Menu Fermer

Visiter Séoul, la capitale coréenne : que voir, que faire ?

Visiter Séoul, capitale tentaculaire, est le point de départ de tout voyage en Corée du Sud. Temples, palais impériaux, randonnées sur la muraille, tour d’observation, quartiers branchés : il y a énormément de choses à faire à Séoul. Nous y sommes restés 10 jours pour vous ramener le meilleur des visites incontournables.

  • AUTEURE : Amélie
  • TEMPS DE LECTURE : 22 minutes
Visiter <strong>Séoul, la capitale coréenne :</strong> que voir, que faire ? - Hellolaroux

Visiter Séoul, la vibrante capitale de la Corée du Sud, c’est plonger au cœur d’une mégalopole aussi fascinante que déroutante où l’histoire millénaire côtoie la modernité la plus renversante.

Avant de partir à l’aventure, on vous invite avec ce nouvel article à vous familiariser avec cette destination asiatique en vogue. Mais avant, et pour vous aider à organiser votre séjour à Séoul, nous avons concentré toutes les questions que vous pourriez vous poser avant de partir en voyage en Corée du Sud : visa, forfait mobile, internet, budget, transport.

L’essentiel pour organiser son voyage à Séoul :

✈️  Trouver un vol → 🌐 Acheter une eSIM →

🏡 Réserver un hôtel à Séoul → ⭐️ Les meilleures activités →


Relève de la garde au Palais de Gyeongbokgung à Séoul en Corée du Sud
Randonnée d'Inwangsan à Séoul en Corée du Sud
Visite du palais royal de Gyeongbokgung à Séoul

Séoul, la capitale coréenne aux 1000 visages

Séoul est une ville dynamique où l’architecture éclectique se mêle harmonieusement à des quartiers traditionnels et modernes. Elle offre une expérience visuelle sans pareille à chaque coin de rue et on adore. Pour les amateurs de nature, la capitale coréenne propose des randonnées dépaysantes au cœur de son effervescence urbaine (plus de dix millions d’habitants à Séoul, imaginez !). Les épicuriens quant à eux seront comblés par les nombreux marchés, cafés et restaurants de Séoul où manger. On vous prévient : on tombe vite mordu de la cuisine coréenne. Les rues de Séoul sont un véritable festin pour les sens.

Sans plus tarder, nous vous emmenons voir que faire à Séoul le temps de vos premiers jours sur le sol coréen. 

<strong>Voyage en Corée du Sud </strong>: ce qu’il faut savoir avant de partir !  - Hellolaroux
À lire aussi
Voyage en Corée du Sud : ce qu’il faut savoir avant de partir ! 
Lire l'article

TOP des meilleures choses à faire à Séoul

Voici notre guide pour visiter Séoul en Corée du Sud sous ses différentes facettes. Retrouvez sur cette carte les lieux qui figure dans l’article pour que vous puissiez visualiser leur localisation.

Nos conseils pour visiter Séoul en Corée du Sud 

Pour commencer, voici quelques conseils qui, selon moi, vous permettront d’appréhender plus facilement votre voyage en Corée du Sud et à Séoul :

Se rendre à Séoul

Plusieurs compagnies proposent des vols directs depuis la France vers Séoul. Nous avons personnellement choisi Air France pour leur fiabilité. Un vol en direct entre Paris et Séoul dure en moyenne 12 heures. En anticipant, vous pouvez trouver des vols à partir de 650€. Autrement, le prix moyen d’un billet d’avion pour Séoul se situe entre 1000 et 1200€.

Une fois arrivé à l’aéroport d’Incheon (ICN), pour rejoindre le centre-ville de Séoul, plusieurs options s’offrent à vous. Le taxi, le bus ou le train express AREX. Cette dernière solution offre le meilleur rapport qualité-prix en termes de temps et d’argent.

Vous pouvez dès maintenant réserver votre trajet AREX. Bien que cela coûte 0,10€ de plus que le prix sur place, cela vous permettra d’économiser du temps précieux. Plus encore, vous éviterez de changer de l’argent à l’aéroport où le taux de change n’est pas intéressant.

RÉSERVEZ VOTRE TRAJET EN AREX →

Se déplacer à Séoul

Indispensable dès votre arrivée : l’achat d’une T-money. Il s’agit d’une carte pour prendre les transports en commun à Séoul et dans toute la Corée du Sud. C’est une carte rechargeable qu’il faut systématiquement biper à l’entrée et à la sortie (du métro ou du bus). Elle s’achète et se recharge dans les supérettes type 7-Eleven ou aux bouches d’entrée de métro. La recharge se fait uniquement en cash.

