Menu Fermer

Voyage en Corée du Sud : ce qu’il faut savoir avant de partir ! 

Direction la Corée du Sud, destination de voyage étonnante aux confins de l’Asie orientale. Dans cet article, on vous dit l’essentiel à savoir avant le départ, de l’organisation pratique à nos retours d’expériences. Notre guide pas à pas vous accompagnera pour préparer au mieux votre premier voyage et répondre à toutes vos questions que vous pourriez avoir avant de partir en Corée du Sud : visa, forfait mobile, prix, navigation ..

  • AUTEURE : Amélie
  • TEMPS DE LECTURE : 20 minutes
<strong>Voyage en Corée du Sud </strong>: ce qu’il faut savoir avant de partir !  - Hellolaroux

Pour ce premier voyage en Asie et en Corée du Sud, nous évoquerons les démarches à prévoir en amont, les questions qu’on peut se poser avant d’arriver (comment rejoindre Séoul depuis l’aéroport par exemple). Nous partagerons quelques notions pour se familiariser avec la culture coréenne. Une partie du voyage s’est faite avec Comptoir des Voyages, ce sera l’occasion de vous expliquer pourquoi nous avons choisi cette agence plutôt qu’une autre. Pour terminer, en fin d’article je reviendrai sur le budget pour 1 mois en Corée du Sud.

meilleurs conseils pour visiter la Corée du Sud
En photo : Tentaculaire Séoul, la capitale coréenne aux dix millions d’habitants.

Corée du Sud : l’étonnante destination d’Asie

Plus confidentielle que le Japon, plus accessible que la Chine, situé au milieu de ces grands pays touristiques, la Corée du Sud est une destination qui grimpe en flèche. Terre aux mille contrastes, le pays du matin calme invite au grand écart de ses palais ancestraux à ses gratte-ciels vertigineux. Entre ses temples paisibles nichés au cœur de la nature et sa culture bouillonnante. Enfin, la Corée du Sud dévoile ses charmes et ses traditions séculaires dans ses quartiers typiques, son art de vivre et jusqu’à sa cuisine, divinement délectable.

Encore secrète et touchante, à la fois éclectique et traditionnelle, on vous dit tout ce qu’il faut savoir pour un premier voyage en Corée du Sud.


Voyage en Corée du Sud (dépliez le menu pour choisir votre rubrique)
  1. Informations pratiques : visa, décalage horaire, argent
  2. La météo en Corée du Sud
  3. Transport : y aller et se déplacer
  4. Internet en Corée du Sud
  5. Partir avec une agence de voyage
  6. Circuit : temps, logement, activité
  7. La culture coréenne
  8. Notre budget pour 1 mois
  9. Santé
  10. Avis : pourquoi voyager en Corée du Sud



🔎 Mais avant d’aller plus loin je vous laisse jeter un œil à notre carte voyage de Corée du Sud. Nous y avons recensés : les hébergements testés (et ceux que nous avions repéré), les paysages à voir, une sélection de temples à visiter et/où dormir, des idées de randonnées et beaucoup d’adresses pour bien manger à Séoul. Par manque de temps nous n’avons pas pu nous rendre jusqu’à Jeju mais je vous laisse nos repérages (hôtels, sites, randos). 

Voyage en Corée du Sud en pratique

Formalités d’entrée

Séjour de moins de 90 jours : pas besoin de visa pour les ressortissants français (belges, suisses et canadiens également). Le K-ETA (Korea Electronic Travel Authorization) n’est plus exigé jusqu’au 31 décembre 2024. Un passeport en cours de validité reste toutefois obligatoire.

Décalage horaire

Il n’y a aucun changement d’horaire en Corée du Sud. Le décalage horaire, en fonction de nos saisons, peut varier entre +7/8h. Du 31/03 au 26/10 : 7 heures d’avance. À midi à Paris, il est 19h à Seoul. Le reste de l’année, il faut donc compter 8 heures en plus.

Prises électriques

Bonne nouvelle, les prises électriques en Corée du Sud sont les mêmes qu’en France !

