Visiter Les Laurentides autrement lors d’un road trip au cœur du Québec de l’ouest. Trois jours pour sillonner les routes à la rencontre des producteurs locaux et à la recherche des plus beaux paysages des Laurentides.

road trip dans Les Laurentides
randonner au parc national Mont-Tremblant

Nous laissons derrière nous les routes de l’Outaouais & de l’Abitibi-Témiscamingue, notre road trip de 10 jours sur la Route des Explorateurs se poursuit. Direction les Laurentides, cette belle région à la fois proche de Montréal et qui s’élance vers le nord, que nous connaissons déjà. Destination villégiature de choix pour les Montréalais, les Laurentides c’est un territoire immense qui comprend de nombreuses forêts, réserves fauniques et lacs. Si nous aimons la nature, lors de ces 3 jours dans les Laurentides nous en avons profité pour découvrir les producteurs locaux un peu plus en profondeur.

3 jours, 3 ambiances. Les Hautes-Laurentides tout d’abord ; territoire des immensités, des réservoirs, des pourvoiries. C’est l’aspect le plus sauvage de la région avec des lacs et forêts à perte de vue. Les routes sont longues et infinies, les possibilités de plein air aussi. Nous regagnons le centre ensuite, fief de la charmante première station de ski de la Belle-Province : Mont-Tremblant (découverte en hiver). C’est ici également que se situe l’un des parcs nationaux du Québec les plus populaires : le parc national de Mont-Tremblant. Pour terminer, les Basses-Laurentides, terres agricoles par excellence, c’est une belle porte d’entrée sur le terroir de la région avec ses fermes, ses microbrasseries et ses cabanes à sucre (ou à pommes).



3 jours pour découvrir le meilleur des Laurentides

Les Laurentides nature

Le parc régional de la Montagne du Diable

Dans les alentours de Ferme-Neuve, dans les Hautes-Laurentides, le parc régional de la Montagne du Diable s’élance sur 100km carré de territoire sauvage. Un vrai paradis pour les fans d’outdoor où bouleaux jaunes et blancs ainsi que forêt boréale cohabitent. À ne pas manquer : l’ascension du sommet du Diable (783 mètres) et la chute Windigo. Pour prolonger l’expérience nature, vous pouvez dormir au sein-même du parc, comme nous, dans l’un des (grands) chalet nature.

— Tarification à partir de 6,96$ (suivant l’activité)

parc régional montagne du diable
kayak parc régional Montagne du diable
hébergement chalet nature : parc montagne du diable
activités parc régional Montagne du Diable Laurentides

Le Réservoir Baskatong

Véritable mer intérieure de près de 400km°, le réservoir Baskatong (créé par l’humain) est le territoire fétiche des pourvoiries. Depuis un bateau on observe les baies sablonneuses et les eaux profondes où les maskaganish prolifèrent. Située sur ces rives, le Rabaska Lodge est un centre de villégiature où il fait bon de flâner, pêcher mais surtout manger. Nous avons pu y emprunter une chaloupe pour naviguer le long d’un des bras du réservoir.

rabaska lodge Laurentides
réservoir baskatong dans les Hautes-Laurentides-quebec


Le parc national du Mont-Tremblant

Pour notre troisième visite du parc national du Mont-Tremblant, je suis donc repartie seule (pendant que Benjamin se frottait à la Via Ferrata de l’entrée du parc) capturer les derniers rayons de soleil à la plus connue des randonnées : le sentier de La Roche. Impossible de se lasser de cette vue qui donne sur tout le lac Monroe.

Pensez à vous procurer la carte annuelle Sépaq à 79$

sentiers de randonnée parc national Mont-Tremblant
sentier lac des femmes Mont-Tremblant
sentier de la Roche Mont-Tremblant
paysages des Laurentides Québec
coucher de soleil Parc national Mont-Tremblant
beaux points de vue parc national Mont-Tremblant
hellolaroux le blog pour voyager au Canada et au Québec
coucher de soleil Mont-Tremblant Laurentides
voir les plus beaux paysages du Québec
road trip dans les Laurentides que voir
visiter les Laurentides autrement blog


Survoler Mont-Tremblant en hélicoptère

Quitter Mont-Tremblant depuis les airs … la parenthèse absolument magique de ce séjour dans Les Laurentides. Bien que courte. Quelques minutes de vol tout juste pour apprécier la vue incomparable sur l’un de mes villages préférés au Québec. Le vol s’est déroulé avec Héli-Tremblant ; rien à redire !

survol hélicoptère Laurentides
survoler Mont-Tremblant en hélicoptère


Le parc régional de Kiamika

C’est le secret le mieux gardé des Hautes-Laurentides ! Idéal pour canoter et camper, le parc régional de Kiamika est un régal si vous aimez les activités nautiques et la pêche. L’article complet est à retrouver juste ci-dessous.

