Le TMB (acronyme de Tour du Mont Blanc) est, à juste titre, l’un des sentiers de grande randonnée les plus populaires d’Europe. Sur près de 170km, il traverse la France, la Suisse et aussi l’Italie. Vrai délice pour admirer toutes les facettes du célèbre massif du Mont Blanc, j’ai eu l’occasion de marcher sur ce mythique sentier pendant 8 jours. L’occasion dans cet article de blog donc de revenir sur ce parcours et sur les étapes les plus belles du TMB. Attention, vous risquez très vite de succomber aux plaisirs de la randonnée pédestre en France.




Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, pour préparer le Tour du Mont Blanc, je vous redirige vers ce dossier complet. Il comprend à la fois les étapes détaillées jour par jour (topo guide, distance, kilomètres). Ainsi que les informations liées au budget, à la difficulté, aux refuges et enfin à l’équipement de trek idéal. Cet article est quant à lui plus inspirationnel, car propre à mon expérience personnelle sur le TMB. Il me permet ainsi de revenir sur ce parcours sportif, parmi les plus beaux de France.



dossier complet préparer le TMB


Les 13 plus belles étapes du Tour du Mont Blanc

SOMMAIRE :








Les plus belles étapes du TMB en France



1) La réserve naturelle des Contamines

D’abord, la réserve naturelle des Contamines est le seul espace protégé du massif du blanc et première étape du tour du Mont Blanc (après le col de Voza et le village des Contamines-Montjoie). Des forêts boisées aux glaciers, des torrents aux alpages, la réserve offre ainsi un large panel de paysages alpins. Dans ce joyau de Haute-Savoie qui débute dès la chapelle Notre-Dame-de-la-Gorge, la nature est restée intacte. Lors de cette première étape, nous camperons alors sur une aire aménagée juste après le refuge de Nant Borrant. Face aux Aiguilles de la Pennaz et bercés par les sonnailles du vallon de la Rollaz.

Dans le cas où vous auriez plus de temps pour explorer la réserve naturelle des Contamines. Vous pouvez randonner jusqu’aux Dômes de Miage, au refuge de Tré-la-Tête ou bien au col de la fenêtre.

bivouac Aiguilles de la Pennaz Contamines





plus belles étapes du TMB

2) Le Col du Bonhomme

Du haut de ses 2329m d’altitude, c’est le premier col à franchir sur ce sentier du TMB. Après une montée abrupte, un large panorama 360° s’offre ensuite à nous. Au nord pour commencer, le Mont Tondu qui domine les lacs Jovet accessibles depuis un autre sentier (1h30). Au sud, les Roches Merles qui marquent la frontière d’un autre superbe sentier de grande randonnée. À savoir le tour du Beaufortain. Le sentier se poursuit ensuite vers le refuge de la Croix du Bonhomme passant par des plaques de grès singuliers.

Depuis les Contamines-Montjoie il faut donc compter une montée de 3h30. En variante du TMB, vous pouvez aussi emprunter le sentier vers le Col des Fours afin de rejoindre la ville des Glaciers sans descendre jusqu’aux Chapieux.

mont tondu depuis col du bonhomme
rando col du bonhomme étape du TMB
ascension col du bonhomme sur le TMB
vallée beaufortain depuis le col bonhomme
paysages parcours tour du mont blanc
sentier rando jusque col du bonhomme





3) Le Col de la Seigne

♡ Attention, c’est l’une des plus belles vues sur le Massif du Mont Blanc. Autrement dit, un véritable coup de cœur. Bienvenue ici à la frontière franco-italienne. Depuis le refuge des Mottet une montée progressive vous attend avec pour toile de fond l’Aiguille des Glaciers qui veille sur le refuge Robert Blanc. Situé à 2516m, la vue depuis le col est désormais époustouflante. Si le toit de l’Europe joue souvent à cache-à-cache, les sommets et autres aiguilles de calcaires sont tout aussi splendides. On y observe le Mont Percé, l’Aiguille blanche de Peuteurey et l’Aiguille noire ou encore la Dent du Géant. Enfin, devant vous s’offrent les paysages italiens de la Vallée d’Aoste.