Où changer son argent

La monnaie est le won sud -coréen (KRW). En janvier 2024 : 1€ = 1454 ₩.

Nous avons à deux reprises retiré dans les banques locales moyennant des frais de 5€. En parallèle, nous avions souscrit à N26 avec carte virtuelle avant de partir pour éviter les frais. Sauf qu’en Corée du Sud, très peu d’endroits acceptent les paiements avec Appel Pay (Samsung Pay oui). Faites-bien attention si vous êtes sur iPhone de prendre une carte physique. 

Vous pouvez échanger vos euros contre des wons à l’aéroport. Nous avions prévu 100€ pour les premiers jours, le temps de trouver un bureau de change plus intéressant dans le quartier de Myeong-dong, réputé pour faire les meilleures affaires.

Paysage montagne à voir en Corée du Sud
circuit voyage en Corée du Sud
visiter la Corée du Sud : tout savoir avant de partir

En photo : 1 — Temple Sinheungsa dans le parc de Seoraksan. 2 — Une nuit en hanok à Rakkojae (Séoul). 3 — Des Coréennes en hanbok, costume traditionnel.

Quelle est la meilleure période pour partir en Corée du Sud ?

La Corée du Sud a 4 saisons bien distinctes :

🌸 Le printemps : de mi-mars à mi-avril pour assister à la floraison des cerisiers.
🔥 L’été : de juin à début septembre il fait très chaud et humide. Possibilité de typhons.
🍁 L’automne : le changement de couleur débute fin septembre au nord et se termine dans le sur à la mi-novembre.
❄️ L’hiver : de décembre à fin février est rude et neigeux.

Notre voyage en Corée du Sud s’est déroulé de la mi-octobre à la mi-novembre. Nous avons profité des belles couleurs à Séoul, Seoraksan, Haeinsa, Gyeongju ainsi qu’à Naejangsan.

Les avantages de choisir les ailes de saison (printemps ou automne) sont de bénéficier de températures agréables et moins étouffantes qu’en été. Par contre, la fréquentation touristique est plus importante si vous venez pendant les pics de couleur et floraison. Si vous n’avez pas peur du froid, l’hiver est un bon compromis avec des prix beaucoup plus intéressants et des paysages coréens plus atypiques. Sachez aussi que de manière générale, le pays connaît peu de pluies (1 seule journée en 1 mois en ce qui nous concerne).

Climat idéal quand partir en Corée du Sud
Paysage de Corée du Sud en automne

En photo : L’automne en Corée du Sud autour de la montagne Naejangsan .

Transports : venir et se déplacer en Corée du Sud

Rejoindre la Corée du Sud en direct

Deux aéroports internationaux (dans les environs de Séoul) sont desservis depuis la France : Incheon ICN et Gimpo GMP. Nous avons choisi de voler vers la Corée du Sud avec Air France depuis l’aéroport Charles de Gaule sans escale. La compagnie propose des vols quotidiens entre Paris et Séoul avec des départs en début d’après-midi. Ce qui permet d’arriver à destination le lendemain en matinée. Après une bonne nuit de sommeil (et l’économie d’une nuit sur place), c’est l’idéal pour explorer Séoul.

Nous avons profité de nos 12 heures de vol pour tester l’un des 3 forfaits wifi à bord (j’avais pris le pass stream pour travailler). Ce fut l’occasion aussi de profiter de la très grande bibliothèque de films mise à disposition dans leur toute nouvelle cabine. Toujours dans un confort frôlant l’excellence et fidèle à l’esprit Air France.

VOL POUR LA CORÉE DU SUD À PARTIR DE 629€

En fonction des périodes, les vols peuvent coûter en moyenne 1000€.
Notre conseil : anticiper !

Comment rejoindre Séoul depuis l’aéroport ?

Différentes options (+/- chères) s’offrent à vous pour rejoindre le centre-ville de Séoul :

BON PLAN : Vous voulez anticiper et ne pas stresser à l’arrivée ? Vous pouvez dès à présent réserver votre trajet AREX. En le prenant maintenant vous perdez 0,10€ par rapport au prix sur place mais ça vous évite de perdre du temps à l’arrivée et de retirer du liquide à l’aéroport (avec un taux de change qui n’est pas le plus avantageux).