Le réseau (métro et bus) de Séoul est excellent. Les couleurs distinctives des lignes de métro ainsi que les panneaux directionnels sont simples à comprendre. Même si vous ne parlez pas la langue, vous n’aurez aucun mal à utiliser le métro de Séoul

Détail architectural du palais de Gyeongbokgung
Vue sur Séoul depuis le mont d'Inwangsan
Détail architecture porte palais royal

Comment avoir internet à Séoul ?

Pour utiliser internet en Corée du Sud facilement, la eSIM est la meilleure solution. Pas besoin de pocket wifi comme au Japon, ni d’acheter une carte puce. Vous conservez votre numéro et l’installation se fait en seulement 5 minutes. Je ne vous recommande pas de passer par les sites comparatifs pour choisir votre carte eSIM mais plutôt de passer par une entreprise spécialisée. Après plusieurs comparaisons, nous avons choisi Holafly (en passant par nous vous bénéficiez d’une réduction).

Honnêtement, si vous restez à Séoul vous pourrez utiliser les nombreux routeurs wifi gratuits qu’il y a partout. Par contre, la eSIM devient indispensable si vous envisagez un circuit à travers la Corée du Sud. Ne serait-ce que pour consulter les itinéraires.

Pour rappel, Google map ne marche pas en Corée du Sud. Il faudra donc télécharger au choix Kakao map ou Naver map (préférence pour la seconde).

INFOS & TARIFS SUR LA ESIM → 

Quand partir à Séoul en Corée du Sud ?

Les saisons les plus propices pour un voyage en Corée du Sud sont l’automne et le printemps. Durant ces périodes, les températures sont douces et les couleurs sont sublimes.

En revanche, l’été à Séoul est caractérisé par des températures élevées et une humidité importante qui créé une ambiance pesante. Quant à l’hiver, il peut être très froid mais ensoleillé. C’est une période touristique “creuse”, ce qui en fait une option idéale si vous aimez sortir des sentiers battus.

Combien de temps passer à Séoul ?

La plupart des voyageurs visitent Séoul entre 3 et 5 jours. Pour ce premier voyage en Corée du Sud nous voulions prendre le temps de découvrir la capitale pour écrire un article de blog le plus complet. C’est pourquoi nous y sommes restés personnellement 10 jours.

Une grande partie des lieux incontournables de Séoul se concentrent dans le même périmètre. Toutefois, plus vous pouvez rester longtemps, mieux c’est. C’est une ville que nous avons particulièrement trouvé excitante alors 10 jours n’ont pas été de trop.

Notre guide pour visiter Séoul en Corée du Sud
La N Séoul tower en Corée du Sud
Résidence Geoncheonggung au palais Gyeongbokgung

Où loger pour visiter Séoul, les meilleurs quartiers

En fonction de vos intérêts et préférences de voyage, on vous conseille de cibler les quartiers de Séoul suivants :


⭐️ Pensez à anticiper vos réservations particulièrement si vous venez en automne ou au printemps. Nous pensions (à tort) comme pour d’autres pays d’Asie qu’on pouvait réserver en dernière minute. Finalement, peu avant le départ le choix était réduit et les prix s’étaient envolés. J’ai tout de même réussi à réserver une nuit au Naru Seoul – MGallery Ambassador in extrémis. Néanmoins, il n’y avait plus du tout de disponibilités ni pour l’Ananti at Gangnam, ni pour le RYSE, Autograph Collection : deux très beaux hôtels de Séoul que je rêvais de découvrir).

 

Que faire à Séoul en Corée du Sud ? Les incontournables à ne pas manquer :

Les quartiers de Séoul à ne pas manquer

Avant d’explorer les lieux incontournables, il est essentiel de localiser les principaux quartiers de Séoul. Cela vous permettra de construire votre itinéraire de voyage selon vos intentions de visite et ainsi gagner du temps.

Pour un court séjour de 3 à 5 jours à Séoul, voici les quartiers à privilégier :


Vous prévoyez un séjour plus long à Séoul ? Vous souhaitez explorer des quartiers moins connus ? Je vous invite à consulter notre article très complet sur les quartiers de Séoul à ne pas manquer. J’y répertorie une vingtaine de quartier avec pour chacun une sélection détaillée des choses à faire et à voir, des recommandations de bonnes adresses et les accès en métro pour vous repérer facilement dans la capitale sud-coréenne.

