Visiter la Provence : de la poétique Camargue à Menton puis des Gorges du Verdon au massif de l’Estérel. De Marseille aux villages du Luberon mais aussi des champs de lavande aux Alpes. La Provence c’est plus encore que des plages paradisiaques, c’est une symbiose entre terre et mer. Retrouvez dans cet article 50 idées pour visiter la Provence et voir ses plus beaux paysages.



Il y a la Provence mer, puis la Provence terre. Celle qui met en exergue les villes & villages tournés vers l’ailleurs. Mais aussi ceux cachés, suspendus, farouches aux allées de pierre et gorgées de chaudes lumières. C’est un entrelacs d’édifices pittoresques perchés, d’odeurs de thym, lavande, citron mais aussi ceux des embruns marins. C’est également le chant des cigales et de superbes balcons sur la Méditerranée. Des cascades secrètes, des calanques à grimper, des montagnes mythiques et autres falaises qui font perdre pied. Visiter la Provence c’est aussi un patchwork de couleurs intenses et gargantuesques, qui n’a pas fini de faire chavirer les cœurs (et les rétines).

Le Sud, j’ai appris au fil des années à l’apprécier, dans ces incontournables puis dans ses moindres secrets. Dans ces oliveraies autant que dans ses pierres surannées. Dans ces pics acérés de même que ses lumières dorées. Je ne suis pas une fille du sud. Pourtant, j’aime faire l’éloge de ma région d’adoption (et croire que j’en suis bonne ambassadrice). Cet été vous souhaitez alors voyager en France et vous laisser séduire par les merveilles du sud-est ? Plonger dans des criques paradisiaques, longer la Côte d’Azur les pieds dans le sable blond ? À la recherche des plus beaux paysages mais aussi de belles pépites pour visiter la Provence ? Voici donc tout une liste d’idées des plus belles destinations du Sud de la France.


visiter la Provence les plus beaux endroits

Panorama sur le massif de l’Estérel






Weekend en paca — Le guide pour visiter la Provence en 50 idées







les plus beaux paysages de la région PACA

Calanque de Port-Miou, Cassis

voir les flamants roses en Camargue au parc ornithologique

La Camargue

visiter la provence et ses cascades cachées

Parc de Saint-Pons, Géménos





Les plus beaux paysages du sud est de la France :





Que voir dans les Alpes-de-Haute-Provence ?

Des champs de lavande au Verdon

1 — Le Plateau de Valensole

C’est lors de chaque début d’été que l’or bleu attire les voyageurs du monde entier mais aussi les amoureux d’une Provence bucolique. Si les champs de lavande habillent plusieurs départements du sud de la France, le plus populaire reste malgré tout le magnifique Plateau de Valensole. Ce dernier se situe entre les parcs naturels régionaux du Luberon et du Verdon puis tout près du village de Manosque. Il est l’un des plus beaux champs de lavande à voir en Provence. Celle qui s’entremêle au lavandin tracent alors des valons tout aussi géométriques que photogéniques.



2 — Le Lac d’Allos

Il est le plus grand lac naturel d’altitude d’Europe (2230m). Le Lac d’Allos est non seulement l’un des joyaux de la vallée du Mercantour, mais aussi témoin des glaciers de l’ère quaternaire. C’est également un site de bivouac de toute beauté. Depuis le parking du Laus, 45m de marche vous attendent où chamois et bouquetins ne seront pas rares. Enfin, pour les plus aventureux, l’ascension du Mont Pelat saura vous donner la dose de challenge attendue.

3 — La citadelle de Sisteron

Perchée sur un éperon rocheux, la citadelle de Sisteron est une ancienne place stratégique qui sépare le Dauphiné de la Provence. Haute de 500m, elle surplombe la ville et semble ainsi dominer les cieux. Monument historique et marqué par le passage des ingénieurs militaires Vauban & Jean Errard, elle offre dans l’ensemble un extraordinaire panorama sur la Provence. C’est donc un haut lieu touristique à ne pas manquer dans les Alpes-de-Haute-Provence.

4 — les Gorges du Verdon

C’est du haut de leur 700m (max) qu’elles forment ainsi le canyon le plus grand d’Europe. C’est aussi un terrain propice à l’aventure : on plonge sans hésitation dans cette eau émeraude puis, on parcourt ces gorges en voiture ou en kayak voir en randonnée (via le sentier Blanc Martel ou celui de l’Imbut). Ses panoramas sont tout simplement à couper le souffle. Et effectivement les Gorges du Verdon sont l’un des sites naturels les plus beaux de France.



