Alpes françaises, France, Haute-Savoie, Randonnée, Voyage

Mon cœur resté dans les montagnes de Haute-Savoie

25 septembre 2016

Avant de vous embarquer en Haute-Savoie, quelques petits mots pour vous souhaiter une année emplie de petits et grands bonheurs, d’instants magiques et simples du quotidien.  J’en profite aussi pour vous remercier d’être de plus en plus nombreux à nous lire ici et là, cela me touche beaucoup vos petits mots, mails ..  ♡

 

Haute-Savoie - www.hellolaroux.com

 

Je ne savais pas comment revenir ici, de quoi vous parlez, où vous emmenez. J’ai du retard et ce n’est pas le choix qui manque, l’Andalousie, Londres, Amsterdam, Arles. Et puis, lundi avec ma maman on s’envoyait quelques textos : « Ça y est, vous êtes bien arrivés? ».  Finalement, ce sera la Haute-Savoie. Oui, ça y est ils sont partis, oui ils ont tourné les pages de trois belles et à la fois tumultueuses années passées près de Sallanches et de Chamonix. Ils ont souvent critiqué mes choix de tout envoyer valser, de ne pas suivre la voie conventionnelle des études, d’attendre sagement mes trente ans pour voyager. À leur tour, ils ont pris des risques, ont tous claqué, ont tous quitté pour partir et dans l’absolu ne pas se retourner. Ils souhaitaient un nouveau départ entaché de neige et de grands paysages, moins de pollution et de nouvelles amitiés, c’est ce qu’ils ont trouvé. Un amour pour la montagne incandescent les a poussés à sauter. Le destin fait que des épreuves viennent s’immiscer dans nos projets, les rendant fébriles et branlant, et presque décevant. Lundi, ils sont partis, j’en suis sûr le cœur lourd se refaire une vie ailleurs dans un pays plus plat, aux paysages empreints de champs de blé cette fois. Il n’y a pas de regret à avoir, ils ont réalisé un rêve. Tout n’est jamais comme on se l’imaginait, rien n’est écrit comme sur le papier. Mais ils ont réalisé ce petit bout, c’est ce qu’il ne faudra jamais oublier.

 

 

 

 

Quand les murs sont nus et morts, les

pièces froides et pâles, quand l’humidité

vous oppresse et que vous vous revoyez

courir dans ce couloir, sauter sur ce

canapé, regarder la neige tomber au carreau.

 

 

 

 

Quand il y a un trois ans j’ai foulé ce carrelage noir et blanc pour la toute dernière fois, une part de moi est restée là-bas. Je n’aimais pas cette ville, je n’aimais pas cette vie, mais Ô combien j’aimais tout ce qu’il avait pu s’y passer, de bien comme de mauvais. Quand les murs sont nus et morts, les pièces froides et pâles, quand l’humidité vous oppresse et que vous vous revoyez courir dans ce couloir, sauter sur ce canapé, regarder la neige tomber au carreau. Vous revoyez tous ces moments passés, qui viennent vous susurrer combien vous avez grandi, que cette époque est révolue et que vous ne la revivrez pas. Que cette maison sera bientôt scellée et que d’autres souvenirs viendront s’écrire effaçant dans le temps les vôtres. Il suffit de tourner une clé pour mettre un point final à l’histoire.
Je n’ai pas eu autant d’attachement avec ce dernier appartement. J’ai pris soin de ne pas trop m’y lier, de ne pas trop y laisser gambader mon esprit et d’y déposer quelques passages de ma vie. Mais ces quelques séjours ont su me sceller de sympathie et d’amour pour ce beau pays, y créant un attachant aussi fort, presque vital. Alors, je ne pouvais pas laisser partir mes parents comme ça, sans un mot ni au revoir, comme ces adieux de gares, imprévus, quand on laisse l’autre sur le bord avec regret comme dernière touche d’amertume. Mais c’est encore pire de ne pas fouler ce bitume et de se dire au revoir par téléphone.

 

 

Haute-Savoie - hellolaroux, blog voyageHaute-Savoie - hellolaroux, blog voyageHaute-Savoie - hellolaroux, blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyage

Alors le 28 décembre, c’était un lundi, nous sommes partis de Marseille pour prendre la direction de ces grands sommets, pas tout à fait enneigés cette année. 21h13, les tocs d’une porte en bois, la blague d’ouverture de mon frère, s’ensuivent la bouche bée paternelle puis les larmes maternelles. Nos relations font depuis toujours qu’on ne se dit pas ces mots doux, qu’on ne se montre pas vraiment d’affection, qu’on ne se prend pas dans les bras, même si la distance prolongée fait que ces choses finissent petit à petit par changer. J’espérais que cette surprise inattendue eut effet escompté. Et quel pari réussi. Nous avons profité de ces derniers jours ensemble à 1171m d’altitude, en laissant derrière un voile cette fin qui s’annonçait proche. Randonnées, brume et soleil ont rythmé nos journées, les dernières de l’année 2015. La plus belle manière de terminer une année et d’en commencer une nouvelle. Je ne vais pas réitérer mon amour pour cette région, tout est dit ici. & même si mon cœur les suivra dans leurs nouvelles aventures, un peu émiettée, une part restera là-bas en Haute-Savoie !