Ruelle à Gangnam à Séoul en Corée du Sud
Cafe Dior Seoul à Gangnam
Ruelle près d'Apgujeong à Séoul
Les différents quartiers de Séoul
Street art à Seongsu-dong à Séoul
Paysage de Séoul en Corée du Sud
Starfield Library COEX Séoul
Coucher de soleil sur Séoul en Corée du Sud
Les <strong>meilleurs quartiers de Séoul</strong> à visiter absolument - Hellolaroux
À lire aussi
Les meilleurs quartiers de Séoul à visiter absolument
Lire l'article

Visiter les palais de Séoul : lequel choisir ? 

La capitale coréenne compte cinq palais :


Vous vous demanderez forcément si ça vaut le coup de visiter tous les palais de Séoul. Si de prime abord il se ressemblent, chaque palais a connu son âge d’or et sa propre histoire. On vous en dit un peu plus sur leur spécificité.

⭐️ Bon à savoir : en louant un hanbok, l’habit traditionnel coréen, vous pourrez bénéficier de l’entrée gratuite dans tous les palais de Séoul. Possible de réserver en avance votre hanbok.

Relève de la gare au palais de Gyeongbokgung
Architecture traditionnelle en Corée du Sud

Gyeongbokgung, le palais royal

Gyeongbokgung, le plus prestigieux des palais royaux de Séoul, fut érigé sous la dynastie Joseon par le roi Taejo. Niché au cœur de Jongno, à l’extrémité de la place Gwanghwamun, ce site historique accueille quotidiennement (sauf le mardi) la cérémonie de relève de la garde à 10h et à 14h. Bien que les abords des portes Gwanghwamun et Heungnyemun, ainsi que la salle du trône, attirent de nombreux visiteurs, les parties secondaires du palais, tout aussi magnifiques, offrent une atmosphère plus paisible. Saviez-vous que Gyeongbokgung signifie “le palais du bonheur resplendissant” ? Ce joyau architectural est incontestablement l’une des attractions phares de Séoul, à ne pas manquer lors de votre visite en Corée du Sud.

INFOS PRATIQUES | Gyeongbokgung

Nom coréen : 경복궁
Ouverture : tous les jours sauf le mardi
Tarif : 3,000 wons / adulte (env. 2€) ; gratuit pour les –6 ans, +65 ans et le dernier mercredi de chaque mois
Relève de la garde à 10:00 et 14:00

Relève de la garde au palais royal à Séoul
conseils avant de partir en Corée du Sud
Cours du palais royal Gyeongbokgung à Séoul en Corée du Sud
Garde devant la Gwanghwamun Gate
Détail architecture porte palais royal
Geunjeongjeon salle du trône de Gyeongbokgung
Photo du Hyangwonjeong Pavillon au palais Gyeongbokgung
Architecture photo palais de Gyeongbokgung

Changdeokgung et le jardin secret

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, Changdeokgung occupe une place prépondérante dans l’histoire de Corée du Sud en tant que second palais le plus important de Séoul. Il prit le relais de Gyeongbokgung après sa destruction par les Japonais, devenant ainsi le siège du pouvoir en attendant sa reconstruction. Changdeokgung fut le lieu de résidence du dernier roi de Corée, Sunjong, qui mourra en 1926. Toutefois, ce qui distingue particulièrement ce palais, c’est son jardin secret, connu sous le nom de Huwon à l’époque de la dynastie Joseon et Biwon de nos jours. Pour visiter ce magnifique jardin préservé des regards, il faudra s’acquitter d’un billet séparé et choisir un créneau horaire spécifique.

INFOS PRATIQUES | Changdeokgung

Nom coréen : 창덕궁
Ouverture : tous les jours sauf le lundi
Tarif : 3,000 wons / adulte (env. 2€) ; gratuit pour les –6 ans, +65 ans et le dernier mercredi de chaque mois


INFOS PRATIQUES | Le jardin secret

Visite du jardin secret uniquement sur visite guidée (en anglais)
Horaires des visites : de février à novembre 10:30, 11:30, 14:30 et 15:30. De décembre à janvier 10:30, 11:30 et 14:30
Tarif : 5,000 wons / adulte (env.) en plus de l’entrée de 3,000 wons pour le palais
100 tickets sont disponibles par créneau de visite (50 en réservation en ligne, 50 sur place)

Visite du palais de Changdeok à Séoul en Corée du Sud
Visiter Séoul en Corée du Sud : que faire, que voir ?