5 — Les Pénitents des Mées

Au cœur de la vallée de la Durance puis des terres conquises d’oliveraies, se trouve cette lignée de monolithes géants devenu légende. Ces formes coniques qui, avec un peu d’imagination rappellent d’ailleurs les frocs de moine, se sont formés de poudingue il y a quelques milliers d’années. Un sentier à flanc de falaise traverse alors sur un peu plus de 2.5km cette formation géologique étonnante à voir en Provence.

6 — Le Lac de Serre-Ponçon

Formé en 1959, ce lac artificiel est aujourd’hui un spot incontournable pour pratiquer diverses activités nautiques telles que le paddle mais aussi le kitesurf. Ces paysages nous rappellent également la grandeur de l’ouest canadien. Lovées au creux des montagnes, les eaux cristallines du Lac de Serre-Ponçon feraient presque oublier les plages de Côte d’Azur. Pourtant, ce qu’on y préfère ? C’est son potentiel nature avec la formation géologique des Demoiselles Coiffées, les Aiguilles de Chabrières et le Pic du Morgon entre autres.

7 — Le Balcon de la Mescla

Situé sur la rive gauche des Gorges du Verdon près du petit village de Rougon, le balcon de la Mescla se compose de deux belvédères tout aussi somptueux que vertigineux perchés à 250 mètres de hauteur. Pour l’anecdote : “Mescla” (mélange, en provençal) se réfère aux eaux de l’Artuby qui se mêlent ensuite à celles du Verdon. Un autre point de vue tout aussi intéressant à voir sur la rivière du Verdon.



8 — Cime de la Bonette

Les amateurs de cyclotourisme seront ravis d’atteindre ce col aux allures de volcan endormi (qui nous rappellent entre autre ceux de Lanzarote) à mi-chemin entre la vallée de l’Ubaye et celle de la Tinée. À 2 802m d’altitude, c’est la route goudronnée la plus haute de l’Hexagone qui a notamment vu passer le célèbre Tour de France. Depuis Jausiers, c’est donc 24km de route pour une dénivellation de 1589 m et tout autant de sensations qui vous attendent.

9 — Notre-Dame-du-Roc

Cette chapelle veille sur la petite commune de Castellane. Pourtant, une chose la rend si unique : sa situation exceptionnelle à flanc de falaise. C’est en effet sur un éperon rocheux de 180 mètres sur lequel s’élance la chapelle qui en fait un site si singulier. Elle semble dominer la vallée du Verdon fièrement depuis le 13e siècle (même si son aspect actuel a connu une restauration). C’est une visite atypique à ne pas manquer dans les Alpes-de-Haute-Provence qu’on atteint ainsi après 1h30 de marche.

10 — l’Observatoire de Haute-Provence

Pour terminer, ces deux grosses bulles perchées près des villes de Forcalquier et Manosque forment l’observatoire astronomique de Haute-Provence (inscrit depuis 2017 comme monument historique). L’emblématique télescope de 193 cm (le seul d’ailleurs qui se visite en France) est ouvert au public d’avril à septembre. Et c’est ici aussi, que l’on découvrit la première planète extrasolaire.








Que voir dans les Alpes-Maritimes ?

Du bleu de la Côte d’Azur aux Alpes

11 — Le parc national du Mercantour

À tout juste une heure de Nice, le parc national du Mercantour compte parmi les 10 parcs nationaux de France. Plutôt discret et isolé, marqué aussi d’une empreinte italienne, on randonne entre lacs et forêts sur le territoire des loups. Dans ce massif des Alpes du sud à plus de 2000m d’altitude et traversé par le GR52, c’est la Vallée des merveilles qui remportent alors tous les suffrages. Il faut dire qu’en plus de ces magnifiques paysages, le Mercantour se visite aussi pour ses gravures rupestres datant de l’âge de bronze.

randonner au parc du Mercantour

Lac des Garrets depuis le col de la Cayolle au parc national du Mercantour.
Crédit photo — Michel M blog Voyages Infinis



12 — le village perché d’Èze

S’il ne fallait alors retenir qu’un seul village à visiter lors d’un séjour en Côte d’Azur, ce serait bien celui-ci. Èze, petit village perché sur un piton rocheux dominant toute la Méditerranée. Depuis ces dédales de ruelles escarpées et pavées, explorez la vieille ville jusqu’au jardin botanique.

