Pour visiter l’ile de la Réunion autrement, nous vous proposons de vous immerger au cœur de ces pitons, cirques et remparts, inscrits à l’Unesco et de découvrir l’ile intense par ses sentiers de randonnée. En empruntant le plus connu de tous, le GR R2, vous traverserez l’ile du nord au sud sur 132km de paysages à couper le souffle. Du cirque le plus isolé, Mafate, jusqu’à l’actif Piton de la Fournaise, vous passerez aussi par le Piton des Neiges, genèse de l’ile intensément verte et toit de l’océan indien. Ces 10 jours de randonnée sur le GR R2 vous permettront ainsi de voir les plus beaux paysages de La Réunion. Alors, êtes-vous prêt à relever votre plus grand défi physique de cette année ?




Dans cet article blog, je reviendrai sur chacune de mes 10 étapes de marche sur le GR R2, mes impressions, les difficultés, les gîtes où dormir. Mais avant petit état des lieux de celle qu’on surnomme, à juste titre, l’ile intense, histoire de planter le décor. À contrario, si vous cherchez plutôt des informations généralistes pour préparer votre voyage à La Réunion (en mode road trip) je vous renvoie vers cet article : récit de ma précédente expérience.





NOTRE GUIDE POUR PRÉPARER LE GR R2

(Sommaire — Pour accéder plus rapidement aux rubriques qui vous intéressent, cliquez sur le raccourci ci-dessous)


  • Tout savoir sur le GR R2 :
    • Où commence et termine le GR R2 ?
    • Comment venir à La Réunion
    • La météo et la difficulté
    • Les gîtes sur le GR R2








LA RÉUNION : INTENSÉMENT BELLE

Pitons, cirques et remparts : au cœur d’un territoire classé Unesco

Dans l’immensité de l’océan indien, ce confetti français de 2512km2 semble dérober toutes les plus belles beautés naturelles de la Terre. Hérissée de parois acérées, reliefs chaotiques, fougères arborescentes, plages scintillantes et fouettée par les vents d’est, La Réunion est à elle-seule une palette d’expression de ce que la nature a de plus beau. L’eau et la terre. Le feu et la glace. Le minéral et le végétal. À la fois lunaire, solaire, luxuriante. En son cœur tropique, les nuages pleurent des cascades qui inondent de joliesse l’antre de l’ile intense. À chaque virage, je suis émue de voir une ile si pure. Rien n’est anodin, à l’image de 43% de son territoire qui fait partie du Parc National de La Réunion. D’ailleurs, voila plus de 10 ans que cet héritage naturel de « pitons, cirques et remparts » est reconnu au titre de patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. 



La Réunion : terre de randonnée

Un premier voyage à La Réunion m’avait permis de voir quelques-uns de ses incontournables paysages. Depuis, je nourrissais un grand rêve, celui de traverser l’ile de la Réunion à pied sur le GR R2, sentier mythique immortalisé par une célèbre course de trail « la Diagonale des fous ». De nombreux sentiers griffent l’ile intense, parmi eux 3 sentiers de grande randonnée : le GR R1 « tour du Piton des Neiges », le GR R3 « tour du cirque de Mafate » et le GR R2, son plus beau fleuron et certainement, le plus exigeant. Paradis pour les randonneurs, découvrir l’ile à pied c’est prendre toute la mesure de ce relief accidenté exceptionnel.

La Réunion est une terre sauvage jalonnée d’obstacle naturel en tout genre. Les sentiers sont très bien balisés mais l’ile est sujette aux aléas climatiques. Glissement de terrain, cyclone, boue, lianes, racines, ravines, passerelles, échelles .. vous le constaterez par vous-même mais le GR R2 n’est pas un long sentier tranquille. Pourtant, c’est avec beaucoup de fierté que j’en suis arrivé à bout même s’il a fallu que je “digère” cette aventure.



