Le Cotentin à lui seul est un monde à part sous des airs d’une France lointaine. C’est une porte à côté que pourtant peu de voyageurs osent pousser lorsqu’ils se rendent en Normandie. Dans cet article nous vous donnons donc 15 idées pour visiter le Cotentin. Cette destination secrète mais aussi coup de cœur dans La Manche.



Visiter le Cotentin, La Manche sauvage et secrète

C’est donc lors du tour de La Manche à pied que nous avons découvert la presqu’île du Cotentin. Sauvage et indomptée, cette région aux airs du bout du monde nous a conquise par son littoral contrasté, ses falaises vertigineuses tout autant que ses étendues dunaires. Tout près et pourtant … si lointaine ! Tel pourrait être ainsi le panache du Cotentin. Un littoral solitaire, découpé qui n’a que peu d’empreinte humaine. Au cœur de ce territoire intact à l’empreinte viking c’est donc la nature, elle seule, qui est sublimée. Le temps n’a plus la même dimension là-bas. Une terre où le mot solitude prend aussi du galon. Battu par les vents et les courants capricieux, le Cotentin est un véritable écrin. Et c’est ainsi que ses paysages sauvages et maritimes sont alors révélés par le GR 223.


SOMMAIRE :








15 des plus beaux endroits du Cotentin




Visiter le Cotentin et sa côte est

1 — Les cabines de Ravenoville

Installées sur la digue pour résister aux marées hautes, avant de devenir l’habitat préféré des vacanciers, les cabines de Ravenoville servaient en premier lieu d’abris aux pêcheurs. Les premières, tout de bois, virent ainsi le jour au XIXe siècle. Rendues ensuite populaires dans les années 1950-1960, ces cabines de plage tout en enfilade, ont la particularité d’être toutes différentes, que ce soit dans leur forme ou dans leur couleur et se différencient ainsi des autres cabines de plage de La Manche.


2 — Utah Beach, la plage du débarquement

Symbole de la libération française, Utah Beach, qu’on appelé antérieurement plage de la Madeleine, fait partie des 5 plages du débarquement de Normandie (et seule plage située dans La Manche). Ce cordon littoral bordé d’une part par les marécages, de l’autre par la mer, est désormais devenu lieu de mémoire en souvenir du 6 juin 1944. Cette région de Basse-Normandie fut en effet négligée par les Allemands qui ne voyaient pas en la Baie des Veys un terrain propice pour un débarquement. On y découvre alors des stèles portant le nom de soldats tombés, des casemates ennemies et on y visite le musée du débarquement pour en apprendre davantage sur le D Day.

visiter le Cotentin dans la Manche
cabines Ravenoville à voir dans le Cotentin
visiter et randonner dans le Cotentin en Normandie





3 — Barfleur, plus beau village de France

Il est certainement le port de pêche le plus pittoresque (au coude à coude avec Port Racine) du Cotentin. Bercé par la civilisation Viking, puis port officiel des ducs de Normandie, aujourd’hui Barfleur figure parmi les plus beaux villages de France. Nous ne serions donc pas étonnés d’apprendre que certains peintres trouvaient inspiration dans ce dernier port d’échouage. Ses murs de pierre rappellent certes le lien de Barfleur avec l’Angleterre et quand bien même le ciel devient menaçant, les maisons aux volets colorés et habillées de nombreuses fleurs, laissent présager combien la vie doit être douce ici.

Dans les environs proches de Barfleur se visite aussi Saint-Vaast-la-Hougue dont la renommée de la brioche n’est plus à faire. Ainsi que l’île de Tatihou.

⇒ Trouvez un hôtel à Barfleur

visiter Barfleur, plus beau village de France Cotentin


4 — Le phare de Gatteville & le Val de Saire

Lorsque vous traversez le joli village de Barfleur, un géant de granite trône sur la mer. C’est le phare de Gatteville qui, du haut de ses 75 mètres et 365 marches, est à ce jour le second plus grand phare d’Europe. Après celui de l’Île Vierge en Bretagne. Le 1er avril 1835, le phare de Gatteville fut allumé pour la première fois puis depuis 2009, inscrit au titre des monuments historiques. Cette sentinelle des mers qui, lors de sa création était le plus grand phare d’Europe, trouve alors place au cœur des forts courants du raz de Barfleur. Visiter le Cotentin c’est donc aussi inévitablement découvrir ces veilleurs des côtes de La Manche.


Barfleur à visiter dans le Cotentin
découverte Barfleur au Val de Saire
combi volkswagen ruelle Barfleur
phare de Gatteville à Barfleur
port de Barfleur église
port de Barfleur dans la Manche





Le nord du Cotentin

5 — Dormir au fort du Cap Lévi

Une nuit insolite dans le nord Cotentin

Vous cherchez une nuit insolite dans un lieu atypique chargé d’histoire ? Amoureux de la mer, vous aimeriez vous prendre pour l’un de ces marins et autres gardiens de phare protecteurs du littoral du Cotentin ? C’est lors de notre troisième étape sur le Tour de La Manche que nous avons rejoint succinctement le phare de Fermanville, puis le fort du Cap Lévi.

