Quand on pose ses pieds sur l’île de Marie-Galante, les aiguilles du temps semblent se figer.
On met en pause nos vies toujours trop chargées, trop connectées et trop brusques. L’île de Marie-Galante c’est la douceur de vivre, le calme, la sérénité et le ti-punch. L’île propice aux robinsonnades semble être un mystère comme tombé dans les Caraïbes. Que faire et que voir lors d’un voyage sur l’île de Marie-Galante pour un séjour réussi ? Je vous dit tout sur mon île coup de cœur lors de ce voyage en Guadeloupe

 

Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe

 

 

Marie-Galante ce serait comme un livre vétuste illustré d’archaïques linogravures représentant quelques anciennes familles qui vivaient jadis sur l’île. On y observerait les techniques d’agriculture utilisées dans les vieux temps, ses chars à boeufs, les récoltes de cannes à sucre. Quelques portraits de père de famille mais aussi des cocotiers qui veillaient l’arrivée des étrangers. Un vieux livre qu’on rangerait avec grand soin dans un coin de bibliothèque, à moitié visible, à moitié caché, empli de mystère. Ce serait un livre tel les récits grecs, ceux qui dès la première page nous donne envie de naviguer quelque part sur les flots et d’accoster sur une île sauvage et impénétrable. Une île où le temps semble s’être arrêté, une île comme Marie-Galante. 

 

 

 

Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe

Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe  voir l'île de Marie-Galante en Guadeloupe
vacances Marie Galante — Guadeloupe Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe coup de cœur pour l'ile de Marie-Galante

 

Voyager dans le temps à Marie-Galante

Plate comme une galette et née d’un ancien volcan, les boulevards de cocotiers robustes se suivent mais ne se ressemblent pas sur Marie-Galante. Elle semble douce, presque endormie, l’île alanguie. On se laisse bercer par un rythme de vie particulièrement plus lancinant que sur le reste de l’archipel guadeloupéen. Et là où le temps efface les époques révolues, les petits instants qu’on oublie trop vite, à Marie-Galante on continue d’utiliser les charrettes, de contempler les étoiles et les lucioles briller, d’assister à des courses de chars à bœufs et des combats de coqs et de boire des ti-punch artisanaux lorsque tous les clients ont plié bagages.

 

 

Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe

.
Bruno, ce photographe à la retraite revenu aux sources sur son île après avoir vécu à Paris. Son ouverture d’esprit et sa sociabilité font briller cette belle personne qui a bien voulu que je lui tire le portrait.

 

 

 

Elle semble douce, presque endormie, l’île alanguie.

 

 

Vagues déferlantes, cocotiers cambrés, lagon transparent. Sable chaud et blanc brulant. Eau de coco, poisson goûtu, quelques belles rencontres. Un repas chez l’habitant, moulins à vents et canne à sucre. Les décès qui passent à la radio locale chaque midi. Encore une fois du riz. Dégustation de différents rhums et sonorités cubaines. Ces cases créoles colorées tels de vieux jouets, charrettes qui passent, quelques visages et bœufs. Enfin, Bruno. Ce voyage en Guadeloupe, quelle sacrément belle aventure. Et pour toucher cette atmosphère solaire où les racines de l’archipel sont le mieux préservées, c’est à Marie-Galante, l’île authentique encore, vers laquelle il faudra naviguer.

 

Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe

Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe

 

 

Que voir sur l’île de Marie-Galante, l’île aux cent moulins ?

Pour réussir votre séjour sur l’île de Marie-Galante voici quelques recommandations de visites : 

— le site de Gueule Grand Gouffre à Saint-Louis

— l’habitation Murat cette ancienne sucrière, l’une des premières de Guadeloupe et l’habitation Roussel-Trianon

— la plage de la Feuillère, la plus belle plage de Guadeloupe que j’ai eu la chance de voir. Une vraie carte postale ! 

— les autres plages à voir sur Marie-Galante : Anse Canot, Anse Feuillard, Petite Anse et Anse du Vieux-Fort

— faire du kayak dans la mangrove

— louer un scooter et faire le tour de l’île ! 

 

Marie Galante, case creoleVisiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe conseils pour voir l'île de Marie-Galante

que voir dans l'archipel des îles de Guadeloupe
Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe  Visiter l'île de Marie Galante — Guadeloupe
voyager en guadeloupe que voir ?La plus belle île de Guadeloupe : Marie-Galante

 

Visiter l’île de Marie-Galante

Pour venir sur l’île de Marie-Galante il suffit de prendre le bateau navette de L’express des Iles, au départ de Pointe-à-Pitre. Prévoir 50 minutes de trajet. Arrivée prévue à Grand-Bourg ou à Saint-Louis. Réseau de bus mal desservi, le mieux est de louer un scooter pour faire le tour de l’île à votre rythme, prendre les petits chemins et découvrir criques et endroits peu connus.
Pour faciliter l’organisation de votre séjour dans les Antilles, je vous recommande le site de l’Officiel des vacances pour trouver votre voyage en Guadeloupe pas cher . À vous les eaux turquoise et plages paradisiaques de Marie-Galante mais aussi la découverte d’une nature luxuriante sur les autres îles de Guadeloupe.

 

La plus belle île de Guadeloupe : Marie-Galante

 

 

Préparer votre voyage en Guadeloupe :

— Notre Guide pratique pour voyager en Guadeloupe

— Dormir au Tendacayou, un écolodge de charme

— À la découverte de l’archipel

 

 

 

geoguide guadeloupe lonely-planet-guadeloupe
Achetez : le GÉOguide de la Guadeloupe édition 2017 | la Guadeloupe en quelques jours du Lonely Planet à 9,99€

 

 

 

 

 

 

A R E  Y O U  O N  P I N T E R E S T ?

Vous préparez un voyage en Guadeloupe ? N’hésitez pas à enregistrer notre article sur Pinterest : 

Marie-Galante, blog voyage