Comment se déplacer en Corée du Sud ?

comment se déplacer en Corée du Sud
En photo : Visiter la Corée du Sud en transport en commun.

Indispensable : la T-Money

Pour se déplacer à Séoul et dans l’intégralité du pays, vous devez absolument vous procurer la T-Money. Elle s’achète directement à l’aéroport et dans les supérettes (7Eleven, CU, GS25). Comptez entre 2000 et 45000 W en fonction de la carte. Pour la recharger, vous pouvez le faire directement dans les supérettes citées ou aux bornes des métro. ⚠️ La recharge se fait uniquement en cash !

Trajet métro et bus, la T-money se bip à l’entrée et à la sortie impérativement (les chauffeurs de bus sont particulièrement attentifs). À chaque trajet vous pourrez voir le crédit restant sur votre T-Money (même procédé que la Oyster Card à Londres). En fin de voyage en Corée du Sud, vous aurez la possibilité de vous faire rembourser le montant restant sur la carte. 500 W de frais seront à votre charge.

C’est le premier pays que nous visitons qui nous permet de passer d’une ville à l’autre avec la même carte de transport sans devoir acheter de nouveaux tickets. Hormis pour les bus de ligne (pour les trajets longs Séoul <> Busan par exemple) pour lesquels il faut acheter un ticket spécial (sur Kobus ou en gare), tous les autres trajets (ville et périphérie) utilisent la T-Money. Vraiment très pratique !

Comment avoir internet en Corée du Sud ?

Pourquoi Google map ne marche pas en Corée du Sud ?

La Corée du Sud interdit à Google Map d’utiliser ses données et cartes officielles pour des raisons évidentes liées à la proximité avec la Corée du Nord. Pour se déplacer à Séoul ou à travers le pays, vous devez absolument télécharger des applications adaptées. On vous dit tout juste en-dessous.  

Visiter Busan en Corée du Sud
architecture temple en Corée du sud

En photo : 1 — Gamcheon, le quartier coloré de Busan. 2 — Détail de l’architecture traditionnelle des temples coréens.

Avantages à prendre une eSIM 

Pays de la High Tech, la Corée du Sud est ultra-connectée. En ville, dans les transports en commun et magasins, le wifi est disponible partout et gratuit (j’ai pu tenir 6 jours sans data, uniquement en utilisant les bornes wifi). Toutefois, pour être certain de rester connecté en toute situation, nous avions pris une eSIM avec Holafly. Facile d’installation et d’utilisation, nous avions chacun un forfait de 20 jours (démarré en décalé pour couvrir le mois complet sur place).

Pour installer et activer la eSIM, il suffit de suivre les instructions avec le QR code reçu par Holafly. Les étapes à suivre sont expliquées de manière très claire. En quelques minutes le forfait se met en place. Il est donc nécessaire d’attendre d’être sur place pour l’activer (ne le faites pas plusieurs jours en avance). Il faut compter 57€ pour 20 jours de données illimitées ou 47€ pour 15 jours en Corée du Sud.

Les avantages de la eSIM :


Toutes les informations & forfaits Holafly (vous bénéficiez d’une réduction en passant par nous)

Les applications à télécharger absolument avant de partir :

Partir en Corée du Sud avec une agence de voyage

Si nous sommes autonomes pour la plupart de nos aventures, faire appel à une agence spécialisée sur la destination a eu ses avantages. Pour une question d’organisation (vous vous en doutez) mais surtout parce que nous voulions vivre des expériences uniques que nous n’aurions pas pu vivre par nos propres moyens.

Pour une partie de notre circuit en Corée du Sud, nous avons donc fait confiance à Comptoir des Voyages, une agence spécialisée en voyage sur mesure immersif. Ils nous ont notamment organisé un atelier culinaire “bibimbap” à Séoul et notre nuit dans un temple bouddhiste.