Enfin, pour prolongez le séjour, on vous recommande de rester à l’hôtel Les Terrasses d’Èze, tout simplement superbe !

13 — Les iles de Lérins

Les iles de Lérins sont un magnifique archipel de 5 îles au large de la baie de Cannes et composé principalement de l’île Sainte-Marguerite puis de l’île Saint-Honorat qu’on peut découvrir en canoë. Sur la première alors que le contraste est saisissant entre la forêt de pins d’Alep et d’eucalyptus et les criques aux couleurs de la Côte d’Azur, la seconde est quant à elle est une île monastique toujours habitée d’une vingtaine de moines bénédictins. Les îles de Lérins sont une excursion incontournable à faire depuis Cannes.

14 — Les Gorges Supérieures du Cians

C’est l’une de ces curiosités géologiques qu’il ne faut pas manquer lors de vos vacances en Provence. À moins de 2h de Nice, le Cians prenant sa source dans le parc du Mercantour a ainsi creusé ses gorges aux allures de Haut-Atlas. Sa particularité ? Son pélite rouge qui donne cette couleur si flamboyante. Un dépaysement garanti comme une impression d’être quelque part au Maroc.



15 — Les Gorges de Daluis

Appelées aussi “Colorado Niçois”, ces roches aux couleurs lie de vin pouvant dépasser les 300m, sont un site naturel exceptionnel à voir dans les Alpes Maritimes. Les amateurs de sensations fortes opteront pour le canyoning dans le clue d’Amen tandis que les spéléologues s’aventureront dans la grotte du chat. C’est d’ailleurs l’une des plus grandes grottes de la région. Ils partiront ainsi à la recherche de galeries, cascades et autres stalactites.

16 — Menton

Si Menton tire sa renommée de sa fête des citrons, hors-festival les voyageurs pourtant ne font bien souvent que l’effleurer pour rejoindre la frontière. Ses façades aux couleurs acidulées sont pourtant une belle première étape avant d’atteindre l’Italie. Bénéficiant d’un climat clément toute l’année, à mi-chemin entre la Provence et l’Italie, Menton est une belle destination du sud.

⇒ Trouvez un hôtel à Menton

17 — La Tête de Chien

À la recherche du plus beau point de vue sur le Cœur Riviera ? Ce promontoire de 550 mètres d’altitude, ancien camp militaire au nom décousu, offre ainsi un magnifique panorama sur la baie et principauté de Monaco. Le départ de la randonnée se fait depuis le magnifique village provençal de La Turbie (connue d’ailleurs pour son vestige romain le Trophée d’Auguste). C’est également un site naturel réputé pour l’escalade.



18 — La Vallée de la Roya

C’est à cheval entre les Alpes Maritimes, la province d’Imperia en Italie et située au nord de la ville de Menton que se trouve cette petite vallée, à première vue méconnue des touristes. On y découvre pourtant des gravures rupestres des populations agropastorales du Mont Bégo, des vallées terrasses, une faune et flore riche, la majestueuse chapelle de Notre-Dame des Fontaines et autres villages médiévaux.

19 — Tour de Saint-Jean-Cap-Ferrat

Depuis la Pointe Sainte-Hospice et sur un peu moins de 10km, ce sentier de marche très facile peut se faire avec les enfants. Il offre ainsi une superbe vue sur le cap de Nice et sur l’Estérel. Saint-Jean-Cap-Ferrat est également connue pour ses superbes villas de milliardaires. Profitez-en d’abord pour visiter la villa Kérylos et son style grec antique (qui est franchement superbe à l’intérieur). Mais aussi les jardins de la villa Ephrussi de Rothschild.

20 — Le col de Tende

C’est à la frontière franco-italienne, à 1 871m d’altitude, que l’on retrouve cette route tout en zig-zag. Cette dernière serpente sur 7,5km créant alors un total 46 lacets vertigineux. Peu connu des cyclistes (dû à une partie non-asphaltée qui nécessite donc l’utilisation d’un VTT), ce col vaut pourtant bien le détour pour ses superbes paysages.

⇒ D’autres cols tout aussi incontournables à faire en vélo dans les Alpes Maritimes : col de la Lombarde et le col de Turini.









Que voir dans les Bouches-du-Rhône ?