Salazie, la porte d’entrée de notre voyage

En empruntant la D48 mon cœur s’emballe. Je reconnais ces paysages qui m’avaient déjà tant émeut : le Trou de fer, la Cascade du Voile de la Mariée, Bélouve et puis finalement Hell-Bourg. Bienvenue à Salazie, l’un des trois cirques réunionnais. Cette forteresse naturelle, ancienne terre des marrons, est d’abord née de l’effondrement du Piton des Neiges. Elle doit sa biodiversité exceptionnelle à la roche volcanique, extrêmement fertile, qui a façonné ce paradis vert. La route se termine ici, à Hell-Bourg, classé parmi les plus beaux villages de France“. Je traine au hasard de caz aux couleurs acidulées qui se dessinent tel des satellites. Accompagné du meilleur guide de La Réunion qui soit, Jahiro, nous visiterons la Maison Folio, un jardin botanique qui semble suspendre le temps. Puis le Musée des musiques et instruments de l’Océan Indien et le cimetière d’Hell-Bourg (où repose entre autre Auguste Lacaussade). 

Cette première journée nous permet de renouer avec les sensations de l’ile intense et de réaliser, finalement, que nous sommes là pour nous frotter au GR R2. J’ai du mal à le croire, pourtant cette aventure corsée ne fait que commencer. 


visiter le cirque de Salazie Réunion
maison folio Salazie
village Hell-Bourg Salazie














TOUT SAVOIR SUR LE GR® R2


🔎 Où commence et termine le GR R2 ? Officiellement, le GR R2 débute à Saint-Denis, à Mamode Camp et se termine à Basse-Vallée. Il se réalise sur une moyenne de 10 jours mais peut être adapté à votre condition physique. Vous pouvez aussi le réaliser du sud au nord comme le Grand Raid, à votre convenance. En ce qui nous concerne, nous avons préféré débuter avec une variante depuis Grand-Ilet (Salazie). Notre objectif sportif était d’emprunter le kilomètre verticale pour rejoindre la Roche Écrite. Au bout des 10 jours, nous avons une fois de plus, privilégiez une variante nous menant jusqu’à Grand-Galet et la cascade Langevin. 

✈️ Comment venir à l’ile de La Réunion ? Comme lors de notre premier séjour, nous avons opté pour la compagnie Air Austral, la compagnie référence pour voyager dans l’océan indien. Fiable, confortable, personnel très professionnel, nous n’avons jamais été déçu. De plus, les vols partent depuis l’aéroport de Charles de Gaulle, plus facile d’accès. Vol à partir de 649€.

💪🏻 Quelle est la difficulté du GR R2 ? C’est un sentier de grande randonnée exigeant. Après le GR20 en Corse, il est considéré (et à juste titre) comme le GR le plus difficile. Il n’est pas recommandé de vous lancer sur ce trek en solitaire sans préparation physique, ni même précédentes expériences. Toutefois, de nombreuses agences spécialisées en trek (Terres d’aventure, Allibert Trekking ou encore Chamina) proposent des séjours accompagnés. 

 🌤 Quelle est la météo à La Réunion ? Les saisons dans l’Océan Indien sont inversées. L’hiver austral s’étend de mai à début octobre, c’est la saison sèche et fraîche à La Réunion. La plupart des voyageurs y voyagent en hiver, lorsque c’est l’été mais le temps est plus lourd et incertain. Notez aussi qu’il y a toujours une différence entre les bas et les hauts (j’explique en détail la météo dans notre guide de la Réunion). De notre côté, nous avons réalisé ce trek à la Réunion en juillet. Si certains soirs ont été frais, les températures étaient agréables pour randonner et surtout : peu de touristes !

🛏 Les gîtes sur le GR R2 : Tous les gîtes disposent de sanitaires et douches. Certaines étant alimentées en énergie solaire ou eau non potable, vous n’êtes pas toujours assurés d’avoir de l’eau chaude. Notre conseil : partez-tôt pour terminer votre étape sur les coups des 16h lorsque votre corps est encore chaud et que le soleil brille toujours. Chambre individuelle ou dortoir, le choix ne manque pas. Le repas créole est quant à lui bienvenue lorsque vous optez pour la demi-pension. Prenez-vous à l’avance pour vos réservations surtout pour le gite du volcan et le gite de la caverne Dufour au Piton des Neiges.