col de la seigne par le refuge des mottets




rando réserve aiguilles rouges haute-savoie

4) La réserve des Aiguilles Rouges

Nous n’avons qu’effleuré cette réserve naturelle créée en 1974 car en effet le parcours initial du TMB ne passe pas par le Lac Blanc ni les Lacs de Chéserys. Nous avons donc fait un léger détour pour rejoindre le refuge du Lac Blanc en passant par l’Aiguillette d’Argentière. Un trek de 4 jours vous permet par contre d’explorer plus en profondeur les Aiguilles Rouges qui font face au majestueux Mont Blanc séparées par la vallée de l’Arve. Une randonnée aérienne face à l’Aiguille du Midi, au glacier des Bossons et celui d’Argentière (entre autre).




5) Les lacs de Chéserys et le lac Blanc

Ce sont certainement les lacs les plus populaires des pourtours du massif du Mont Blanc et pas des moins photogéniques ! Chapelets de cinq lacs d’altitude, ils offrent plus de tranquillité que leur voisin, le Lac Blanc bien qu’ils offrent le même panorama exceptionnel sur le Mont Blanc ou encore la Mer de Glace de Chamonix. Contrairement au Lac Blanc où le bivouac est désormais interdit (vous trouverez tout de même un refuge sympathique), autour des lacs de Chéserys celui-ci est autorisé dans le respect de l’environnement bien sûr.

Savez-vous d’où vient cette couleur turquoise un peu laiteuse du Lac Blanc ? C’est le résultat de la fonte des neiges associée aux sédiments typiques de la réserve des Aiguilles Rouges. Enfin, si vous ne faites pas le TMB, sachez que le Lac Blanc et les lacs de Chéserys s’atteignent depuis le téléphérique de la Flégère en 1h/1h30 de marche.



magnifique lac blanc lac alpin chamonix



tout savoir sentier de randonnée du tour du mont-blanc

6) Le Col du Brevent

Le col du Brévent est la dernière étape du tour du Mont Blanc (si vous le faites dans le sens antihoraire au départ des Houches). Étape aérienne, ces roches aiguisées ont des airs de terre désolée, un peu volcanique. Depuis le sentier des crêtes, le glacier des Bossons ne nous est jamais apparu aussi proche et si le regard se tourne vers les Fiz et les Aravis, on y observe un joli lac alpin en forme de cœur. Les roches noires cendre du haut du sommet du Brévent laissent apparaître ensuite des pigments plus colorés. Les sapins pointent leur cime et la descente vers les Houches se profilent pour terminer enfin ce TMB.












Les plus belles étapes du TMB en Italie



7) Le Val Vény

C’est alors depuis le col de la Seigne que le Val Vény s’élance jusqu’à la ville de Courmayeur. Porte d’entrée de la vallée d’Aoste. Façonné par le Glacier de Miage et de la Brenva, il est à noter que le Val Vény se détache sur ce TMB par sa proximité des plus beaux sommets du massif. C’est ici aussi, juste après le plateau de Combal, qu’on se rend compte à quel point la fonte des glaciers est effrénée. Le paysage est donc tout aussi magnifique que grave. Et permet aussi aux randonneurs de se rappeler de la lutte contre le réchauffement climatique pour la préservation de nos glaciers.