— Forfait canot-camping à Kiamika 40$ la tente (2 adultes) en basse-saison & 50$ en haute-saison

parc Kiamika dans les Laurentides
canot-camping au parc régional Kiamika



Les Laurentides agrotourisme

LaBonté de la Pomme

Près de la vallée d’Oka se trouve LaBonté de la pomme, un domaine agricole familiale reconnu pour ses gaufres campagnardes (très populaires et qui ont fait la renommée locale de la cabane à pomme), sa soupe à l’oignon mais aussi sa tarte aux pommes maison qu’on a adoré. Le menu met en vedette des produits québécois et le terroir fermier avec une générosité sans pareil. À refaire aux temps des sucres. Possibilité de venir y faire l’auto-cueillette et de repartir avec son petit sac de pomme.

première cabane à pommes du Québec
ferme agricole LaBonte de la pomme Oka
autocueillette pommes LaBonte Laurentides
autocueillette pommes vallée Oka Laurentides
autocueillette dans Les Laurentides Québec
les Laurentides agricole

Microbrasserie du Lièvre

Le Québec et la bière, c’est une belle histoire d’amour. Si vous êtes de passage dans les Hautes-Laurentides et avant de visiter le parc régional de la Montagne du Diable, goûter l’une des bières artisanales du Lièvre.


Les Miels d’Anicet

Une (autre) belle histoire qui dure, qui dure et met en avant tout le travail (incroyable) des apiculteurs. À la tête de cette ferme apicole aujourd’hui si réputée, Anicet Desrochers & Anne-Virginie Schmidt. L’histoire des abeilles ainsi que leur symbiose forte avec notre environnement se traduit dans cette miellerie biologique située dans les Hautes-Laurentides. Un territoire sain où la diversité végétale apporte toute une plus-value au miel. Ce dernier y est décliné sous diverses formes, notamment dans des produits de beauté naturels.

les miels d'anicet à Ferme Neuve
découverte des miels d'anicet

La ferme aux petits oignons

Produits frais et locaux venu tout droit du marché fermier. Petite cantine bio, simple mais très bonne. Un bel arrêt pour faire ses emplettes avant de dormir dans le parc national du Mont-Tremblant. Une bonne alternative pour troquer le barbecue contre un repas bio et saint.

marché fermier aux petits oignons Laurentides




Où dormir dans les Laurentides ?

Notre coup de cœur : le Village Windigo

Le Village Windigo est un centre de villégiature niché sur les bords paisibles du réservoir Baskatong. Situé dans les Hautes-Laurentides il se trouve à deux pas du parc régional de la Montagne du Diable. Des chalets et condos haut-de-gamme au charme rustique et avec tout le confort moderne sont proposés. C’est d’ailleurs ce type d’hébergement que nous avons testé. Une grande baie vitrée donne sur le réservoir. Regarder par la fenêtre la nature se muait en peinture. Rester là, des heures, au soir pour voir le soleil s’évanouir, au petit matin aux alentours des 6am pour regarder la brume danser sur l’eau. Puis vers 9am et observer le réservoir s’illuminer. La chambre et le salon cosy nous ont également charmé. À revenir entre potes en plein cœur de l’hiver !

Le Village Windigo propose aussi, comme hébergement atypique, des bulles transparentes pour dormir à la belle étoile et profiter au maximum de cette nature incroyable.

Réservez une nuit au village Windigo ici

dormir au village windigo Baskatong
le village Windigo Laurentides
où dormir dans Les Laurentides ?
vue sur le réservoir Baskatong

D’autres adresses sympas ou insolites

— les Toits du Monde

— les Refuges Perchés à Mont-Tremblant

— le Fairmont à Mont-Tremblant




Se termine ici nos 3 jours de road trip dans les Laurentides. Une belle région qu’on aime explorer aux portes de Montréal. Facile d’accès, surprenante, Les Laurentides sont la promesse d’un dépaysement garanti. C’est ici aussi que se termine nos 10 jours sur la Route des Explorateurs. Une belle route touristique qui promeut les trésors du Québec de l’ouest.





Road trip sur la Route des Explorateurs :

route des Explorateurs : visiter l'Abitibi-Témiscamingue
route des Explorateurs visiter l'Outaouais