Comptoir des Voyages, spécialiste des voyages sur-mesure et en immersion

Aujourd’hui Comptoir des Voyages propose 94 destinations aux antipodes du monde mais toujours avec ce même fil conducteur : vivre une destination de l’intérieur à travers un regard local tout en vivant des expériences authentiques. On peut très bien organiser un road trip ou un séjour en train tout en intégrant des ateliers, rencontres et immersions qui rendront le voyage unique. Visiter une fabrique de textile en Ouzbékistan ou à Oaxaca. S’initier à la fabrication d’un bento ou à la cérémonie du thé au Japon. Fabriquer du fromage avec le lait que vous aurez tiré le matin au Monténegro après une nuit en katun sont autant d’expériences que vous pourriez vivre avec eux.

Corée du Sud tout compris avis Comptoir des voyages
En photo : Paysage de la réserve naturelle de la baie de Suncheon.

Welcome host : un réseau francophone à travers le monde

Son réseau de Welcome Hosts est une autre des spécificités pour laquelle Comptoir des Voyages se démarque des autres agences. C’est d’ailleurs la seule à le proposer. À destination, chaque client rencontre le ou la Welcome Host, un.e expatrié.e qui autour d’un café pourra vous donner toutes les clés pour bien démarrer votre séjour. En soi c’est un premier repère francophone et rassurant pour répondre à vos questions sur la vie dans leur pays d’adoption. Ainsi que pour vous suggérer leurs pépites cachées à l’écart des axes touristiques. En Corée du Sud, nous avons rencontré Anaïs. Un bout de femme très attachante qui connaît la culture coréenne sur le bout des doigts. Nous nous sommes nourris de ses conseils pour nous familiariser avec la société coréenne et les codes à respecter.

En savoir plus sur les Welcome Hosts

Notre avis sur Comptoir des Voyages

Les avantages de partir avec Comptoir des Voyages (100% honnêtes et sincères) :


Les agences sont nombreuses et il faut bien le reconnaitre. Seulement, si comme nous vous avez un faible pour les voyages en immersion et que vous cherchez le petit détail qui fera basculer votre voyage de beau à inoubliable, confiez votre projet à Comptoir des Voyages.


CORÉE DU SUD : DEMANDEZ VOTRE DEVIS PERSONNALISÉ

Le devis est gratuit et n’engage à rien !


meilleures activites à faire en Corée du sud
en savoir plus sur la culture coréenne avant de partir
Paysage voyage en Corée du Sud

En photo : 1 — Cérémonie des quatre instruments du Dharma au Temple Haeinsa. 2 — Petit-déjeuner coréen traditionnel. 3 — Montagne et temple, paysage typique à voir en Corée du Sud.

Organiser son circuit en Corée du Sud

Combien de temps sur place

Certes le pays est petit : 5 fois plus petit que la France. Si beaucoup de voyageurs se limitent à Séoul et à Busan, il faut savoir qu’il y a énormément de choses à voir en Corée du Sud. Nous y sommes restés 1 mois complet et n’avons pas eu le temps de tout voir. Ni le temps d’aller sur l’ile de Jeju. Il faut prendre en compte que les temps de trajet ne sont pas négligeables.

2 semaines sont le minimum, 3 semaines sont plus confortables, 1 mois comme nous, vous pourrez en voir beaucoup. Tout dépend aussi de votre budget et de vos intérêts. À savoir que nous avons croisé plusieurs voyageurs qui ont fait un combiné Corée du Sud + Japon.

Notre circuit 1 mois en Corée du Sud :


visiter Busan en Corée du sud
En photo : Coucher de soleil sur la skyline de Busan.

Les logements en Corée du Sud

En fonction de votre voyage en Corée du Sud, il est recommandé de réserver en avance vos logements. Ne serait-ce que pour avoir plus de choix et bénéficier des prix les plus intéressants. Les mois de juillet et août sont très touristiques ainsi que la brève période de floraison des cerisiers et à l’automne.

Les expériences plus originales comme celle de dormir dans un hanok traditionnel demande de l’anticipation également car l’offre est plus restreinte. Quant aux temples bouddhistes, le système de réservation n’ouvre que quelques mois en avance et le processus n’est pas toujours évident (d’où l’intérêt de passer par une agence).