Changgyeonggung

Situé à proximité immédiate du palais de Changdeok, la visite de Changgyeonggung peut facilement être combinée avec celle de son voisin. Ce palais présente une originalité architecturale remarquable : sa construction initiale remonte à l’époque de la dynastie Goryeo, ce qui en fait un témoin précieux de l’histoire coréenne. Une particularité notoire de Changgyeonggung est la disposition inhabituelle de sa salle du trône “Myeongjong”, orientée vers l’est au lieu du sud, en contraste avec la tradition de la dynastie Joseon. Cette salle du trône, datant de 1616, est demeurée intacte, préservée des ravages du temps et des incendies. Cela en fait la plus ancienne salle du trône encore debout en Corée du Sud.

INFOS PRATIQUES | Changgyeonggung

Nom coréen : 창경궁
Ouvert tous les jours sauf le lundi
Tarif : 1,000 wons / adulte (env. 0,70€) ; gratuit pour les –6 ans, +65 ans et le dernier mercredi de chaque mois
Ouverture : 9:00 – 21:00

Palais de Changgyeonggung
Visiter Séoul en Corée du Sud et les palais royaux
Visiter Changgyeonggung à Séoul
Détail architecture du palais de Changgyeong
Le palais Changgyeonggung

Deoksugung

Le palais fortifié de Deoksugung se trouve près du Séoul City Hall et date aussi de l’époque Joseon. Si vous pouvez vous promener dans l’enceinte de ce palais coréen, on vous dit comment avoir une superbe vue en hauteur. Pour cela, une astuce : tapez sur Naver Map “Jeongdong Observatory”. Rendez-vous au café qui se trouve à l’avant-dernier étage pour bénéficier d’une vue panoramique comme sur la photo ci-dessous. 

INFOS PRATIQUES | Deoksugung

Nom coréen : 덕수궁
Ouvert tous les jours sauf le lundi
Tarif : 1,000 wons / adulte (env. 0,70€) ; gratuit pour les –6 ans, +65 ans et le dernier mercredi de chaque mois

Le palais Deoksugung depuis Jeongdong Observatory

Gyeonghuigung

Situé non loin de l’arrêt de métro Gwanghwamun, c’est le cinquième palais de Séoul édifié par le roi Gwanghaegun.

INFOS PRATIQUES | Gyeonghuigung

Nom coréen : 경희궁
Ouvert tous les jours sauf le lundi 
Tarif : gratuit
Horaires : 9:00 – 18:00

TOUT SAVOIR SUR LES PALAIS DE SÉOUL →

Le sanctuaire de Jongmyo

Le sanctuaire de Jongmyo, bien que ne relevant pas directement de la catégorie des palais de Séoul, occupe une place essentielle dans l’histoire de la dynastie Joseon et mérite une mention particulière. Pourquoi ? Parce qu’il est le plus ancien et le plus authentique des sanctuaires royaux confucéens.

Reconstruit après avoir été brûlé lors des invasions japonaises, le second édifice, érigé en 1601, est celui que nous contemplons aujourd’hui. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le sanctuaire de Jongmyo demeure un lieu sacré où sont célébrées chaque année en mai les cérémonies traditionnelles “Jongmyo jeryeak”. Il est également réputé pour abriter les tablettes spirituelles des rois et reines, témoin inestimable de l’histoire de Corée du Sud

INFOS PRATIQUES | sanctuaire de Jongmyo

Nom coréen : 종묘
Ouvert tous les jours sauf le mardi
Tarif : 1,000 wons / adulte (env. 0,70€) ; gratuit pour les –6 ans, +65 ans et le dernier mercredi de chaque mois




Les villages hanok de Séoul

Lorsqu’on évoque les villages hanok, l’emblématique Bukchon (북촌한옥마을) vient immédiatement à l’esprit. Niché à Jongno, entre les principaux palais au cœur du quartier de Gahoe-dong, le village hanok de Bukchon est le plus célèbre de tous. Cependant, sa popularité peut rendre l’expérience moins agréable, surtout en période de forte affluence touristique.