Propriété du conservatoire du littoral, Laetitia & David nos adorables hôtes (qui vous raconteront d’ailleurs avec plaisir l’histoire du lieu), gèrent aujourd’hui cette ancienne défense de la rade de Cherbourg construit au début du XIX° siècle. Si les chambres restent standards, bien que très accueillantes et douillettes, c’est la situation exceptionnelle du site qui vaut le détour. Le soir, il n’y a pas de bruit autour du fort outre les vents violents du nord de La Manche. Au loin Cherbourg s’illumine de mille feux puis au petit matin, la vue du petit-déjeuner est, quant à elle, un véritable coup de cœur.

En définitive, que vous soyez en randonnée dans le Cotentin mais aussi en séjour romantique, nous vous conseillons définitivement de passer la nuit au Fort du Cap Lévi.




phare du cap lévi à voir dans la Manche



intérieur du fort Cap Lévi

⇒ Trouvez un hébergement à Fermanville

port du Cap Lévi dans le Cotentin
fort Cap Lévi hébergement insolite Cotentin
verrière fort du Cap Lévi
fort Cap Lévi, gîte de France
détail déco fort Cap Lévi
visiter le Cotentin plus beaux endroits
nuit insolite Cotentin : dormir dans un fort

Le Fort du Cap Lévi, rougissant, lors d’un beau matin d’automne











6 — Les falaises de Landemer

Les falaises de Landemer marquent d’abord le début officiel de ce qu’on nommait autrefois le “sentier des douaniers”. Situé juste après lhôtel restaurant Le Landemer, par ailleurs très bel hôtel, le point de vue panoramique offre une superbe vue sur la succession de ces falaises escarpées battues par les vents et les eaux turquoise. Paysages chers au peintre réaliste Jean-François Millet (sa maison natale située à Gréville-Hague se visite), il a d’ailleurs peint le Castel Vendon, ce rocher de 74 mètres.

Puis, le chemin balisé serpente telle une montagne russe nous menant jusqu’à la Baie de Quervière. Les fougères vêtues de leurs plus belles couleurs automnales d’un côté et la mer à perte de vue de l’autre. Depuis la baie qui dispose aussi d’un parking vous pouvez continuer la randonnée jusqu’au raidillon qui surplombe le port d’Omonville-la-Rogue.

⇒ Réservez une nuit à l’hôtel Le Landemer

plus beaux endroits à voir dans le Cotentin
Hellolaroux blog voyage rando
port racine la Hague
sentier GR 223 Cotentin
les falaises de Landemer sentier des douaniers
séjour dans La Manche en automne Hellolaroux
port racine à marée basse
visiter le Cotentin en automne








Le Cap de la Hague, écrin sauvage du Cotentin

7 — Port Racine

Tout aussi pittoresque que mignon, le Port Racine est la porte d’entrée du Cap de la Hague, cet écrin sauvage du Cotentin. À partir d’ici, à vrai dire il n’y a plus grande âme, on se sent seul, au bout du monde. Plus petit port de France encore en activité, le Port Racine tient alors son nom d’un corsaire napoléonien. Je vous en parle davantage dans l’étape 5 du GR 223 autour de La Manche.

⇒ À voir aussi : la maison du poète Jacques Prévert


8 — Phare de La Hague à Goury

Gardien du raz blanchard, le phare de La Hague sur la pointe Goury, du haut de ses 52 mètres est un autre phare emblématique du Cotentin puis qui vit son dernier gardien partir en 1990.

cap de La Hague randonnée
randonner au Nez de Jobourg Cotentin

9 — La baie d’Ecalgrain

Depuis Goury un cordon littoral se poursuit, on commence enfin à croiser quelques randonneurs. Située elle aussi sur le cap de la Hague, la baie d’Écalgrain est la plus belle baie du Cotentin. Six kilomètres séparent le phare de La Hague du nez de Jobourg vous faisant passer le long de cette superbe baie à l’abri des vents. Bien que vous n’avez pas le temps de vous élancer sur le Tour de La Manche, notez que cette portion est toutefois l’une des plus belles de ce GR de Normandie. À ne pas manquer, sous aucun prétexte !

photo nez de Jobourg Cotentin
visiter le Cotentin nez de Jobourg
nez de Jobourg plus beaux paysages cap de La Hague
cap de La Hague à voir dans le Cotentin
plus beaux paysages cap de La Hague Cotentin
visiter le cotentin paysages nez Jobourg
paysage Cap de la hague séjour Normandie
incontournables visiter le Cotentin
randonner au Nez de Jobourg sur le GR 223 Cotentin

10 — Nez de Jobourg

Visiter le Cotentin sans voir le nez de Jobourg, c’est comme visiter Paris sans ensuite voir la Tour Eiffel. S’il y a bien donc un site naturel à ne pas manquer lors d’un séjour dans le Cotentin c’est bien lui, qui par la même occasion est le second attrait touristique de La Manche derrière le Mont-Saint-Michel. Surnommé la “petite Irlande” ces paysages bien propres à la presqu’île n’ont pourtant rien à envier à nos compagnons d’outre-Manche. Si le nez de Jobourg est la plus vieille zone géologique du Cotentin, ce promontoire rocheux est de nos jours parmi les plus hautes falaises d’Europe. Le sentier de randonnée est vertigineux, s’engageant alors sur ce chemin tel un funambule, on discerne au large en face de nous les îles Anglo-Normandes.