NOTRE TRAVERSÉE DE LA RÉUNION À PIED EN 10 JOURS 




ÉTAPE 1 DU GR R2 :
GRAND-ILET À DOS D’ÂNE


DISTANCE

17,96 KM

DÉNIVELÉ

D+ 1201M

TEMPS

5H38

NUIT

GITE LES ACACIAS


La Roche Écrite depuis Salazie

Cette aventure à pied s’annonçait déjà exceptionnelle. Pourtant, sans faire dans la dentelle, je m’étais mise en tête de corser mon départ privilégiant une variante exigeante au traditionnel départ depuis Saint-Denis et Mamonde Camp. Notre première journée à Salazie n’était donc pas anodine. Après une bonne nuit au gîte de La tourte Dorée, nous nous dirigeons vers celui que les locaux appellent « le kilomètre vertical ». En effet, nous voulions mettre à l’épreuve nos limites physiques en rejoignant la Roche Écrite (2276m) depuis le cirque de Salazie. D’ordinaire, les randonneurs optent pour cette ascension très tôt au départ du gîte de la Plaine des Chicots. La vue sur le cirque de Salazie y est décoiffante, c’est un must à voir sur le GR R2. 

Toujours sur les plateaux arides, je fais un bref détour par le point de vue près de la Mare aux Cerfs avant de regagner la forêt dense et luxuriante. Cette journée est assez éreintante et nous arriverons de nuit à Dos d’Âne. Nous pensions être dans les temps, c’était sans compter la nuit qui tombe sans prévenir et nous plonge dans un décor des plus sombres. Mon conseil : ne prévoyez pas de trop longues étapes au risque de terminer votre randonnée de nuit, ce qui n’est pas le plus sécuritaire.


randonnée Réunion cirque Salazie
paysages à voir sur le GR R2
traversée de la Réunion sur le GR R2
paysage du GR R2 randonnée de la Réunion
rando de la Roche Écrite étape 1 du GR R2
vue sur Mafate depuis la Roche Écrite
rando roche écrite gr r2
randonner sur le GRR2 réunion








ÉTAPE 2 DU GR R2 :
DOS D’ÂNE À AURÈRE


DISTANCE

14,43 KM

DÉNIVELÉ

D+ 792M

TEMPS

4h46


4 jours de randonnée dans le cirque de Mafate

Lové par des remparts vertigineux, Mafate est tout un monde à part où les “ilets” (prononcez ilètes) sont des oasis cachés dans un chaos de végétation. Quand on voyage à La Réunion, souvent on y consacre une trop rapide journée mais Mafate c’est une expérience de vie, un voyage à lui seul. La marche nous a ainsi permis de découvrir chacun de ces ilets, fier territoire préservé des mafatais 

Avant d’atteindre le cirque, il faudra d’abord suivre le lit de la Rivière des Galets qui s’étire vers l’océan et qui, fort heureusement pour nous, est basse en cette saison. Nous retirons les chaussures, marchons pied nus, l’eau fraiche est bienvenue. On file ensuite vers Aurère sous le regard du Piton Cabris, la montée est raide, elle amorce les prochains jours. Mafate ne connait pas le bitume, il n’y a d’ailleurs aucune route. Ici, ça se mérite, ça monte, ça descend, mais quelle fierté d’arriver à notre gîte étape. Tous les randonneurs se retrouvent autour d’un bon carry, l’une des grandes spécialités de la cuisine réunionnaise. La fatigue aura finalement raison de nous, à chaque soir d’ailleurs. À La Réunion on se couche et se lève avec le soleil rougissant.