Il est important de souligner que le terme “village hanok” ne se limite pas à Bukchon. Ces petits quartiers sont de belles représentations de l’architecture traditionnelle coréenne, et d’autres alternatives tout aussi captivantes et moins fréquentées existent à Séoul :


De nombreux hanoks ont été convertis en salons de thé ou en charmants hôtels. Parmi eux, le Rakkojae Seoul Main Hanok qui figure parmi les plus beaux hôtels-hanoks de Bukchon. Les capacités de logement sont limités, une fois de plus, on vous conseille de réserver en avance.

LOUEZ UN HANOK À SÉOUL →   

Visiter le quartier hanok de Bukchon à Séoul
HANOK-SEOUL
Photo du bukchon hanok village de Séoul en Corée du Sud

Les meilleurs points de vue de Séoul

Parc de Namsan et la N Séoul Tower

Niché au cœur de la ville, le Mont Namsan est aisément reconnaissable grâce à son emblématique N Séoul Tower qui culmine à 262 mètres. Avec sa dimension imposante, le Mont Namsan se distingue comme le plus grand parc de la capitale sud-coréenne. Très apprécié pour ses sentiers de randonnée, dont certains le long de la muraille de Séoul, le parc de Namsan offre des panoramas avec vue imprenable sur l’ensemble de la ville.

INFOS PRATIQUES | la N Séoul Tower

Nom coréen : 엔 서울타워
Ouverture : tous les jours sans exception de 10:30 à 22:30 en semaine et de 10:30 à 23:00 les week-ends et vacances
Tarif : 21,000 won / adulte (env. 14,30€), 16,000 won (env. 11€) pour les enfants jusqu’à 12 ans et les +65 ans
Accès : à pied depuis la station Myeongdong (ligne 4) ou Chungmuro (ligne 3 et 4). Vous pouvez choisir de prendre le Namsan Cable Car ou d’y aller en bus public. Pour trouver quel bus prendre, rentrez “N Seoul Tower” sur l’application Naver Map.

Visite de Séoul par quartier

La Lotte Tower

C’est à Séoul en Corée du Sud que l’on trouve l’une des tours les plus hautes du monde : la Lotte Tower. Au sommet de ses 555 mètres, le Séoul Sky se hisse comme l’un des observatoires urbains les plus élevés.

Si vous n’avez pas froid aux yeux vous pourrez vous tenir au centre des deux flèches, accrochés à un câble métallique et suspendu … dans le vide. La Lotte Tower est située dans un quartier en marge du centre dynamique de Séoul. Les voyageurs viennent jusqu’ici exclusivement pour cette attraction (avec le Lotte World, le “Disney” local). L’accès au Séoul Sky étant limité, il est donc fortement recommandé d’acheter son billet à l’avance pour réserver un créneau de visite.

INFOS PRATIQUES | la Lotte Tower

Nom coréen : 롯데월드타워 서울스카이
Ouverture : 10:30 à 22:00 (23:00 le vendredi et samedi)
Tarif pour l’observatoire uniquement : 31,000 won / adulte (env. 22€), 27,000 won pour les enfants de 3 à 13 ans (env. 18,50€). Ce sont les tarifs sur place, en passant par ce site, l’entrée pour le Lotte Tower est à moins de 20€.
Tarif pour l’expérience “Sky bridge tour” : 120,000 won (env. 83€). Le tarif comprend l’entrée au Séoul Sky et deux photos souvenir.

⭐️ Dormir à la Lotte Tower c’est possible : certains étages sont dédiés à des hôtels haut de gamme à l’image du magnifique Signiel Séoul (entre les étages 76 et 111). C’est un moyen incomparable de profiter d’une vue imprenable sur Séoul à toute heure de la journée ou de la nuit 

Que choisir entre la N Séoul tower et le Séoul sky ?

Les deux tours d’observation de Séoul offrent les vues les plus spectaculaires sur la capitale. Si la N Séoul Tower est plus accessible et moins onéreuse, le Séoul Sky propose une expérience bien plus insolite (13€ versus 20€). À l’inverse, le Séoul Sky est situé plus loin du centre-ville de Séoul, ce qui nécessite une planification préalable de la visite.

Notre avis personnel : Si nous devions en recommander une seule, nous opterions plutôt pour la Lotte Tower. En effet, même sans monter à la N Séoul Tower, vous pouvez déjà profiter de vues magnifiques en vous promenant dans le parc de Namsan. De plus, monter à l’une des plus hautes tours du monde offre une expérience que l’on ne vit pas tous les jours.