De Marseille à la Camargue

21 — Les calanques de Marseille et de Cassis

Si Marseille a d’abord été délaissée sur le plan touristique, depuis 2013 et son rôle de capitale de la culture, la cité phocéenne connaît un regain d’intérêt. Car visiter Marseille c’est s’assurer d’une dose de soleil à n’importe quelle saison, mais c’est bien plus aussi. Baignée par le mistral et la Méditerranée, Marseille c’est la ville farouche, populaire, un peu bordélique mais si authentique de France, qui d’ailleurs a le don de ne laisser personne indifférente. Le névralgique Vieux-Port, ses musées, sa “Bonne-Mère”, sa corniche, ses quartiers typiques du Panier, de Noailles puis du Cours Julien, son carrefour de culture et d’origine font de Marseille (non sans objectivité) la plus belle ville de France.

Ensuite, que dire des calanques de Marseille qui se mirent dans ce bleu translucide ? Ce trésor naturel long de 20km est tout juste situé aux portes de la ville. Accessibles en voiture, en mobylette ou encore en bus, elles sont un paradis pour la déconnexion, la baignade, la randonnée mais aussi l’escalade et la paddle. Leur dégradé de bleus et verts corail hypnotisent de même qu’on ne se lasse pas de chacune de nos randonnées là-bas.


Mes hôtels préférés pour rester à Marseille :
Les Bords de Merl’Hôtel C2 — ♡ TUBA (nouvel hôtel au cœur des Goudes) — Radisson Blu Vieux-Port



22 — La Camargue

La nature sauvage, les manades de taureaux noirs, les flamants roses, les mas, la route de Cacharel, les marais, roseaux mais aussi les chevaux au galop. C’est ainsi que l’on peint le weekend parfait en Camargue, le far west français. N’y manquez pas les Saintes-Maries de la Mer, les salins roses de Giraud, les dunes de l’Espiguette et enfin le parc ornithologique de Camargue.

Étant donné que la Camargue ne se visite pas, elle se ressent et se vit, il faudra donc dormir dans l’un des mas d’exception afin de peaufiner le week-end. Le Mas de la Fouque est l’un de nos coups de cœur !

À lire aussi Un week-end en Camargue sauvage

23 — Arles, ville d’Art

Effectivement, l’époque romaine est bien ancrée à Arles avec des monuments tels que le théâtre antique, les arènes ou encore Alyscamps. Toutefois, la capitale camarguaise bercée par le Rhône a su mondialement s’imposer sur la scène culturelle. Si le festival photographique «les rencontres d’Arles» participe à son apogée touristique, d’autres sites tels que la fondation Van Gogh ou la Fondation Luma méritent amplement le détour. 

Deux adresses d’exception où dormir à Arles :

24 — Les Baux-de-Provence

Perchée sur un promontoire au cœur du massif des Alpilles, la citadelle des Baux-de-Provence est l’un des plus beaux villages des Bouches-du-Rhône. Nid d’aigle, les Baux se visitent par le biais d’une balade à vélo, un cours d’œnologie, une randonnée pédestre dans les Alpilles. Une visite artistique aux Carrières de Lumières mais aussi à travers le savoir-faire des producteurs et artisans locaux. Le village de pierre témoigne d’un passé prestigieux bien qu’il ne compte plus que désormais 20 habitants.

Trois superbes mas où dormir aux Baux-de-Provence :



25 — De Niolon à Méjéan

Si vous êtes en vacances à Marseille, le sentier des Douaniers qui part de Niolon jusqu’à Méjéan sur 9km est un grand classique pour découvrir notamment les merveilles de la Côte Bleue. Entre falaises escarpées et la Méditerranée, le parcours atypique oscille entre le chemin de fer du Train touristique de la Côte Bleue puis auprès d’anciennes fortifications militaires. C’est en effet une balade idéale pour conjuguer à la fois paysages et culture patrimoniale. Notre arrêt préféré ? La Calanque de l’Érevine.

26 — La Sainte-Victoire

La montagne Sainte-Victoire domine le paysage Aixois et connu ainsi une notoriété internationale car un certain peintre impressionniste en tomba fou amoureux. En effet, ce massif de calcaire typique de Provence devint la muse du célèbre Paul Cézanne. Ce dernier lui consacra d’ailleurs près de 80 œuvres et son atelier se visite à Aix-en-Provence. La Sainte-Victoire est également un site naturel d’escalade avec notamment plusieurs centaines de voies répertoriées

27 — Le Rocher des Deux Trous

C’est une énième formation géologique surprenante encore que compte la Provence à son palmarès. Tout près du charmant village de Saint-Rémy de Provence, ce rocher, comme son nom l’indique a deux trous qui ainsi offre un panorama exceptionnel sur les Alpilles. Dessiné par le peintre Van Gogh, le Rocher des Deux Trous rappellent également les formations rocheuses du Parc National des Arches dans l’ouest américain.

