Avant de vous embarquer en Haute-Savoie, quelques petits mots pour vous souhaiter une année emplie de petits et grands bonheurs, d’instants magiques et simples du quotidien.  J’en profite aussi pour vous remercier d’être de plus en plus nombreux à nous lire ici et là, cela me touche beaucoup vos petits mots, mails ..  ♡

 

Haute-Savoie - www.hellolaroux.com

 

Je ne savais pas comment revenir ici, de quoi vous parlez, où vous emmenez. J’ai du retard et ce n’est pas le choix qui manque, l’Andalousie, Londres, Amsterdam, Arles. Et puis, lundi avec ma maman on s’envoyait quelques textos : “Ça y est, vous êtes bien arrivés?”.  Finalement, ce sera la Haute-Savoie. Oui, ça y est ils sont partis, oui ils ont tourné les pages de trois belles et à la fois tumultueuses années passées près de Sallanches et de Chamonix. Ils ont souvent critiqué mes choix de tout envoyer valser, de ne pas suivre la voie conventionnelle des études, d’attendre sagement mes trente ans pour voyager. À leur tour, ils ont pris des risques, ont tous claqué, ont tous quitté pour partir et dans l’absolu ne pas se retourner. Ils souhaitaient un nouveau départ entaché de neige et de grands paysages, moins de pollution et de nouvelles amitiés, c’est ce qu’ils ont trouvé. Un amour pour la montagne incandescent les a poussés à sauter. Le destin fait que des épreuves viennent s’immiscer dans nos projets, les rendant fébriles et branlant, et presque décevant. Lundi, ils sont partis, j’en suis sûr le cœur lourd se refaire une vie ailleurs dans un pays plus plat, aux paysages empreints de champs de blé cette fois. Il n’y a pas de regret à avoir, ils ont réalisé un rêve. Tout n’est jamais comme on se l’imaginait, rien n’est écrit comme sur le papier. Mais ils ont réalisé ce petit bout, c’est ce qu’il ne faudra jamais oublier.

 

 

 

 

Quand les murs sont nus et morts, les

pièces froides et pâles, quand l’humidité

vous oppresse et que vous vous revoyez

courir dans ce couloir, sauter sur ce

canapé, regarder la neige tomber au carreau.

 

 

 

 

Quand il y a un trois ans j’ai foulé ce carrelage noir et blanc pour la toute dernière fois, une part de moi est restée là-bas. Je n’aimais pas cette ville, je n’aimais pas cette vie, mais Ô combien j’aimais tout ce qu’il avait pu s’y passer, de bien comme de mauvais. Quand les murs sont nus et morts, les pièces froides et pâles, quand l’humidité vous oppresse et que vous vous revoyez courir dans ce couloir, sauter sur ce canapé, regarder la neige tomber au carreau. Vous revoyez tous ces moments passés, qui viennent vous susurrer combien vous avez grandi, que cette époque est révolue et que vous ne la revivrez pas. Que cette maison sera bientôt scellée et que d’autres souvenirs viendront s’écrire effaçant dans le temps les vôtres. Il suffit de tourner une clé pour mettre un point final à l’histoire.
Je n’ai pas eu autant d’attachement avec ce dernier appartement. J’ai pris soin de ne pas trop m’y lier, de ne pas trop y laisser gambader mon esprit et d’y déposer quelques passages de ma vie. Mais ces quelques séjours ont su me sceller de sympathie et d’amour pour ce beau pays, y créant un attachant aussi fort, presque vital. Alors, je ne pouvais pas laisser partir mes parents comme ça, sans un mot ni au revoir, comme ces adieux de gares, imprévus, quand on laisse l’autre sur le bord avec regret comme dernière touche d’amertume. Mais c’est encore pire de ne pas fouler ce bitume et de se dire au revoir par téléphone.

 

 

Haute-Savoie - hellolaroux, blog voyageHaute-Savoie - hellolaroux, blog voyageHaute-Savoie - hellolaroux, blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyage

Alors le 28 décembre, c’était un lundi, nous sommes partis de Marseille pour prendre la direction de ces grands sommets, pas tout à fait enneigés cette année. 21h13, les tocs d’une porte en bois, la blague d’ouverture de mon frère, s’ensuivent la bouche bée paternelle puis les larmes maternelles. Nos relations font depuis toujours qu’on ne se dit pas ces mots doux, qu’on ne se montre pas vraiment d’affection, qu’on ne se prend pas dans les bras, même si la distance prolongée fait que ces choses finissent petit à petit par changer. J’espérais que cette surprise inattendue eut effet escompté. Et quel pari réussi. Nous avons profité de ces derniers jours ensemble à 1171m d’altitude, en laissant derrière un voile cette fin qui s’annonçait proche. Randonnées, brume et soleil ont rythmé nos journées, les dernières de l’année 2015. La plus belle manière de terminer une année et d’en commencer une nouvelle. Je ne vais pas réitérer mon amour pour cette région, tout est dit ici. & même si mon cœur les suivra dans leurs nouvelles aventures, un peu émiettée, une part restera là-bas en Haute-Savoie !

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

réserve naturelle des Aiguilles rouges, Chamonix, Haute Savoie

Haute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageplaine joux, Haute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyage

Si intéressé Benjamin porte la veste Durango de Northface

Haute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageMont Blanc, french alps, Haute-SavoieHaute-Savoie - blog voyage

La neige s’est joué de nous cette année en tombant pile le jour de notre départ.
_

Haute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyageHaute-Savoie - blog voyage