Guide voyage La Reunion : Quand partir en voyage La Reunion ?
Quel itinéraire choisir pour une semaine sur l’île ? Dans quel(s) hôtel(s) loger ? Avec quelle compagnie aérienne voyager jusque Saint-Denis ? Retrouvez tous nos conseils pour un voyage à La Reunion réussi !

 

C’est au cœur de l’océan indien à plus de 9000 kilomètres de Paris que je vous emmène aujourd’hui. La Réunion, un voyage rien qu’à l’évocation de son nom, vous ne trouvez pas ? Ses cirques, ravines, volcans, sa forêt primaire, sa côte sauvage, ses coulées de lave. Des petits airs de Jurassic Park qui ne m’ont jamais quitté. Ses routes bordées de palmiers, ses champs de canne à sucre, cette houle qui s’écrase sur les squelettes de lave. Ses carry, son rhum arrangé, mais aussi les temples Tamoul étonnants. Île de métissage culturel, création naturelle et terrain de jeu des randonneurs. Ai-je besoin de le préciser ? Un voyage à La Réunion sera forcément un coup de cœur, suivez-nous dans ce guide pratique pour tout savoir pour préparer au mieux vos vacances dans l’océan Indien.

 

 

coucher de soleil, plage de l'Ermitage, La RéunionCoucher de soleil sur Saint-Gilles-Les-Bains à La Réunion

 

 

 

Avant de rentrer dans les détails de ce super voyage sur l’île intense, je vais tenter de répondre aux questions traditionnelles que l’on se pose avant de partir en vacances : avec quelle compagnie aérienne partir à La Réunion ? Où dormir ? Quand partir ? Quel circuit pour une semaine ? Quel est le plus beau cirque ? Etc. Je ne suis restée que six jours à La Réunion mais je vais essayer d’y répondre au mieux afin de vous aider à préparer votre séjour dans l’océan indien. 

 

 

 

 

Un voyage intense

au cœur de l’île de La Réunion

 

 

 

 

Air Austral — la compagnie référence pour partir à La Réunion

Différentes compagnies aériennes desservent Saint-Denis à La Réunion (Air Austral, XL Airways, Corsair ..). Dans le cadre de la nouvelle ligne opérée entre Marseille et Saint-Denis, j’ai pu tester la compagnie Air Austral (comptez presque 11 heures de vol). Au départ de Marseille les horaires de vol sont vraiment bien pensés pour optimiser votre temps sur place. Nous avons quitté la métropole aux alentours de 17h pour arriver à l’aéroport Roland Garros vers 6h. Au retour, nous avons décollé vers 23h pour arriver à 8h à Marseille. Pour en savoir plus, mon expérience du vol Marseille — La Réunion avec Air Austral est à retrouver ici. En s’y prenant à l’avance il est possible de trouver des vols pas chers à partir de 500€.


Plus d’informations sur le site de la compagnie Air Austral

 

 

 

Comment se déplacer à La Réunion ?

Pour vous déplacer sur l’île de La Réunion le mieux sera de louer une voiture et de faire un road trip. Un mode de voyage que je préconise souvent et qui est essentiel ici. Sans voiture vous ne faites pas grand chose en fait. À moins que vous ne choisissiez l’option séjour tout compris et plage, mais ce serait dommage de se priver de toutes les richesses que l’île de la Réunion a à vous offrir.

Nous avons testé la compagnie ITC que je ne recommande absolument pas. De par notre mauvaise expérience et aux dires des locaux, l’agence n’est pas du tout fiable. D’abord, on vous donnera une voiture avec un plein à 40%, pas de check-in on vous laisse la voiture comme ça sans aucune vérification. C’est un peu le marché. Ça peut paraître cool au départ, sauf qu’au retour c’est à la loupe qu’on reluque la voiture pour chercher la moindre rayure. Et bien sûr vous la facturer. Aussi, notre premier van de 9 places a eu des problèmes aux freins. Sans prendre de risque on les a appelés pour changer de véhicule, c’était trop dangereux. Trois heures d’attente pour avoir un autre véhicule qui n’avait pas l’air d’avoir été révisé depuis belle lurette non plus. 