⇒ Dormir au magnifique hôtel Le Saint Rémy



28 — Les falaises Soubeyranes

Sur les hauteurs de Cassis, les falaises Soubeyranes sont l’un des plus beaux points de vue des environs de Marseille. Il suffit d’abord d’emprunter la fameuse route des crêtes pour voir ses falaises maritimes. Qui figurent comme les plus hautes de France d’ailleurs (394 mètres). Sa couleur ocre contraste alors avec le blanc intense des calanques de Cassis. Profitez-en aussi pour visiter la grotte des Émigrés.

29 — Les îles du Frioul

Accessible en bateau-navette depuis le Vieux-Port de Marseille, l’archipel des îles du Frioul est aussi connu pour ses paysages lunaires dénudés de végétation et son célèbre Château d’If (ancienne prison rendue célèbre par le Comte de Monte-Cristo, un roman d’Alexandre Dumas) mais aussi pour ses criques aux eaux cristallines. Saviez-vous d’ailleurs que l’une d’entre elles s’appelait la “plage de Tahiti” ?

30 — Les grottes de Marseille : bleue, la Porte de Rome et Cosquer

Ces noms ne vous disent rien ? Pourtant, ils sont l’un des plus beaux secrets de Marseille. C’est d’abord depuis Sormiou au pied du Cancéou et après quelques mètres en apnée que la grotte de la Porte de Rome se laisse percevoir. Plus loin ensuite, ce sont la grotte paléolithique de Cosquer et la grotte bleue que l’on découvre. Cosquer n’est cependant pas ouverte au public (trop dangereuse).




visiter-la-provence-calanque-marseille-hellolaroux







Que voir dans le Var ?

Criques et cascades secrètes

31 — Le Massif de l’Estérel

Si sa beauté n’est plus à faire, il faut savoir que le massif de l’Estérel a cette particularité d’avoir sa roche rouge orange dû à son origine volcanique (contrairement aux calanques de Marseille qui elles, arborent la couleur traditionnelle du calcaire). Ces roches rouille, situées entre les villes de Cannes & Saint-Raphaël, semblent se jeter dans la mer. Pour profiter du massif de l’Estérel côté terre, il faudra alors randonner vers le rocher Saint-Barthélémy ou encore le pic du Cap Roux. Côte mer cette fois, vous pourrez nager avec les dauphins, explorer les fonds marins mais aussi vous baigner dans des criques et calanques sauvages.

Profitez également de votre visite au massif d’Estérel pour arpenter le sentier du littoral sur 8,5km le long de la Méditerranée.

visiter la Provence massif Estérel var



32 — Les îles d’Hyères

Les îles d’Hyères, font parties entre autres, des plus beaux sites du Var. Avec Porquerolles, Port-Cros puis le Levant (l’île des naturistes), elles forment le trio de l’archipel côtier qu’on appelle les “îles d’Or”. Ces dernières sont alors baignées de criques aux couleurs bleu azur et de plages de sable fin. Un petit air des Caraïbes certain.

Les plus belles plages à voir sur les îles d’Hyères sont la calanque l’Oustaou de Diou, la plage de la Courtade, la plage d’Argent et pour terminer la plage des Grottes si vous vous aventurez jusqu’à l’île du Levant.

33 — La Cascade de Sillans

Visiter la Provence c’est aussi découvrir de belles cascades, plus ou moins grandes, plus ou moins sauvages, mais qui montrent combien la région PACA est diversifiée en paysages. Ces oasis de fraîcheur sont les perles de la Provence Verte. C’est le cas, par exemple, de la cascade de Sillans qui de ces 42m est une halte rafraîchissante très appréciée du Var. Si le belvédère offre le point de vue principal de la cascade, baignez-vous ensuite dans cette eau laiteuse pour en profiter au maximum.

