Sous les airs d’une chanson populaire de Laurent Voulzy, l’île de Marie-Galante, qu’on appelle aussi la « grande galette », se découvre timidement lors d’un séjour en Guadeloupe. Discrète, intemporelle, épargnée du tourisme de masse, Marie-Galante fait partie de ces trésors encore confidentiels des Antilles où le temps semble s’être figé. Propice aux robinsonnades, les plages de Marie-Galante idylliques sont désertées et font à elles seules toute la magie d’une échappée d’hiver. Retrouvez alors sur notre blog voyage que faire et que voir lors d’un voyage sur l’île de Marie-Galante, notre île coup de cœur de Guadeloupe !


Article mis à jour en janvier 2021

Visiter l'île de Marie-Galante en Guadeloupe



INFOS COVID actualité Guadeloupe : Depuis le 18 janvier s’il est toujours possible de voyager en Guadeloupe depuis l’Hexagone, en plus de se prémunir d’un test PCR de moins de 72hr avant votre vol vous devrez respecter une septaine à l’arrivée sur le sol guadeloupéen. En revanche au retour en métropole pas de septaine exigée. Attention : ces mesures sanitaires peuvent pourtant évoluer à tout moment. Renseignez-vous donc sur le site du gouvernement ou auprès de l’office du tourisme de Guadeloupe et respectez les gestes barrières !






Avant d’en apprendre davantage sur l’île Marie-Galante, jeter d’abord un œil à notre vidéo de Guadeloupe et n’hésitez pas à vous abonner à notre toute nouvelle chaîne youtube !




Petit guide de Marie-Galante

Une perle rare des Antilles

Marie-Galante ce serait comme un livre vétuste d’anciennes linogravures représentant quelques vieilles familles qui vivaient jadis sur l’île. On y observerait les techniques d’agriculture utilisées dans les vieux temps et quelques portraits de père de famille. Un vieux livre qu’on rangerait avec grand soin dans un coin de bibliothèque, à moitié visible, à moitié caché, empli de mystère. Ce serait un livre du même acabit que les récits grecs, qui dès la première page vous donne envie de naviguer et d’accoster une île sauvage. Une île où le temps semble s’être arrêté, une île comme Marie-Galante. 

Bien que petite, Marie-Galante illustre toute sa diversité culturelle dans ses paysages surannés. Il y a les plages dignes des plus belles cartes postales c’est certain, mais à Marie-Galante on trouvera aussi des courses de char à bœufs (totalement atypiques), le meilleur rhum de Guadeloupe, des anciens moulins, un gouffre impressionnant mais encore, et surtout, la gentillesse inégalable des habitants de Marie-Galante. 




plage de la Feuillère, plus belle plage de Marie-Galante
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
quelles sont les plus belles plages de Marie-Galante ?
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
un voyage dans le temps, sur l'île de Marie-Galante
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
coup de cœur pour l'ile de Marie-Galante




L’île secrète de Guadeloupe

Plate comme une galette de 158km2 et née d’un ancien volcan, les boulevards de cocotiers robustes se suivent mais ne se ressemblent pas sur Marie-Galante. Elle semble douce, presque endormie, l’île alanguie qui se rejoint depuis Pointe-à-Pitre en seulement 45 minutes de navette maritime. On se laisse ainsi bercer par un rythme de vie particulièrement plus lancinant que sur le reste de l’archipel guadeloupéen. Et là où le temps efface les époques révolues, les petits instants qu’on oublie trop vite, à Marie-Galante on continue d’utiliser les charrettes, de contempler les étoiles et les lucioles briller, d’assister à des courses de chars à bœufs ou encore des combats de coqs tout comme de boire des ti-punch artisanaux et assister à la ponte de tortues.