 

 

 

voyage La Reunion road trip
voyage La Reunion le sud sauvage
voyage La Reunion
vacances ile de La Réunionvoyage La Réunion belvédère du Maïdo

 

 

 

 

Quand partir à La Réunion ?

Quelle est la meilleure période pour voyager dans l’océan indien ?

Si j’aime voyager en hors-saison afin d’éviter le plus de touristes possible, dans quelques cas comme La Réunion c’est plus compliqué de jongler entre les saisons sèches et humides. Surtout si vous ne supportez pas les grosses chaleurs. Les saisons dans l’océan indien sont inversées en comparaison avec la France. Leur hiver “austral” s’étend d’avril à septembre. Les températures peuvent alors osciller aux alentours des 20 degrés. C’est la période que l’on préconise pour voyager à La Réunion car il y fait frais. D’octobre à mars (l’été donc) le temps est pluvieux, plus incertain et lourd. Nous sommes arrivés au milieu des deux saisons. Attention aussi et surtout aux mois de janvier et février où l’île est sujette aux cyclones. 

À noter toutefois, même si l’île de La Réunion est relativement petite, il existe tout de même des différences climatiques d’une côte à l’autre. La côte Ouest (le secteur de Saint-Gilles les Bains) est protégée du vent. Le temps sera alors sec et agréable presque toute l’année. À contrario, la côte Est de La Réunion (secteur de Saint-Benoît, Saint-André ..) est beaucoup plus soumise aux vents et intempéries, dû à une zone intertropicale de convergence. 

 

 

 

Que mettre dans sa valise pour un voyage à La Réunion ?

Question classique : qu’est-ce que j’emporte pour une semaine à La Réunion ? J’essaye d’optimiser le plus possible mon bagage et pour ce voyage nous n’avions qu’une valise pour deux. Et pourtant, j’ai pris encore deux vêtements inutiles lors de ce voyage : un jean + un imperméable. Finalement, tous deux restés dans le fond de ma valise. Nous n’avons jamais eu de grosses pluies, mais je pense qu’une légère veste imperméable aurait suffi. Pour le Piton au matin j’avais ma polaire Forclaz 50 Quechua (7,99€ !!), parfaite pour attendre le lever du soleil. J’avais également une très légère veste North Face (elle n’est plus disponible mais similaire à celle-ci)(qui se plie dans une petite pochette comme les K-way). Et j’aurais dû/pu m’en tenir à ça. Par contre, si vous voyagez pendant l’hiver austral prévoyez la petite maille pour les soirs.

 

Quelques conseils à ne pas oublier : 

— votre maillot de bain ; l’île de La Réunion n’est peut-être pas réputée pour ses plages MAIS il y a un magnifique lagon à découvrir. Pensez au masque / tuba aussi, il y a tellement de poissons à voir. C’était assez incroyable.

— un legging ou vêtement technique pour le(s) Piton(s) + une veste imperméable ! 

— lampe frontale, ça sert toujours, même pour aller photographier les étoiles.

huile essentielle Citronnelle pour éviter les moustiques. Peu nombreux à notre saison, ils sont surtout présents dans les zones “tropicales”, si vous allez visiter une plantation de vanille par exemple.

— la crème solaire. Le soleil tape monstrueusement dans l’océan indien. Attention si vous avez la peau fragile et très claire comme la mienne. (Point info : je suis allée aux urgences pour une brûlure de second degrés superficiel, pour vous dire combien ça ne rigole pas !). Second point important : ne vous baignez pas dans le lagon si votre crème solaire contient du paraben et d’autres substances toxiques pour le corail (l’octyl-méthoxycinnamate, l’oxybenzone et le 4-méthylbenzylidène camphre). On n’en parle pas assez malheureusement mais c’est bel et bien prouvé que les crèmes solaires polluent nos océans et sont l’une des trois causes de disparition des coraux. Heureusement, il existe certaines alternatives comme la protection solaire EQ Love qui respecte l’océan et protège le corail. 