34 — Ramatuelle

Situé tout près de Saint-Tropez, le village médiéval de Ramatuelle se découvre d’abord aux creux des collines verdoyantes. Dominant la baie de Pampelonne, on déambule ensuite dans un centre historique à la forme d’escargot à la recherche de porches. L’arrière-pays provençal est en effet superbe pour visiter ces villages authentiques qui laissent entrevoir leur passé.

On vous conseille de rester à la Villa Marie ou encore à l’hôtel Des Lices pour explorer le Golfe de Saint-Tropez en quelques jours.

À lire aussi Les villages provençaux du Golfe de Saint-Tropez



35 — Vallon des Carmes

À première vue, on s’imagine des vacances dans le Var à chiller sur le bord de la Méditerranée. Ce serait pourtant réduire à un seul attrait, une région tout en surprise. Au cœur de la Provence verte une fois de plus, on retrouve aussi un autre de ces petits secrets jalousés : les cascades du vallon des carmes. Mais aussi la chute du grand Baou ou encore les chutes du Caramy. De vraies oasis si appréciées en été !

36 — La plaine des Maures

Si sous des airs de savane varoise habillée de pins parasol, maquis et autres Chênes-lièges, la plaine des Maures a surtout été créée en 2009 dans le but de protéger la tortue d’Hermann (qu’on ne retrouve plus que dans le Var mais aussi en Corse). Sa biodiversité exceptionnelle en font un lieu unique en France, c’est pourquoi cette plaine est aujourd’hui une réserve naturelle.

37 — Les 3 caps

C’est sur le sentier du littoral que l’on découvre tout en enfilade trois caps : Lardier d’abord, Taillat ensuite puis Camarat pour terminer. Une dizaine de kilomètres sur un chemin étroit entre mistral et eaux turquoise, vous donnent alors un aperçu de la côte varoise. Sauvage et authentique. Terminer enfin la randonnée en montant au phare de Camarat pour une dernière vue panoramique.



38 — La Villa Noailles

Œuvre de l’architecte Robert Mallet-Stevens, la Villa Noailles située à Hyères est un centre d’art d’intérêt national. Elle se pare aussi du statut d’hôte pour quelques manifestations artistiques telles que la “Design Parade”. Magnifique bâtisse de style moderne, ses jardins sont d’ailleurs labellisés “Jardins remarquables”.

39 — La Calanque de port d’Alon

C’est au départ de la ville balnéaire de Saint-Cyr-S/-Mer que l’on arpente un sentier du littoral en direction de la calanque de port d’Alon. Si la calanque est accessible depuis un parking, on préfère cependant longer la mer depuis le port des Lecques à l’ombre des pins parasols. Puis, pour terminer la journée, c’est sur les hauteurs de la Baie de la Moutte qu’il faudra aller avant de revenir sur Saint-Cyr par le sentier des vignes.

40 — Le Cap Taillat

Classé en 1993 comme “conservatoire du littoral”, le Cap Taillat est l’un des plus beaux paysages à visiter en Provence. À 30mn de la plage familiale de l’Escalet, cette péninsule naturelle fière de son isthme de sable délimite ainsi Ramatuelle de la Croix-Valmer. Si l’on se baigne essentiellement dans ces eaux translucides, c’est aussi un superbe site pour plonger.








Que voir dans le Vaucluse ?

L’arrière pays provençal

41 — Le Colorado Provençal de Rustrel

Non, vous ne rêvez pas. Si vous vous imaginiez le parc national de Bryce Canyon dans l’ouest américain, vous êtes pourtant bel et bien au cœur de la Provence. Et plus précisément du massif du Lubéron. Les anciennes carrières d’ocres de ce site industriel (fermé en 1992) semblent sortir tout droit d’une légende avec ces cheminées énigmatiques et atypiques. C’est notamment cette palette colorimétrique de jaune et rouge intense des falaises érodées qui rend le Colorado Provençal si esthétique. On recense d’ailleurs entre 17 et 25 teintes d’ocre. L’origine de ce magnifique site naturel : ses formations sédimentaires tirent leur couleur d’un encaissement de sable du crétacé qui ensuite se solidifia pour se transformer en argile. La nature est définitivement magique !

⇒ Combiner la visite du Colorado Provençal avec le Sentier des Ocres aussi (qui se situe à 10km du premier).

visiter le Colorado Provencal Rustrel Vaucluse

Crédit photo — Vanessa & Alexeï du blog Our American Dream



42 — Roussillon

Labellisé plus beau village de France, Roussillon séduit d’abord par sa singularité minérale. En effet, ses couleurs chaudes et méditerranéennes contrastent magnifiquement avec ce décor de pinède. Figurant parmi les beautés du Luberon, il suffit d’arpenter ses ruelles calmes mais aussi pittoresques pour en tomber rapidement amoureux.ses.