Le Val Vény est également bien connu des alpinistes pour être le point de départ de la voie italienne pour l’ascension du Mont Blanc.

val vény massif du Mont-Blanc versant italien
paysage val veny TMB





refuge Elisabetta tour du Mont-Blanc

8) Dormir au refuge Elisabetta

♡ C’est notre refuge gardé coup de cœur sur ce tour du Mont Blanc. Nous sommes perché à 2195m dans les contreforts de l’Aiguille des Glaciers et des pyramides calcaires et sur les hauteurs des ruines de Lex Blanche lorsque se hisse ce refuge italien qu’on reconnaît à ses volets verts. Bâti en 1953 et dédié à Elisabetta Soldini-Montanaro, ce refuge, bien que populaire, est tout de même douillet et chaleureux. Il faut compter entre 48 et 62€ la nuit en demi-pension ainsi que 1€ la douche. Les repas quant à eux typiquement italiens sont généreux et la vue depuis la salle de dîner est juste incroyable.




9) Courmayeur depuis le refuge Bertone

Second refuge italien testé sur ce parcours du TMB. Le refuge Bertone de ces 2000m d’altitude, se veut pour ainsi dire le gardien de Courmayeur. À la nuit tombée, la vallée retrouve alors sa quiétude, les maisons de la ville italienne s’illumine et le bleu du ciel étincelle au-delà de la toiture du refuge. Construit en 1982, ce refuge est tout aussi populaire que le refuge Elisabetta de par situation unique et sa terrasse panoramique. Et à l’image des pensions familiales, on y mange terriblement bien. Notez aussi que les chambres individuelles sont très confortables.

vue depuis le refuge bertone



balcon des grandes jorasses parcours tour du mont blanc

10) Trek panoramique des Grandes Jorasses

♡ Pour autant que je me rappelle, cette randonnée depuis le refuge Bonatti jusqu’au Val Ferret, me donne encore des frissons. Car oui ce fut bel et bien notre plus belle étape autour du Mont Blanc. Les Grandes Jorasses jouaient à cache-à-cache à tout juste quelques kilomètres de nous. Ce balcon panoramique est tout simplement extraordinaire et offre l’une des vues les plus belles, les plus proches du célèbre massif.

⇒ La variante depuis le refuge Bertone de la Testa Bernarda (2533m) via le Mont des Saxe offre de très beaux paysages également. Nous ne l’avons pas nous-mêmes exploré, mais aux dires des randonneurs, c’est une variante à ne pas manquer !

panorama sur les grandes jorasses






11) Le glacier de Pré de Bar

Sur les hauteurs du refuge Elena, le glacier de Pré de Bar est entouré entre autre du Mont Dolent et de l’Aiguille de Triolet. Il sera notre dernier paysage italien car, même si positionné de l’autre côté de la vallée, il marque le passage de la frontière Suisse. Je n’ai pas de réelles informations à partager sur ce glacier, si ce n’est simplement de prendre le temps de pique-niquer face à lui pour l’admirer avant d’entamer la montée du col Grand Ferret.

refuge Elena Italie









Les plus belles étapes du TMB en Suisse



randonnée col grand ferret suisse


12) Le col Grand Ferret

Ça y est nous franchissons la frontière italo-suisse. Si la montée s’est faite dans un brouillard extrêmement dense (je ne pourrai malheureusement vous dire combien cette étape du TMB est magnifique), l’arrivée au cairn du Col Grand Ferret a, quant à elle, était incroyable !

⇒ Le Col Grand Ferret est aussi le départ d’un autre trek : le Tour du Saint-Bernard (qu’on aimerait réaliser) qui se réalise en 6/7 jours de marche entre la Suisse et l’Italie.




13) Le col de Balme

C’est après la montée du combe du Nant Noir, qu’on rejoint enfin ce col qui fait guise de séparation entre la vallée de Chamonix et celle du Trient en Suisse. Si lors de notre passage la vallée était bouchée par les nombreux nuages stagnants, le sentier de randonnée du TMB était très agréable sur cette portion d’altitude.

