Visiter Reykjavik en hiver ; un coup de cœur pour cette capitale nordique ! Que faire à Reykjavik en 24h ?
Retrouvez nos conseils et bonnes adresses où manger à Reykjavik sur notre blog voyage.

 

Visiter Reykjavik n’est pas la première chose qui vous vient à l’esprit avant un voyage en Islande. Je sais ! Quand on évoque l’Islande on pense d’avantage à ses routes interminables, ses paysages immaculés de blanc, ses étendues sauvages, ses animaux .. mais pas vraiment à ses villes. Et pourtant, grossière erreur que de délaisser la capitale islandaise. Reykjavik souvent n’est qu’une simple étape transit qui offre pourtant de jolies promenades, de douces soirées ombrées et ravira tous les amoureux de street art. Je vous conseille vivement de prendre le temps de visiter la capitale Islandaise au moins lors d’une journée complète, voire deux jours si votre itinéraire le permet. Si les idées de visites vous manquent, voici quelques conseils pour visiter Reykjavik en hiver : où dormir pour pas cher ? Que voir en une journée ? Mais aussi où manger à Reykjavik ?   

 

 

visiter Reykjavik - Hallgrimskirkja

 

 

Avant de réaliser notre stopover en Islande, nous avions deviné tout le potentiel de Reykavik. Un billet d’avion pour l’Islande en poche et direction ces terres nordiques et sauvages. La baie des fumées, trop souvent délaissée pour les grandes étendues vierges et infinies, n’est qu’une étape brève. Certains même récupèrent une voiture pour filer sur les routes, sans se retourner, sans visiter Reykjavik. Pour certains les heures sont comptées quand d’autres veulent se retrouver face à face à la nature, loin de toute matérialisation, loin de civilisation, loin de tout. Gouter l’asphalte interminable des routes sinueuses. Mais Reykjavik n’est vraiment pas une capitale comme les autres, croyez-nous. Elle n’a rien de l’image ancrée dans nos idées de capitale standard. Grandeur, hauteur, bruit, incivilité, pollution, enseignes publicitaires, hyper-consommation .. quelques notions qui n’ont pas su siniser ici.

 

Notre premier contact, tes vents tournants et fous, comme des lames aiguisées qui venaient fouetter mes jambes. Il faisait froid et nous n’avions pas de carte. On s’est repéré par ton toit le plus haut, notre mirage dans la brume. On s’est laissé guider par les lumières de la Hallgrimskirkja pour nous repérer, vacillant entre ces flocons éparses qui tombaient. Les sols étaient givrés et malgré ton blizzard aveuglant, j’avais mes petits yeux rués sur ce qui m’entourait. Je ne sentais plus mes jambes, elles semblaient s’être cristallisées. Bordel ce qu’il faisait froid, un froid qui te transperce la peau, les veines et même ton coeur. On a fini par poser nos pieds gelés au Kex, une auberge vintage qui nous donne envie de rester ado encore quelques années. 

 

Tombée en émoi devant ces maisons de taules, ces maisons qui semblent branlantes et peu épaisses, mal isolées, elles m’ont rappelé les images brèves que je me forge du Groenland. Certaines colorées, certaines plus sobres, de grandes fenêtres pour laisser pénétrer le moindre faisceau de soleil. Il n’y a pas de volet, ou presque pas. Et les soirs tombés, à la lueur d’une lune brillante et lancinante, les restos se bondent. Lumières tamisées, bougies dispersées, les chauffages un peu trop chauds, j’aime ces ambiances noires, intimes et discrètes, ces ambiances qu’on retrouve dans les pays nordiques. 