Activités & visites en Corée : faut-il réserver en avance ?

Une fois de plus, tout dépendra de la période à laquelle vous prévoyez de voyager en Corée du Sud. Si pour certaines visites, il n’est franchement pas nécessaire de réserver en avance, pour d’autres sites populaires, cela peut vous faire gagner du temps. Ci-dessous quelques exemples de visites à faire à Séoul que vous pouvez anticiper :


❤️ En réservant vos visites en Corée du Sud via nos liens, vous nous permettez de garder notre liberté éditoriale et de proposer du contenu toujours 100% transparent. En cas de vente, nous touchons une petite commission mais le prix reste inchangé pour vous !

Photo de Séoul en Corée du Sud
En photo : Le grand palais royal de Séoul.

Corée du Sud : culture et tradition

On mange quoi en Corée du Sud ?

Plurielle, savoureuse, saine et variée, la cuisine coréenne gagne en galon. Elle peut même être à elle seule un motif (gustativement valable) pour se programmer un voyage en Corée du Sud. Parmi les repas coréens à tester :


Nos meilleures adresses où manger à Séoul seront à retrouver dans notre city guide (à paraître bientôt).

Kimchi : à goûter en Corée du Sud
quoi manger en Corée du Sud

En photo : 1 — Plusieurs déclinaisons du kimchi. 2 — Dans les allées du Gwangjang Market de Séoul.

Que ramener de Corée du Sud ?

Un grand incontournable à faire en Corée de Sud : se prendre en photo dans un photobooth. Ils sont absoluement partout, en libre accès et ouverts 24/24h. Vous pourrez vous prendre en photo avec des accessoires et déguisements. Les Coréens en raffolent !

Est-ce un pays sécurisé ?

La Corée du Sud est un pays très sécuritaire et très respectueux. À titre personnel, nous n’avons eu aucune mauvaise rencontre ni connu de situation compliquée. Les Coréens sont adorables, joyeux et serviables. Il y a tout un réseau de caméra à Séoul et de nombreux boutons d’appel d’urgence. Présents à chaque coin de rue cela renforce ce sentiment de sécurité (même si honnêtement, je ne m’en étais pas rendue compte tout de suite).

Comment se comporter avec les Coréens ?

Certains gestes qui nous semblent naturels et polis peuvent être interprétés de manière opposée. Et vice versa. N’ayez pas d’inquiétude car les Coréens sont de manière générale très indulgents envers les occidentaux car nos modes de vie sont diamétralement opposé. Et ils le savent. Toutefois, par respect pour leur société et tradition, il est bien de connaître quelques règles de base :


Suggestion de livres avant de partir : “Vivre la Corée” (25€), “Quelque chose de Corée du Sud” (15€) et “Jonjok, la méthode coréenne” (16,90€), 3 livres intéressants pour en savoir plus sur la culture coréenne.

Voyage en Corée du Sud tout compris
Culture et tradition en Corée du Sud

En photo : 1 — Coréennes en hanbok au palais royal Gyeongbokgung. 2 — Architecture temple Beomeosa à Busan.

Le budget pour 1 mois en Corée du Sud

Vous voulez savoir combien coûte un voyage en Corée du Sud ? En fonction des habitudes de chacun, le budget global peut varier. À Séoul les prix sont similaires à l’Europe, tandis qu’en province ils sont moins élevés. Si la street food est très économique, à l’inverse les cafés un peu bobo peuvent vite faire grimper le budget. Les transports en bus et sites touristiques sont abordables. Les temples sont gratuits. Enfin, les hôtels ont été notre plus gros poste de dépense (mais nous nous étions pris en dernière minute).

En détail, le prix pour un voyage d’1 mois en Corée du Sud (pour 2 personnes) :


Vous avez pensé à réserver votre pass pour visiter Séoul ?

conseils avant de partir en Corée du Sud
En photo : La porte principale du palais de Gyeongbokgung (Séoul).

Santé : faut-il prendre une assurance voyage pour la Corée du Sud ?