randonner dans le cirque de mafate
randonner au cirque de Mafate
expérience sur le GR R2 à la Réunion
traversée de la rivière des galets sur le GR R2
plus beau paysage de la réunion randonnée
randonnée Mafate GR R2 paysages








ÉTAPE 3 DU GR R2 :
D’AURÈRE À GRAND PLACE


DISTANCE

8,60 KM

DÉNIVELÉ

D+ 742M

TEMPS

2H50


Cette troisième journée de randonnée sur le GR R2 est une petite étape. Ce n’est pas plus mal : nous prendrons le temps de découvrir au fil de nos pas le cirque de Mafate. D’Aurère nous passerons Ilet à Malheur, puis Ilet à Bourses jusqu’à Grand Place où nous passerons la nuit. Sur le chemin, nous emprunterons une passerelle pour enjamber la Grande Ravine, l’un des nombreux courts d’eau qui se fraye un chemin tortueux.

Nous arrivons finalement à 16h, prenons le temps de laver notre linge et surtout … de profiter de la vue. Et quelle vue, je crois que ce fut la plus belle vue qu’on puisse avoir sur Mafate. Voyager à La Réunion c’est aussi ça : savourer le temps, la vue, l’essence même de l’île. Courir à Mafate serait un non-sens. Ici, on ralentit le rythme. Le cirque nous impose de toute manière une cadence différente et bienvenue qu’on apprend à cultiver chaque jour de marche.


mafate ilet a bourse GR R22
réunion gite coeur de mafate
gite coeur de mafate
cirque de Mafate au coucher de soleil








ÉTAPE 4 DU GR R2 :
DE GRAND PLACE À ROCHE PLATE


DISTANCE

12,28 KM

DÉNIVELÉ

D+ 1062M

TEMPS

4H14


Mafate, La Brèche et le Maïdo

Avant de partir, nous passons rendre hommage à Yvrin Pausé, immortalisé par la célèbre statue du « facteur de Mafate ». Véritable figure du cirque, il aurait au cours de sa carrière parcouru à pied 250.000km pour amener le courrier dans cette contrée reculée. Véritable prouesse d’humanité. Nous sommes lundi, jour des hélicoptères à Mafate et véritable bal des airs fracassant. C’est surprenant et rythme notre avancé, étrangement.

Comme bien souvent sur le GR R2, il faut descendre profondément dans les entrailles des ravines pour ensuite regagner les parois voluptueuses du cirque. Nous quittons alors Grand Place pour épouser Cayenne, l’ilet des Lataniers, puis ilets aux Orangers où nous ferons une pause déjeuner. Pour rejoindre Roche Plate, il faut musarder le long de la ravine Grand-Mère. L’air est moite et rend la montée jusqu’au point de vue de La Brèche pénible. Pour avancer, je me rappelle la contrainte quotidienne des Mafatais de vivre sur ce territoire aussi préservé et beau qu’il est dur et brutal.  

La Brèche est un point de liaison pour randonner vers le Maido (2203m) et offre une vue sur toute la paroi du cirque de Mafate. Mangé par le brouillard et avec précaution, nous continuons vers Roche Plate. Une percée miraculeuse, nous offrira une vue éphémère sur le cirque. De quoi apprécier le chemin déjà parcouru sur le GR R2.


randonnée réunion Mafate ilet des lataniers
statue du facteur de Mafate Grand Place
10 jours sur le GR R2 à la Réunion
gite roche plate Mafate








ÉTAPE 5 DU GR R2 :
DE ROCHE PLATE À MARLA via les TROIS ROCHES


DISTANCE

10,96 KM

DÉNIVELÉ

D+ 882M

TEMPS

3H38

NUIT

GÎTE DE MARLA


Nous quittons Roche Plate mais dès les premiers kilomètres nous sommes rattrapés par la réalité d’une terre sauvage et fragile. Les éboulements, restes du dernier cyclone, nous empêchent de passer par la Nouvelle, du moins, nous préférons ne pas nous risquer et quittons le balisage du GR R2 pour emprunter celui du GR R3. Ce n’est pas plus mal car nous passerons par le site naturel de la cascade des Trois Roches qui nous offre, une fois de plus, un visage surprenant de Mafate. L’air est frais, semblable à un climat montagnard et étrangement, ces paysages me rappellent l’ouest canadien. Mais ce qui est le plus étonnant c’est que nous retrouvons une rivière familière : la Rivière des Galets. 