 

carnet de voyage islande blog

 

 

visiter Reykjavik - blog voyage
visiter Reykjavik - blog voyage
visiter Reykjavik - blog voyageque voir à Reykjavikque faire à Reykjavik ?les maisons colorées de Reykjavik en Islandevisiter Reykjavik - blog voyage

 

 

 

 

 

 

City Guide — mes belles adresses

à Reykjavik

 

 

 

 

 

 

Où dormir à Reykjavik ? 
 –
Vous chercher un hôtel à Reykjavik pas (trop) cher ?
Le Kex Hotel est l’auberge de jeunesse la plus stylée de Reykjavik ! On adore !
Skúlagata 28, 101 Reykjavík, Islande
Les tarifs démarrent à 35€ / dortoir de 10

Par manque de disponibilités au Kex, voici d’autres hôtels très cools : le Rey Apartments, le Forsæla hôtel, ou encore les G-Unit Apartment super modernes.

 

ou dormir a reykjavik - Kex hostel
ou dormir a reykjavik - Kex hostel
auberge de jeunesse pas chère Reykjavik Islande

Où manger ? The Coocoo’s Nest
Une belle & bonne adresse, surtout réputée pour leur brunch. Testé le soir, le menu est davantage semi-gastronomique, aux influences italiennes et superbement maîtrisé.

Grandagarður 23, 101 Reykjavík, Island, fermé les lundis
Site web — Facebook

 

ou manger Reykjavik restaurantcity guide reykjavik - The coocoo's nestcity guide reykjavik - The coocoo's nest

 


Où manger végétarien ? Kaffi Vinyl
Une adresse végé avec des plats du jour & possibilité d’acheter des vinyls !

Hverfisgata 76, 101 Reykjavík, Islande

 

 city guide reykjavik - Kaffi vinyl

 


Où manger une pizza ? Hverfisgata 12
Pizza au top & que des locaux.

Hverfisgata 12, 101 Reykjavík, Islande
city guide reykjavik - Hverfisgata 12
city guide reykjavik - Hverfisgata 12
city guide reykjavik - Hverfisgata 12
city guide reykjavik - Hverfisgata 12

Où boire un café ? Stofan Café
Pour un snack ou une pause thé dans une ambiance rétro.

Aðalstræti, 101 Reykjavík, Islande

city guide Reykjavik - Stofan Cafécity guide Reykjavik - Stofan Café

city guide Reykjavik - Stofan Café
city guide Reykjavik - Stofan Café
city guide Reykjavik - Stofan Café

 

 

Visiter Reykjavik que faire en 24 h ?

 


Dans les faits, on n’a pas fait grand chose, si ce n’est se balader, encore et encore. Même quand le froid commençait à transpercer nos gants, signe qu’il est temps de rentrer, on se détournait de l’hôtel pour nous perdre encore un peu. On fouinait le moindre recoin de street art, les moindres taules colorées, les guirlandes au loin dans des jardins qui nous happaient. Tout de même, je vous dresse la liste des choses pour visiter Reykjavik et ne pas louper l’essentiel : 

 

— voir la somptueuse salle de concert Harpa

— monter à l’église luthérienne de Hallgrímskirkja 

— admirer la sculpture “le voyageur du soleil” sur le port de Reykjavik

— voir le nouveau gallérie Asmundarsalur

— munissez-vous du guide Reykjavik l’Essentiel paru aux Éditions Nomades et écrit par un local pour trouver d’autres idées de visites & sorties

 visiter Reykjavik - blog voyagevisiter Reykjavik - blog voyagevisiter Reykjavik - blog voyage
visiter Reykjavik - blog voyage
visiter Reykjavik - blog voyage
visiter Reykjavik - blog voyage
visiter Reykjavik - blog voyage
visiter Reykjavik - blog voyage
visiter Reykjavik - blog voyage
visiter Reykjavik - blog voyage
visiter Reykjavik - street art
visiter Reykjavik - street artvisiter Reykjavik - street art
visiter Reykjavik - blog voyage

 

 

 

D’autres city guides :

PORTO COPENHAGUE — INNSBRUCK — AMSTERDAM — LISBONNE — MARSEILLE — ÉDIMBOURG — ROME  — BOLOGNE — LONDRES NEW-YORK — OTTAWA BOSTON