— une paire de (bonnes) baskets suffit pour la randonnée au Piton de la fournaise. En revanche, pour le Piton des neiges, une paire de chaussures de randonnée (tiges hautes) sera beaucoup plus appropriée. 

— un bon guide de voyage La Reunion ; voir ma sélection ci-dessous.

 

 

geoguide Reunion guide voyage Reunion lonely planet Mauritus La Reunion

Achetez votre guide de voyage pour visiter La Réunion : GÉOguide Réunion édition 2017 , 15.50€ | La Réunion en quelques jours, édition Lonely Planet, 9.90€| Édition Mauritus, Réunion & Seychelles 2017, 23.86€

 

 

 

Trouver un hébergement à La Réunion

Où se loger sur l’ile intense ?

Lors de notre voyage à La Réunion nous avons pu tester 3 hôtels du groupe Exsel. Si ce n’est pas toujours très confortable de changer d’hébergement, pour un road trip en Réunion, le mieux sera de trouver vos points de chute en rapport avec votre itinéraire. Pour ce premier voyage nous avons fait le tour de l’île dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Notre premier hôtel, l’Ermitage boutik hôtel était basé à Saint-Gilles-Les-Bains, emplacement idéal pour aller au Cap Noir et profiter du (seul) lagon de l’île. Les deux jours suivants c’est dans le sud que nous avons posé nos valises au Victoria hôtel, à Saint-Pierre. Emplacement idéal cette fois pour un départ vers le Piton de la Fournaise et pour explorer le sud sauvage. Enfin, pour la dernière nuit nous avons logé au Mercure Creolia, tout proche de l’aéroport et porte d’entrée pour aller au Cirque de Salazie. Il y a d’autres hôtels dans l’est, mais l’offre n’est pas très large et les hébergements vite complets. RÉSERVEZ VITE ! Pour le cirque de Salazie il n’y a qu’une porte d’entrée, la route D48 accessible uniquement depuis Saint-André. Si vous logez sur la côte ouest par exemple, le trajet peut être très long pour rejoindre ce cirque. À planifier en parallèle de votre itinéraire donc. 

Conseils : j’insiste sur le fait de calculer avec de grosses marges vos trajets en amont, surtout s’il s’agit de rejoindre le centre de l’île. Pour le coup, et ce fut une grosse erreur de ma part, mais si vous êtes à Hell-Bourg comme nous vous ne pourrez pas rejoindre le Gîte de Bélouve (point de départ pour la randonnée Trou de fer) en voiture. Vous serez alors obligés de repartir vers Saint-André pour passer via la plaine des Cafres. Autant dire un détour de fou ! 

 

Le Victoria hotel Saint-Pierre La Réuniondormir à Saint-Pierre La Réunionhotel sud sauvage La Réunionvue depuis le Victoria hotel

vue depuis le Victoria hotel du groupe Exsel
hotel sud La Réunion
coucher de soleil, île de La RéunionÀ La Réunion il est difficile de profiter de sa chambre d’hôtel. D’abord, parce que la nuit tombe vite et qu’on est souvent en vadrouille (il y a tellement de choses à voir), mais surtout parce que les extérieurs sont tellement dingues, surtout au coucher du soleil, qu’on n’a pas envie de s’enfermer. Ici à quelques mètres du Victoria hôtel. Vue sur l’océan indien et son immensité. 