Trois Roches est une cascade impressionnante qui disparait dans un canyon étroit et profond. S’approcher de son sillage peut être dangereux. Nous enlevons nos chaussures sans nous douter une seconde que l’eau est terriblement glaciale, mais il faut ce qu’il faut pour arriver à Marla. Nous filerons ensuite au travers d’un chaos de pierre avant d’entamer la dernière ascension de la journée. Le vent est terrible, mordant, presque polaire et nous pousse dans son sillage fou. Il ne quittera pas Marla de toute la nuit d’ailleurs. Il faut s’attendre à ce genre de micro-climat dans les hauts et ne pas oublier la doudoune lors de sa randonnée à la Réunion.

J’aime particulièrement voyager dans les iles (les Açores, les Caraïbes, Lanzarote ou encore Tenerife) car, dès que l’on sort des stéréotypes de plages paradisiaques, volcaniques ou sauvages, ces iles dévoilent bien souvent des trésors insoupçonnés à la lumière qui feraient frémir le moindre peintre. 


rando 3 roches Marla
randonnée les 3 roches réunion
cascade trois roches depuis roche plate
roche plate marla randonnée
réunion randonnée cascade 3 roches
marla étape 5 du GR R2
mafate coucher de soleil marla








ÉTAPE 6 DU GR R2 :
MARLA À CILAOS par le COL DU TAIBIT


DISTANCE

13,73 KM

DÉNIVELÉ

D+ 965M

TEMPS

4H30


Cilaos, spectacle grandeur nature

Adieu Mafate. Du moins, à la prochaine. Je suis convaincue que tous les voyageurs qui séjournent à La Réunion, sont voués à revenir inlassablement. J’ai tout de même le pincement et l’âme nostalgique de quitter Mafate. Sur l’aventure du GR R2 c’est comme tourner une page, quitter un microcosme pour en découvrir un autre. On laisse derrière nous un cirque pour en chevaucher un nouveau, en l’occurence, le cirque de Cilaos. C’est par le col du Taibit, à 2081m, que la liaison se fera. Cilaos, à l’inverse des ilets et de Salazie, a des airs de petite ville plus accessible que les voyageurs rejoigne par des virages lancinants via la route des 400 virages. À pied, c’est vers iles des Salazes et la cascade de Bras Rouge que nous progresserons plutôt. 

C’est étrange de retrouver la civilisation, un grand supermarché, des voitures et des klaxons mais on ne peut enlever à Cilaos de s’être bâti dans un lieu aussi exceptionnel. Aux pieds du Grand Bénare et du Piton des Neiges avec une vue plongeante sur Saint-Pierre et Saint-Louis. Parmi les incontournables à voir à Cilaos il y a l’église Notre-Dame-des-Neiges et les thermes (contrairement à celles de Salazie, elles sont toujours en activité). Enfin, ne manquez pas de gouter les lentilles de Cilaos.


vue la nouvelle depuis col du taibit
de Marla à Cilaos par le GR R2
cilaos depuis le col du taibit








ÉTAPE 7 DU GR R2 :
DE CILAOS À LA CAVERNE DUFOUR


DISTANCE

8,71  KM

DÉNIVELÉ

D+ 1222M

TEMPS

3H29

NUIT

GÎTE CAVERNE DUFOUR 


En marche vers le toit de l’océan indien

Pour cette septième étape de randonnée sur le GR R2, nos mollets n’auront aucun répit. Au départ de Cilaos nous prenons la direction du Piton des Neiges, qui toise l’immense océan indien. Des belvédères nous permettent de respirer. La forêt est si dense que les feuillages ne laissent pas percer le soleil. On ne se plaindra pas, car à l’ombre, la progression est nettement plus facile. 