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

Haute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageplaine joux, Haute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyage

Si intéressé Benjamin porte la veste Durango de Northface

Haute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageMont Blanc, french alps, Haute-SavoieHaute-Savoie - blog voyage

La neige s’est joué de nous cette année en tombant pile le jour de notre départ.
_

Haute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyage

You Might Also Like

55 Comments

  • Reply Elise 15 janvier 2016 at 9 h 10 min

    Bon courage pour ce changement. Je sais combien les montagnes peuvent être envoûtantes et combien il est dur de les laisser derrière nous !

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 53 min

      J’ose imaginer quand tu es montée à Paris .. Mais ce n’est qu’un au revoir, il faut garder en tête qu’on a cette chance de les avoir ici en France et pas trop loin de chez nous !

  • Reply Christelle 15 janvier 2016 at 9 h 41 min

    Il est vraiment très bon ton article ! Et personnel
    Bravo

  • Reply Céline 15 janvier 2016 at 10 h 02 min

    J’aime beaucoup quand des belles histoires viennent se rajouter aux belles photos. et vice versa. Au futur alors ;-)

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 51 min

      Très touchée, merci beaucoup Céline !

  • Reply Virginie 15 janvier 2016 at 10 h 31 min

    Tes photos sont sublimes et ton récit les rend encore plus vivantes ! Superbe !

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 50 min

      Contente que celui-ci te plaise Virginie :)

  • Reply Mili - The Flying Dutchwoman 15 janvier 2016 at 10 h 48 min

    Tout poétique <3
    J'ai cru voir passer un lac d'ailleurs dans tes photos, ça m'intéresse (genre, je sais que tu es choquée là) – mais tes photos avec la brume/nuages sont superbes… Et pleines de nostalgie, alors forcément ça me parle.
    Au futur, en espérant que vous aurez l'occasion d'y retourner un jour, de passage ou pas, pour quelques jours ou plus, peu importe. Et bonne installation à tes parents :)

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 50 min

      merci copine <3
      Oui oui les photos avec la brume je les aime beaucoup. Ben me disait "non, ne te tourne pas", parce qu'il avait repéré de la brume au loin et savait que j'allais m'arrêter :) Bien sûr on y retournera, le séjour n'aura juste plus le même goût, les paysages seront toujours là et toujours aussi beaux, mais il manquera le petit truc en plus (si mes parents lisent ça, ils vont m’appeler pour me dire, on est un truc c'est çà haha!!)

  • Reply Anne 15 janvier 2016 at 11 h 48 min

    C’est aussi comme ça qu’on se construit! Bel article!

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 48 min

      Et ce n’est pas fini, il y en aura d’autres, mais c’est toujours triste de dire au revoir, pas vrai ?
      Merci Anne pour ton mot !

  • Reply Mademoisellevi 15 janvier 2016 at 12 h 13 min

    Les photos sont juste magnifiques
    C’est à couper le souffle <3

  • Reply J'ai écrit 15 janvier 2016 at 13 h 24 min

    Oh My ! Ces photos et tes mots. C’est si beau, on sent l’émotion et tout est plein de poésie, d’un peu de magie aussi.

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 47 min

      Ton petit mot me fait grandement plaisir, contente que cet article t’ai touché !

  • Reply Amélie 15 janvier 2016 at 13 h 30 min

    C’est un très bel au revoir à la région que tu fais. Je sais à quel point cette région est attachante et il m’est difficile d’imaginer la quitter. Je suis sûre que tu auras l’occasion de la retrouver et la redécouvrir! Ce n’est que le début :)

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 46 min

      C’est sûr que j’y reviendrais ;)
      Merci Amélie !

  • Reply Julie - La Boucle Voyageuse 15 janvier 2016 at 19 h 20 min

    Moi aussi, mon cœur est resté dans les montagnes. Ou du moins dans les volcans d’Auvergne pour être exacte.
    Alors une partie de mon histoire fait que tes mots me touchent encore plus. C’est dur, mais on ne peut pas vraiment contrôler ses émotions et si c’était possible, on serait certainement perdant car il y a toujours des beaux moments, partout.
    Bon nouveau départ à tes parents et belle année 2016 pour toi, loin de ses montagnes certes, mais pleine de beaux projets !