43 — Les gorges du Toulourenc

Au cœur de l’été, la découverte des gorges du Toulourenc est une activité plein-air en somme idéale pour un weekend nature en Paca. Depuis le Château d’Aulan, sur le versant nord du Mont Ventoux au coeur des Baronnies, on se laisse ainsi porter sur près de 30km par ces eaux sauvages qui font l’un des plus beaux secrets du Vaucluse.

44 — Le Mont Ventoux

Du haut de ses 1910 m il est celui qu’on surnomme de surcroît le “géant de Provence”. Son sommet chauve et dénudé de végétation rendu célèbre et popularisé par le tour de France est aujourd’hui un terrain de jeu sujet parfois aux vents impétueux du mistral mais qui offre son lot de challenge aux amoureux de plein-air.

⇒ Dormir au pied du Ventoux au Val de Sault



45 — Les gorges de la nesque

Il faut emprunter en premier lieu la route départementale 942 pour parcourir tout en longueur ces gorges atteignant les 625m. Ensuite, le belvédère Castellaras offre une vue grandiose sur ce canyon jalonné de grottes et creusé par la nesque où persiste la minuscule chapelle St Michel datant du 12e siècle. Un semi-marathon y est organisé chaque été et ravit aussi les cyclistes qui apprécieront cette nature préservée.

46 — Les Dentelles de Montmirail

C’est au nord de Carpentras que l’on trouve ainsi ces falaises de calcaire qui s’élancent entre le bleu azur de Provence et les vignes du Vaucluse. Les Dentelles de Montmirail forment un magnifique patrimoine nature mais aussi une curiosité géologique à visiter en Provence. Les amateurs d’escalade trouveront challenge dans ces parois franches et abruptes quant aux moins sportifs, ces derniers profiteront alors d’un attrait reconnu de la région ; la dégustation de vin.

47 — Sault

Si vous cherchez les champs de lavande du Vaucluse, c’est essentiellement au pied du Ventoux, dans le pays de Sault qu’il faut vous rendre. La commune fait d’ailleurs partie de l’itinéraire Route de la Lavande. À plus de 700m d’altitude, Sault est un charmant village de caractère qui permet de profiter de nombreux attraits de la Provence : élégance médiévale, distilleries de lavande mais aussi visite de savonneries.



48 — La Sorgue en kayak

Depuis la Fontaine de Vaucluse (qui donne par ailleurs son nom au département) la Sorgue coule jusqu’à Isle sur la Sorgue ; cette portion de 8km se descend en canoë ou kayak sur une rivière limpide (qui mesure au total 35km). La qualité unique de son eau, sa couleur émeraude et son écosystème en font un site exceptionnel en Provence qui a notamment inspiré certains poètes.

49 — La grotte de Thouzon

Découverte en 1902, la grotte de Thouzon (appelée aussi grotte aux Fées), située à Thor est la seule grotte que l’on peut visiter dans le Vaucluse. Sous ces 13 degrés constants, on y découvre de nombreuses caractéristiques propres aux cavités naturelles telles que des cheminées, stalactites, stalagmites mais également des chauves-souris fossilisées. Un monde minéral à ne pas manquer !

50 — Barry

Enfin, le village troglodytique de Barry est un site archéologique situé près de la commune de Bollène. Ces maisons creusées à flanc de falaise furent habitées depuis l’époque néolithique et jusqu’au milieu du XXe siècle, où Ligures, Celtes puis Romains se succédèrent. Faisant ainsi de Barry un centre névralgique commerçant. C’est une visite atypique hors des sentiers battus et qui montre, une fois de plus, combien la Provence peut surprendre.








Pour terminer et vous vous en doutez, cette liste est loin d’être exhaustive. Visiter la Provence sous l’angle plein-air & nature était notre intention. Mais il y a encore bien entendu beaucoup à dire sur la région PACA. La parole est à vous alors n’hésitez pas à partager vos coins préférés.






⇒ Pour terminer, n’oubliez pas de garder sur Pinterest notre article des 50 plus belles choses à voir et à faire pour visiter la Provence

50 idées pour voyager en Provence
top inspiration : visiter la Provence Paca
les plus beaux paysages à voir en Provence