 

 

 

 

 

 

 

Instants nocturnes

 

 

 

 

piscine du Victoria hotel
photographier les étoiles, sud de La Réunion

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercure creolia hotel Saint Denis

trouver un hotel à La Réunion
hotel avec piscine île de La Réunionhotel avec vue Mercure Creolia
belle piscine hôtel Saint-DenisL’hôtel, Mercure Creolia, petit havre de paix surplombant la capitale Saint-Denis. Regarder l’horizon de la piscine qui semble s’être perdu dans l’infini de l’océan indien. J’ai adoré les extérieurs de l’hôtel et j’aurais aimé davantage en profiter, mais c’est lors de cette nuit que j’ai fait l’aller retour aux urgences pour ma brûlure. Dommage mais on reviendra !

 

 

 

 

 

Quel(s) souvenir(s) ramener d’un voyage sur l’île de La Réunion ?

Quels souvenirs peut-on ramener de La Réunion ? Je ramène de tous mes voyages un magnet frigo. La Réunion sera la première destination qui dérogera à la règle. Heureusement, je me suis rattrapée en ramenant de la vanille achetée directement auprès de Maryse à la plantation Vanilla bourbon. D’autres idées cadeaux à ramener depuis La Réunion : du piment, du rhum arrangé ou non, des épices, de l’artisanat créole, du sucre de canne, du schweppes coco (lol). 

Autre petit trésor que je ramène d’habitude, ce sont quelques coquillages ou corail séché. Par contre, il est ici strictement interdit d’en ramener depuis La Réunion. Je me suis donc retenue pour le bien de notre planète, même si c’était très tentant je l’avoue. Les coraux naufragés sont tellement beaux, je les trouve fascinants. Mais ce n’est clairement pas bien. Alors, on retient nos petites compulsions de touristes ;)

 

corail sur la plage La Réunionbarrière de corail, lagon La Réunion

 

 

 

 

La cuisine réunionnaise — le paradis des papilles

Rougail saucisses, bouchons, samoussas, carri, lentilles de Cilaos et j’en passe. Difficile de ne pas se régaler à La Réunion. Il y a tant de spécialités culinaires à goûter. Un vrai brassage multiculturel qui se reflète aussi bien dans l’assiette. J’y consacre d’ailleurs un article dédié. Retrouvez ici toutes mes bonnes adresses, spécialités créoles et deux visites locales super intéressantes à retrouver.

 

usages de la noix de cocorestaurant traditionnel La Marmite La Réunion

 

 

 

 

Voir les incontournables pour un premier voyage La Reunion

À ne pas manquer sur l’ile de La Réunion

 Gravir le Piton de la Fournaise. Après avoir gravi celui de la Soufrière en Guadeloupe, très fière d’avoir vu l’un des volcans les plus actifs au monde. Secrètement j’ai espéré tout le long de l’ascension l’entendre gronder. Pour une autre fois peut-être. Si vous le pouvez également, faites le Piton des Neiges, le sommet roi et la genèse de La Réunion.

— Voir la plus belle plage de La Réunion : sans conteste la plage de Grande Anse au coucher du soleil.

— Se baigner (ou pas) dans l’une des nombreuses ravines et cascades de l’île. Au choix le bassin Cormoran (non référencé dans les guides de voyage, il n’y a que les locaux qui y vont ! ), la cascade Langevin (ou cascade de Grand-Galet, la plus connue et populaire des internets), Anse des Cascades avec sa belle palmeraie, le Voile de la Mariée (sur la route pour le cirque de Salazie), la cascade du Trou de fer (à découvrir depuis les airs ou par randonnée) et enfin la cascade de Takamaka (qu’on a loupé à mon plus grand regret).

Visiter une vanilleraie, ça ne coûte pas grand chose, ça fait vivre le tourisme local et c’est super instructif !

— Visiter au moins l’un des 3 cirques de l’île de La Réunion. Si le temps vous le permet, faites les trois. Le cirque de Mafate n’est accessible qu’à pied, idéal pour prendre son temps et contempler la nature luxuriante. Le cirque de Cilaos est accessible en voiture, mais la route est très sinueuse. On l’a surnomme même la route des 400 virages. Nous avons pu observer ses courbes très serrées depuis les airs. Tous les roadtrippers aimeront cette route magique. Enfin, le cirque de Salazie est le plus vert, le plus tropical et le plus fleuri. C’est ici qu’il pleut le plus sur l’île, tout s’explique ! Au cœur de Salazie, ne manquez pas le village de Hell-Bourg, seul “plus beau village de France” d’outre-mer.