Vagues déferlantes, cocotiers cambrés, lagon transparent. Sable chaud et blanc brulant. Eau de coco, langouste généreuse, quelques belles rencontres. Un repas chez l’habitant, moulins à vents et canne à sucre. Les décès qui passent à la radio locale chaque midi. Dégustation de différents rhums et sonorités cubaines. Ces cases créoles colorées tels de vieux jouets, charrettes qui passent. Ce voyage en Guadeloupe, quelle sacrée belle aventure. Et pour toucher cette atmosphère solaire où les racines de l’archipel sont le mieux préservées, c’est à Marie-Galante, l’île authentique encore, vers laquelle il faudra naviguer.




NOS ARTICLES POUR PRÉPARER VOTRE SÉJOUR EN GUADELOUPE :
Les 10 plus belles plages de Guadeloupe
Une croisière en catamaran en Guadeloupe
Écolodge Le Jardin Malanga
Dormir dans les arbres en Guadeloupe
Dormir au Toubana*****




Marie-Galante ou la perle secrète de Guadeloupe
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
dégustation de rhum à Marie-Galante



L’essentiel de Marie-Galante en 1 ou 2 jours


Quand aller à Marie-Galante ?

La meilleure saison pour voyager en Guadeloupe s’étend de décembre à mai ; c’est qu’on appelle la période sèche. C’est aussi la pleine période touristique !

La saison dite “humide” quant à elle s’étend plutôt de juin à novembre (ou l’appelle aussi l’hivernage). L’indice d’humidité est très élevé et les averses bien qu’éphémères sont fréquentes. Évitez surtout les mois de septembre et octobre (période sujette aux cyclones et pluies diluviennes).


Comment s’y rendre ? 

Des navettes quotidiennes relient Marie-Galante à Pointe-à-Pitre en seulement 50 minutes. Renseignez-vous auprès de L’Express des îles, la compagnie inter-îles des Antilles. Arrivée prévue à Grand-Bourg ou à Saint-Louis.

Que voir sur l’île de Marie-Galante ?

Pour réussir votre séjour sur Marie-Galante voici les visites à ne pas manquer : 

  • Le site Gueule Grand Gouffre à Saint-Louis
  • L’habitation Murat. Cette ancienne sucrière et ancienne maison de maître est l’une des premières de Guadeloupe. Entourée de champ de cannes, elle comptait à l’époque 300 esclaves.
  • L’habitation Roussel-Trianon
  • Faire du kayak dans la mangrove

Se déplacer à Marie-Galante

Réseau de bus assez mal desservi, le mieux reste de louer un scooter pour faire le tour de l’île à votre rythme, prendre les petits chemins et découvrir criques, anses et endroits peu connus.

Les plus belles plages de Marie-Galante

  • La plage de la Feuillère. Avec sa barrière de corail et son bleu turquoise, c’est la plage la plus belle de Guadeloupe
  • Les Trois Ilets
  • Folle Anse 
  • Plage Moustique (parfaite pour le snorkelling)
  • Anse Canot
  • Anse Feuillard 
  • Petite Anse
  • Anse du Vieux-Port

Où dormir ?

Peu d’offre hôtelière sur Marie-Galante (d’où son aspect encore préservé). On retient tout de même : le M Hôtel Marie-Galante mais aussi La Rose du Brésil & la Villa Belle île en Mer à Capesterre.

Tous les hébergements disponibles à Marie-Galante à consulter ici



Marie-Galante, case creole
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
champ de canne à sucre Marie-Galante
Visiter l'île de Marie-Galante en Guadeloupe
voyager en guadeloupe que voir ?
Excursion sur Marie-Galante en Guadeloupe
Grand Bourg sur l'ile de Marie-Galante dans l'archipel de Guadeloupe



Retrouvez ci-dessous la carte de notre voyage en Guadeloupe :





⇒ Vous préparez un voyage en Guadeloupe et plus précisément une excursion sur Marie-Galante ?
N’hésitez pas à enregistrer notre article sur Pinterest

Marie-Galante, blog voyage