À mi-chemin, la brume s’invite. Nous nous retrouvons alors plongés dans une ambiance presqu’en noir et blanc. C’est déroutant. L’humidité ajoute son lot de difficulté. On arrive finalement par-dessus une mer du nuage si compacte, si puissante, si lumineuse. J’en oublie déjà les douleurs. Dans notre dos on l’aperçoit enfin, l’objectif du jour : le gîte de la caverne Dufour. Les coups des 16 heures n’ont pas encore sonné, c’est ravis que nous pourrons profiter d’une dodo et regarder le soleil se coucher. Le piton de la Fournaise au loin s’élance déjà sous nos pieds, tout rougissant. On l’entendrait presque gronder. La nuit tombe vite à la Réunion, comme un rideau, il n’y a pas de demi-mesure. Nous passons à table, partageons de bons moments avant d’établir l’heure du réveil car demain, c’est le grand jour. 


refuge caverne dufour gr r2
coucher de soleil piton de la fournaise
ombre chinoise piton des neiges









OPTION : ASCENSION DU PITON DES NEIGES


DISTANCE A/R

6,84  KM

DÉNIVELÉ

D+ 583M

TEMPS A/R

3H32


Aujourd’hui n’est pas une journée habituelle. Le réveil est mis à 4h30, il fait encore bien nuit. Le gîte se réveille bruyamment, tout le monde est excité. Certains courageux ont fait l’ascension depuis Cilaos et prennent le café dans la salle commune. Chaque groupe se forme et se met en route pour atteindre le toit de l’ile. Nos frontales forment des constellations qui brillent dans la noirceur du ciel et dessinent la voie. Aujourd’hui, nous grimpons le piton des Neiges qui toise l’océan indien et les Mascareignes à 3070m.

Pour éviter le souffle court et dans le but de réussir notre ascension, nous buvons bien et marchons tranquillement. C’est le seul conseil que j’aurai à vous donner. Je garde mon coupe-vent et retire ma polaire. Cette dernière je la remettrai en haut, bien installé pour regarder le soleil pointer son nez. Quel spectacle. Certains sont même venus avec leur duvet. Chacun est à sa place. Le silence est d’or, tous fasciné par l’ile intense qui s’éveille. On en oublierai presque le grand écart des températures filtrant avec le négatif. Après avoir immortalisé notre ascension réussie au Piton des Neiges, on redescend vers le gîte où notre petit-déjeuner nous attend. Car, la journée est loin d’être finie.


randonnée piton des neiges Réunion

À paraître : un article dédié à mon ascension du Piton des Neiges









ÉTAPE 8 DU GR R2 :
DE LA CAVERNE DUFOUR À BOURG-MURAT


DISTANCE

18,45  KM

DÉNIVELÉ

D+ 205M
D- 1500M

TEMPS

5H23

NUIT

Chambre d’hôte


Après l’excitation de la randonnée du Piton des Neiges, le reste de l’étape m’est apparue interminable. C’est mon premier vrai coup de mou depuis le début du trek malgré la beauté des points de vue depuis le Coteau Kerveguen. De plus, mon genou me fait très mal et commence à boiter (pas facile pour les D- 1500 annoncés). Nous prendrons alors un retard considérable finissant l’étape de nuit le long de la nationale. Le chemin est long pour rejoindre la Plaine des Cafres et Bourg-Murat, parfois même boueux. Les paysages se font alors plus agricoles. Tout le monde vous le dira : cette étape est longue mais on le sait quand on s’élance sur un sentier de grande randonnée qu’il y a toujours des jours un poil moins excitants. 


rando coteau de kerveguen
forêt de bébour réunion
du piton des neiges à bourg-murat
vue sur cilaos depuis kerveguen
randonnée réunion 10 jours GR R2
plaine des cafres bourg-murat
plaine des cafres paysages réunion