BILLET POUR LA N SÉOUL TOWER → BILLET POUR LE SÉOUL SKY →

Le parc de Naksan 

Naksan est un autre parc de Séoul qui offre de nouvelles perspectives sur la capitale coréenne. C’est en voulant explorer les fresques du Ihwa Mural Village que nous avons découvert la colline de Naksan. Ici aussi la promenade le long de la muraille se veut très plaisante particulièrement en fin de journée.

street art au village mural d'Ihwa à Séoul
Vue depuis le parc Naksan dans le quartier d'Ihwa

Le mont d’Inwangsan

Nous avons été agréablement surpris de voir que Séoul était entourée de nombreuses collines et montagnes, ce qui confère à la capitale une atmosphère agréable et respirable. Parmi les quatre massifs principaux, Bukhansan, Naksan, Namsan et Inwangsan, nous avons choisi de randonner sur le mont d’Inwangsan (인왕산) qui culmine à 338 mètres. Accessible facilement depuis Jongno, le sentier longe les remparts de Séoul et offre des panoramas exceptionnels sur la ville.

Par contre, nous avons eu du mal à trouver de l’information sur cette randonnée de Séoul. On vous conseille donc de suivre cet itinéraire, assez similaire à celui que nous avons réalisé.

Vue depuis le mont d'Inwangsan à Séoul en Corée du Sud

Cheonggyecheon

Le Cheonggyecheon, surnommé le “ruisseau propre”, est un cours d’eau aménagé en une promenade de près de 6 km au cœur de Séoul. Agrémenté de ponts de pierre, d’illuminations et de petites cascades, il offre de magnifiques perspectives aux visiteurs. Affluent du fleuve Han, le Cheonggyecheon est particulièrement apprécié, surtout le soir.




Les temples bouddhistes de Séoul

Les temples bouddhistes sont des visites incontournables en Corée du Sud car ils font intégralement partis de l’histoire du pays. Ce sont des refuges de tranquillité et de spiritualité extrêmement riches et inspirants. Si Séoul compte plusieurs temples, deux en sont les plus emblématiques : Bongeunsa et Jogyesa.

Le temple Bongeunsa

C’est l’un des plus beaux temples de Séoul. Vous serez notamment émerveillés par la plus haute statue de Bouddha de Corée du Sud (elle mesure 23m). Situé à Gangnam, le contraste entre la sérénité du temple et les buildings environnants est saisissant.

Nom coréen : 봉은사
Quartier : Samseong (Gangnam), station de métro Bongeunsa

Le temple Jogyesa

Situé discrètement au cœur de Séoul, le temple Jogyesa fut initialement fondé en 1395 bien que sa construction moderne remonte à 1910. C’est le siège de l’ordre Jogye du bouddhisme coréen. Une visite de ce temple est remarquable pour admirer le magnifique ginkgo vieux de plus de 500 ans qui se dresse majestueusement dans son enceinte. De plus, le temple Jogyesa est le point de départ du Yeondeunghoe, un festival de lanternes célébrant l’anniversaire de Bouddha à la mi-mai. Ce festival, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, est l’une des manifestations les plus célèbres de Corée du Sud.

Nom coréen : 조계사
Quartier : Insadong, station de métro Anguk ou Jong-Gag

D’autres temples à voir près de Séoul

Dans le parc national du mont Bukhansan, plusieurs temples offrent une retraite spirituelle unique, notamment Samgaksan Geumseonsa, Jingwansa et Samcheonsa. Cette alternative est une manière pour les voyageurs qui n’ont pas beaucoup de temps en Corée du Sud d’expérimenter le programme de Temple stay et de profiter de la nature aux portes de Séoul.

<strong>Temple Stay en Corée du Sud :</strong> pourquoi vous devez tester ? - Hellolaroux
À lire aussi
Temple Stay en Corée du Sud : pourquoi vous devez tester ?
Lire l'article
Le temple Bongeunsa dans le quartier de Gangnam-gu
tout savoir sur l'expérience de Temple Stay

Goûter la cuisine coréenne dans les marchés traditionnels

Impossible d’envisager un voyage à Séoul sans se plonger dans la richesse de la cuisine coréenne. Sans connaissance mais avec une curiosité totale, mon objectif était de me laisser guider par les délicieuses odeurs qui parfument les rues de la capitale. Bien que les restaurants soient nombreux (le barbecue coréen est une vraie institution !), je vous encourage vivement à explorer les divers marchés traditionnels de Séoul pour une immersion totale. Véritable royaume de la street food en Corée du Sud, ils permettent de passer d’un stand à l’autre pour tester toutes les spécialités, des plats les plus épicés aux plus excentriques. 