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 45 min

      J’ai eu une petite pensée pour toi en écrivant l’article, je savais qu’il te parlerait ;)
      Comme je disais plus haut à Malicyel on laisse toujours des petits bouts de nous un peu partout, mais il y a des endroits qui nous marque plus que d’autres, c’est normal !
      Ils ont emménagés ça y est, et ma mère redescend demain matin pour quelques mois encore. En tout cas, merci pour ton souhait concernant mes parents, j’espère oui que l’année 2016 sera comblée de jolis projets !
      <3

  • Reply miss thelma 15 janvier 2016 at 21 h 27 min

    Cela fait 16 ans que je habite en haute Savoie et je ne me lasse pas de ces paysages !! Quand on va ailleurs en vacances , on se dit que c est beau mais que ça ne vaut pas ce cadre de vie ☺ (on a le lac en plus à annecy) … bref je te comprends ! Très jolies photos et bon courage à tes parents

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 43 min

      Tu vis dans une très jolie région, profites-en bien !
      Merci pour ton mot, et pour eux aussi.
      Belle soirée

  • Reply Julie / hors du temps 16 janvier 2016 at 10 h 37 min

    Magique ! Et je crois que c’est encore plus magique que si tout était enneigé :)

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 42 min

      Oh oui, mais la météo ne se commande pas, j’ai eu la chance l’année dernière d’avoir la neige durant tout mon séjour, cette année il était autrement. Mais toujours aussi beau !

  • Reply Andréanne 16 janvier 2016 at 18 h 44 min

    Ton texte est aussi beau que tes photos sont belles!
    J’ai passé mes 26 premières années au coeur des montagnes! Chez mes parents face à la chaine de Belledonne, à l’école à Genève, au boulot en Tarentaise, je voyais toujours un bout des Alpes. Je les trouvais belles mais sans plus, c’était juste le quotidien! Et puis je suis partie à Montréal il y’a quelques mois & c’est là, cet hiver en revenant en Savoie que je me suis rendue compte que vraiment, vraiment elles étaient belles…

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 41 min

      On n’ouvre jamais assez nos yeux chez nous ! On s’émerveille de la richesse des autres villes & pays, alors qu’à notre porte il y en a tout autant !

  • Reply Days Of Camille 16 janvier 2016 at 21 h 21 min

    Whaou les photos sont très belles, j’aime beaucoup celles du milieu et la photo floue de la route :)

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 40 min

      Celles du milieu avec la petite brume ? Celles-ci aussi sont mes préférées, même si je ne suis pas insensible aux sommets rougeâtres :)
      Merci pour ton doux mot ma Camille !

  • Reply traveling brunette 17 janvier 2016 at 10 h 13 min

    Je ne vais guère être originale mais tes photos sont aussi belles que poétiques, on y ressent tout ton amour et ta nostalgie pour cette région. Celà devait être fabuleux de profiter de ces paysages avec les gens que tu aimes…

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 40 min

      Pas la peine de chercher l’originalité, ton commentaire me fait tout autant plaisir que les autres ;)

  • Reply chloe 17 janvier 2016 at 17 h 02 min

    Rien de mieux que les autres si ce n’est que j’espère le meilleur pour tes parents dorénavant … Et qui sait ce que nous réserve l’avenir! Cet adieu n’est peut-être qu’un simple aurevoir, qui sait!

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 38 min

      C’est un peu plus compliqué que ça, je ne voulais pas rentrer dans les moindres détails, mais parfois quand on va quelque part en vacances c’est chouette, c’est tous ce que l’on rêve, et puis quand on y vit, on se rend compte que ce n’est pas mieux qu’ailleurs. Juste le décor de fond change, mais les mentalités sont les mêmes ! En tout cas merci pour eux :)

  • Reply Le polyèdre 17 janvier 2016 at 20 h 04 min

    Waou, que c’est beau ces montagnes. Tes photos sont si belles !!!

  • Reply Laaurine 17 janvier 2016 at 20 h 50 min

    Je suis née et j’ai grandis à Sallanches, au coeur de lHaute-Savoie. Et tes photos illustrent très bien ma région adorée :)
    Bravo à toi !

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 36 min

      Merci beaucoup Laurine pour ton petit mot, contente que mes photos te plaisent et illustrent bien ta jolie région !
      (Mon frère vit au Fayet lui ;)

  • Reply Malicyel 18 janvier 2016 at 10 h 28 min

    Je n’ai que de brefs souvenirs de la Haute-Savoie, on y allait souvent au ski étant plus petite, mais clairement, je pense qu’au fil de nos voyages, au fil de la vie, on laisse des bouts de nous un peu partout… et ça fait toujours quelque chose de retrouver un peu de nous quelque part.
    En tout cas, chouette surprise pour tes parents :) et bonne année !