ÉTAPE 9 DU GR R2 :
DE BOURG-MURAT AU VOLCAN


DISTANCE

20,21  KM

DÉNIVELÉ

D+ 1036M

TEMPS

5H33


En cette 9e étape de randonnée à La Réunion, nous rentrons dans l’enclos d’un des volcans le plus actif au monde. J’ai hâte de retrouver le Piton de la Fournaise car lui et moi n’étions pas restés en bon terme en 2017. À l’époque de mon premier voyage à La Réunion, j’avais littéralement brûlé m’imposant un séjour aux urgences de Saint-Denis. 

Dans l’enceinte du Piton se sont érigés des dizaines de pitons plus modestes et discrets que le GR R2 contournent jusqu’au point de vue du Nez de Boeuf. Le sentier se profil parallèlement à la route forestière du volcan. Et là, c’est l’explosion de couleur, d’ocre, de rouille, de rose. Le contraste des autres journées de marche, où le vert et bleu prédominaient, est captivant. 

Nous arrivons finalement dans le cœur flamboyant de La Réunion, pourtant l’atmosphère est d’un calme monacal. La plaine des Sables est déserte pour notre plus grand bonheur (l’avantage des voyages hors saison). Nous entamons une course contre le soleil pour arriver au gite du volcan avant que ce dernier ne passe derrière la paroi rocheuse. Pourtant, on resterait ici des heures à contempler cette désolation, sans même prendre conscience qu’on pourrait littéralement mourir de froid. Être ici me rappelle combien la Terre n’est pas immuable. À quel point elle est fragile et imprévisible. 


GR R2 rejoindre le piton de la fournaise
remparts des sables piton de la fournaise
randonner autour du piton de la fournaise
randonnée volcan plaine des sables
randonner au piton de la fournaise
GR R2 vers le gite du volcan
coucher de soleil enclos volcan réunion









OPTION : RANDONNER AU PITON DE LA FOURNAISE depuis le PAS DE BELLECOMBE


DISTANCE A/R

10,80  KM

DÉNIVELÉ

D+ 500M

TEMPS A/R

4h30


C’est l’option du GR R2 que nous ne nous sommes pas accordés, car nous avions déjà fait l’ascension il y a quelques années. Nous n’avons pas regretté cette décision car au petit matin nous étions plongés dans un énorme brouillard. 

Toutefois, pour un premier séjour à La Réunion, je vous recommande de faire la randonnée au départ du Pas de Bellecombe. Vous descendrez d’abord vers le Formica Leo, ce cratère qui semble rougir dans les pentes cendres du Piton. La suite de la randonnée se fait sur différentes coulées de lave, témoins des précédentes éruptions. Progressivement, vous atteindrez le balcon de Dolomieu, le cratère principal. N’oubliez pas de vous couvrir la tête et de mettre de la crème solaire, même si vous débutez l’ascension au matin.









ÉTAPE 10 DU GR R2 :
DU PITON DE LA FOURNAISE À GRAND-GALET


DISTANCE

18,43  KM

DÉNIVELÉ

D+ 223M
D- 2000M

TEMPS

5H19


C’est le dernier jour de notre traversée de l’ile de La Réunion à pied. Ce soir, tout sera fini, j’ai déjà du mal à réaliser. Nous quittons l’enclos du Piton de la Fournaise et le sentier du GR R2 pour rejoindre une variante qui nous mènera à la cascade Langevin. En premier, nous traversons la plaine des Sables, fouettés par de violets vents avant d’atteindre, à la lueur d’un arc-en-ciel, son cassé. Nous suivons ensuite le cours d’une ancienne coulée de lave et c’est ici que nous verrons, pour la dernière fois de la journée, le ciel. 