⇒ À voir aussi jardin botanique de Vauville







Visiter la côte ouest du Cotentin

11 — Randonner au Cap Carteret

Sur la Côte des Isles après le massif dunaire d’Hatainville se hisse le Cap Carteret. Point continental le plus proche de Jersey, cet espace naturel sensible de la Manche est aussi un fabuleux promontoire propice à l’observation animalière. C’est également l’un des rares lieux de reproduction du grand Corbeau de Normandie.

visiter le Cotentin et le Cap Carteret

12 — Les cabines de Barneville-Carteret

Le sentier de randonnée du Cap se termine ensuite aux célèbres cabines de bain de Carteret (le plus beau point de vue est depuis la fin du cap). Différentes de celles de Ravenoville, celles-ci portent les couleurs blanches et bleues. Bien qu’un passage photographique rapide, ces cabines restent aussi parmi les plus beaux endroits à voir dans le Cotentin.

cabines de plage Barneville-Carteret

13 — La côte des havres et la pointe d’Agon

Enfin, de Carteret jusqu’à Granville s’étend ce qu’on appelle la côte des havres. Enchevêtrement de havres, ces huit bras de mer forment avec leur cordon dunaire un paysage typique de La Manche. Au sud d’Agon-Coutainville on aime alors la pointe d’Agon, classée depuis 1989, qui sépare Regnéville de la mer et son phare tout mignon.

phare pointe d'Agon coutainville
plus belles plages du Cotentin
la pointe d'agon étape GR 223
cabines de plage de Barneville-Carteret
côte des isles paysages du Cotentin
randonner sur le Cap Carteret Cotentin
Cap Carteret à voir dans le Cotentin
découverte côte des isles littoral du Cotentin
falaises du Cap Carteret : incontournable dans la Manche





cabanes de Gouville-sur-Mer Cotentin
Gouville-sur-mer : visiter le Cotentin
spot incontournable séjour Cotentin
cabines de bain de Gouville-sur-mer




14 — Les cabines de Gouville-sur-Mer

Ces petites cabines de mer aux toits acidulés affolent la toile. Photogéniques en effet, elles sont vite devenues un site incontournable à voir dans le Cotentin. Détruites autrefois pendant la seconde guerre mondiale, puis reconstruites, elles sont depuis l’emblème de la ville de Gouville. Imaginées pourtant dans un premier temps pour répondre à un simple besoin pratique, c’est amusant de voir comment les cabines de bain, à l’image de celles de Gouville-sur-Mer, sont devenues de véritables attraits touristiques en Normandie. En effet leur esthétisme permet aux photographes amateurs ou non d’aiguiser leur regard créatif.

⇒ Trouver un hôtel à Agon-Countainville

randonner sur le Tour du Cotentin en Normandie





15 — Granville

Nous terminons ensuite la découverte de la côte des havres par la visite de Granville. Celle qu’on surnomme la cité corsaire est une petite ville balnéaire agréable où il fait bon se promener. Si le temps nous a manqué nous avons tout de même adoré nous perdre dans les rues de la haute-ville. Lors d’un séjour à Granville, ne manquez pas de visiter le musée de Christian Dior et aussi de partir en excursion jusqu’à l’archipel des îles Chausey. Les villes normandes sont définitivement charmantes avec une architecture à mi-chemin entre les maisons du nord et de l’Anglette.

À la recherche d’une bonne table à Granville ? On vous conseille La Fabbrica de même que La Contremarche.

⇒ Trouvez un hôtel à Granville

visiter Granville dans la Manche
visiter le Cotentin et Granville






Visiter le Mont-Saint-Michel

La grande merveille de Normandie

Petit extra pour terminer notre liste de coups de cœur à voir dans le Cotentin. Car si vous venez en séjour dans La Manche, le Mont-Saint-Michel s’impose comme LE grand classique à ne pas manquer ! Véritable merveille historique, architecturale et originale par sa situation géologique unique au monde, le Mont-Saint-Michel, bien que très touristique aujourd’hui, est l’un des plus beaux monuments de France. Avec la pandémie, les visiteurs étrangers ont déserté ces ruelles exiguës, rendant aux français la possibilité de profiter de ce trésor. Si une passerelle aménagée permet depuis la caserne de rejoindre la merveille, rien n’est plus atypique que de faire la traversée du Mont-Saint-Michel à pied lors des grandes marées. On vous raconte ici cette expérience unique qui marque également notre fin du tour de La Manche après 14 jours de marche.

tour du Cotentin pour rejoindre le Mont-Saint-Michel
tombelaine ilot
Mont-Saint-Michel depuis tombelaine
Mont-Saint-Michel site touristique de La Manche