont associés pour vous offrir un second bagage de 23kg.

Quelques prix (17 juin date de la recherche) : vols depuis Paris dès 230€ / vols depuis Toulouse dès 357€ / vols depuis Marseille dès 381€

Notre chat, Pills, a voyagé en soute. Sa place nous a couté 275$ CAD. L’équipe d’Air Transat s’est vraiment très bien occupé de notre chat (et des autres animaux aussi). Attention, il n’y a que 5 places en soute réservées aux animaux de compagnie. Il est important de téléphoner pour réserver celle de votre animal dès que vous avez obtenu vos billets électroniques (vous ne pouvez pas réserver sa place en même temps que la vôtre). Au guichet d’enregistrement nous vous demanderons de présenter les documents d’identité du chat / chien et vous devrez remplir une feuille en précisant l’heure à laquelle il a mangé pour la dernière fois et bu. Notre vol Marseille — Montréal est à retrouver en détail dans cet article. 

 

pvt canada billet pas cher Air Transat

 

 

 

Si vous respectez ces différentes étapes (qui ne prennent pas trop de temps promis), vous devriez être prêt(e) pour partir au Canada. J’espère que cette aventure ne vous réservera que du bon, pleine de surprise, de découverte et de belles rencontres.
J’en suis sûre. À très vite pour de nouveaux articles sur le Canada ! 

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Ornella 21 mai 2018 at 10 h 22 min

    J’espère vraiment que vous vous y plairez !

  • Reply Milka 5 juin 2018 at 18 h 55 min

    Hello hello, j’espère que le dépaysement n’a pas été trop dur. Tu es partie en tant que travailleur pour une nouvelle vie de travailleur. Est-ce que les conditions sont les mêmes pour un travailleur qui part faire des études ?
    Bisous et bon courage.

  • Leave a Reply