Les prochaines dizaines de lacets me paraissent des centaines. La pluie ne nous quitte plus. Mes larmes se fondent aux gouttes d’eau qui glissent sur mes joues rouges. Nous ne marchons pas ensemble. Chacun est dans sa bulle et je crois, mesure, que l’aventure touche bientôt à sa fin. Nous entrons dans la forêt Domaniale de la Rivière Langevin passant par le Cap Blanc. Aux dires des locaux, nous imaginons sa beauté sauvage, mais nous, nous ne verrons rien.

Sur les coups de 16h nous arrivons enfin à la cascade Langevin sous des trombes d’eau et j’éclate en sanglots. Un mélange de tristesse, de nostalgie, un poil d’agacement et surtout de vives douleurs. C’est la première fois que je termine un trek sur cette note. Je savais que le GR R2 était exigeant et demandait un solide physique et mental. J’y suis arrivée mais cette dernière étape m’aura marqué le corps profondément. 


rando plaine des sables étape GR R2
plus beaux paysages du GR R2
dernière étape GR R2 vers grand galet
GR R2 étape piton de la fournaise
le cassé de la plaine des sables














L’ÉQUIPEMENT POUR RANDONNER À LA RÉUNION


En autonomie, nous avions construit un sac à dos minimaliste et léger :

  • Un short
  • Un legging
  • 2x tee-shirts en laine mérinos qui peuvent être portés 2 jours d’affilée.
  • 2x paires de chaussettes (en laine mérinos aussi)
  • pantalon de pluie x 1 Fjallraven
  • polaire x1 Cimalp
  • veste gore-tex Arc’teryx
  • Aux pieds je privilégie les chaussures tiges hautes (mais une bonne paire de trail peut faire l’affaire)
  • casquette
  • crème solaire (qu’importe la saison)
  • une trousse de premiers secours car vous serez littéralement coupé du monde la quasi-totalité de la traversée (désinfectant, pansements, aiguilles, couverture de survie)
  • les bâtons de marche sont quant à eux indispensables. Nous avions les distance carbon de Cimalp : au top !
  • 2x gourdes car il y a peu de ravitaillement possible (hormis dans les épiceries des ilets)

BON PLAN 🔎 Trouvez de l’équipement trekking pas cher chez Hardloop ainsi que Alpinstore (revendeur multi-marques aux valeurs éco-responsables). Vous trouverez les meilleures marques outdoor : Arc’teryx, Patagonia, Cimalp, Helly Hansen ….


équipement pour un trek à la Réunion












Cette traversée de l’Ile de la Réunion a été intense, c’est le mot. Elle fut à la fois la plus belle et la plus dure aventure à pied que j’ai réalisée cette année, même le Tour du Mont Blanc m’était apparu beaucoup plus facile. Pendant 10 jours être plongé au cœur de l’ile intense était pour moi une manière de comprendre et d’apprécier la manière dont La Réunion s’est dessiné il y a de ça des milliers d’années. Un patrimoine naturel exceptionnel sublimé par une population métissée, héritage de nombreuses vagues d’immigration. Promesse d’aventure,  La Réunion est en définitive l’un des plus beaux terrains de jeu que la nature nous ai offerte (et que je connaisse).

Pour clore ce nouveau voyage sur l’ile intense, nous sommes restés quelques jours supplémentaires, dans le sud sauvage cette fois. Trois belles journées au PALM, l’un des plus luxueux hôtels de La Réunion, pour chiller et explorer d’autres, parmi de nombreux, trésors de l’ile. J’espère que cet article de blog vous inspirera à relever de nouveaux défis sportifs et qu’il pourra vous aiguiller quant à la préparation du GR R2.



tout savoir pour préparer randonnée du GR R2 à la réunion







⇒ Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux et à le commenter pour soutenir notre travail

⇒ Enfin retrouvez tous nos articles de blog pour voyager à La Réunion et si vous aimez marcher, retrouver notre rubrique spéciale trek & randonnées









Ce reportage a été réalisé en collaboration le Comité régional de tourisme chargé de la promotion du tourisme sur l’île de La Réunion