⇒ La partie du TMB en Suisse offre aussi une très belle variante : la fenêtre d’Arpette (2665m). Audacieuse et exigeante variante qui se réalise par météo clémente (D+ 1100m / 6hrs / difficile).






les plus beaux paysages du GR TMB




Préparer le TMB (en bref) :


Le TMB en résumé :

Le sentier de grande randonnée du Tour du Mont Blanc encercle le massif du même nom sur une distance de 170km. Ce GR de type boucle (une version ultra-trail, l’UTMB existe aussi) compte une dénivellation positive de 10.000m. Souvent emprunté dans le sens antihoraire, il se réalise entre 7 et 10 jours de marche. Le départ officiel se fait alors depuis Les Houches et de nombreuses variantes (souvent plus techniques) sont possibles. À l’exception de quelques brefs passages, le tour du Mont Blanc est un GR accessible de type modéré.



Quelle est la meilleure période pour faire le tour du Mont Blanc ?

En résumé la meilleure saison pour le TMB s’étend de la mi-juin à la mi-septembre. Les journées sont longues, il y a (sauf exception) plus ou très peu de neige et de névés et les refuges sont également ouverts. Toutefois, les mois de juillet et août sont les plus achalandés, attention de bien réserver minimum 6 mois à l’avance pour vos nuits en refuge. Nous avons réalisé le TMB à la mi-septembre, il n’y avait plus grand monde sur les sentiers, pour nous c’est le moment parfait !

Le tour du Mont Blanc en bivouac ou en refuge ?

C’est une question récurrente lorsque l’on prépare le tour du Mont Blanc. Si le bivouac offre une liberté totale quant à la longueur des étapes, il nécessite un sac de randonnée plus lourd. Enfin, la Suisse ne permet pas le bivouac et l’Italie le tolère seulement au-delà des 2500m. Vous ne pourrez donc pas monter votre tente avant 19h et devrez décamper avant 7h.

LEAVE NO TRACE : Dans le but de protéger nos beaux sentiers de randonnées et l’environnement, n’oubliez pas de laisser l’endroit de votre campement propre pour les futurs randonneurs

Avant de débuter le TMB, nous étions arrivés la veille et avions dormi au RockyPop Hôtel ($$) aux Houches pour être sur place. À la fin de ce GR, nous sommes ensuite restés une nuit à l’Héliopic hôtel de Chamonix ($$$) . Ce dernier dispose d’un spa, parfait pour se relaxer après cette grande randonnée.

⇒ Profitez aussi d’être sur place pour visiter Chamonix le temps d’une journée !

Quel sac à dos pour le TMB ?

Pour ce type de trek de longues distances, il faut savoir qu’un sac de randonnée de 40 à 50L est nécessaire. J’avais personnellement un sac Osprey Archeon 45L, plus solide que les modèles de sac Quechua. Pensez vraiment à investir pour éviter les douleurs dorsales inutiles.



Quels vêtements pour le Mont Blanc ?

Lorsque l’on randonne en moyenne montagne sur plusieurs jours, il faut être prêt.e à rencontrer tout types de météo. Des fortes chaleurs, des pluies diluviennes et même des grêles (nous en avons fait les frais, on sait de quoi on parle !). Retrouvez donc ici l’intégralité de notre équipement trekking pour préparer le TMB.

Pour terminer, concernant le modèle de chaussures de randonnée adaptée, j’avais personnellement opté pour des tiges hautes; J’ai le modèle Acrux TR GTX d’Arc’teryx, si vous êtes intéressé.es, car je préfère avoir un bon maintient de ma cheville. Mais vous pouvez très bien vous munir d’une paire de chaussures de trail.





Pour conclure, j’espère que ces étapes du TMB vous donneront envie de vous élancer sur ce sentier de grande randonnée. Je vous remets juste en-dessous notre carte illustrée. Si vous l’avez déjà réalisé, n’hésitez pas à partager en commentaire vos plus belles étapes ! Et à très vite pour de nouveaux voyages en France.

carte tour du Mont Blanc TMB x Hellolaroux





⇒ Vous planifiez de randonner sur le tour du Mont Blanc en autonomie cet été ? Gardez sur Pinterest notre article de blog en vu de préparer ce GR mythique.

plus belles étapes GR TMB blog
trek en France GR tour du Mont-Blanc