Il n’y a rien de plus important que la santé, la réponse est donc oui ! L’inverse serait même imprudent car les frais médicaux sont chers en Corée du Sud. Et personnellement, je n’ai pas envie d’être bloquée à l’hôpital à l’autre bout du monde.

Depuis 2018, nous souscrivons toujours un contrat chez Chapka, la meilleure assurance voyage. Ils ont un service au top et sont très réactifs. J’utilise pour mes voyages le Cap Assistance 24 / 24H, idéal pour les voyages de moins de 3 mois (qui comprend le rapatriement).


5% DE REMISE SUR VOTRE ASSURANCE AVEC LE CODE HELLO5

(Voyagez couvert ! Si l’assurance voyage n’est pas obligatoire, elle reste conseillée)

visite incontournable à faire en Corée du Sud
blog voyage Corée du Sud
photo paysage Corée du Sud

En photo : 1 — Visite du Palais Changgyeonggung à Séoul. 2 — Palais royal de Gyongbokgung. 3 — Village de Hahoe avec l’architecture traditionnel Joseon.

Avis : pourquoi voyager en Corée du Sud ?

Pour un premier voyage en Asie, la Corée du Sud est une fabuleuse destination voyage à mettre sur votre liste. Resté fermé au tourisme jusque tard, c’est un excellent choix pour ceux qui aiment les pays encore secrets. Le pays nous a autant conquis pour ses paysages, ses villes —Séoul la trépidante, Busan la balnéaire étonnante— et sa cuisine. De même pour la facilité d’échange avec les coréens et les expériences originales qu’on ne peut vivre qu’en Corée du Sud. Dans d’autres articles de blog sur la Corée du Sud nous partagerons notre itinéraire d’1 mois et nos étapes coup de cœur. Également, notre city guide pour visiter Séoul et notre avis sur l’expérience de Temple Stay.

Pour conclure, vous savez l’essentiel pour préparer un premier voyage en Corée du Sud. N’hésitez pas à nous solliciter si vous avez d’autres questions, comme toujours nous y répondrons avec plaisir.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Auteure
Amélie
Rédactrice cheffe et auteure du média indépendant Hellolaroux, Amélie est également reporter et photographe d’aventure reconnue dans l’univers touristique. Cumulant 7 ans d’expérience, elle use de sa créativité, sensibilité et curiosité pour raconter des histoires en images et en mots. Amoureuse de la nordicité, son pays coup de cœur restera à jamais le Canada.
Voir tous les articles
6 commentaires
  • letiss 6 février 2024

    Magnifiques, ça donne envie de découvrir cet endroit ♥️♥️ merci pour votre travail ♥️♥️

  • Julie 6 février 2024

    J’ai tout lu, merci pour cet article super complet ! Ca ne sera pas pour tout de suite mais ça me fait très envie. Hâte de lire la suite !
    Et je regrette de ne pas voir votre selfie kawaï haha

    • Amélie 6 février 2024

      Merci Julie ♥️
      Ps : les selfies seront mis sur le city guide de Séoul (ils valent le détour ;)

  • Fanny 13 février 2024

    Merci pour toutes ces informations précieuses ! La lecture de cet article est très agréable tant par l’écriture que les photos qui l’accompagne.
    Auriez-vous une date de sortie pour votre city guide ? Mon voyage en Corée est prévu pour l’automne 2024, j’espère pouvoir profiter de vos bonnes adresses :)

    • Amélie 13 février 2024

      Bonjour Fanny,

      Ravie que l’article vous ait plu :)
      Le city guide arrive prochainement (courant février, ou mars).
      Nous avons publié également un article sur l’expérience de Temple Stay si c’est quelque chose qui vous intéresse.
      À bientôt pour la suite et si vous avez des questions, n’hésitez pas.
      Belle journée,
      Amélie

  • Jolies Lueurs 29 février 2024

    Superbe article que je ne manquerais pas de relire le jour où on ira en Corée du Sud !
    Les photos sont superbes, j’adore les détails de l’architecture traditionnelle des temples coréens.

Ajouter votre commentaire