Angels Landing c’est cette proéminence, qui semble grimper vers le ciel et est lové par les falaises rouges abruptes du canyon de Zion. Magnifique randonnée d’Utah, bien que vertigineuse, cette dernière demande quelques aptitudes et préparation. En effet, on ne se lance pas aussi facilement à l’assaut d’une des randonnées dite les plus dangereuses des États-Unis. Si vous êtes en road trip dans l’ouest américain, Angels Landing accessible depuis Las Vegas en moins de 3 heures, vous apportera frisson et défi. Ci-dessous on vous raconte donc comment réussir votre ascension, et plus loin dans cet article de blog, retrouvez d’autres points de vue et randonnées à faire dans le parc national de Zion !



randonnée angels landing parc zion



Tout savoir sur l’Angels Landing Trail

La randonnée la plus vertigineuse d’Utah

C’est tout juste à l’aube que nous quittons notre glamping Under Canvas situé stratégiquement aux portes du parc national de Zion. Notre objectif ? Être parmi les premiers à emprunter la navette qui mène au départ de la randonnée la plus vertigineuse de l’ouest : Angels Landing Trail ! Ce sentier, véritable vedette de l’ouest américain, fait partie des must see lorsque l’on fait un road trip dans le far west légendaire. Situé en Utah, au cœur du superbe parc national de Zion, on vous explique dans cet article de blog tout ce qu’il faut savoir pour préparer cette randonnée exigeante.

Zion fait partie de ces parcs nationaux américain à l’accès restreint de mi-mars à décembre. Si la magnifique route panoramique, Zion Canyon Scenic Drive, s’emprunte librement, certaines parties du parc ne sont accessibles qu’en navette depuis le Visitor Center. L’avantage est d’ainsi réguler le trafic motorisé et préserver la faune, mais l’inconvénient reste la dépendance vis-à-vis des navettes. Cette manière de réguler les flux est similaire à celui du Grand Canyon. Extrêmement célèbre (et d’après notre expérience personnelle), nous pensions être parmi les premiers à rejoindre le visitor center, 30mn avant le départ de la première navette. Que nenni ! Plusieurs files déjà attendaient sagement avant nous.


paysage canyon zion



Préparer la randonnée d’Angels Landing

Tout ce qu’il faut savoir sur la sur-fréquentation

La sur-fréquentation d’Angels Landing n’est pas à omettre. Bondé, manque de matériel, d’eau et bonnes chaussures. Touristes en claquettes et enfants en bas âge nus pieds. Peu de bon sens quant aux passages étroits qui nécessitent de laisser monter ou descendre les autres randonneurs … sincèrement, nous en avons vu de toutes les couleurs. C’est une randonnée qui a perdu légèrement de son aura, car bien que les paysages soient au rendez-vous et nous en mettent plein la vue, il est certain que vous jouerez des coudes pour atteindre le sommet et profiter pleinement du spectacle. Beaucoup de sites naturels de l’ouest américain sont pris d’assaut, mais le sommet n’étant pas très large, on le ressent ici un peu plus qu’ailleurs. Les puristes de la randonnée se tourneront très certainement vers d’autres sentiers plus intimes et moins fréquentés, voir vers le secteur de Kolob Canyons, relativement encore secret !

Si vous êtes tout de même décidé à atteindre le sommet d’Angels Landing, voici les informations pratiques à retenir :




vue du sommet angels landing zion


angels landing trail zion

Angels Landing

Parc national de Zion

Détail de la randonnée

Destination : Utah — Ouest Américain
Sommet : Angels Landing (1765m)
Point de départ : 6e arrêt de navette, “The Grotto”, le départ se fait de l’autre côté de la route
Distance : 8,7 km
Durée (moyenne) :  4 heures annoncé par le parc ; 2h30 pour nous
Niveau : intermédiaire. Comme pour toute randonnée, une bonne condition physique est recommandée. Le parc de Zion la considère comme “difficile”, elle ne convient surtout pas aux personnes sujettes au vertige.
Dénivelé : +453m
Itinéraire : Aller—retour 
Meilleures périodes : Automne & printemps. En été il fait très chaud !
Particularité : vue panoramique sur les falaises du canyon de Zion
Prix : l’entrée du parc national de Zion est compris dans le pass America The Beautiful. Sinon 35$/voiture


⇒ Tous nos articles pour un road trip en Utah


Accès, difficulté et vertige

Les deux premiers kilomètres de la randonnée d’Angels Landing se font sur un sentier bétonné dans une montée relativement progressive. Vient ensuite une série de 21 lacets pentus qui vous mènera à une première plateforme. C’est le moment de s’arrêter si vous avez le vertige. Car le dernier kilomètre est celui qui s’annonce le plus vertigineux. Le sentier devient aérien et se poursuit sur une crête entourée du vide. Des chaînes sont installées pour aider sur certaine portion, mais il faut être capable de se hisser sur certains passages qui n’ont pas d’accroches. Je ne recommande pas de réaliser cette randonnée s’il pleut et si vous n’avez pas l’habitude de randonner sur des tronçons abruptes.