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 36 min

      Oui bien sûr, dans tous nos voyages, déplacements, on laisse une part de nous, mais je ne peux pas comparer un voyage de quelques jours dans une ville que je ne reverrais peut-être pas, et ce petit village où je suis venu plusieurs fois en trois ans.
      En tout cas merci pour eux Malicyel & belle année à toi aussi ;)

  • Reply I loved lately #1 18 janvier 2016 at 11 h 07 min

    […] Amélie, d’Hellolaroux nous raconte combien c’était dur pour elle de dire au revoir à la Haute-Savoie avec des […]

  • Reply Delphine / 7h09 18 janvier 2016 at 11 h 50 min

    Comme je reconnais ces montagnes, ces maisons, cette ambiance (bravo pour les photos !)… Moi aussi mon cœur est resté en Haute-Savoie !

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 34 min

      Merci Delphine pour ton gentil mot ! Je crois que pour beaucoup de gens leur petit cœur est resté là-bas aussi !

  • Reply Lavisionrauz 19 janvier 2016 at 14 h 57 min

    De sublimes clichés, certains me font pensé à Into the wild ! La haute savoie est sublime et je suis heureuse d’habiter à moins d’une heure !

    • Reply hellolaroux 24 janvier 2016 at 17 h 33 min

      Merci pour cette référence haha ! Oh, oui, tu as bien de la chance !

  • Reply Valérie@EnvieVoyages 27 janvier 2016 at 12 h 42 min

    Je ne connais pas cette région mais elle a de fameux arguments pour que j’aille la découvrir le plus vite possible.
    Je suis d’accord avec Lavisionrauz, j’ai l’impression de revoir les décors d’Inti the wild.

    • Reply hellolaroux 27 janvier 2016 at 14 h 21 min

      Into the wild c’est vraiment la référence qui me fait rougir, rougir !!!
      Merci pour ton commentaire Valérie :)

  • Reply Coralie 10 mai 2016 at 0 h 32 min

    Tes photos sont magnifiques et ta plume est agréable à la lecture. Super article.

  • Reply Pauline 25 août 2016 at 19 h 56 min

    Quelques lignes glissées sur le blog de Célia (escapadesetc.fr :) ) à propos de cet article, il ne m’en fallait pas plus pour venir lire ce que j’avais manqué. Un récit qui « va me chercher » comme on dirait ici. Faut avouer qu’on touche à quelque chose que je ne connait que trop bien. La distance, les retrouvailles, les « au revoir », le cœur en plusieurs morceaux : un peu ici, beaucoup là-bas. J’ai tout simplement adoré (avec du retard, pardon).

    • Reply Pauline 25 août 2016 at 19 h 57 min

      connais* (C’est mieux sans fautes :) )

  • Reply Camilucie 28 août 2016 at 17 h 43 min

    J’arrive tout droit de ton interview sur escapadesetc.fr, aimant les grands espaces et les montagnes je ne pouvais que cliquer sur cet article.
    Tes photos sont d’une beauté et ton écriture m’emporte ! Je ressens si fort cette vérité et cette sincérité, dont tu parles dans l’interview, sur ton blog.

    J’ai juste envie de faire mon sac et de partir en Haute-Savoie !
    Merci pour ce joli article.

  • Reply Sarah 8 septembre 2016 at 22 h 44 min

    Je n’aime pas la montagne. Vraiment. Je m’y sens oppressée, comme rétrécie, sous une chape de plomb. Et pourtant je suis restée émerveillée par tes photos, elles sont juste dingues. Les couleurs, les émotions qui s’en dégagent.. Il t’en a surement fallu du courage pour te lever tôt, capter ces couleurs, gravir la roche, mais ça en vaut la chandelle!
    A bientôt :)

  • Reply Cyrielle - The Wild Panda 19 janvier 2017 at 9 h 38 min

    « Mon coeur est resté dans les montagnes de Gaute-Savoie »…Et on comprend parfaitement pourquoi!!

  • Reply Marion - Plus loin, ailleurs 22 janvier 2017 at 22 h 08 min

    Ces photos et ces mots ♥

  • Reply Florence 25 janvier 2017 at 22 h 29 min

    J’aime la montagne, ce blanc, ces couleurs hivernales qui noues mettent plein les yeux ! Je suis sous le charme <3 C'est chouette de découvrir des lieux si proches de chez nous, et si beau!

  • Reply Camille 6 février 2017 at 12 h 05 min

    Tout est si beau, ça fait un bien fou de regarder ces belles images, d’en prendre plein les yeux. Tes photos sont magnifiques, elles font voyager. Et j’envie ton courage, celui de ne pas suivre les voies conventionnelles, justement. J’ai hâte de pouvoir prendre le large à mon tour.

  • Reply loversinthenight 14 mars 2017 at 23 h 34 min

    Très joli article ! Je suis native de Haute-Savoie et je trouve que tes photos lui rendent vraiment bien hommage.. Elles sont vraiment belles.

  • Leave a Reply