Les marchés de Séoul qu’il ne faut pas louper :


On mange quoi à Séoul et en Corée du Sud ?

Quelques spécialités culinaires à tester (à titre indicatif) :


quoi manger en Corée du Sud
Kimchi : à goûter en Corée du Sud

Les musées de Séoul

Si vous êtes passionnés par l’art et la culture, vous serez comblés. Avec une multitude d’options disponibles, il peut être difficile de faire un choix, surtout si vous ne disposez que de 3 ou 4 jours à Séoul. Voici donc notre sélection des 5 musées de Séoul qui valent le coup d’œil :

Leeum Museum of Art

Ce centre culturel dédié à l’art et à la culture coréenne, ouvert en 2004, est composé de trois ailes conçues par les architectes renommés Jean Nouvel, Mario Botta et Rem Koolhaas. Il abrite la colossale collection privée du patron de Samsung.

Nom coréen : 리움미술관
Tarif : 10,000 won / adulte (env. 7€), gratuit pour les –6 ans
Ouverture : 10:30 – 18:00 du mardi au dimanche
Quartier : Itaewon, métro Hangangjin
Site web du Leeum Museum of Art

Kukje Gallery

La Kukje Gallery est un rendez-vous incontournable pour les amateurs d’art contemporain et de design. Elle expose des artistes internationaux de renom tels que Louise Bourgeois ou Ugo Rondinone. On apprécie particulièrement la singularité de son bâtiment, à la fois sobre et graphique, qui se fond étrangement bien au milieu du village hanok de Bukchon.

Il existe également une Kukje Gallery à Busan. Si vous y faites étape, retrouvez notre city guide pour visiter Busan en quelques jours.

Nom coréen : 국제갤러리
Tarif : en fonction des expos
Ouverture : 10:00- 18:00 du lundi au samedi et 10:00 – 17:00 le dimanche et vacances
Quartier : Jongno, métro Anguk station
Site web de la Kukje Gallery

Que faire à Séoul en Corée du Sud ?
Le quartier de Myeong-Dong
Les meilleurs quartiers de Séoul à visiter

Musée national d’art de Séoul (MMCA)

Belles expositions de peintures, sculptures, céramiques et objets traditionnels allant de l’époque Joseon à l’époque contemporaine. L’enceinte du MMCA est intéressante pour son lien entre le passé et le présent.

Nom coréen : 국립현대미술관
Tarif : gratuit le mercredi et samedi à partir de 18:00 et le dernier mercredi de chaque mois. Gratuit également pour les moins de 24 ans et les plus de 65 ans. Tarif habituel : 2,000 won / adulte (env. 1,35€)
Ouverture : 10:00 – 21:00 le mercredi et samedi, 10:00 – 18:00 le reste de la semaine
Quartier : Jongno, métro Anguk station
Site web du Musée national d’art de Séoul

Musée national de Corée

C’est le principal musée de Séoul et le plus imposant de Corée du Sud (il figure d’ailleurs parmi les musées les plus visités au monde). C’est l’incontournable à visiter si vous ne deviez en choisir qu’un. Avec l’une des plus grandes collections d’art et d’artefacts coréens, la culture du pays au matin calme n’aura plus de secret pour vous.

Ses expositions permanentes mettent en lumière des trésors nationaux, des reliques historiques et des œuvres d’art anciennes, offrant ainsi une immersion captivante dans l’histoire de Corée du Sud.

Nom coréen : 국립중앙박물관
Tarif : gratuit !
Ouverture : 10:00 – 21:00 le mercredi et samedi, 10:00 – 18:00 le reste de la semaine
Quartier : Yongsan park, métro Sinyongsan ou Seobing-Go
Site web du Musée national de Corée

Daelim Museum

Ce musée de Séoul situé près du palais de Gyeongbokgung est davantage dédié à l’art photographique. Bien qu’il ne soit pas considéré comme l’attraction la plus incontournable de la ville, il mérite une visite si vous êtes passionné par la photo et que vous souhaitez découvrir les talents locaux.