Peu d’ombre au sommet, prévoir beaucoup d’eau !


angels landing trail plus belle rando zion
sentier de rando en photo angels landing
visiter parc national de zion en utah
hellolaroux blog aventure randonnée
tout savoir pour visiter le parc national de zion
zion faune locale
conseil pour la rando angels landing zion national park
rando points de vue zion
parc national de zion ouest américain
début rando angels landing trail
sentier a flanc de falaise chaine zion
passage chaine angels landing trail
préparer rando angels landing trail
sommet angels landing zion utah
vue panoramique depuis sommet angels landing
zion sentier de rando en photo
zion plus beaux paysages ouest américain
vue panoramique sur le canyon de Zion


LES BONS COMPORTEMENTS EN RANDONNÉE :
Certaines portions d’Angels Landing ne permettent le passage que d’un seul randonneur. Sentier très achalandé, il est impératif, comme dans la vie de tous les jours de faire preuve de bon sens et donc de faire passer petit à petit des randonneurs qui montent, puis qui descendent. La priorité en randonnée veut qu’on laisse grimper la personne. C’est vrai lorsqu’on parle d’un petit nombre. Mais il y a tellement de personnes sur cette randonnée d’Utah, qu’il est impératif d’opérer pour un ratio équitable. Laissez monter ou descendre par lot de 5 personnes par exemple. Et gardez vos distances ; rien de plus stressant que quelqu’un qui vous colle dans un tronçon peu large.



visiter le parc national de zion blog



Visiter le parc national de Zion

Route scénique, points de vue et randonnées

Premier parc national créé en Utah, Zion n’est pas uniquement connu pour la randonnée d’Angels Landing. Sa géologie offre également tout un panel de paysage extraordinaire. C’est le cas de ces falaises sculptées par la Virgin River, de ces dômes d’un vif orangé ou encore des célèbres narrows qu’on découvre en randonnée aquatique. Pour profiter donc pleinement de Zion, je vous recommande de rester une journée et demi sur place voir deux.


scenic drive et points de vue zion national park


Que faire et voir à Zion Canyon ?

Voici les principales randonnées et points de vue à voir à Zion :

  • Angels Landing trail (évidemment !)
  • Observation Point ; une autre randonnée qui décoiffe. Elle offre un point de vue plus haut encore de celui d’Angels Landing (12km, D+ 680m, 4h30).
  • Emerald Pools trail (4.1km, boucle, 2 heures, facile). Randonnée qui donne accès à trois piscines naturelles, très appréciées lors de fortes chaleurs.
  • L’impressionnante parois de Weeping Rock
  • The Narrows trail ; pour cette randonnée il faut se renseigner au préalable au visitor center sur les conditions météo car l’eau peut vous arriver jusqu’à la taille ! De bonnes chaussures et des bâtons de randonnée sont recommandés.
  • La Scenic drive, UT9 qui traverse le parc de Zion. Elle se parcourt en 1h30/2h et il n’est pas rare d’y observer des Bighorns sheeps.
  • The Subway au Left Fork of North Creek. C’est une randonnée atypique de 14,5km qui nécessite un permis (places limitées, 80 par jour) et qui vous conduira dans un canyon en forme circulaire. Incroyable !
  • Canyon overlook trail. Courte randonnée qui offre un très joli panorama sur Zion Canyon. C’est également un site très fréquenté.
  • Le West Rim trail aux abords du parc national de Zion
  • Kolob Canyons au nord de Zion, secteur beaucoup moins fréquenté qui offre aussi une très belle route scénique


point de vue canyon overlook trail sunset

Vue depuis le Canyon overlook trail



Où dormir à Zion ?

Si la plupart des voyageurs prennent un hôtel à Springdale (où se trouve aussi tous les restaurants), nous avons préféré nous éloigner de la foule en optant pour un hébergement plus insolite. C’est donc aux portes de Zion que nous avons testé le glamping Under Canvas. Inspiré des safaris africains, ce camping de luxe propose des tentes spacieuses et confortables qui disposent d’un lit, d’un très beau mobilier design et moderne. Mais le must reste son emplacement tout simplement parfait, face aux parois rougeâtres de Zion. Le spectacle à l’aube est juste incroyable !

Autre option moins chère : camper dans un des 3 campground de Zion. Comptez 20-30$ / nuit.


under canvas zion national park
under canvas inside Zion

Retrouvez notre article Under Canvas Zion en détail





Vous l’aurez compris, l’Angels Landing trail est une très belle randonnée à faire dans le parc national de Zion. À condition de savoir à quoi s’en tenir quant à la sur-fréquentation du site et de ne pas trop avoir le vertige. Vous verrez aussi combien les possibilités pour visiter Zion sont innombrable. C’est définitivement l’un des petits bijoux naturel à voir en road trip dans le grand ouest en combinant Bryce Canyon. Et si vous hésitez encore, je vous assure que vous ne serez pas déçu de ces canyons, dômes ocres, mesas et de cette diversité géologique incroyable.





Si vous avez aimé cet article, épinglez le sur Pinterest !

visiter le parc national de zion utah blog



Pour aller plus loin, retrouvez nos autres articles sur l’ouest américain :