— Nager avec les baleines ! Nous avons pu en voir deux depuis le Cap de la Houssaye. La Réunion est l’un des rares endroits où vous pouvez nager à proximité des baleines (elles peuvent frôler vos palmes, le truc totalement dingue). L’activité est très encadrée et se fait dans un profond respect de l’animal. Je ne vous cache pas que j’aurais adoré nager avec des cétacés, quelle expérience, j’en ai des frissons rien qu’à l’idée. Nous avions prévu une sortie en mer pour pouvoir les observer au coucher du soleil, mais à cause du vent et de la houle, la sortie a été annulée. 

— Une activité à noter pour la prochaine fois : marcher dans un tunnel de laves

— Visiter un temple tamoul (à Saint-Pierre par exemple).

Et tous nos coups de cœur pour visiter La Réunion sont à retrouver ici. 

 

voyage La Reunion - la faune et flore
sunset Grande Anse plage La Reunion
voyage La Reunion cabane dans les arbresPlage Grande Ansevoyage La Reunion - cascade Grand Galetcascade Grand Galet La RéunionAnse des cascades - voyage La ReunionVoile de la Mariée, cascade La Réunionles plus belles cascades La Réunionmarché de Saint-Paul La Réunion

 

 

 

 

Guide de voyage La Reunion : l’essentiel !

Décalage horaire : +2 pendant l’hiver austral (notre été), +3 le reste de l’année

Argent : La Réunion étant un département d’outre-mer, on règle en euros aussi. Par contre, prévoyez du liquide, il n’y a pas beaucoup de distributeur et peu de “petits” magasins prennent la carte bancaire. 

Électricité : ce sont les mêmes prises qu’en métropole donc pas de tracas à se faire de ce côté !

Formalités : pour les ressortissants français la carte nationale d’identité suffit ! Pour les collectionneurs de tampons, vous n’en aurez pas sur votre passeport cette fois-ci.

Quel guide de voyage : fidèle aux GEOguide, celui-ci est très complet avec une partie dédiée à la formation géologique de La Réunion mais aussi à ses différentes périodes de colonisation.

Vivre sur une île, un autre rythme de vie : de la même manière que sur les îles de Guadeloupe, le soleil se lève tôt et se couche .. tôt. Pour avoir un bon rythme de voyage, l’idéal est de se lever vers les 5h30 et de se coucher vers les 22h. À titre d’exemple, pour assister au lever de soleil sur la plaine des sables face au Piton de la Fournaise, nous nous sommes levés vers 3h30. 

 

temple tamoul saint pierre

 

 

 

 

 

 

Une semaine sur

l’Île de La Réunion

La carte de notre road trip d’une semaine à La Réunion ; les incontournables à ne pas manquer (piton, cirque, villages typiques), mais aussi les bonnes adresses où manger et les hôtels testés : 

 

 

 

 

A R E  Y O U  O N  P I N T E R E S T ?

Envie d’un voyage La Réunion vous aussi ?
N’hésitez pas à épingler notre article sur Pinterest ou à partager ce dernier sur les autres réseaux sociaux.

Ile de La Réunion : Le Guide de voyage au cœur de l'océan indienTout savoir pour un voyage à La Réunion : quelle compagnie, les spécialité culinaires, quoi prendre, quand partir, quel itinéraire ..

 

 

Ce voyage #MarseilleEnReunion est un projet que nous avons développé avec l’aéroport de Marseille. La compagnie Air Austral et l’office du Tourisme de La Réunion nous ont aidés et soutenu dans cette réalisation. Nous avons également partagé ce voyage avec les blogueurs / vidéaste Sacha — Julie — Pauline & Julie