Nom coréen : 대림미술관
Tarif : 8,000 won / adulte (env. 5,40€)
Ouverture : 10:00 – 19:00
Quartier : Jongno, métro Gyeongbokgung
Site web du Daelim Museum

Statue du roi Sejong sur Gwanghwamun Square
Ruelles du quartier d'Ikseon à Séoul en Corée du Sud
Randonner au mont d'Inwangsan à Séoul en Corée du Sud

Insolite : faire un atelier culinaire à Séoul en Corée du Sud

Pour une partie de notre circuit en Corée du Sud, nous avons fait confiance à Comptoir des Voyages, une agence spécialisée en voyage sur mesure immersif. Ils s’étaient chargés de réserver notre nuit dans un temple bouddhiste et de nous organiser un atelier culinaire “Gimbap”. Mais pas n’importe quel cours de cuisine. Nous avons rejoint Wooram, notre hôte coréen, qui nous avait donné rendez-vous au supermarché. Cela nous a permis de découvrir la culture culinaire du pays de manière authentique, en vivant pleinement l’expérience du début à la fin.

Ce que nous avons particulièrement aimé lors de cette après-midi immersive c’est d’avoir pu partager un moment de “vraie vie” avec Wooram et sa compagne qui nous ont ouvert leurs portes. En Corée du Sud, tout comme au Japon, les gens sont souvent réservés. Il peut également avoir une certaine distance dans les échanges. Grâce à Comptoir des Voyages, ses barrières se sont totalement envolées. Car, en plus d’avoir découvert la tradition qui se cache derrière les gimbaps, nous avons pu tisser une amitié naissante.

Comptoir des Voyages a fait de sa spécialité les expériences immersives. L’artisanat, les rencontres, les nuits insolites c’est tout ce qui fait le sel de nos voyages. Leur confier ce projet de voyage en Corée du Sud était une évidence. Vous pourriez par exemple assister à un cours de danse Kpop. Ou pourquoi pas, apprendre à faire votre propre nœud de bonheur, un art ancestral coréen particulièrement respecté.

DEMANDEZ VOTRE DEVIS GRATUIT POUR LA CORÉE DU SUD →

Faire un atelier de cuisine coréenne
circuit voyage en Corée du Sud
Atelier gimbap avec Comptoir des Voyages
Immersion avec Comptoir des Voyages en Corée du Sud
Atelier cuisine coréenne chez l'habitant à Séoul

Quelles activités faire à Séoul ? En synthèse

Pour découvrir dans les meilleures conditions Séoul, voici nos recommandations d’activités à faire en ville et d’excursions possibles au départ de la capitale :


⭐️ Pour vos réservations d’activités, de pass et d’attractions touristiques en Asie, privilégiez Klook. Cette plateforme propose un large éventail de choix à des prix généralement plus attractifs que d’autres sites européens.


meilleurs conseils pour visiter la Corée du Sud
Photo de Séoul en Corée du Sud

Cet article sur que voir et que faire à Séoul en Corée du Sud s’achève. Nous l’avons imaginé pour qu’il soit le plus complet possible bien qu’il soit le reflet d’une expérience personnelle. Si vous avez des questions qui n’ont pas été mentionnées, n’hésitez pas à nous les poser en commentaire. De même, que vos retours et impressions d’après voyage qui sont toujours très intéressants à lire.

Après Séoul, explorez la Corée du Sud

Si le pays du matin calme fait de plus en plus parler de lui (et commence à concurrencer le Japon), on trouve encore relativement peu de blog sur la Corée du Sud. À cette fin, nous avons publié toute une série d’articles pour vous aider dans la préparation de votre voyage à Séoul et à travers la Corée du Sud :


Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Auteure
Amélie
Rédactrice cheffe et auteure du média indépendant Hellolaroux, Amélie est également reporter et photographe d’aventure reconnue dans l’univers touristique. Cumulant 7 ans d’expérience, elle use de sa créativité, sensibilité et curiosité pour raconter des histoires en images et en mots. Amoureuse de la nordicité, son pays coup de cœur restera à jamais le Canada.
Voir tous les articles
1 commentaires
  • Laetitia 7 mai 2024

    Magnifique article ! Les photos sont plus belles les unes que les autres et merci pour ce guide plus que complet ! On a qu’une envie, c’est de s’y rendre 🥰

Ajouter votre commentaire